Saison 1986-1987

Article complété par les archives de C. Billerach

lundi 5 août 2013 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Formule de championnat compliquée cette année là, puisque tous les clubs de l’honneur à la première série se rencontraient en 12 poules de brassage.

Pour la 3e année consécutive, les seniors se qualifient pour le Championnat de France. En gagnant leur 32e, ils accèdent à la 1re série. Ils parviennent en 1/4 de finale du championnat de France 2e série, battus par Montargis à Melun.

Un forum est à votre disposition en bas de cette page (lien « Répondre à cet article ») : n’hésitez pas à nous faire partager vos souvenirs si vous avez participé aux événements décrits dans les articles.


Saison 1986-1987 (« Office Municipal des Sports - n°4 »)

RUGBY

 - JPEG - 285.4 ko
1986 - Office Municipal des Sports
n°4 - arch. C. Billerach

Président : Alain LE MOTEUX 9, rue du Bois, Pomponne Tél. 60 07 08 99

Responsables : Seniors : Ch. BILLERACH Tél. 42 09 89 20 (H.B.) ; École de Rugby : Ch. BOULIC.

L’A.S. Lagny est devenue une équipe sérieuse depuis quatre saisons. Vainqueur du Challenge Sicard en 1984. Elle accède à la 2e série en 1985 en devenant champion d’Ile de France et demi-finaliste du championnat de France et ceci avec la meilleure attaque (challenge Pernod). En 1986, classée n°1 Ile de France, elle accède à l’Honneur Régional.

A.S. LAGNY (de g. à dr)

Équipe Fanion - PIOMBO, BLOND, BONNARD, JACQUES, BELLOCHE, SAVOURET (Cap.), VANDENBOSSCHE, BILLERACH (Ent.), LAURENÇON, LE MOTEUX, LEBEUBLE, LARDY, BY, THUAULT, BESANA, PICARD.

Réserves - BORCARD, DORE G., DORE J., HANNIET, DANIEL, LEBRUN, MEUNIER, VIVIE, LIROLA (Président), THUREAU, PARFUS, BAROIN (Cap.), THOMAS, GRAS.

Durant ces trois saisons, les Juniors et Cadets constituent le réservoir, l’équipe Fanion est constituée par des produits de Lagny et de sa région, des jeunes qui constituaient l’École de rugby tant redoutée dans le département entre 1980 et 1983.

Christian BOULIC a repris le flambeau et les jeunes Poussins, Benjamins et Minimes font leur apprentissage dans de bonnes conditions.

Enfin Lagny a son premier international de rugby formé au club : Xavier BLOND, capitaine de l’équipe Junior « France » et équipier premier au Racing. Mais la source n’est pas tarie pour autant, CHOTARD (PUC), VIVIÉ (Lakanal) et sûrement d’autres d’ici peu.

 - JPEG - 443.5 ko
1986 - Office Municipal des Sports
n°4 - arch. C. Billerach

Équipes :

Entraînement au Stade municipal (entrée côté piscine)

Seniors : mercredi et vendredi de19h à 22h30

Juniors : vendredi de 19h30 à 21h30 (Resp. M. BILLERACH et LE MOTEUX)

Cadets : mercredi de 18h à 20h (Resp. Jean-Paul MOREL 60 07 78 76)

École de rugby : samedi de 14h à 16h (Resp. BOULIC - 43 55 31 20 H. B.)

Équipements

Maillot de championnat prêté par le club. Équipement individuel (short blanc - chaussettes rayées bleues et blanches - chaussures à crampons) à la charge du joueur.

Dossier du joueur

  • Fiche d’état-civil - autorisation des parents pour les mineurs
  • 3 photographies
  • Un certificat médical récent (délivré gratuitement par le C.M.S. de Lagny)
  • Une cotisation de 200 F (250 F adultes).

