Saison 1961-1962

lundi 20 août 2012 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Belle saison de l’A.S.L. qui parviendra en 1/4 de finale de championnat de France 2e série, battu par Niort 11 à 5 à Thouars.

A noter le forfait général dès le 6e match de championnat pour les juniors : la dispersion des déplacements exige un dédoublement des dirigeants, des moyens de transport et financiers trop lourds pour le club. Cela préfigure les difficultés du club pour les années à venir...

C’est la dernière saison vraiment « présente » dans la presse locale jusqu’en 1968 par manque d’effectifs sans doute, pour envoyer les comptes-rendus de matches aux journaux mais surtout du fait de la baisse des résultats du club remplacé dans les colonnes de journaux de l’époque par des équipes plus performantes comme Melun, Villeparisis où Chelles (sans compter Meaux et Coulommiers)...

Un forum est à votre disposition en bas de cette page (lien « Répondre à cet article ») : n’hésitez pas à nous faire partager vos souvenirs si vous avez participé aux événements décrits dans les articles.


C.S. Meaux bat A.S. Lagny 32 à 0 (« La Marne » - 5 octobre 1961)

Ce bulletin s’adressait aux joueurs du C.S. Meaux (ndlr).

C.S. Meaux

C.S. Meaux (1 mixte) bat A.S. Lagny (1) 32 à 0.

(8 essais : Pardiès (2), Berthélémy, Harinordoqui, Drozd, Tauziet, Defigier, Guy ; 4 transf. : Chanffreau (3), D. Visentin.

A.S. Lagny (J) bat C.S. Meaux (J mixte) 3 à 0.

 - JPEG - 290.7 ko
1961-10-05 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

La semaine dernière, nous vous avions signalé, que Chanffreau, chargé de la forme physique des joueurs, n’avait pas laissé à ceux-ci le temps de batifoler durant les derniers entraînements ; nos voisins de Lagny se sont aperçus de l’efficacité de tels procédés et l’addition fut lourde, pourtant notre ancien coéquipier Deflandre nous a présenté une équipe valable.

S’il est difficile de décrire tous les beaux mouvements de l’équipe meldoise, signalons toutefois le magnifique essai de Defigier sur coup de pied de recentrage de Labarère ; il faut noter que Lagny domina bien souvent à la touche mais ce problème doit se résoudre prochainement avec le retour de Decoret et la venue d’un autre deuxième ligne de taille (on parle de 1m93, rien moins !). Par contre dans le cours du jeu et mêlées ouvertes le pack meldois prit un net ascendant bien emmené par Orognien, qui s’avère incontestablement le nouveau leader des avants.

Quant aux lignes arrières, Defigier nous fit regretter un peu plus son départ imminent... Tauziet, un nouveau trois-quart aile, semble être un élément percutant et notre célèbre David Visentin fit étalage de son savoir-faire malgré ses vieilles jambes.

Que tous les jeunes prennent exemple sur ce magnifique combattant, qui restera pour bien longtemps, un joueur comme il en existe rarement.

Si j’ai parfois la dent dure, je dois avouer avoir été agréablement surpris par les nouveaux comme Drozd, Gaïda, Berthélémy entre autres, par une nouvelle équipe qui nous a montré que le C.S.M. sera encore un adversaire sachant jouer au rugby. Je crois sincèrement la relève assurée, mais ne plongeons pas dans un optimisme béat, bien du travail reste encore à faire, des défauts demandent à être corrigés, comme cette balle bien souvent trop portée par notre paire de demis.

Nos juniors par contre furent battus, beaucoup d’entre eux ne daignèrent même pas répondre aux convocations, la moindre des politesses exige cependant de faire savoir aux dirigeants qi l’on est capable de pratiquer un sport où il n’y a pas de place pour les « rigolos » !

J.-C. EBENER

Dimanche nous aurons l’équipe juniors du Racing Club de France qui enleva le titre de champion de France 1961 contre notre première, à 16h.30.

Les amateurs de beau rugby seront certainement enchantés de voir évoluer d’aussi bons joueurs.

Une « touche » au cours du match amical qui opposa, sur le terrain du C.S. Meaux, l’équipe meldoise à celle de Lagny.


LAGNY rejoint le BAC en tête (« La Liberté » - 19 décembre 1961)

 - JPEG - 62 ko
1961-12-19 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

LAGNY rejoint le BAC en tête

 - JPEG - 195.5 ko
1961-12-17 - Match ASL/BAC
source : Musée de Lagny

En battant le B.A.C. par 6 à 0, Lagny a rejoint ce dernier en tête. Les points furent acquis sur un but de pénalité botté par Letessier et un essai de Bénazet. Partie très dure mais nette domination des avants de Lagny en deuxième mi-temps.

