Saison 1956-1957

dimanche 4 mars 2012 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

La dernière saison sous le nom d’« entente Lagny-Catalans de Paris » avant le « clash ».

L’équipe se classe 4e de sa poule éliminatoire derrière Vincennes et Soissons. En poule finale de classement, elle finit 1re ex-æquo avec Creil ce qui permet son maintien en Honneur.

Les articles sont signés « Le Manager », à priori Léon Cartou.


A La Courneuve Dimanche (« La Marne » - 7 septembre 1956)

 - JPEG - 70.8 ko
1956-09-07 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

A La Courneuve Dimanche

Nos amis sont informés qu’une rencontre amicale aura lieu à La Courneuve dimanche, face au Basco-Béarnais à 15h.30.

Nous publierons le calendrier de la saison la semaine prochaine.

Le Manager.


Rencontres d’entraînement et Calendrier 1956-1957 (« La Marne » - 14 septembre 1956)

Rencontres d’entraînement

 - JPEG - 111.2 ko
1956-09-14 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

A La Courneuve, dimanche dernier, pour leur première rencontre de la saison, nos joueurs ont pris l’avantage sur les Basco-Béarnais par 11 à 0 (3 essais, 1 transformé).

Signalons l’ardeur de nos avants parmi lesquels Charrier fit d’excellents débuts en 3e ligne, Béranger, un récital de balle aux pieds, Bacharach et Labedade, la loi à la touche, Garnesson, Troisvallet ainsi que deux nouveaux un travail efficace au paquet.

En lignes arrières, Malhiet alla à l’essai après nous avoir fait admirer sa botte remarquable, et Serres franchit deux fois la ligne dans son style incisif et personnel. Avec les rentrées attendues, dont celle de Letessier, nos couleurs seront encore respectées cette saison.

Dimanche prochain rendez-vous à 13h.30 sur le terrain de la rue Général Claverie, Paris (XVIe), pour y rencontrer les deux équipes de l’A.C.B.B. (Métro : Porte de Saint-Cloud).

Le Manager.

CALENDRIER 1956-1957

1956

  • 9 Septembre : R.B.B. à La Courneuve (amical)
  • 16 Septembre : A.C.B.B. Porte de Saint-Cloud (amical).
  • 23 Septembre : Havre A.C. au Havre (amical).
  • 30 Septembre : Clichy à Clichy (amical).
  • 7 Octobre : Courbevoie à Lagny (amical).

Championnat de Paris (Poule A)

  • 14 Octobre : Creil à Creil.
  • 21 Octobre : Vincennes à Lagny.
  • 28 Octobre : Soissons à Soissons.
  • 4 Novembre : E.D.F. à Lagny.
  • 11 Novembre : (Réservé).
  • 18 Novembre : Massif Central à Bobigny.
  • 25 Novembre : Creil à Lagny.
  • 2 Décembre : Vincennes à Vincennes.
  • 9 Décembre : Soissons à Lagny.
  • 16 Décembre : E.D.F. à Rueil.
  • 6 Janvier 1957 : Massif Central à Lagny.
  • Du 20 Janvier au 24 Février : Rencontres de classement entre Clubs des Poules A et B.

Déplacement au Havre (« La Marne » - 21 septembre 1956)

 - JPEG - 98.2 ko
1956-09-21 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Déplacement au Havre

Dimanche dernier à la Porte de Saint-Cloud notre équipe a poursuivi la série de ses rencontres amicales en infligeant une sévère défaite à l’A.C.B.B. Celle-ci s’est soldée par 23 à 0 soit 5 E., 2 D., et 1 T.

Comme le dimanche précédent, Malhiet, auteur des deux drop derrière la mêlée, fut le roi du terrain. Signalons les promesses d’une grande saison par Charrier, Beranger qui s’offrit un essai au sprint, Garnesson, Labedade, Serres, Troisvallet, Raspaud, Boyé, Peus, de deux nouveaux qui ont nom de Sisto et Cabaner, et enfin de Bacharach le caïd de la touche.

Dimanche prochain notre équipe se rend au Havre pour y jouer une rencontre amicale.

Rendez-vous devant les grandes lignes à la gare Saint-Lazare : 8 heures 15.

Départ de Lagny à 7 heures.

Le Manager.


Ardente bataille au Havre (« La Marne » - 28 septembre 1956)

 - JPEG - 104.1 ko
1956-09-28 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Ardente bataille au Havre

Dimanche dernier à Sanvie, près du Havre, nos rugbymen ont réussi un nul méritoire (3 à 3), sur le terrain du H.A.C., un des plus vieux clubs français.

Pourtant privés de quelques vedettes nos joueurs auraient pu remporter la victoire si la balle avait eu 2 ou 3 rebonds plus favorables. Maîtres du terrain pendant les 20 dernières minutes ils n’eurent pas la chance pour eux.

Belle partie d’un jeune nouvel arrière dont on reparlera bientôt, de Malhiet qui surclassa tout le monde, de Beranger qui joua avec cœur et qui sauva deux fois son camp en se repliant de loin pour venir plaquer des adversaires et de tous les autres car les Havrais ont une équipe lourde, puissante et adroite, animée par un excellent demi Anglais et un arrière rapide que les nôtres ne purent jamais prendre en défaut. Bonne journée pour nos couleurs et très aimable réception par les dirigeants du H.A.S. qui firent visiter à nos joueurs les installations du port et « Le Flandre » à quai.

Les Meldois devront se méfier des Havrais qu’ils trouveront sur leur route en Championnat.

Dimanche prochain déplacement à Clichy pour rencontre amicale.

Départ de Lagny à midi 30.

Le Manager.


Ouverture de la saison à Pomponne (« La Marne » - 5 octobre 1956)

 - JPEG - 102.8 ko
1956-10-05 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Ouverture de la saison à Pomponne. - Dimanche dernier à Clichy, notre Première a infligé par 24 à 3 (6 essais 3 buts), une défaite sévère à l’équipe locale. Letessier et Charrier marquèrent chacun deux essais.

