Ramassage de Balles Top14 Racing 92 / Toulouse

le 17 février 2019

jeudi 7 mars 2019 par Patrice Pelletier

Forum de discussion en bas de page.

Il y a quelques semaines, à l’initiative de Vero DI SALVATORE et Sandra MANERA (éducateurs Poussins), l’idée a germé de prendre contact avec le club du Racing 92 pour demander si les enfants de notre club pouvaient effectuer le ramassage des balles lors d’une rencontre à domicile.
La particularité de cette démarche est de faire appel à de très jeunes joueurs de notre club, Benjamins et Poussins, les us et coutumes étant plutôt de proposer cela à des enfants plus âgés. Fortes de la confiance dont elles ont su trouver écho auprès du club du Racing, la date du 17 Février 2019 était celle pour laquelle nous étions retenus ; encore fallait-il pouvoir garder le secret !!!
Par conséquent, ce Dimanche 17 Février 2019, certains enfants de l’École de Rugby ont eu le privilège d’effectuer le ramassage de ballons pour cette affiche du Top 14 à fort enjeu. En effet, Toulouse devait maintenir sa forme du moment pour se maintenir en tête du Top 14 et le Racing 92, en dehors des 6 qualifiés pour la phase finale avait à cœur de retrouver une bonne dynamique dans cette compétition.
C’est dans cette ambiance que certains joueurs des équipes Poussins et Benjamins de notre club ont été accueillis par Luc VEZIN, Responsable des ramasseurs de balles du Racing 92 et bénévole depuis 20 ans dans ce club, pour le plus grand bonheur de tous, y compris leurs encadrants, pour un après midi riche en émotion.
Je vous propose de vous raconter cet après midi que nous ne sommes pas prêts d’oublier, petits et grands.
En chemin, de Torcy jusqu’à Nanterre, certains nous ont expliqué que leur parents avaient tenu secret ce RDV jusqu’au dernier moment ; et le meilleur restait à venir !
Après nous être retrouvé sur le Parvis de l’U-ARENA face à l’entrée de l’enceinte, nous avons pu accéder aux coulisses du stade et l’impatience mêlée à la curiosité, commençait à envahir les esprits.
S’en est suivi la remise des chasubles, dans un vestiaire dédié au Ramasseurs de balles, avec l’énumération des premières consignes, pour le respect de tous les acteurs intervenants autour de cet évènement ; Puis nous empruntons le couloir qui longe le stade, que nous percevons à travers l’entrée que les joueurs emprunteraient plus tard, pour fouler la pelouse, mais il nous fallait attendre encore nous aussi. Mais où Luc était-il en train de nous emmener ?
Les enfants le suivent, mais ne peuvent s’empêcher de regarder autour d’eux, si un joueur passait non loin de là et se dissipent un peu en levant les yeux pour apercevoir, ici où là, les photos de leurs idoles qu’ils voient habituellement à la télévision. Luc en profite pour nous raconter une anecdote sur le fait qu’il avait vu Henry CHAVANCY arriver à l’EDR du Racing, qui était maintenant Professionnel de ce club !

 - JPEG - 265.5 ko

Nous empruntons alors un grand espace avec le poster des joueurs placardé sur le mur du fond, espace qui nous amène aux vestiaires des ciels et blancs. A cet instant, aux yeux déjà grands ouverts, s’ajoutaient des sourires révélateurs de leur joie d’être à cet endroit.
Les photos des joueurs surmontant les emplacements de chacun d’eux, leur maillot posé sur un cintre, leur costume d’après match, la frise sur le bandeau du plafond relatant les valeurs de ce sport que nous aimons tous, tel que : « RESPECT, PLAISIR, DISCIPLINE, EXIGENCE, PARTAGE etc.... » ; un peu plus loin, sur la gauche, le vestiaire des entraineurs et à droite, les piscines pour la récupération d’après match. Nous nous attardons un peu pour prendre des photos, à tourner sur nous même la tête en l’air à ne savoir quel côté regarder, à chercher le joueur dont nous sommes admiratif ; mais il est temps maintenant d’aller vers l’endroit où nous sommes les privilégiés du jour : la pelouse !!!
Nous accédons enfin à cet endroit magnifique, presque irréel, de fouler cette pelouse synthétique, et de découvrir ce stade de rugby couvert ; Quelle surprise de lever la tête et de ne pas voir le ciel ! Comment ont-ils fait se demandent certains ? mais très vite, la réalité de notre immense tâche nous est rappelé. Il va falloir organiser les rôles de chacun et s’y tenir strictement. Luc nous énumère les obligations de chacun, à savoir que chaque ballon sortant doit être restitué le plus rapidement possible, au pied du juge de touche ou bien à Laurent TRAVERS (Entraineur du Racing), lors des pénalités ou transformations, mais surtout, ne pas interférer dans le jeu et s’en tenir aux consignes.
Il y a aura donc un placement précis des ramasseurs à respecter que Sandra et Patrice devront décider avant l’échauffement. 14 enfants à placer, 1 sous chaque poteau, 1 non loin de Laurent TRAVERS, les 9 autres étant répartis le long des touches devant et derrière les panneaux publicitaires.
Le temps d’expliquer tout cela et de faire le tour du Stade pour bien s’imprégner des consignes et voilà que les Toulousains sortent de leur BUS pour passer par le couloir les menant à leur vestiaire. Une salve d’applaudissements de nos petits les accueille, certains concentrés et déjà dans leur match, d’autres souriants et nous saluant. Mais où sont passés les joueurs du Racing ?
Le temps de nous désaltérer, ils arrivent pour l’échauffement avec leurs adversaires du jour. Il ne faut surtout pas les déranger, pour ne pas les déconcentrer. La concentration est palpable et nous faisons de notre mieux pour ne pas les perturber et rester concentrés nous aussi. L’heure du début du match approche et le rappel des consignes est fait, en même temps que Sandra et Patrice placent les enfants.

