LE LAGNY DU RUGBY N°14 - 24 septembre 2000

archives Sylvain Martinez

dimanche 24 septembre 2000 par Jean-Luc , Sylvain Martinez

Forum de discussion en bas de page.

Le n°14 du « LAGNY DU RUGBY » du 24 septembre 2000.

A voir également les autres numéros dans la rubrique Publications du club.

FAUX DEPART

Edito

JPEG - 398.1 ko
2000 09 24 n°14 1

La saison commence à peine et l’infirmerie est déjà pleine.
Alors çà suffit ! Il faut conjuré le mauvais sort et tout faire pour que cela cesse.
Après Alain et Djamel (les Laurel et Hardy de l’équipe), et leur fracture à la main et à l’épaule, après les problèmes de dos de Tobie, de jambe pour JP, et après les entorses chronique de Christophe, voilà que Rémi Bonnard nous remet çà ! Il est à nouveau blessé, mais il n’a pas encore dit où !
Et si l’on tient compte des deux cadets hospitalisés, Steven pour une fracture du fémur et Jérémie pour un poignet cassé, on commence à craindre que la compagnie d’assurance du club soit déficitaire !
Plus sérieusement, tout ces forfaits posent des problèmes aux entraîneurs qui ont du mal à composer 2 équipes. Et à çà, s’ajoute la punition de Guitou qui sera privé de dessert pendant 15 jours et qui devra copier 100 fois : « je ne dois pas gifler l’adversaire ». S’il écrit aussi vite qu’il court... En tout cas avec lui, l’équipe perd une pièce maîtresse... l’échauffeur !
Que dire de ceux qui n’ont pas encore repris... ou de ceux qui hésitent entre l’ASL et le club voisin.
Bref, à l’instar de Marie-José Pérec, des forfaits inexpliqués qui masquent un manque d’entraînement évident.
Alors au boulot Messieurs...


Invaincue à Lagny depuis janvier 1997, l’équipe première s’est inclinée dimanche dernier face à une solide formation de l’ACBB, après une prestation plus que moyenne... L’équipe réserve a, elle aussi, du laisser filer la victoire, ratant pourtant quelques occasions. Autopsie d’un départ... raté.

Premier jour de championnat, et déjà on s’inquiète au sein de l’équipe dirigeante du club. Certes la défaite contre l’ACBB était prévisible, certes on savait que le système de jeu des entraîneurs serait long à se mettre en place, certes il y avait beaucoup d’absents, mais quand même, il y a des raisons d’être soucieux.
D’abord au niveau du jeu, mis à part quelques enchaînements intéressant en fin de match, les bleus et blancs ne purent jamais trouver le lien entre des avants dominateurs et des 3/4 affamés de ballons. Résultats, des ballons perdus devant et des attaques de maçons de la part d’une ligne arrière toujours à plat et en travers.
Il y a donc du boulot....
Ensuite, au niveau de l’effectif, il faut signaler que la réserve s’est retrouvée à 13 joueurs pour commencer le match, avant que les remplaçants de la 1re ne viennent prêter main forte ! Qu’est que ce sera en janvier à l’extérieur ?
Enfin, malgré la défaite, on a sent comme une absence d’ambiance en ce début de saison. Peu de monde reste après les matchs, rien le vendredi après l’entraînement... Il faudrait se prendre un peu en main les garçons. C’est vrai que la saison sera longue, mais autant commencer tout de suite à former une bande de copains !
Alors en ce jour de rugby, face au îliens de Chilly-Mazarin, toi le nouveau et toi l’ancien, toi de la B et toi de la A, après avoir fièrement combattu sous les mêmes couleurs, rejoint le club house où les fidèles supporters commencent à désespérer de trinquer avec toi, et lève ton verre à la nouvelle saison qui commence.
Et cette fois ci, il n’y aura pas de faux départ !!!