Inférieure au talonnage par manque de coordination à la poussée, notre ligne d’avants se racheta dans le jeu ouvert.

Nos lignes arrières ont bénéficié en attaque de la rentrée de Piquemal mais la défense de ligne fut bien faible.

En avants les meilleurs furent Charrier, Letessier, Béranger, Garnesson et un jeune militaire catalan du nom de Cabaner qui pourrait être le demi de mêlée du type percutant que nous recherchons pour améliorer le rendement de notre belle ligne d’avants. Signalons encore une superbe attaque de Garnesson qui envoya Charrier à l’essai.

Dimanche prochain ouverture de la saison à Pomponne avec deux rencontres amicales.

Le Manager.


Examen difficile à Creil (« La Marne » - 12 octobre 1956)

 - JPEG - 94.3 ko
1956-10-12 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Examen difficile à Creil

Dimanche dernier à Pomponne, après une partie confuse, les nôtres sont venus difficilement à bout de Courbevoie (Timken) par 6 à 3. Nos visiteurs ont donné à nos joueurs une leçon de mobilité et d’ardeur qui sera retenue.

Dimanche prochain, 1er match officiel à Creil.

Demi-finaliste de Promotion l’an dernier, l’équipe de M. Lestrade vient d’être renforcée par des joueurs de grande qualité, militaires à la Base aérienne voisine. Aucune ligne ne nous donne la mesure d’une comparaison, mais à Creil l’équipe de Lagny tient toujours ce que promet l’affiche. Elle n’y faillira pas cette fois encore car elle en a les moyens.

Départ de Lagny à 11 heures 30.

Le Manager.


A l’issue d’un match Lagny a tenu Creil en échec (« La Liberté » du 16 et « La Marne » du 19 octobre 1956)

 - JPEG - 141.9 ko
1956-10-16 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 114.8 ko
1956-10-19 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A l’issue d’un match Lagny a tenu Creil en échec (0 à 0)

Un beau match à Creil

Dimanche dernier à Creil, sur le magnifique stade-vélodrome et dans une ambiance amicale nos joueurs ont donné à l’équipe locale une ardente réplique qui s’est soldée par un nul (0 à 0).

Creil alignait sa meilleure formation à un homme près et Lagny aussi.

Rencontre rapide au cours de laquelle les deux équipes prirent tour à tour l’avantage sans jamais étouffer le ballon, mais qui faillit se terminer par un succès des nôtres, maîtres du terrain dans le dernier quart d’heure.

Nous citerons d’abord Malhiet, le meilleur des trente, sur lequel nos joueurs comptent un peu trop car ils négligent de se replier, Charrier qui neutralisa Raspaud, l’étoile de Creil, ex-joueur premier de l’U.S.A.P., capitaine des juniors, champion de France 55-56, Letessier qui paya de sa personne et dirigea son équipe en bon capitaine, Béranger toujours sur la balle, Prigent un junior, rugbyman d’avenir qui fit ses débuts en première avec autorité, et les dix autres qui jouèrent sans défaillance, notamment Cabaner et Garnesson qui s’accrochèrent bien que blessés dès le début, bandé et Peus enfin qui faillirent arracher la victoire.

Les deux équipes furent reçues par la Municipalité de Creil à l’Hôtel de ville où fut sablé le champagne de l’amitié.

Dimanche prochain à Lagny, nous recevons à Pomponne le R.C. Vincennes dont les prétentions au titre valent celles de Creil. Sévère explication en perspective.

Le Manager.

N.B. - Nous demandons à tous nos amis de nous envoyer des juniors pour compléter la Réserve.


Les Catalans de Lagny à Creil (« La Liberté » - 19 octobre 1956)

RUGBY

Les Catalans de Lagny à Creil

Il nous est agréable de revenir aujourd’hui sur le match disputé à Creil par les Catalans de Lagny, grâce à notre confrère « L’Oise - Matin » qui a publié le compte rendu que voici.

 - JPEG - 341.9 ko
1956-10-19 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

CREIL. - U.S.M. Creil (1) et Entente Lagny Catalans (1) : 0 à 0.

Au terme d’une partie émouvante ardemment disputée, par un temps magnifique, sur une pelouse en parfait état, les deux belles équipes de Creil et de Lagny n’ont pas réussi à se départager. Chacune d’elles fut tour à tour dangereuse : Creil en première mi-temps sur un renversement d’attaque de Boulanger, « Bob » s’était emparé de la balle, et allait irrésistiblement à l’essai, mais hélas, l’arbitre sifflait un léger hors-jeu, quelques instants plus tard, sur un très beau coup de pied de Letellier, la balle frôlait le poteau de but, et en deuxième mi-temps, sur un dribbling de Sournière, Boulanger fut arrêté in extremis dans sa course à l’essai.

Lagny, surtout en fin de partie, où ses avants s’étaient imposés aux Creillois, faillit lui aussi réussir un drop, et un essai. le destin n’a pas voulu séparer des adversaires qui sont aussi des amis. L’U.S.M. Creil, la saison dernière en Promotion, qui s’était présentée cette fois sans son brillant troisième ligne Jean-Claude Duzert, qu’un malencontreux anthrax a immobilisé depuis jeudi, Carrère, non encore qualifié, ainsi que Tardieu, qui donnèrent en réserve un aperçu de leurs possibilités, Candevan, indisponible, s’estime très fière d’avoir réussi le match nul devant l’Entente Lagny Catalans.

Cette dernière, champion de Division d’Honneur de la saison dernière, et qui était renforcée par un deuxième ligne de Carcassonne, un troisième ligne de Pézenas, l’arrière remplaçant de l’équipe de France (B) sera, cette année, redoutable aux meilleurs.

U.S.M. Creil (R) bat Lagny (R), par 22 points à 6.

