AS Lagny Rugby

L’Union Sportive de Lagny

Historique de Pierre Eberhart

samedi 26 mai 2012 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Pierre Eberhart, ancien Conservateur du Musée de Lagny, est un fin connaisseur de l’histoire des sports dans notre ville. Pour l’A.S.L., il a collaboré notamment au film « 90 ans de Rugby-sur-Marne. »

Il fait ici une synthèse de ses recherches historiques concernant l’Union Sportive de Lagny, nom du club fondé en 1902, jusqu’en 1945 avec la création de l’Association Sportive de Lagny.

« Renseignement sur le rugby à Lagny-sur-Marne » - 10 octobre 1985

C’est le 1er mai 1902 qu’est fondée l’Union sportive de Lagny, avec siège social à l’hôtel du pont de fer, tenu par Adrien Bernard, rue du Chemin-de-Fer, à l’emplacement aujourd’hui occupé par le petit jardin face au square Paul-Tessier (office du tourisme).

PDF - 246 ko
Statuts USL 1902
Arch. municipales

Les dix-neuf articles des statuts apprennent que l’association a pour but de favoriser et de faire pratiquer « tous les sports athlétiques, c’est-à-dire le football, la course à pied, la vélocipédie, la natation, l’aviron, etc. » Il n’est pas question de rugby.

Les statuts précisent aussi que les membres actifs doivent être âgés d’au moins seize ans, et être amateurs « au sens de la définition de l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques. »

Le président d’honneur de l’Union sportive est le chocolatier de Noisiel, Gaston Menier, député de Seine-et-Marne et conseiller général du canton de Lagny. Quant au bureau, il est composé ainsi : président : Célestin Raveaud ; vice-président : André Bellé ; secrétaire : Claude Deren ; trésorier : Adrien Bernard ; membres : Lucien Davoine, Henri Lecerre, Alfred Louis et Robert Valade.

La première équipe de foot-ball est formée en 1903, jouant sur un terrain à l’angle de l’allée des Tilleuls, face aux anciens ateliers municipal de la ville de Lagny.

L’année suivante, le foot-ball continue, tandis que le vélo et la course à pied se développent. En 1905-1906, l’activité se relâche à cause du départ de plusieurs joueurs pour le service militaire.

Mais en 1907, Eugène Fillon est démobilisé. Regroupant avec lui Abadie, les frères Manceau, Martin, et bien d’autres, il organise la première équipe de rugby. Malheureusement, la tannerie voisine a acheté le terrain des débuts, et l’Union sportive doit aller jouer à Pomponne, sur ce qui deviendra le stade des Arcades, grâce à l’obligeance du propriétaire, M. Dubarle.

En 1908, l’équipe de rugby joue en 4e série, et se classe 8e sur dix sociétés.

En 1909, elle est 4e sur dix. Les autres disciplines ne sont pas pour autant abandonnées, et jusqu’en 1914, foot-ball, cyclisme et athlétisme fonctionnent. En 1911, il est créé une section de natation et de water-polo.

PDF - 137.2 ko
Statuts USL 1908
Arch. municipales

Sur le plan intérieur, il semble que l’Union sportive de Lagny connaisse quelques remous. En janvier 1908, de nouveaux statuts en quatorze articles sont imprimés. Si le siège social reste à l’hôtel du pont de fer, les couleurs de la société sont signalées pour la première fois : « jaune-vieil or et noir (rayures longitudinales), avec col et parements noirs ».

Le président d’honneur est toujours Gaston Menier, mais deux membres lui sont adjoints, la baronne Alphonse de Rothschild et Joseph Montrot-Darriot, ce dernier étant le secrétaire politique de Gaston Menier. Quant au comité actif, il est profondément remanié : président : Hippolyte Morlet ; vice-présidents : Léon Bellé et Henri Abadie ; secrétaire : Louis Manceau ; secrétaire adjoint : Henri Lecerre ; trésorier : Lucien Davoine ; trésorier adjoint : Maurice Oberlé ; membres : Gaston Brice, Lucien Depiaza, Eugène Fillon, Henri Mottheau, Louis Regnard. Quelques noms sont à relever. Léon Bellé (1875-1956), libraire-imprimeur à Lagny, fut ensuite directeur-propriétaire de l’hebdomadaire meldois « Le publicateur de Seine-et-Marne ». Eugène Fillon (1884-1970) sera, pendant des années, l’âme du rugby à Lagny.