Le rugby est un sport collectif qui permet à l’enfant de libérer son agressivité naturelle, de prendre conscience du groupe, d’acquérir une technique individuelle qu’ il mettra au service de son équipe et une technique collective qui lui permettra quelle que soit sa morphologie de pratiquer un sport que l’on dit viril mais qui est basé sur le respect de l’adversaire. Les règles essentielles seront apprises au cours des entraînements et des matches de tournoi et de championnat.

Les jeunes pratiquent le rugby éducatif (rugby à 8) basé sur les gestes fondamentaux et sur le jeu à la main, à partir des Minimes le rugby à 12 plus collectif et réglementé ainsi que le rugby à XV soit en Minimes ou Cadets.

A partir de 18 ans, les jeunes peuvent évoluer en Seniors.

Le club est en plein essor et l’ambiance qui y règne est remarquable. Le travail en profondeur effectué par MM. LlROLA, BEAUCHET, GABET, SOULETIE, ainsi que plus récemment MM. LEMOTEUX, BILLERACH, BOULIC et MOREL, porte ses fruits et ils ont eu raison de ne pas abandonner ce vieux club (fondé en 1904) dans sa période noire 1978-1983 ; les jeunes leur ont donné bien des joies.

Éducateurs :

BILLERACH (2e D.) - LE MOTEUX (1re D.) - BOULIC - MOREL - NAMUR - LANDRIER - SOULETIE et bien d’autres qui nous rejoindront bientôt.

Objectifs du club

  • renforcement de l’équipe dirigeante
  • recherche de nouvelles ressources
  • augmentation des jeunes de 10 à 20 ans
  • ambiance voyage pour tous
  • préparer l’avenir (terrain, structures, dirigeants)
  • si possible, progresser dans la 1re Série ou l’Honneur
  • réservoir de jeunes bien approvisionné.

Les plus beaux résultats

1983 : Challenge Perrin Cadets

1984 : 1/16e Juniors Coupe Danet - 1/8e Coupe Nat. Cadets - Challenge Sicard Seniors

1985 : Montée 2e Série - Championnat Ile de France - 1/2 finaliste du championnat de France

1986 : Montée en Honneur et le championnat de France ?

Xavier BLOND, International (1985-1986).

TOUS renseignements :

Alain LE MOTEUX, 9, rue du Bois, Pomponne - 60 07 08 99

Christian BILLERACH 42 09 89 20 (HB) - 60 02 67 04

École de Rugby : Christian BOULIC - 63 32 90 28 (après 20h)

ou sur le Stade de rugby, parc municipal, aux heures d’entraînement.


La rentrée à l’école... de rugby (« La Marne » - 4 septembre 1986)

La rentrée à l’école... de rugby

 - JPEG - 154.1 ko
1986-09-04 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

A partir du samedi 6 septembre à 14 heures au stade municipal de Lagny (entrée côté piscine), l’école de rugby de l’A.S. Lagny accueillera tous les jeunes désirant pratiquer ce sport.

Pour cette saison, les minimes nés en 1972 et 1973 seront encadrés par Christian Boulic et Luc Namur, les benjamins nés en 1974 et 1975 seront entraînés par Christian Billerach et Yannick Le Moteux, cependant que Jean-Pierre Combes s’occupera des jeunes poussins nés en 1976, 1977 et 1978.

Toutes les inscriptions pourront être reçues auprès des éducateurs le samedi de 14 heures à 16 heures, ou par téléphone auprès de Christian Boulic, responsable de l’école de rugby, au 43.32.90.28. Les formalités pour l’inscription sont les suivantes : fiche d’état civil, certificat médical, deux photos, autorisation des parents, cotisation (avec licence assurance) 200 F.

L’école de rugby de Lagny dont toute l’activité a lieu le samedi après-midi dispute le championnat de Seine-et-Marne, des rassemblements à thèmes départementaux, et des tournois interrégionaux en fin de saison. De plus, depuis plusieurs années, les jeunes rugbymen de Lagny participent à des voyages de fin de saison (1985 les Flandres, avec rencontres à Étaples, 1986 la Normandie avec des matches contre Caen). Les éducateurs de l’école de rugby réservent d’ores et déjà à leurs jeunes un autre périple pour 1987.

