Entretien avec André ROUX

mercredi 10 novembre 2010 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

André ROUX, ancien joueur et dirigeant du club vient régulièrement voir les matchs le dimanche pour le plaisir de voir du rugby. Les plus jeunes le reconnaitront peut-être pour l’avoir croisé au bord du terrain.

Voici un entretien avec cette figure du rugby de Lagny qui permettra de mieux connaitre son parcours et son avis sur l’évolution de notre sport.


  • [J.-Luc] : Comment es-tu venu au rugby ?
     - GIF - 366.7 ko
    Licence de joueur
  • [André ROUX] : De 9 ans (1945) à 16 ans, j’ai joué au basket-ball (club de PÉZENAS) dont le président était un ami de ma famille. Ensuite, au début de la saison 1952-53, les dirigeants du club de rugby (le STADE PISCÉNOIS) ont décidé de créer une équipe junior ! Tous mes copains basketteurs (et d’autres encore !) ont constitué cette équipe. A cette époque-là, il n’y avait pas de cadets et pas encore d’école de rugby. On était junior de 16 ans à la majorité légale (21 ans !). Je préférais le rugby parce que j’aimais l’affrontement corporel interdit au basket !
  • [J.-L.] : Quand et combien de temps as-tu été joueur à l’AS LAGNY Rugby ?
  • [A.R.] : J’ai joué au club de l’AS LAGNY de 1965 à 1978. J’ai été capitaine de l’équipe durant 2 ou 3 ans. Ensuite ce fut G. GINESTE, entraîneur-joueur.
  • [J.-L.] : As-tu joué dans d’autres clubs ?
     - GIF - 174.8 ko
    Licence de dirigeant
  • [A.R.] : Oui, j’ai joué à COULOMMIERS en 1956-57, puis à MEAUX en 57-58 (en honneur), ensuite de 1961 à 1965 à MEAUX (3e division puis honneur). De novembre 58 à février 61... service militaire en Algérie.
  • [J.-L.] : Ton meilleur souvenir en tant que joueur à l’AS LAGNY ?
  • [A.R.] : Un déplacement à... SANCERRE pour le week-end de la Pentecôte en 1970 ! Nous avons joué contre l’équipe de SANCERRE. A la fin du match, dans les vestiaires, un fumet à odeur de vin s’élevait des maillots entassés au sol ! Pendant 2 jours, ce fut une belle foire !!! Egalement en 1977, la grande fête pour les 70 ans du club !
     - JPEG - 550.7 ko
    Le livre du Pr. Chermann
  • [J.-L.] : Comment juges-tu l’évolution du rugby depuis que tu as arrêté ?
  • [A.R.] : Positive en ce sens que le règlement de jeu a permis un jeu plus spectaculaire, moins dur aussi, parce que les joueurs sont plus disciplinés et que les occasions de castagnes sont plus rares et immédiatement sanctionnées.

Ceci-dit, les blessures sont plus nombreuses et les dernières informations concernant les suites des commotions cérébrales donnent à réfléchir !

  • [J.-L.] : Selon toi, quelles sont les évolutions les plus marquantes du jeu ?
  • [A.R.] : Je te renvoie aux pages 92 et 93 d’un ouvrage dont je suis le co-auteur avec André QUILIS, ancien international.
     - JPEG - 400.6 ko
    Les caractéristiques du rugby moderne

    Sous le titre « Les caractéristiques du rugby moderne », nous décrivons celles-ci, à partir d’observations du jeu commencées en 1977. Cette année-là, en stage rugby à Sète (été 1977), nous avons chronométré la durée effective du jeu de quinze à vingt matchs internationaux. Elle se situait dans la fourchette de 17 à 20mn (mesures effectuées tant que le ballon est en jeu). Aujourd’hui, on établit la fourchette en question entre 37 et 40mn ! Sans commentaires...

  • [J.-L.] : Quels conseils donner aux jeunes joueurs ?
  • [A.R.] : C’est difficile et on risque de tomber dans le “VIEUX CONNISME” qui commence par « De mon temps... on faisait ceci ou cela ».... Tant pis je me lance, les lecteurs jugeront :
  • 1. Avoir toujours à l’esprit que le rugby est un jeu dont le but est la conquête d’un territoire par l’affrontement corporel (qui n’est pas le combat en tant que tel !), que les courses d’évitement et le botté du ballon (jeu au pied) en sont les moyens. Il faut tordre le cou à l’affirmation que le rugby serait un sport de combat [1].
  • 2. Prendre des initiatives en ce sens... individuellement et collectivement
    • en tant que porteur du ballon, soutenir ce dernier et continuer son action
    • et en tant qu’adversaire, s’opposer loyalement et efficacement à cette avancée.
  • 3. Respecter
    • son engagement lorsqu’on a signé une licence de joueur ! C’est l’engagement de soi-même envers le club, l’équipe et les éducateurs !
    • les règles du jeu et d’abord les apprendre et les appliquer
    • les décisions de l’arbitre... sans lequel il n’y a pas de jeu
    • les adversaires... sans lesquels il n’y a pas de vainqueur !
  • 4. En bref : Jouer le jeu... pour jouer au rugby.

[1Le judo et ses disciplines associées, la lutte sous toutes ses formes, la boxe anglaise, ou française sont des sports de combat ! Le rugby ne répond pas à la définition du but de ces disciplines...


forum




Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 671963

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site 2010 (archives)   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 6