JPEG - 91.7 ko
28 mars 1908 - Demande de Récépissé
Arch. municipales

Que se passe-t-il dans le courant de 1908 ? L’Union sportive de Lagny n’a pas satisfait aux obligations de la loi du 1er juillet 1901 sur les associations. Le 3 juin, elle fait sa déclaration à la sous-préfecture de Meaux, qui en donne récépissé le 6 juin, ce que le Journal officiel publie le 20 juin 1908. Malgré cela, la société est dissoute le 31 décembre 1908.

PDF - 159.4 ko
6 juin 1908 - Récépissé
Arch. municipales

Il ne s’agit, peut-être, que d’une manœuvre administrative, car l’Union sportive renaît aussitôt. Le 11 mai 1909, elle écrit au maire de Lagny pour recevoir le patronage de la municipalité, et lui demandant de vouloir « bien reporter sur la nouvelle société l’intérêt qu’il avait toujours témoigné à l’ancienne ». Le comité comprend : président : docteur Pierre Forret ; vice-président : Maurice Engrand ; secrétaire général : Jean Audouard ; membres : Adrien Bernard et Louis Héraud.

JPEG - 120.7 ko
11 mai 1909 - Lettre au maire
Arch. municipales

La déclaration à la sous-préfecture de Meaux est faite le 25 mai 1909, avec récépissé du 3 juin 1909. L’insertion au Journal officiel du 19 juin 1909 apprend que le siège social est désormais fixé à la mairie de Lagny. Les statuts ne sont pas connus.

JPEG - 72.1 ko
AG du 18 décembre 1910
Arch. municipales

Le bureau de 1909 est remplacé lors de l’assemblée générale du 18 décembre 1910. Il est ainsi composé : président : Julien Tournier ; vice-président : Robert Valade ; secrétaire : Henri Lecerre ; trésorier : Victor Balzac ; membres : Octave Benoît et Eugène Fillon.

L’année suivante, après l’assemblée générale du 28 octobre 1911, le bureau est encore modifié : président : Louis Héraud ; vice-présidents : docteur René Fabien et Cyril Rutherford ; secrétaire-trésorier général : Daunis-Touquet ; secrétaire adjoint : Raymond Delhomme ; trésorier adjoint : Gaston Brice ; membres : Victor Balzac, Octave Benoît, Adrien Bernard, Eugène Fillon, Henri Lecerre et Jules Lefebvre.

PDF - 657.2 ko
Statuts USL 1913
Arch. municipales

A l’assemblée générale du 31 mai 1913, de nouveaux statuts en 48 articles sont adoptés, dont le 5e stipule que « les Dames sont admises à faire partie de la Société ». Président et secrétaire général sont toujours Héraud et Daunis, de même que « jaune-vieil or et noir » sont toujours les couleurs de la société, qui a pour insigne « les initiales U.S.L. » Curieusement, l’article 2 des statuts ne mentionne pas le rugby parmi les sports pratiqués. C’est sûrement un oubli, car en 1910, il y a eu la création d’une deuxième équipe de cette discipline. Elle joue en 3e série en 1911, et se classe 2e sur dix au championnat de Paris en 1912. Un déplacement a même lieu à Dôle, cette année-là.

PDF - 373.2 ko
26 mai 1914 - Rapport d’Activités USL
Arch. municipales

Un compte rendu du 26 mai 1914 indique que l’Union sportive de Lagny réunit 130 membres actifs et 150 membres honoraires, qui ont à leur disposition cinq sections : rugby, foot-ball-association, athlétisme, natation et cyclo-tourisme. A s’en tenir aux dépenses de fonctionnement, la section de rugby est la plus importante. A cette date, le bureau comprend : président : Louis Héraud ; vice-présidents : docteur René Fabien et Cyril Rutherford ; secrétaire général : Georges Daunis ; secrétaire adjoint : Henri Mottheau ; trésorier général : Louis Vannier ; trésorier adjoint : Eugène Fillon ; membres : Adrien Bernard, Gaston Brice, Georges Deligne, Henri Lecerre et Marcel Roseaux.

JPEG - 1.1 Mo
1912-13 - U.S. Lagny
De gauche à droite :
Debout :..., Gaston BRICE (5e à confirmer, capitaine), ..., Eugène FILLON (8e), ...
Accroupis :...
(présent à reconnaître : GILLEN)

La guerre de 1914-1918 va réduire considérablement cette activité, et 25 membres actifs mourront pour la France, dont un panneau rappelle le souvenir à l’hôtel de ville de Lagny.

JPEG - 88.4 ko
6 déc. 1917 - Demande de subventions
Arch. municipales

Malgré tout, l’Union sportive continue de fonctionner avec un effectif réduit. Un comité provisoire a remplacé les mobilisés. Il réunit : président : Cyril Rutherford ; vice-président : Victor Balzac ; secrétaire : Louis Regnard ; trésorier : Adrien Bernard ; membres : Marin, Mériau, Saurin et Voirin.