 - JPEG - 93.6 ko
1986-09-04 - La Marne

« Les poussins de l’école de rugby de Lagny »

Debout (gauche à droite) : R. Gloaguen, C. Lena, C. Pedroja, B. Loffel, P. Lirola, R. Bonnard, G. Lirola.

Accroupis (gauche à droite) : E. Leroux, Y. Staelens, R. Gaucher, E. Lena, O. Gaucher.


Brassage (honneur) - 21 septembre : tout le monde à l’eau ! (« Midi Olympique » - 8 septembre 1986)

Brassage (honneur)

21 septembre : tout le monde à l’eau !

 - JPEG - 231.6 ko
1986-09-08 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

C’est le grand plongeon. Dimanche 21 septembre, plus de 120 équipes réparties en deux grands groupes vont se mettre à l’eau pour un marathon des poules qui, si tout va bien (bonjour les intempéries !) devrait se terminer le 15 février 1987. Un brassage monstrueux. Deux groupes ! A et B. Le premier concernant les clubs d’honneur et de première série. Le second pour ceux de deuxième, troisième et quatrième série. Douze poules de dix clubs au moins que nous vous présentons dans leur ensemble. Attention à ne pas se noyer

Le règlement prévoit, compte tenu des descentes et des montées entre la troisième division et l’honneur, un classement de 1 à 24, pour le maintien en honneur lors de la saison 87-88. Ceux qui seront classés de 25 à 48 évolueront en première série l’année d’après. Les douze derniers en deuxième série.

POULE 1 : Orsay voudra remonter

Le favori logique de la poule devrait être le R.a.g.a. d’Orsay, cher à Jean Montel, le responsable des manifestations fédérales de la F.f.r. Orsay descendu de troisième division et qui aura fort à faire face aux rugissants Lions d’Alfortville, à l’E.S. Viry-Chatillon et à Mantes. Outsiders Melun, Beauvais, Châlons-sur-Marne. Mais attention à Montesson, Dourdan et Gouaix qui pourraient surprendre.

POULE 2 : Argenteuil deux fois présent

L’Oscar et l’Union Sportive. Deux clubs d’une même ville dans la même poule. Déjà un joli choc en perspective, mais attention à Meudon, le club d’Antoine Gallibert, le kiné de l’équipe de France. Une compétition serrée où Compiègne, Rosny, Soisy-sous-Montmorency ainsi que l’Espérance de Stains auront leur mot à dire. Trouble-fêtes possibles le Massif-Central s’il retrouve un peu de régularité, St-Cyr et le petit Sainte-Geneviève-des-Bois, si l’ami Richard Desailly motive son club autant que pour les voyages d’été.

POULE 3 : St-Denis et son lustre d’antan ?

Groupe très équilibré où les derbies St-Denis - Villeneuve-la-Garenne seront à voir par exemple. Difficile de trouver un vrai leader. Les Noisy-le-Sec, Épernay, Villejuif, Épinay, Étampes, L’Isle-Adam, Brétigny et Neuilly-sur-Marne sont tous très motivés.

POULE 4 : Sarcelles, Villiers, l’Hay trio majeur

Dans une poule où toutes les équipes ne sont pas très éloignées les unes des autres, avec Brévannes, Le Chesnay, Gonesse, Limay, Fontenay-aux-Roses ou Montmorency, sans oublier Corbeil, il convient de sortir du lot un trio où l’équipe du président Sanson, l’Hay-les-Roses fera avec Sarcelles et Villiers-sur-Marne, figure de favorite. Mais rien n’est acquis d’avance et de belles batailles en perspective pour tout le monde dans ce groupe.

POULE 5 : Aulnay le mieux placé ?

Poule encore une fois délicate avec la V.g.a. Saint-Maur, la Celle-St-Cloud ou Champagne pourraient tirer leu épingle du jeu. Quant à Reims, Drancy, le Red-Star, Créteil, Clermont-de-l’Oise ou Courbevoie on peut compter sur eux pour se livrer une sacrée bourre. Les places là aussi seront chères.