En lever de rideau, les seconds de l’U.S.M. Creil ont remporté, pour leur première partie de championnat, une très belle victoire. Il est vrai que Guy Tardieu à l’ouverture a orchestré le bal de magnifique façon, et tout le monde a suivi.

Après le match, le sportif maire de Creil, M. Havez, qui assistait à la rencontre, et à qui les équipes avaient été présentées avant le match, a tenu à les recevoir dans la salle du Conseil municipal, en présence de M. Roumagnac, président de l’U.S.M. Creil (Rugby), M. Barbaut, président de l’U.S.M.C. (Football). Il a remercié tous ces jeunes gens de leur magnifique partie, et par un hurrah d’honneur, ces derniers lui ont manifesté leur joie de la cordialité de son accueil.

 - JPEG - 200.2 ko
1956-10-19 - La Liberté

Avant le début officiel de la saison de rugby, les joueurs de Creil (à gauche) et de Lagny, sont présentés au public. Au centre les officiels. (Photo de notre confrère « L’Oise - Matin »).

En Championnat du C.I.F., à Pomponne, LAGNY reçoit VINCENNES

La deuxième journée du championnat de l’Ile-de-France mettra en présence deux prétendants au titre Honneur, dans la poule A. A Pomponne, les poulains de M. Cartou qui sont allés décrocher un nul très méritoire à Creil, recevront le R.C. Vincennes.

Voici les résultats de la première journée : R.C. Vincennes bat U.S. Massif-Central, 3-0 ; A.C. Soissons bat G.S.E.D.F., 16-6 ; A.S. Creil et Lagny, 0-0.


Nouveau match nul des Catalans de Lagny devant Vincennes (« La Liberté » et « La Marne » - 23 octobre 1956)

 - JPEG - 185.5 ko
1956-10-23 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 133.4 ko
1956-10-23 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Championnat Ile-de-France Honneur

Nouveau match nul des Catalans de Lagny devant Vincennes (3-3)

Les Dimanches se suivent...

Dimanche dernier à Pomponne nos joueurs premiers n’ont pu obtenir mieux qu’un nul devant Vincennes (3 à 3) après une rencontre très serrée.

Les visiteurs ont présenté une équipe jeune et rapide dont chaque élément sait recevoir et transmettre un ballon en pleine course. Pas de passe en cloche dans cette équipe et peu de balles perdues.

Devant cette formation nos avants ne sont pas allés au paquet en nombre suffisant ce qui a manqué de leurs coûter un match, d’autant plus que certains autres se sont livrés à des fantaisies dangereuses devant les bons contre-attaquants d’en face.

Le match de Creil serait-il sans lendemain ?

Il est certain qu’en jouant ainsi notre équipe va au devant d’une déconvenue à Soissons qui se classe déjà comme l’équipe vedette de la série.

Devant Vincennes les meilleurs furent Malhiet, Béranger, Charrier, Letessier et Bacharach. Excellente rentrée de Lesein mais absences regrettables de Cabaner et Sisto.

En lever de rideau nos réserves ont battu celles de Vincennes par 8 à 3.

Le Manager.


Soissons a fait bonne mesure (« La Liberté » du 30 octobre et « La Marne » du 2 novembre 1956)

 - JPEG - 130.6 ko
1956-10-30 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 82.4 ko
1956-11-02 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Soissons a fait bonne mesure

A Soissons dimanche dernier, notre équipe a essuyé des mains de l’équipe locale la défaite la plus sévère de son histoire. Par 27 à 0 nos joueurs ont pris la mesure d’une très belle formation complète dans toutes ses lignes. Ce score semble trop copieux pour que d’aucuns puissent y croire. Il ne se discute pourtant pas car le match fut bien arbitré.

C’est à la 50e minute que notre équipe, menée jusque là par 3 à 0, eut de graves défaillances. En dix minutes ce fut la débâcle.

Seuls Letessier, Charrier, Béranger, Bacharach et deux ou trois autres à des degrés moindres, firent front courageusement. Letessier, qui fut partout où il fallait colmater des brèches, joua un très grand match. Il appartient à tous ses camarades de faire appel à cette défaite dès dimanche prochain. Un succès sur l’E.D.F. serait le meilleur témoignage de camaraderie.

Nous aurons enfin le régal de recevoir Soissons en match retour à Pomponne le 16 décembre. A cette occasion nous gardons l’espoir de voir les nôtres ramener à de plus justes proportions le rapport des valeurs.

Dimanche prochain l’E.D.F. nous rend visite. Cette équipe a battu hier le Massif Central. L’explication s’annonce sévère.

Le Manager.

RÉSULTATS

Vincennes bat Creil, 9-6.

Soissons bat Lagny, 27-0.

E.D.F. bat Massif-Central, 3-0.

CLASSEMENT

  • 1. Soissons, 9 pts.
  • 2. Vincennes, 8 pts.
  • 3. Creil, 6 pts.
  • 4. Lagny et E.D.F., 5 pts.
  • 6. Massif-Central, 3 pts.

Lagny s’incline devant l’E.D.F. (« La Liberté » - 6 novembre 1956)

 - JPEG - 46.6 ko
1956-11-06 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

LAGNY s’incline devant l’E.D.F.

Lagny qui recevait dimanche l’E.D.F. a dû s’incliner par 7 à 3.

Le compte-rendu du Manager paraîtra dans notre prochain numéro, vendredi.


Lagny en perte de vitesse (« La Liberté » et « La Marne » - 9 novembre 1956)

 - JPEG - 113.6 ko
1956-11-09 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 120.1 ko
1956-11-09 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

LAGNY EN PERTE DE VITESSE

A Pomponne dimanche dernier notre Première a essuyé une nouvelle défaite des mains de l’E.D.F., qui s’est soldée par 11 à 3.

Les équipes étaient encore à égalité à 5 minutes de la fin. Les Électriciens prirent l’avantage par 2 essais dans les derniers instants de la partie.