JPEG - 568.7 ko
1919 - Equipe Première
De gauche à droite :
Debout : Eugène FILLON (1er), ..., FERRAND (10e).
Accroupis :...
Assis :...

Tout est à refaire après la guerre. Dès 1919, Eugène Fillon reforme une équipe de rugby grâce à une vingtaine d’élèves de l’école d’Alembert, de Montévrain, dirigée alors par M. Hayet. Si bien qu’en 1920, les championnats sont de nouveau disputés avec deux équipes.

JPEG - 95.6 ko
23 nov. 1920 - Composition du Comité
Arch. municipales

En novembre 1920, le comité est reconstitué : président : colonel Henri Durand, maire de Lagny ; vice-présidents : Georges Deligne et docteur René Fabien ; secrétaire : Octave Benoît ; trésorier : Louis Vannier.

JPEG - 665.8 ko
1922-23 - Equipe Première
De gauche à droite :
Debout : Robert SAURIN (1er), ...
Accroupis :...
Assis :..., ..., Georges BADON (3e), ...

Au décès du colonel Durand, en 1925, c’est son successeur à la mairie de Lagny, Victor Simonnet, qui le remplace aussi à l’Union sportive. Victor Simonnet démissionne de son poste de maire en 1933. Quitte-t-il également l’Union sportive ? Le seul bureau connu par la suite, est celui issu de l’assemblée générale du 12 juin 1938 : président : docteur Léon Vernié ; vice-présidents : Louis Vannier et Louis Dingremont ; secrétaire : Maurice Auribault ; trésorier : Gaston Tissier ; membres : Eugène Fillon, Robert Grébaut, Guérin, Emile Paint, Camille Presle, René Rochefort et Lucien Soucieux.

JPEG - 214.4 ko
1927-28 - Equipe Première
De gauche à droite :
Debout : Eugène FILLON (1er), ..., Robert SAURIN (5e, capitaine), ..., FERRAND (9e), ...
Accroupis :...
Assis :...
Présents également : Simonnet, Poulain (tué à la Libération), Clerc, Legrand, Albert Langlois, Polinière, Passelac

A cette époque-là, l’Union sportive de Lagny comporte trois sections : foot-ball, rugby et athlétisme. Le foot-ball est avantagé en ce qui concerne les subventions et le stade. Depuis 1932, un terrain loué à l’Assistance publique est peu à peu aménagé, avant de devenir en des temps plus récents, le parc municipal des sports. Sans être dissoute, la section du rugby n’a pas une grande activité. C’est en septembre 1937 qu’un effort est tenté pour remédier à cette carence.

JPEG - 448.5 ko
1938 - Equipe Première
De gauche à droite :
Debout : Eugène FILLON (1er), ..., Robert VILLENEUVE (4e), ..., Georges MANIÈRE (6e), GAUTHIER (7e), ..., GRÉBAULT (10e).
Accroupis :..., Jacques MANIÈRE (2e), Louis CARTOU (3e), ...
Assis : Léon Cartou (1er), CHAMPEAU (cap. 2e), ...
(Sur la photo également : LANDIER, HESIO, ROBERT, CHAUVEAU, LÉGER, FILLON fils, CHEVANNE, FAVROLE)

En 1938, il y a 25 joueurs. Le terrain est toujours celui de Pomponne, où en 1939 évolue aussi une section de basket-ball.

La guerre va de nouveau apporter des bouleversements. En août 1940, le bureau est identique à celui de 1938, mais le docteur Vernié a démissionné. C’est Louis Dingremont qui le remplace, mais l’association vit ses derniers mois d’existence. En effet, le gouvernement de Vichy a créé un Commissariat général à l’éducation générale et aux sports, à la tête duquel est Jean Borotra. Dans les villes de moins de 30 000 habitants, c’est le cas de Lagny, il est décidé de coordonner tous les sports dans une seule société, chaque section conservant son autonomie.