POULE 6 : Fontainebleau, Domont, Lagny le tiercé ?

Rueil étant dans l’expectative avec de nombreux départs envisagés, mais pas encore matérialisés, les équipes bellifontaines et domontoises font figure de leader avec Lagny dans un groupe là encore peu aisé. Les Mureaux, Gretz-Tournan, Savigny, Blanc-Mesnil et Versailles complètent un lot où l’équipe de Noisy-le-Grand pourrait créer également par son jeu de belles surprises. Qui sait !

S. M.

La semaine prochaine Brassage série.


A.S. Lagny : Vive la rentrée ! (« La Marne » - 11 septembre 1986)

A.S. Lagny : Vive la rentrée !

  • (1) V.G.A. Saint-Maur - A.S. Lagny : 21-8,
  • (R) V.G.A. Saint-Maur - A.S. Lagny : 10-18.
     - JPEG - 102.3 ko
    1986-09-11 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Malgré ce contre temps de début de saison, ce nouveau départ au plus haut niveau régional, s’annonce satisfaisant. Les nouveaux arrivants se sont bien intégrés et l’on a apprécié leur technicité, à l’image de A. Secarra et de M. Tasset. Cette équipe encore incomplète, a perdu par excès de jeunesse face à des joueurs d’expérience.

L. Blond, L. Vandenbossche, F. Vivié, Y, Le Moteux ont confirmé tous les espoirs que l’on attend d’eux pour cette saison de transition où l’objectif minimum est le maintien.

Les réservistes ont fait preuve d’un beau réalisme en inscrivant trois essais.

En ce qui concerne les juniors, cadets et l’école de rugby, les effectifs sont en pleine croissance puisque dès la reprise de l’entraînement, de nombreuses nouvelles inscriptions venaient grossir les rangs des anciens.

Dimanche 14 septembre : seniors match amical contre A.S. Drancy. Rendez-vous 13h15 place Foch. Pour les autres équipes, entraînements aux heures habituelles.


En Seine-et-Marne - Honneur et séries : 7 victoires (« Le Parisien » - 22 septembre 1986)

Honneur et séries : 7 victoires

 - JPEG - 146.8 ko
1986-09-22 - Le Parisien -
Ed. S.-et-Marne - arch. C. Billerach

MELUN. - Voici pour la première journée de l’Honneur et des séries les fiches techniques des matches concernant les Seine-et-Marnais (7 victoires et 5 défaites).

HONNEUR

  • Dourdan - U.S. Melun : 4-16 (0-13) .- Essai de Thill et deux pénalités de T. Laurier.
  • Gouaix - Viry : 0-21.
  • Champagne - Red Star : 19-6.- Essais de Bonnetain (2), Mourterot et Max, pénalité de Bourlaud.
  • Rueil - Lagny : 30-18 (14-3).- Essai de L. Blond, transformation de F. By et pénalité de F. By.
  • Les Mureaux - Fontainebleau : 8-9 (8-6).- Essai de Beloist, transformation de Pauton et drop de Renou.
  • Gretz-Tournan - Le Blanc-Mesnil : 3-11 (0-7).- Pénalité de Mur.

SÉRIES

  • Montigny-lès-Cormeilles - Combs : 9-16 (9-7).- Essai de Lebled, 3 pénalités de Rozier, Benoit, Rouannay et drop de Rouannay.
  • Gargenville - Ozoir : 0-48 (0-24).- Essais de Allafranchino, Pochat, Le Car, Bochard, Fenollar, transformations de Pochat, Privat.
  • Nemours - Val-d’Yerres : (14-9 (14-3).- Essais de Ch. Durand et F. Solivarès, 2 pénalités de Solivarès.
  • Pontault - Clichy : 7-17 (0-7).- Essai de Pezet et pénalité de Rosique.
  • Mitry - Noisiel : 0-34 (0-12).- Six essais de Marin, Fromento, Jean-Pierre, Mélixe, Fabrice et Vincent, dont 5 transformés.