Classement : 1. BAC et Lagny ; 2. Noisy-le-Sec ; 3. St-André de Troyes ; 4. Versailles ; 5. Télémécanique.


Lagny bat Versailles (3-0) (« La Liberté » - 9 janvier 1962)

 - JPEG - 63.8 ko
1962-01-09 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Lagny bat Versailles (3-0)

Les joueurs de Lagny se trouvaient en mauvaise condition après trois semaines de repos, mais ils dominèrent quand même pendant presque toute la partie.

Un but de pénalité de Letessier leur donna la victoire. Ainsi, Lagny conserve la première place au classement de la poule et espère fermement la garder.


Lagny et Noisy-le-Sec (3 à 3) (« La Liberté » - 19 janvier 1962)

 - JPEG - 60.9 ko
1962-01-19 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Rugby

Lagny et Noisy-le-Sec (3 à 3)

Sur la butte de Noisy, par un vent violent, Noisy enleva le match nul et garde la première place au classement général avec un point d’avance.

L’homme de la partie fut sans conteste Letessier mais tout le monde est à féliciter. Les deux packs furent très forts et le match très dur.


Lagny - Neuilly-sur-Seine 3-3 (« La Liberté » - 26 janvier 1962)

 - JPEG - 63.8 ko
1962-01-26 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Rugby

Lagny - Neuilly-sur-Seine 3-3

 - JPEG - 168.8 ko
1962-01-21 - Match ASL/Neuilly
source : Musée de Lagny

L’A.S. Lagny a terminé en tête, avec un point d’avance sur Noisy-le-Sec, le championnat de Paris (7 victoires, 1 nul et 2 défaites ; goal average + 31 pts).

Dimanche dernier, sur le terrain de Pomponne, a débuté la poule finale. Lagny, qui présentait une équipe incomplète, a réussi contre Neuilly-sur-Seine le match nul (3-3) grâce à la bonne partie de tous ses joueurs.


La discipline et le rugby (« La Liberté » - 6 février 1962)

La discipline et le rugby

 - JPEG - 72.7 ko
1962-02-06 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le club de rugby de Lagny (l’A.S.L.), très bien dirigé et entraîné, possède des joueurs de valeur et d’avenir, aussi bien en séniors qu’en juniors.

Les résultats sont jusqu’ici excellents. Lagny est premier de sa poule et joue actuellement la poule de classement qui peut lui permettre d’accéder à la série supérieure.

Malheureusement les joueurs qui sont de véritables amateurs, ont manqué quelquefois et cela sans prévenir. De là modification de l’équipe au dernier moment et donc son affaiblissement.

Alors, Messieurs les Rugbymen de l’A.S.L., un peu de discipline et... ouvrez le jeu !


A Neuilly : Neuilly et Lagny 0-0. (« La Liberté » - 16 février 1962)

 - JPEG - 59.4 ko
1962-02-16 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Rugby

DEUXIÈME SÉRIE

A Neuilly : Neuilly et Lagny 0-0.

Classement de la Poule F

  • 1. Montargis ...... 3 m. 9 pts +12
  • 2. C.S.M. Finances ...... 4 m. 7 pts +2
  • 3. Lagny ...... 3 m. 6 pts
  • 4. Neuilly ...... 4 m. 6 pts

C.S.M. Finances bat Lagny 8-0 (« La Liberté » - 23 février 1962)

 - JPEG - 62.9 ko
1962-02-23 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

CHAMPIONNAT ILE DE FRANCE

2e SÉRIE - POULE FINALE

C.S.M. Finances bat Lagny 8-0.

Classement

  • 1. U.S.M. Montargis ...... 4 m. 12 pts
  • 2. C.S.M. Finances ...... 5 m. 10 pts
  • 3. Lagny ...... 4 m. 7 pts
  • 4. Neuilly ...... 5 m. 7 pts

Lagny, vainqueur de Tourcoing (8-0), jouera les 1/8e de finale du championnat de France (« La Liberté » - 30 mars 1962)

Rugby

Lagny, vainqueur de Tourcoing (8-0), jouera les 1/8e de finale du championnat de France (2e série)

 - JPEG - 66.6 ko
1962-03-30 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

En seizième de finale du championnat de France, 2e série, Lagny se déplaçait le 25 mars, à Dunkerque pour rencontrer Tourcoing sur terrain neutre.

Bon match pour Lagny, qui l’emporta par le score de 8 à 0. Un essai de Serre à la 15e minute, que transforma le jeune Benito ; à la 35e minute, sur une puissante attaque des avants, le même demi de mêlée Benito marqua un très bel essai.

La deuxième mi-temps fut, hélas, assez morne, Lagny se ressentant des fatigues du voyage.