De cette déception sont responsables les joueurs qui n’ont pas répondu à la convocation, ce qui nous a mis dans l’obligation de faire jouer des éléments hors de forme. Les 3 ou 4 autres joueurs qui se refusent à tout contact avec l’adversaire ont anéanti en quelques instants l’espoir d’une performance honorable.

N’eurent toutefois rien à se reprocher, Béranger, Letessier, Charrier, Malhiet et 3 ou 4 autres. Brillante partie d’Amiel, un nouveau demi de mêlée. Une lueur dans la grisaille. Le courant sera toutefois difficile à remonter.

Dimanche prochain rencontre amicale à l’extérieur.

Le Manager.

CHAMPIONNAT ILE-DE-FRANCE

HONNEUR. - Poule A : G.S.E.D.F. bat E. Lagny-Catalans, 11-30 ; A.C. Soissons et R.C. Vincennes, 6-6 ; A.S. Creil bat U.S. Massif-Central, 14-0.

Classem. : 1. A.C. Soissons, 11 pts ; 2. R.C. Vincennes, 10 pts ; 3. A.S. Creil, 9 pts ; G.S.E.D.F., 8 pts ; 5. E. Lagny-Catalans, 6 pts ; 6. U.S. Massif-Central, 4 pts.


Creil à Pomponne (« La Liberté » - 23 novembre 1956)

Creil à Pomponne

 - JPEG - 112.5 ko
1956-11-23 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A Bobigny, dimanche dernier, notre première a perdu son troisième match de la saison devant les solides Auvergnats de l’U.S. Massif-Central, par 8 à 3 (2 essais, un but à un essai Serrès).

L’absence de Letessier, blessé, spectateur inconsolable, et celle de Amiel, furent un bien lourd handicap pour les nôtres. nous avons eu cependant la joie de voir la ligne d’avants dans un jour faste. Boyé et Deflandre y firent une rentrée percutante.

En dehors de Malhiet, de Serrès, de Charrier par instants, il ne peut être signalé en lignes arrières que la bonne volonté de Blanc mis dans le bain au pied levé.

Espérons que devant Creil, dimanche prochain, Letessier, Amiel et cabaner seront là pour donner une brillante réplique aux ardents poulains de M. Lestrade et à leurs vedettes, dont Raspaud, ex-capitaine des juniors de l’U.S.A.P., champion de France.

Notre équipe première pourrait bien être ainsi constituée :

Avants : 1er ligne : Lerousseau (ou Sisto), Béranger, Deflandre ; 2e ligne : Bacharach, Champion ; 3e ligne : Boyé, Labedade, Letessier (cap.) ; demis : Peus (O), Amiel (M) ; trois-quarts : Piquemal, Serrès, Charrier, Cabaner ; arrière : Malhiet.

La réserve devrait se présenter dans la formation suivante :

Avants : 1er ligne : Garnesson, Azorin, Guichard (ou Claverie) ; 2e ligne : Troisvallet, Balança ; 3e ligne : Bandé, Veuillotte, Guerri ; demis : Bial (O), Blanc (M), cap. ; trois-quarts : Prigent, Lloubès, Barès, Périé ; arrière : Minimi.

Seront aussi convoqués : Matha, Olivé, Salvat, Vidal, Baylar et Manent.

Le Manager.


A Vincennes Dimanche... (« La Marne » du 29 et « La Liberté » du 30 novembre 1956)

 - JPEG - 123.7 ko
1956-11-30 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 91.8 ko
1956-11-29 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

A Vincennes Dimanche...

Malgré l’absence de Letessier toujours indisponible pour blessure, notre équipe Première a battu celle de Creil par 10 à 0 (2 essais et 2 buts à 0).

Rencontre jouée sous la pluie avec ardeur et dans un esprit amical. Les nôtres se sont imposés par un jeu aux pieds mieux coordonné dans lequel Deflandre et Béranger se sont distingués.

L’équipe de Creil était privé de quelques éléments de valeur mais l’ensemble, avec son chef de file le perpignanais Respaud très doué pour le jeu à la main n’a pas su s’adapter au terrain gras et à une balle glissante. On s’excuserait presque de cette victoire un peu inattendue quand on consulte le palmarès récent de notre équipe, mais nos joueurs ont les moyens de faire encore aussi bien dans les rencontres à venir.

A Vincennes dimanche prochain sur le stade Bonvoisin l’occasion se présentera de prouver que le succès au dépens des poulains de ce bon M. Lestrade n’était pas un accident.

Le Manager.


Lagny a failli causer la surprise devant Vincennes (« La Liberté » - 4 décembre 1956)

LAGNY a failli causer la surprise devant Vincennes (5-6)

 - JPEG - 138.7 ko
1956-12-04 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Dimanche dernier à Vincennes, malgré de nombreuses défections, notre équipe a failli causer la surprise de la journée. Menée par 6 à 5 à quelques minutes de la fin, Lerousseau rata le but de pénalité assez facile qui nous eut donné la victoire et laissé quelque espoir pour la suite de la saison.

Guichard et Blanc participèrent en remplaçants à cette rencontre où les meilleurs furent Boyé, qui marqua l’essai, Béranger, Letessier, Raspaud, Lerousseau, Sisto et surtout Malhiet.

Dimanche prochain à Pomponne nous aurons la visite de l’équipe de Soissons avec toutes ses vedettes. Il faudra bien de la vigilance à nos joueurs pour effacer le « carton » de 27 points pris au match aller. Espérons qu’ils ne laisseront pas au seul Pierre Letessier le soin de plaquer à tour de bras.

Le Manager.