 - JPEG - 66.9 ko
1986-09-22 - Le Parisien
arch. C. Billerach
 - JPEG - 85.9 ko
1986-09-22 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITÉ ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Les Mureaux - Fontainebleau 8-9
  • Noisy-le-Gd - Domont 4-24
  • Gretz Tournan - Blanc-Mesnil 3-11
  • Savigny - Versailles 7-17

Des rugbymen tchécoslovaques en visite à Lagny (« La Marne » - 25 septembre 1986)

Des rugbymen tchécoslovaques en visite à Lagny

 - JPEG - 78.9 ko
1986-09-25 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles - Arch. Club House

L’équipe de rugby de Prague, championne de Tchécoslovaquie 85-86, vient de débuter une semaine de tournée en France par une visite à Lagny.

Reçue en mairie lundi soir par M. Claude Avisse, maire, M. Delacourt, adjoint chargé des sports, et l’ensemble de la municipalité, la délégation de rugbymen tchèques était conduite par M. Edward Krutzner, président de la Fédération Tchèque, et M. Mylan Malovani, directeur national.

Ils étaient, bien entendu, accompagnés par les rugbymen latignaciens, leur président Alain Le Moteux et leur entraîneur Christian Billerach.

Cette réception s’est terminée par un échange de cadeaux entre élus et sportifs, et le traditionnel verre de l’amitié.

Mardi soir, les deux équipes devaient à nouveau se rencontrer, autour d’un ballon ovale, cette fois. Le match dut avoir lieu à Coulommiers, le terrain de Lagny, fraîchement refait, n’étant pas encore praticable.

A noter que l’équipe avait déjà rencontré les champions tchèques, la saison dernière, lors d’un voyage à Prague. Le score ne lui avait pas été favorable.


Les rugbymen tchécoslovaques au chef-lieu (« Le Parisien » - 30 septembre 1986)

Les rugbymen tchécoslovaques au chef-lieu

 - JPEG - 179.8 ko
1986-09-30 - Le Parisien
Ed. S.-et-Marne - Arch. P. Eberhart

Trente rugbymen et quatre dirigeants : telle était la composition de la délégation tchécoslovaque qui a rendu visite à ses homologues de Lagny.

Mais il ne s’agissait pas de n’importe quelle équipe tchèque, mais bien au contraire de l’équipe nationale.

Elle était accompagnée de M. Edouard Kruzner, président du rugby tchèque, et de M. Myla Malovani, directeur technique.

Cet arrêt au chef-lieu, s’inscrivait dans une tournée française beaucoup plus large.

Les joueurs ont été reçus en mairie par M. Avisse, maire de Lagny et conseiller régional : M. Delacourt, adjoint au maire chargé des sports et leurs correspondants français, accompagnés du président du club de rugby de Lagny : M. Alain Le Moteux et de l’entraîneur, M. Christian Billerach.

L’équipe de Lagny était en effet à Prague cet été, ce qui a permis de nouer des contacts.

Après le rituel échange de cadeaux, chacun devait attendre avec impatience le match qui allait opposer les deux équipes à Coulommiers, le terrain de Lagny fraîchement refait, ne permettant pas de jouer chez nous.


Que de cadeaux à Lagny (« La Marne » - 2 octobre 1986)

RUGBY

Que de cadeaux à Lagny

  • (1) R.C. Versailles - A.S. Lagny : 29-6.
  • (R) R.C. Versailles - A.S. Lagny : 20-0.
     - JPEG - 103 ko
    1986-10-02 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Comme il était à prévoir, Lagny avec une équipe composée de nouveaux joueurs, n’a pas encore trouvé la cohésion. Avec un paquet d’avants de très petit tonnage, S. Besana a dû négocier avec profit les balles de l’adversaire. Il reste que la liaison avec les lignes arrière n’a pu être réalisée que dans de rares occasions, malgré le sacrifice de Serge Lardy.