L’équipe de Tourcoing, très jeune et très rapide, mais manquant d’expérience, peut, dans les années à venir, inquiéter les meilleurs.

Lagny se trouve qualifié pour les huitièmes de finale et espère fermement poursuivre la série de ses succès.


Lagny se qualifie pour les 1/4 de finale du championnat de France (« La Liberté » - 10 avril 1962)

 - JPEG - 68 ko
1962-04-10 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Rugby

Lagny se qualifie pour les 1/4 de finale du championnat de France

En huitièmes de finale (quatrième série) du Championnat de France, dimanche dernier, à Bourges, le quinze de Lagny a battu l’A.S.O. Vichy, par 11 à 9. Supérieur dans toutes les phases de jeu, Lagny menait déjà au repos par 8 à 6, grâce à un essai transformé et un coup de pied de pénalité.

Au cours de la seconde période, chacune des équipes ajouta un coup de pied de pénalité à son actif.


Les rugbymen de Lagny victorieux à Bourges contre Vichy (« La Liberté » - 13 avril 1962)

Les rugbymen de Lagny victorieux à Bourges contre Vichy

 - JPEG - 71.4 ko
1962-04-13 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

1/8e de finale du championnat de France deuxième série

Le voyage au centre de la France nous fut bénéfique.

A 13 heures, le coup d’envoi fut donné sous un vent violent. Dès la 5e minute, sur hors-jeu d’un joueur de Vichy, but de pénalité réussi par Letessier. Le jeu reprend avec ardeur et, à la 20e minute, sur un coup de pied à suivre, le centre Bénazé marque un essai que Letessier transforme. Lagny mène alors par 8-0. Vichy se déchaîne alors et réussit à la 25e minute un essai qui n’est pas transformé. Vichy accentue sa pression et marque un nouvel essai à la 35e minute qui lui non plus ne sera pas transformé. La mi-temps arrive sur le score de 8 à 6 en faveur de Lagny.

Nous reprenons les hostilités ; le combat est âpre. Ces Auvergnats sont de rudes gaillards. A la 50e minute, sur une touche, notre troisième ligne aile Hélion trompe tout le monde et file à l’essai qui ne sera pas transformé. Lagny ralentit son allure et les Vichyssois en profitent ; sur un hors-jeu d’un des nôtres, Vichy passe un but de pénalité et c’est la fin du match.

Score final : 11 à 9 pour Lagny.

Et la belle aventure continue pour Lagny qui, de ce fait, se trouve qualifié pour les quarts de finale du championnat de France.

Le Manager.


Toujours les sports (« La Liberté » - 15 mai 1962)

 - JPEG - 79.5 ko
1962-05-15 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Toujours les sports

C’est au tour du rugby de se plaindre que les aménagements de son terrain, promis, ne sont pas exécutés.

Puisque nous parlons de rugby, précisons que les juniors sont un peu déçus. Après avoir été pour la plupart tout feu tout flamme, ils sont assez « dégonflés ». Ils sont livrés à eux-mêmes et manquent d’entraînement.

Et pourtant il ne doit pas manquer, dans cette société, de personnes dévouées pour s’occuper de ces jeunes qui constituent toujours l’avenir d’un club.

Tachons d’imiter Coulommiers.


Des récompenses bien méritées (« La Liberté » - 10 juillet 1962)

Des récompenses bien méritées

 - JPEG - 148.3 ko
1962-07-10 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles - Musée de Lagny

En raison de la diversité de l’actualité, nous réservons dans chacune de nos éditions une place aux remises de décorations qui ont eut lieu à la mairie de Lagny dernièrement mais en les groupant par série afin de mieux insister sur leur caractère.

La Médaille d’honneur de la Jeunesse et des Sports avait été remise à cette occasion à MM. Presles et Fillon, M. Guillon, maire adjoint, dans son discours, retraça parfaitement les états de services des récipiendaires.

Laissons-lui donc la parole :

M. Eugène Fillon, vous avez participé, en 1902, voici 60 ans, à la fondation de l’Association Sportive de Lagny, créée alors par vous et quelques-uns de vos camarades pour pratiquer l’athlétisme, jouer au football et faire des courses vélocipédiques.

En 1903, la première équipe de football est formée, elle joue en quatrième série sur un terrain maintenant occupé par la Marchoise, avenue du Maréchal-de-Lattre, alors rue de Noisiel.

Les athlètes participent à quelques épreuves et les vélocipédistes à quelques courses locales et aux brevets des 100 et 150 kilomètres.

Maintenant, l’A.S.L. existe et elle continuera jusqu’à nos jours.

En 1907 est formée la première équipe de rugby et vous prenez possession du terrain des Arcades.

Vient la grande guerre et toutes ses conséquences : 25 de vos camarades tombent au champ d’honneur.