JPEG - 86.1 ko
19 août 1940 - Liste des dirigeants
Arch. municipales

C’est ainsi qu’une réunion a lieu le 7 avril 1941, à l’hôtel de ville, sous la présidence du maire, Marcel Rémond, et en présence de M. Laroche, conseiller technique du Commissariat général. Plus d’une vingtaine de participants sont rassemblés : élus municipaux, présidents des diverses sociétés sportives ou de leurs sections, directeurs des établissements scolaires publics et privés, responsable des oeuvres paroissiales catholiques. A l’exception de la Société nautique, toutes les sociétés sportives fusionnent et deviennent l’Union des sports de Lagny. L’Union sportive a vécu. La présidence d’honneur revient au maire Marcel Rémond, et le comité comprend : président : Etienne Nègre ; vice-présidents : Louis Dingremont, Jean Blanchet et Robert Saurin ; secrétaire général : Maurice Auribault ; secrétaire administratif : Georges Manière ; trésorier : Gaston Tissier ; trésorier adjoint : Henri Leconte. Parmi les membres, on remarque Eugène Fillon, qui représente, bien entendu, la section de rugby. Les autres sections regroupent foot-ball, athlétisme, gymnastique, culture physique, boules, tennis, natation, cyclisme et cyclo-tourisme. Une section féminine est prévue.

Le 7 avril 1941 ne voit pas seulement la naissance de l’Union des sports de Lagny. On y installe aussi un Comité consultatif sportif municipal, présidé par le maire, et dont le secrétaire général est Lucien Cornu, correspondant du Commissariat général, chargé de l’équipement sportif à Lagny. Le rôle de ce Comité, préfiguration de l’Office municipal des sports, est d’étudier les questions posées par l’exercice des sports à Lagny et par l’établissement du calendrier des manifestations. Il examine aussi les activités de l’Union des sports.

Par les réunions assez régulières de ce Comité, on sait ce que fut le sport à Lagny pendant la dernière guerre. Le 25 juillet 1941, par exemple, Eugène Fillon signale que « le rugby va reprendre », mais que le vestiaire du stade des Arcades est trop étroit. Le maire suggère un vestiaire provisoire en bois, se chargeant de la démarche à accomplir auprès du propriétaire du terrain.

Le 25 septembre 1941, Etienne Nègre abandonne la présidence de l’Union des sports de Lagny, suivi par Robert Saurin et Robert Grébaut. Le 8 octobre 1941, Lucien Cornu devient président de l’Union des sports, dont l’autorisation de fonctionner est délivrée le 29 août 1942, sous le n° 469.

Malgré les difficultés du moment, le rugby est pratiqué au stade de Pomponne. En 1942, il y a 27 joueurs, et 16 de plus l’année suivante.

Après la libération de 1944, le Comité consultatif sportif municipal est transformé en Office municipal des sports, le 17 novembre 1945. La présidence en revient à Robert Flamant, maire de Lagny. Mais pour le rugby, d’autres modifications sont intervenues entre-temps.

JPEG - 651.7 ko
1945 - Equipe Première
De gauche à droite :
Debout : Robert SAURIN (Président, 1er), ..., GAUTHIER (3e), ..., Pierre DEFLANDRE (10e), Eugène FILLON (dernier)
Accroupis : ..., Robert JAEGER (2e), ..., Louis CARTOU (5e), ..., GRÉBAUT (dernier)

A cause de dissensions au sein de l’Union des sports, plusieurs sections, dont le rugby, ont envisagé de prendre leur indépendance. Le 26 avril 1945, les amateurs de ballon ovale mettent sur pied une nouvelle société, l’Association sportive de Lagny, dont le siège social est à la mairie. Le 23 août, le président Robert Saurin en fait la déclaration à la sous-préfecture de Meaux, qui l’enregistre sous le n° 1 329 ce que le Journal officiel publie le 8 septembre 1945.

JPEG - 90.1 ko
15 oct. 1945 - Composition du Comité de l’ASL
Arch. municipales

Après l’assemblée générale du 27 septembre 1945, le comité directeur comprend : président : Robert Saurin ; vice-présidents : Léon Cartou et Emile Noël ; secrétaire : Robert Grébaut ; trésorier : Lucien Berthélémy ; conseiller technique : Roger Massoutre ; membres : Mme Hélène Poquet, Raymond Chauveau, Eugène Fillon, Hornus, Robert Jaeger, Pailloux, René Poquet, Solle.

En 1946, l’Union des sports et l’Association sportive décident de fusionner. Après un premier accord, l’Association sportive se rétracte le 30 novembre. Deux jours plus tôt, elle a été agréée sous le n° 7 423 par le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports.

JPEG - 69.7 ko
18 déc. 1946 - Autorisation de fonctionnement de l’ASL
Arch. municipales

En devenant autonome en 1945, l’Association sportive de Lagny abandonne ses anciennes couleurs. C’est revêtus du maillot bleu et blanc que ses joueurs vont ouvrir quarante ans de sport et d’histoire.

Renseignements :

  • sous-préfecture de Meaux,
  • archives communales de Lagny,
  • musée municipal de Lagny.

Pierre Eberhart
10 octobre 1985


forum




Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 503331

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 9