Classements

Nationale 3. Poule 3
EQUIPE A

Rg.ÉquipePtsJGNPG.A.
1 Joué les Tours 3 1 1 0 0 17
2 Guéret 3 1 1 0 0 13
3 A.C.B.B. 3 1 1 0 0 12
4 Massif Central 3 1 1 0 0 10
5 Rueil-Malmaison 3 1 1 0 0 8
6 Orléans la Source 3 1 1 0 0 2
7 Noisy-le-Grand 1 1 0 0 1 -2
8 Sancerre 1 1 0 0 1 -8
9 Orsay Université 1 1 0 0 1 -10
10 A.S. Lagny 1 1 0 0 1 -12
11 Chilly-Mazarin 1 1 0 0 1 -13
12 Romorantin 1 1 0 0 1 -17

EQUIPE B

Rg.ÉquipePtsJGNPG.A.
1 Noisy-le-Grand 3 1 1 0 0
2 Chilly-Mazarin 3 1 1 0 0
3 Orsay Université 3 1 1 0 0
4 Romorantin 3 1 1 0 0
5 Rueil-Malmaison 3 1 1 0 0
6 A.C.B.B. 3 1 1 0 0
7 A.S. Lagny 1 1 0 0 1
8 Sancerre 1 1 0 0 1
9 Joué les Tours 1 1 0 0 1
10 Massif Central 1 1 0 0 1
11 Guéret 1 1 0 0 1
12 Orléans la Source 1 1 0 0 1

Les autres matches de la poule

JPEG - 296.6 ko
2000 09 24 n°14 2

Romorantin / Noisy-le-Grand ASPTT
Orléans la Source / Rueil-Malmaison
Sancerre / Massif Central
Orsay Université / Guéret
A.C.B.B. / Joué les Tours

Les résultats des jeunes

Ln mini-poussins : entraînement
Les poussins : entraînement
Les benjamins : entraînement
Les minimes : entraînement

Les cadets : tournoi départemental à Combs la ville : Equipe A qualifié pour la Nationale B, Equipe B pour la régionale A
Les juniors : Lagny-Chelles / Livry Gargan : 15 à 10

Les joueurs

Jimmy GOLDFARB
24 ans lm78 108kg
Poste : talonneur
Prof. : Agent SNCF
Particularité : encore quelques hamburgers et il sera à point pour être rôti à Noël.

Cyrille LEBALCH
25ans lm84 88kg
Poste : 3/4 aile
Prof. : Agent SNCF
Particularité : Si jamais vous avez un problème de voiture, appelez-le, rien ne lui échappe !

Cyril DUCROT
23 ans 1m82 90kg
Poste : 3e ligne
Prof. : Agent SNCF
Particularité : Les plus gros mollets du groupe, pour ce plaqueur plein d’avenir (s’il ne se blesse pas).

Xavier DOMERGUE
29 ans lm80 85kg
Poste : 3e ligne
Prof. : Tout sauf agent SNCF
Particularité : Notre Olivier Magne local est resté fidele au club, après le départ de quelques-uns de ses potes.

Objectivité

JPEG - 364 ko
2000 09 24 n°14 3

La critique, en rugby, est souvent facile. Que l’on ait joué au plus haut niveau ou que l’on y connaisse rien, on a toujours du mal à analyser le jeu en toute objectivité. Voici un exemple qui illustre à merveille la subjectivité du spectateur :
Note à un pilier dont l’équipe a gagné d’un point à la dernière minute : 7/10
« N’est sans doute pas pour rien dans le succès de son équipe. Et, si on ne l’a pas beaucoup vu, c’est qu’il a dû mettre le nez plus souvent qu’à son tour ! Ce travailleur de l’ombre mériterait parfois bien des lauriers. Le bougre n’a pas laissé sa part aux chiens, d’ailleurs, les dix points de suture qui sillonnent son cuir pelé sont la preuve, si besoin en est, de l’engagement féroce qu’il a mis au combat. On le vît même en position de centre (48è). Malheureusement, il n’assura pas sa passe, mais comment lui en vouloir dans cette action folle et si longue. A son actif, entre autres, un excellent raid
(74è) côté fermé, éteint prématurément par un manque insensé de soutien. En mêlée, il n’a certes pas avancé, mais il n’a pas reculé non plus. C’est bien là l’essentiel. Un match courageux... »

Note au même pilier dont l’équipe a perdu le même match d’un point à la dernière minute : 3/10
« A l’instar de ses coéquipiers, il n’a pu empêcher la défaite. Quelque peu noyé dans la masse, il est resté étrangement dans l’ombre tout l’après-midi. Excepté à deux occasions pas franchement à son avantage. On se demande bien ce qu’il faisait en position de centre (48è), surtout pour vendanger une action qui aurait pu se transformer en action d’essai. De même, on pourrait lui reprocher son raid (74è) en solitaire le long de la touche, où il aurait été peut-être plus judicieux d’attendre le soutien au lieu de s’en isoler. Dans l’engagement, les dix points de suture qui sillonnent son crâne sont la preuve que, comme ses camarades, il fut dépassé par la pression physique de ses adversaires. En mêlée, s’il n’a pas reculé, on ne peut pas dire qu’il ait avancé non plus. Bref, un match à oublier... »

D’après une idée originale de Philippe Guillard, Petits bruits de couloir, 1999.