Mais dès 1919, à peine démobilisé, les survivants, ceux qui sont revenus, reprennent le chemin du stade des Arcades et, en 1920, vous jouez à nouveau les championnats de rugby.

Et depuis, sans interruption, rugby et tennis, dont la section fut créée en 1912, sont pratiqués à Pomponne, grâce à vous et à vos camarades, que je ne puis citer, crainte de commettre des oublis, inévitables sur une aussi longue période de la vie de notre cité.

M. Presle, de votre côté, ce sont 40 années et plus d’activité que vous avez offertes à la jeunesse et aux sports.

Revenant de la guerre en 1919, en combattant glorieux, titulaire de la Médaille militaire et de la Croix de guerre méritées par d’élogieuses citations, vous décidez de donner votre concours entier, sans réserve, sans restriction, à la section de football de l’Union Sportive de Lagny.

De 1920 à 1932 nous vous trouvons moniteur de l’équipe et vous donnez le meilleur de vous-même à former nos joueurs locaux.

Et depuis vous êtes resté sur la brèche constamment en qualité de vice-président de l’Union.

Votre désintéressement est sans borne.

L’Union des Sports perd son terrain en 1934. C’est vous qui lui en procurez un.

Ce terrain, il faut l’organiser et c’est encore vous que l’on voit le mettre en état, puis aussi, il faut bien le dire, payer en grande partie, de vos deniers personnels, les dépenses des travaux que dirigeants et joueurs ne peuvent réaliser eux-mêmes.

Aujourd’hui, mais aujourd’hui seulement, après 40 années de travail vous trouvez votre récompense dans le commencement d’exécution du stade municipal du Fort-du-Bois que vous aviez rêvé, il y a longtemps déjà, donner à vos gars à la dimension de leurs mérites et que nous ferons à celle de vos efforts.

Sachez aussi, chers Messieurs Fillon et Presle, que votre récompense est contenue tout entière dans l’exemple que vous avez donné à nos jeunes - ceux de vos 20 ans et ceux d’aujourd’hui - de ces qualités essentielles que sont la continuité dans l’effort et la persévérance dans l’action.


Rugby, sport roi (« La Liberté » - 27 juillet 1962)

Rugby, sport roi

 - JPEG - 59.4 ko
1962-07-27 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

C’est ainsi que les Anglo-Saxons qui en sont les créateurs le nomment.

Il est ancien à Lagny.

Il y a une dizaine d’années, l’équipe bien entraînée, bien commandée s’appelait A.S. Lagny-Catalans. Le directeur sportif, ingénieur des Ponts-et-Chaussées et Catalan d’origine, avait attiré un certain nombre de ses compatriotes.

Les bas étaient d’ailleurs aux couleurs du Roussillon, cerclés rouge et jaune (on dit sang et or). Le maillot était bleu France et blanc comme celui de la Société Nautique (club frère), mais autrement disposé.

Mais le directeur sportif a pris sa retraite. Il est retourné dans son pays natal et, geste peu élégant, il a pratiquement dissous l’équipe avant de partir, en répartissant les différents joueurs dans des équipes voisines, Meaux, Choisy-le-Roi, Vincennes.

Il y eut une vive réaction Briarde et l’Association Sportive de Lagny (sans Catalans), fut reformée sous la direction d’un industriel de la région : les progrès furent constants.

Voici les résultats de 1962 :

1er de sa poule de série ; 2e dans sa poule de classement ; 1/2 finaliste du championnat de France 2e série. (le rédacteur se trompe : 1/4 de finaliste seulement, ce qui est déjà pas mal... - ndlr).

Tout allait trop bien.

Voilà que le président, organisateur, administrateur, animateur, parle très sérieusement de se retirer. (A priori le président GIRAUD mais qui restera finalement...)

Il a d’excellentes raisons, d’ailleurs : obligations familiales, fatigue, mais pour le Club, c’est un désastre.

Personne n’est indispensable, dit-on ! Oui, mais il est des gens qu’il est extrêmement difficile de remplacer, et c’est le cas.

Nous craignons fort pour le rugby à Lagny si rien n’est fait pour le sauver, alors qu’il en est encore temps.


Rugby (« La Liberté » - 3 août 1962)

 - JPEG - 68 ko
1962-08-03 - La Liberté
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Rugby

Pour faire suite à notre écho paru la semaine passée, nous allons poursuivre notre enquête sur le rugby et ses difficultés à Lagny et nous espérons bien, ainsi que l’osent escompter ses supporters, alerter l’opinion publique sur le malaise dont souffre cette discipline qui mérite de retrouver la place qui lui est due à Lagny.



Portfolio

Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos.
1961-11-19 - Match ASL/Noisy 1962-02-25 - Match ASL/Montargis


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 657663

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 60.   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 2