Les résultats du 2 décembre

CHAMPIONNAT ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

(Poule A)

  • Vincennes bat Lagny, 6-5
  • E.D.F. bat Creil.
  • Soissons bat Massif-Central

Classement

  • 1. Vincennes .. .. 19 pts
  • 2. Soissons .. .. 18 pts
  • 3. E.D.F. .. .. .. ..15 pts
  • 4. Creil .. .. .. .. .. 12 pts
  • 5. Lagny .. .. .. .. 11 pts
  • 6. Massif-Central .. 9 pts

Une ardoise à effacer (« La Marne » - 6 décembre 1956)

 - JPEG - 115.2 ko
1956-12-06 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Une ardoise à effacer

Dimanche dernier à Vincennes, malgré de nombreuses défections, notre équipe a failli causer la surprise de la journée. Menée par 6 à 5 à quelques minutes de la fin, Lerousseau rata le but de pénalité assez facile qui nous eut donné la victoire et laissé quelque espoir pour la suite de la saison.

Guichard et Blanc participèrent en remplaçants à cette rencontre où les meilleurs furent Boyé, qui marqua l’essai, Béranger, Letessier, Raspaud, Lerousseau, Sisto et surtout Malhiet.

Dimanche prochain à Pomponne nous aurons la visite de l’équipe de Soissons avec toutes ses vedettes. Il faudra bien de la vigilance à nos joueurs pour effacer le « carton » de 27 points pris au match aller. Espérons qu’ils ne laisseront pas au seul Pierre Letessier le soin de plaquer à tour de bras.

Le Manager.


Soissons bat Lagny : 3-0 (« La Liberté » - 11 décembre 1956)

 - JPEG - 63.6 ko
1956-12-11 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Soissons bat Lagny : 3-0

Lagny s’est incliné à Pomponne devant Soissons (un but sur coup franc en 1re mi-temps : 3-0). Malgré une domination constante en 2e mi-temps, les poulains de M. Cartou ne purent égaliser. Ils ratèrent trois essais qui paraissaient faciles.

Malgré une dépense folle d’énergie des deux équipes, le match ne fut guère intéressant, le jeu étant assez brouillon.


Résultats et classements (« La Liberté » - 14 décembre 1956)

Résultats et classements

CHAMPIONNAT ILE-DE-FRANCE

 - JPEG - 88.8 ko
1956-12-14 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Honneur (Poule A)

  • Soissons bat Lagny .. 3-0
  • Vincennes b. Creil .... 12-3

Classement

  • 1. Vincennes .. .. .. 22 pts
  • 2. Soissons .. .. .. 21 pts
  • 3. G.S.E.D.F. (7 m.) .. 16 pts
  • 4. Creil .. .. .. .. .. .. 13 pts
  • 5. Lagny .. .. .. .. .. 12 pts
  • 6. Massif-Central (7 m.) .. 9 pts

Promotion (Poule A)

  • St. Reims b. C.S.M. Finances .. 15-0
  • Clichy b. C.S.P.S.E. .. .. .. .. 6-0
  • Coulommiers et A.S. Corbeil .. 3-3

Classement

  • 1. Clichy .. .. .. .. .. .. .. .. .. 19 pts
  • 2. Coulommiers et Reims .. 17 pts
  • 4. Corbeil (7 m.) .. .. .. .. .. 16 pts
  • 5. C.S.P.S.E. .. .. .. .. .. .. 15 pts
  • 6. Finances .. .. .. .. .. .. .. .. 8 pts

Poule B

  • Monnaie bat Presse .. 9-0
  • Orléans b. Air-France .. 23-0
  • St-Germain et SNECMA .. 0-0

Classement

  • 1. Orléans .. .. .. 23 pts
  • 2. SNECMA .. .. 17 pts
  • 3. Monnaie .. .. 15 pts
  • 4. Presse .. .. .. 15 pts
  • 5. Air-France .. 11 pts
  • 6. St-Germain .. 11 pts

Succès un peu tardif. (« La Marne » du 20 et « La Liberté » du 21 décembre 1956)

 - JPEG - 162.6 ko
1956-12-21 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 75.1 ko
1956-12-20 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Succès un peu tardif. - Sur le beau stade de l’E.D.F. à Rueil, les troupes de M. Lalis ont pris la mesure d’une équipe qui se retrouve.

Par un but sur coup franc de Letessier, et après une mi-temps toute à l’avantage des nôtres, les électriciens sont rentrés au vestiaire sans contester le résultat d’un match dirigé par M. Marie, l’arbitre du dernier Paris-Londres. Ceci pour le pronostiqueur de l’« Équipe »..., certainement impressionné par un récent succès de l’E.D.F. à Soissons.

Il s’en est même fallu de bien peu, d’une balle sur la barre, pour que Malhiet n’y ajoute 3 points en tirant un drop de 40 mètres et Letessier 3 autres points (et probablement 5) s’il avait bien bloqué une balle perdue, ramassée en pleine course avec tous les électriciens dans le vent.

Toute l’équipe est à féliciter. Pourtant rien ne laissait présager, au coup d’envoi, ce retour de flamme, car il manquait chez les nôtres quelques éléments de marque tels que Charrier, Deflandre, Amiel et Bandé. Garnesson, un peu à court de souffle, fit sa rentrée avec un revenant de l’époque héroïque, l’excellent Olivé qui joua demi de mêlée avec son ardeur d’autrefois.

Cette performance plonge nos joueurs dans un abîme de regrets quand ils pensent qu’un succès sur Vincennes et sur Soissons leur eut assuré la qualification en Championnat de France et que rien n’eut été plus mérité.

Saison des occasions perdues peut-être, mais sort injuste assurément.

L.C.

P.S. - Notre Président Robert Saurin vient d’être frappé par un deuil cruel en la personne de sa mère. Nous adressons à notre ami Robert et à toute sa famille, de la part de tous ses camarades de l’A.S.L., l’expression de nos condoléances bien sincères.

RÉSULTATS ET CLASSEMENT

HONNEUR. - POULE A : Lagny bat GSEDF 3-0, RC Vincennes bat AC Soissons 3-0, US Massif Central bat AS Creil 6-3.