Le retour de Brouillo

On le croyait perdu, expatrié en Jamaïque, errant dans les rues d’Amsterdam ou sautillant dans une rave-party d’Ibiza. Mais pas du tout, après un long périple vers Katmandou en quête de pureté, il poursuivi son voyage jusqu’au pays du soleil levant pour rencontrer son héros favori : Dragoon ball Z !
Et le voici de retour, pour le plus grand bonheur des demoiselles, et pour le pire cauchemar de ses adversaires. Vous remarquerez que l’hommage rendu à son maître pré-cité va jusqu’à sa coupe de cheveu ! Quelle classe...
Regardez sur cette photo comme il a l’oeil vif et malin. Admirez cette stature titanesque qui, associé à son courage légendaire, en font l’un des combattants les plus redoutés.
Oh il n’a pas changé la Brouille ! Toujours aussi inventif, rarement inquiet et éternellement prêt à déconner. Même si Bilou n’est plus là et si Bébert est marié, çà ne change rien à son attitude. Et c’est comme ça qu’on l’aime. On avait même perdu l’habitude a l’ASL de le voir faire le con. Alors imaginez un peu l’étonnement (pour ceux qui n’était pas au mariage de Bébert) quand on vit sa dégaine de Doc Ginéco passer le portail du stade.
Même les nouveaux furent stupéfaits. Et sur le terrain, son sens inné du jeu et sa condition physique hors du commun eurent raison des ridicules critiques fusant dans les tribunes par les anciens ou les soi-disant blessés.
Il lui reste cependant une marche à franchir : jouer une nouvelle fois sous les couleurs du club ! Et c’est peut-être pour aujourd’hui...

Interview

INTERVIEW D’HENRI ESCH (vice-président de l’ASL, chargé de l’aspect sportif)

JPEG - 212.5 ko
2000 09 24 n°14 4

-Premier match et première défaite à domicile. Quelle importance donnez-vous à ce résultat ?

  • Pour moi, ces deux défaites à domicile soulignent les problèmes connus en ce début de saison. Il est dommage de voir la « B » qui présente 13 joueurs alors que d’autres sont en civil autour du terrain. Il y a un malaise... et c’est aux joueurs d’en prendre conscience et de gérer cela entre eux.
    Quant à l’équipe première, il est clair qu’elle a été victime de l’envie de revanche de l’ACBB. Cependant il ne faut pas tout rejeter en bloc, et en continuant le travail déjà commencé, nous allons vite nous reprendre et peut-être peut-on espérer une victoire au match retour. En tout cas nous gardons toute notre confiance dans les entraîneurs.
    -Justement, qu’est ce qui a changé cette année à l’AS Lagny ?
  • Pour ce qui est du sportif, nous avons trouvé une formule à trois entraîneurs, et quelques joueurs de qualité sont arrivés en renfort.
    Mais nous développons aussi la formation des jeunes joueurs, puisque nous avons pu finaliser l’entente Chelles-Lagny-Montry au niveau des cadets, alors que l’entente Chelles-Lagny en juniors se concrétise cette année encore.
    -Quel est l’objectif pour cette saison ?
  • La montée en Nationale 2. D’habitude on gagne au début et on perd à la fin, espérons que d’avoir perdu dès le début cette année nous permettra de gagner le bon match en fin de saison...
    -Une dernière question, est-ce que Fred Salles vous a envoyé une carte postale cet été ?
  • Pas du tout, d’ailleurs je l’attends toujours...

Propos recueillis par S.M., le 20 septembre 2000.


Il y aurait du y avoir ici un (ou des) article(s) extérieur(s) à la rédaction, comme vous invitait à le faire la précédente édition.
Mais, n’en ayant pas reçu aucun, vous n’aurez malheureusement rien à lire.
Pour la prochaine fois, n’oubliez pas d’adresser vos textes et photos à Sylvain Martinez.
Merci d’avance.


Documents joints

Le Lagny du Rugby n°14

14 mai 2020
Document : PDF
1.7 Mo

24 septembre 2000






Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 791349

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site Publications du club   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 3