 - JPEG - 398.6 ko

Ce sera Jean sous les poteaux côté écrans, Maël à l’opposé et qui a la lourde tâche de protéger aussi la sono qui est au milieu de la « BODEGA », lieu de rencontre d’après match. Pablo et Lenny seront dans chaque angle, côté BODEGA. En remontant vers l’immense écran de cette salle, euh !!! ce stade, sur la touche à droite, Gaby, Julien, Pierrick, Sacha et Lucas sont le long de la touche côté droit. Whilem, Nathan, Etienne, Paolo et Paul seront eux côté gauche.
L’ambiance monte et les regards des spectateurs sont tournés vers les joueurs dont le cardio est poussé par les préparateurs, pour être prêts à l’affrontement par des passes rapides, des percussions intenses et des répétitions de phases de jeu que ce soit en attaque ou en défense.
Chaque enfant se sent rempli d’une immense mission et on peut lire un peu de tension sur le visage de certains, par la volonté de bien faire.
Ca y est, le match débute et nous sommes baignés de cette ambiance de fête, avec des Toulousains prêts à en découdre avec un jeu plein de vitesse et d’évitement face à des Ciels et Blancs qui leur offre une belle opposition. Etienne se retrouve à être salué par 2 illustres joueurs du Racing que sont Joe ROKOCOKO et Ben VOLAVOLA qui sont remplaçant à cet instant du match. Il peine à réaliser ce moment magique.
Pendant l’échauffement, Pierrick me dit qu’il « a passé 3 fois la balle à DIMITRI » SZARZEWSKI Capitaine du Racing , un sourire qui en dit long sur sa fierté et sa joie d’être en ce lieu. Maël ne sait plus où donner de la tête et en oublie de rendre la balle, un bref instant pendant le match, car tellement heureux d’être là aussi et regardant le ralenti de l’action à l’écran. Le match continu et nos ramasseurs restent concentrés sur leur tâche importante du jour jusqu’à la dernière minute qui voit le Racing remonter mais pas suffisamment pour gagner cette rencontre.
Tous les enfants ramassent les ballons et les piquets pour les amener au pied du grand écran mais l’instant tant attendu arrive, celui d’aller à la rencontre des joueurs pour signer les autographes sur un carnet, sur leur maillot du club de Lagny avec un feutre indélébile. La fatigue accumulée s’estompe et tous ne savent où aller jusqu’au moment où ils aperçoivent Teddy THOMAS qui à la faveur de tous. Puis qui vient à notre rencontre, qui n’a pas joué : Maxime MACHENAUD qui ne rechigne pas à saluer les enfants et signer lui aussi. Malgré la déception de la défaite, beaucoup de joueurs se prêtent à l’exercice au plus grand bonheur des enfants. La réalisation des images s’attarde même un moment sur cet instant magique où les enfants apparaissent à l’écran, leur stylo à la main pour entourer, ici Leone NAKARAWA qui même à genou est plus grand que la plupart des enfants, Ceslin KOLBE, le Toulousain à la vitesse et aux appuis d’un autre monde, croise les enfants pour une photo et des signatures, de même que le pilier Cyril BAILLE qui s’arrête pour la photo.

 - JPEG - 107.2 ko

La pelouse se vide peu à peu et il nous faut rejoindre le vestiaire et prendre le chemin du retour. Les souvenirs et l’analyse du match mais surtout, des moments privilégiés de cet après-midi, repassent dans les esprits de chacun au fur et à mesure que les noms des joueurs et les signatures des maillots sont énumérées.
Il faut maintenant reprendre le train mais les sourires sont toujours là. j’entends ici et là des remarques des enfants : « Patrice, les prochains vestiaires de Lagny seront comme ça ? » ou « Sandra, c’est quand qu’on pourra revenir ? » ; « T’as vu , les joueurs, ils font 10 fois Patrice ! » ou encore « moi, je veux devenir rugbyman professionnel ! ». c’est tout ce que nous pouvons leur souhaiter et les laisser rêver à ce destin si particulier.
La journée se termine avec la joie que nous avons pu percevoir sur tous ces visages, des souvenirs pleins la tête et sur la tête, par le bonnet offert par le Racing à l’occasion de ce match, sur le thème des Sports d’hiver dans les annexes du Stade et à la « BODEGA ».
Pour conclure, l’envie de revivre cette expérience est évidemment présente mais beaucoup de club n’ont pas cette chance. Cela ne nous empêchera pas d’en faire de nouveau la demande, si cela peut amener des vocations.
Je ne pourrai terminer sans remercier mille fois, Véro et Sandra, d’avoir permis que cela soit réalisable.
Véro, par le lien tissé avec l’équipe de formation du Racing dont le plus jeune fils Lucas fait partit du pôle espoir.
Sandra, via le partenariat entre Orange, son employeur, et la FFR, qui a su convaincre du bienfait de la démarche.




Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 659323

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site École de Rugby  Suivre la vie du site Actualités de l’École   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 6