Classement : 1. RC Vincennes, 25 pts ; 2. AC Soissons, 22 pts ; 3.GSEDF, 16 pts (8 m.) ; E. Lagny-Catalans, 15 pts ; 5. AS Creil, 14 pts ; 6. U.S. Massif-Central, 12 pts (8 m.).


Dimanche, Meaux reçoit Lagny (« La Liberté » - 28 décembre 1956)

Dimanche, MEAUX reçoit LAGNY

 - JPEG - 79.4 ko
1956-12-28 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Pour terminer l’année nous recevrons nos voisins de Lagny. Il faut remonter à plusieurs années en arrière pour retrouver un match Lagny-Meaux.

Nous remercions M. Cartou d’avoir bien voulu renouer l’amitié entre les deux clubs demandons à tous les joueurs que cette partie se déroule dans la plus grande correction.

Nous connaissons toute la valeur du quinze de Lagny et croyons que son équipe n’est pas loin de la nôtre. Il faut donc s’attendre à un score serré.

Nous demandons à tous de pratiquer un excellent rugby. Nos « bleu et blanc » s’y efforceront. A ceux de Lagny d’en faire autant.

Nous croyons que tous les fervents de l’ovale de la région viendront assister nombreux à cet intéressant derby.

J.D.


Meaux a disposé nettement de Lagny (mixte) (« La Marne » - 3 janvier 1957)

Résultat du 30 Décembre 1956

En amical

 - JPEG - 72.2 ko
1957-01-03 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Meaux a disposé nettement de Lagny (mixte)

Cette rencontre très attendue qui promettait beaucoup n’a pas été réussie du point de vue sportif. Lagny présenta sa ligne d’avants, mais aligna de nombreux remplaçants en lignes arrières, notamment sa paire de demis. Dans ces conditions, nos « bleu et blanc » s’assurèrent une nette victoire.

Cette partie fut entièrement disputée sous le signe de l’amitié. remerciements à J. Bernier qui remplaça l’arbitre défaillant.

A la fin des matches « aller », Meaux occupe la quatrième place du classement général, sur 72 clubs de la 3e division, dite d’Excellence.

D’après les derniers renseignements connus, on enregistre les résultats suivants :

1. - Guéret, 21 points, 1er poule G.

2. - Poissy, 10 pts, 1er poule B.

3. - Rouen, 19 pts, 1er poule A.

4. - Meaux, 18 pts, 2e poule A.

A égalité avec Meaux : Montréjeau, Mimizan, Langon.

Viennent ensuite : S.A. Vierzon, Ussel, Sainte-Foy.

C’est un beau succès de fin d’année pour nos joueurs qui représentent dignement les couleurs meldoises en championnat de France.

Nous leur adressons toutes nos félicitations.

P.S. - Nous prenons des inscriptions de supporters pour le déplacement à Rouen, le 13 janvier prochain, en car. - J.D.


Les Auvergnats à Pomponne (« La Liberté » - 4 janvier 1958)

Association Sportive de Lagny

 - JPEG - 62.5 ko
1957-01-04 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Les Auvergnats à Pomponne

Dimanche dernier à Meaux, jouant à 14 et en l’absence de Malhiet, Labedade, Charrier, Raspaud, Peus, Amiel, Piquemal, Bande, Cabaner et Blanc, les Meldois ont infligé un « carton » de 23 à 3 aux courageux camarades qui s’étaient déplacés.

Les Letessier, Lerousseau, Bacharach, Garnesson, Serrès et Deflandre méritaient mieux que ce décevant résultat.

Dimanche prochain, nous recevons à Pomponne l’U.S. du Massif Central. Cette équipe est formée de joueurs athlétiques. Elle a battu la nôtre par 8 à 3 en match aller.

Après leur succès sur l’E.D.F. nos joueurs feront de leur mieux pour confirmer ce résultat devant les Auvergnats. Espérons que Letessier et Serrès, blessés à Meaux, seront là dimanche.

Le Manager.


Le Massif Central a failli égaliser face à Lagny mal inspiré (« La Liberté » - 8 janvier 1957)

Largement dominé

 - JPEG - 79.8 ko
1957-01-08 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le Massif Central a failli égaliser face à Lagny mal inspiré

Dominer une équipe 75 minutes sur 80, ne pas lui laisser franchir les 50 mètres plus de trois fois dans une partie, et ne vaincre que par un essai heureux, telle est la mésaventure survenue aux rugbymen de l’Association Sportive de Lagny dimanche dernier à Pomponne devant les athlétiques joueurs du Massif-Central. Cette équipe faillit même combler son retard à quelques instants de la fin.
A Lagny les avants prirent un net avantage mais les lignes arrières ne profitèrent que rarement du déblaiement effectué devant eux. Elles hissèrent enfin trop de champ à leurs vis-à-vis.

Avec les avants, les meilleurs furent Malhiet à l’arrière, malgré quelques dangereuses fantaisies, et Amiel qui marqua l’essai.

Étaient absents Charrier, Peus, Baccharach et Sisto mais Blanc en remplaçant fit de son mieux pour tenir le poste d’ouvreur.

Dimanche prochain rencontre amicale à l’extérieur en attendant la deuxième phase du championnat où nous allons retrouver nos vieilles connaissances de Pithiviers, Chevreuse et le C.O.B.

Le Manager.


Coup mou pour nos durs (« La Marne » - 10 janvier 1957)

 - JPEG - 66.4 ko
1957-01-10 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Association Sportive de LAGNY

Coup mou pour nos durs

Dominer une équipe 75 minutes sur 80, ne pas lui laisser franchir les 50 mètres plus de trois fois dans une partie, et ne vaincre que par un essai heureux, telle est la mésaventure survenue à nos rugbymen dimanche dernier à Pomponne devant les athlétiques joueurs du Massif Central. Cette équipe faillit même combler son retard à quelques instants de la fin.

A Lagny les avants prirent un net avantage mais les lignes arrières ne profitèrent que rarement du déblaiement effectué devant eux. Elles laissèrent enfin trop de champ à leurs vis à vis, qui eux, ne faisaient pas de la dentelle.

Avec les avants, les meilleurs furent Malhiet à l’arrière, malgré quelques dangereuses fantaisies, et Amiel qui marqua l’essai.

Étaient absents Charrier, Peus, Bacharach et Sisto, mais Blanc, en remplaçant, fit de son mieux pour tenir le poste d’ouvreur.

Dimanche prochain rencontre amicale à l’extérieur en attendant la deuxième phase du championnat où nous allons retrouver nos vieilles connaissances de Pithiviers, Chevreuse et le C.O.B.

Le Manager.


En voyage à Chevreuse (« La Marne » - 31 janvier 1957 et « La Liberté » - 1er février 1957)

 - JPEG - 107.4 ko
1957-01-31 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

En voyage à Chevreuse

Par 13 à 6 dimanche dernier, soit par 3 essais 2 buts à 2 essais, nos joueurs ont pris le meilleur sur le C.O. Billancourt.

Privée de sa seconde ligne Bacharach-Labedade et de son demi de mêlé remplacé par Blanc, notre équipe s’est imposée pendant les premières 60 minutes sur une formation bien plus lourde en avants. la fin du match fut assez pénible pour les nôtres. Elle nous laissa sur l’impression que quelques minutes supplémentaires eussent suffi pour inverser le résultat.

 - JPEG - 98.2 ko
1957-02-01 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Bonne partie de Deflandre, Béranger et Letessier en avants et de Peus en lignes arrières. Les essais furent marqués par Serres, Peus et Letessier. Celui-ci fit les deux buts.

Dimanche prochain déplacement à Chevreuse où les locaux sont toujours de coriaces adversaires sur leur terrain. Notre équipe sera privée de Béranger, suspendu pour avoir esquissé un round de boxe en fin de match devant le C.O.B. Sacré François ! Si nous perdons à Chevreuse je vois et j’entends s’exprimer la colère de Garnesson.

Le Manager.


L’U.S. de Pithiviers à Pomponne (« La Marne » - 7 février 1957 et « La Liberté » - 8 février 1957)

 - JPEG - 88.2 ko
1957-02-07 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

L’U.S. de Pithiviers à Pomponne

A Chevreuse dimanche dernier, après une rencontre le plus souvent à son avantage, notre équipe a subi une défaite qui s’est soldée par 8 à 5.

La partie fut prolongée de plus de 12 minutes par un arbitre bien sévère pour les nôtres. ceci n’excuse pas un geste regrettable qui va valoir à son auteur de rester sur la touche pour longtemps.

 - JPEG - 116 ko
1957-02-08 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Excellent match de Deflandre, Champion, Prigent et surtout de Letessier qui s’envola à l’essai en traversant tout le terrain. Cet exploit aurait dû valoir la victoire de notre équipe si quelques joueurs n’avaient baissé les bras dans les toutes dernières minutes de la partie, celles où les Chevrotins prirent l’avantage.

Dimanche prochain nous recevons Pithiviers en match officiel de classement.

Le Manager.


Lagny bat Pithiviers par 5 à 0 (« La Liberté » - 12 février 1957)

Lagny bat Pithiviers par 5 à 0

 - JPEG - 63.1 ko
1957-02-12 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

1 essai de CABANER

1 but de LETESSIER

L’équipe de Pithiviers fit preuve d’une remarquable cohésion dans sa ligne d’avants mais derrière cette ligne il semble que Pithiviers ne possède pas les puncheurs nécessaires pour conclure. Au demeurant, cet adversaire est très sympathique, très correct, et cela tranche sur certaines autres équipes de la poule.

L’équipe de Lagny couvrit mieux le terrain. Comme d’habitude, Malhiet fit un grand match, ainsi que Deflandre, Peus, Letessier, Lerousseau.


Sévère explication en perspective contre le C.O.B. (« La Marne » - 14 février 1957)

 - JPEG - 112.9 ko
1957-02-14 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Sévère explication en perspective contre le C.O.B.

Nos rugbymen ont pris le meilleur dimanche dernier devant les Pithivériens par 5 à 0 (un essai Cabaner et un but Letessier).

Nos joueurs dominèrent le plus souvent, mais leurs adversaires leur furent supérieurs en mêlée. Les avants de Pithiviers forment une mêlée basse qui contrôle la balle à l’écossaise, autrement dit n’éjectent celle-ci qu’après avoir tenu en respect la 3e ligne adverse. Ils profitent souvent de cette supériorité pour finir d’enfoncer le paquet d’en face.

A la suite de deux ou trois mêlées sur notre ligne ils furent bien près de nous marquer une ssai de mêlée écrasée, qui eut certainement modifié l’aspect de la partie sinon le résultat.

Dimanche prochain notre équipe se présentera devant le C.O.B. sur la magnifique pelouse du Bois de Meudon. Dans ce cadre idyllique l’esprit de Rabelais sera absent. L’explication s’annonce sévère, car les joueurs du C.O.B. nous ont promis, après leur défaite à Pomponne, un inconfortable match retour.

Si notre équipe est au complet nul ne se laissera intimider.

Le Manager.


Lagny bat le C.O.B. (9-0) (« La Liberté » - 19 février 1957)

 - JPEG - 81 ko
1957-02-19 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Lagny bat le C.O.B. (9-0)

Lagny qui était en déplacement sur le terrain de Meudon du C.O.B. a fait une très bonne partie.

On assista au retour en grande forme de Letessier. De même Peus, Blanc et Malhiet firent un excellent match. Toute la ligne d’avants a droit à une mention spéciale et plus particulièrement Labedade, Boyer et Cabanier.

Les essais furent marqués par Letessier, Labedade et Raspaud.

Dimanche prochain Lagny rencontrera Chevreuse à Pomponne.


Chevreuse à Pomponne (« La Marne » - 21 février 1957)

 - JPEG - 94.3 ko
1957-02-21 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Chevreuse à Pomponne

Dimanche dernier à Sèvres, notre équipe a battu celle du C.O.B. par 9 à 0 (3 essais de Letessier, Raspaud, Labedade).

Les trois essais étaient acquis à la mi-temps ; moins de réussite des nôtres en 2e mi-temps et dangereux passage à vide de 10 minutes.

Les meilleurs furent Letessier et Peus. Toute l’équipe avait le moral des grandes journées. Citons encore la 3e ligne avec Boyé, Cabaner et Bacharach qui abattit un travail considérable.

Dimanche prochain, Chevreuse nous rend visite. Notre équipe dut s’incliner en match aller. L’explication sera donc sérieuse car Chevreuse viendra disputer à Pomponne sa qualification en promotion pour la saison prochaine.

Le Manager.


Chevreuse arrache le nul contre Lagny (« La Liberté » - 26 février 1957)

 - JPEG - 119.6 ko
1957-02-26 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Chevreuse arrache le nul contre Lagny

Lagny obtient sans difficulté le match nul contre un adversaire peu dangereux. Notre équipe aurait pu faire mieux si le terrain n’avait pas été aussi bourbeux et surtout si des fautes n’avaient pas été commises. En effet, à deux reprises, on déplora un excès de personnalité de Serres, 3/4 centre, qui garda la balle alors que Letessier, à ses côtés, se trouvait démarqué. De plus, un essai de Malhiet fut refusé à cause d’un hors-jeu de Deflandre.

Malhiet a fait une excellente partie. On remarqua aussi Béranger, Boyer, Champion et Deflandre.
Dimanche prochain, déplacement à Pithiviers pour la dernière rencontre du championnat.


Dimanche à Pithiviers, fin de saison officielle (« La Marne » - 28 février 1957)

 - JPEG - 55.7 ko
1957-02-28 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

Dimanche à Pithiviers, fin de saison officielle

Sur le terrain lourd de Pomponne dimanche dernier, nos joueurs n’ont pu venir à bout d’une équipe de Chevreuse, plus jeune et plus alerte (match nul 0 à 0).

Les nôtres eurent trois ou quatre fois le partie en mains. Excès de personnalité de Serres à deux reprises, avec Letessier démarqué à son côté ; hors jeu de Deflandre à l’instant où Malhiet marquait un essai indiscutable et voilà nos chances perdues avec une défaite possible. Les Meilleurs à Lagny furent Malhiet, Béranger, Champion, Boyé et Peus.

A Chevreuse, outre le 3e ligne sélectionné Bracon et une ligne d’avants très mobile, signalons l’arrière qui ne commit pas une seule maladresse de la partie malgré l’état de la balle.

Dimanche prochain, dernier match officiel à Pithiviers. Cette rencontre ne changera pas notoirement le classement, notre équipe étant désormais à l’abri d’une descente en Promotion.

Le Manager.


Lagny à Pithiviers (« La Liberté » - 1er mars 1957)

 - JPEG - 70.2 ko
1957-03-01 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Lagny à Pithiviers

C’est Chevreuse et non Pithiviers, indiqué par erreur dans le titre, que Lagny a battu dimanche dernier.

Dimanche prochain, dernier match officiel à Pithiviers de l’Association Sportive de Lagny.

Cette rencontre ne changera pas notoirement le classement, notre équipe étant désormais à l’abri d’une descente en Promotion.

Le Manager.


Après la victoire de Lagny sur Pithiviers (8-3) (« La Liberté » - 8 mars 1957)

Après la victoire de Lagny sur Pithiviers (8-3)

 - JPEG - 87.6 ko
1957-03-08 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

C’est par 8 à 3 et non 6-3 que Lagny a battu Pithiviers dimanche dernier. Voici comment un supporter de Pithiviers a vu ce match.

La facture du jeu sur un terrain et par un temps idéal n’atteignit pas celle du dimanche précédent, par la pluie et la boue. Les deux équipes n’avaient rien à perdre ni rien à gagner. Elles pouvaient donc pratiquer un rugby fait de larges ouvertures, de changement d’ailes, un rugby de mouvement. Elles préférèrent le jeu serré, cantonné aux seuls avants, avec de temps à autre une ouverture sur les trois-quarts. Lorsque, vers la 20e minute de la deuxième mi-temps, Lagny prit l’avantage (8-3), il donna le plus souvent le rôle principal à ses lignes arrières qui se montrèrent sous leur vrai jour, rapides et adroites. Jusque là, dominés, bousculés même par les avants locaux, les visiteurs n’avaient pu construire une attaque dangereuse. Les trois-quarts se montraient maladroits et donnaient des occasions aux Pithivériens. Vers la 15e minute de la première mi-temps, sur mêlée à 5 mètres de la ligne de buts de Lagny. Pithiviers, par une poussée spontanée, forçait l’adversaire et marquait pas de but.

En seconde mi-temps, deux fautes de défense offraient deux essais à Lagny, dont un était transformé. Première faute : sur coup de pied à suivre de Lagny, le ballon allait rentrer dans l’en-but. Au lieu de toucher derrière la ligne, un joueur local ramasse sur un léger rebond, se retourne pour attaquer et se fait plaquer. La mêlée donne l’avantage aux visiteurs qui ouvrent directement sur l’ailier démarqué et c’est l’essai. Deuxième faute : un avant visiteur s’échappe, l’arrière n’a qu’à le pousser en touche. Il tente un arrêt de la tête, le manque, et c’est le second essai. Sur deux départs au pied sur mêlée fermée, les avants de l’U.S. Pithiviers créèrent deux occasions superbes, mais l’essai fut manqué d’un cheveu.






Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 672318

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 50   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 1