Au cours de la seconde période, Lagny se retrouvait et parvenait même à inquiéter Versailles. Mais la chance n’était pas au rendez-vous. Témoin la tentative de pénalité de F. By qui heurtait la la barre et reprise par Y. Le Moteux qui avait suivi mais échouait d’un rien.

La marque était bien lourde pour Lagny, mais ce n’est sûrement pas le point le plus important à tirer de ce match. Il est désormais certain qu’il faudra compter avec Lagny dans les prochaines rencontres.

Pour les juniors et cadets, nouveau forfait de leurs adversaires. Lagny serait-il trop loin de Paris, pour que l’on ne daigne pas se déplacer ?

Dimanche 5 octobre : seniors vont aux Mureaux, R.V. 11 heures place Foch. Juniors et cadets contre Neuilly-sur-Marne à Noisiel, R.V. 8 heures à Intermarché.


Résultats du 28 septembre 1986 (« Le Parisien » - 29 septembre 1986)

 - JPEG - 97.7 ko
1986-09-29 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITÉ ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Les Mureaux 4-0
  • Fontainebleau - Noisy-le-Gd 18-10
  • Domont - Gretz-Tournan 13-9
  • Blanc-Mesnil - Savigny-sur-Orge 26-3
  • Lagny-sur-Marne - Versailles 6-29

Travaux au Parc des sports (« La Marne - éd. de Lagny » - 9 octobre 1986)

Travaux au Parc des sports

 - JPEG - 136.3 ko
1986-10-09 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles - arch. C. Billerach

paysage du Parc des sports continue d’évoluer avec le développement des bâtiments
et locaux sportifs.

Ainsi les gradins couverts du terrain d’honneur de rugby sont en train de se doter d’une excroissance. Celle-ci permettra aux rugbymen de disposer d’un local commun où ils pourront se réconforter après l’effort.

Les vestiaires s’en trouveront agrandis.

Les travaux de gros œuvre entrepris par la ville de Lagny, ont débuté en milieu de semaine dernière. Ils devraient être achevés vers la mi-octobre. Les rugbymen auront alors à charge la réalisation des travaux d’aménagement.


A.S. Lagny : Le discours de la méthode (« La Marne » - 9 octobre 1986)

A.S. Lagny :

Le discours de la méthode

  • (1) C.O.B.S. Les Mureaux - A.S. Lagny : 6-21.
  • (R) C.O.B.S. Les Mureaux - A.S. Lagny : 18-3.
  • (J) A.S. Lagny - Neuilly-s-Marne : 10-0.
  • (C) A. S. Lagny - Neuilly-s-Marne : 50-0.
     - JPEG - 105.1 ko
    1986-10-09 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Lorsque l’A.S. Lagny se retrouve, c’est le pragmatisme, le méthodique, l’appliqué qui se pointent en même temps. Au point qu’on cherche, dans la liste des joueurs, si un certain Descartes ne se serait pas glissé dans le pack.

Premier acte : confisquer les ballons avec les hommes forts du genre J. Piombo, Maugy puis enchaîner avec Savouret, Barroin, Vandenbossche. Vient ensuite le deuxième acte : les regroupements victorieux qui foisonnent.

On savait Lagny ambitieux et l’on n’allait pas être déçu puisque, dès la 20e minute, avec un débordement de l’inévitable Y. Le Moteux, Lagny se grisait des grands espaces dans le sillage de By et Dupire.

Dimanche 12 septembre, seniors contre Blanc-Mesnil, R.V. 12h45 au stade. Cadets et juniors vont à Créteil 8 heures Intermarché. École de rugby va à Fontainebleau, R.V. samedi 11 octobre à 13h30 au stade.


Lagny tombe le leader (« La Marne » - 16 octobre 1986)

RUGBY

Lagny tombe le leader

  • (1) J Lagny - Blanc-Mesnil : 19-9.
  • (R) Lagny - Blanc-Mesnil : 10-3.
  • (J) Créteil - Lagny : 24-18.
  • (C) Lagny - P.U.C. : 10-9.
  • École de rugby vainqueur contre Fontainebleau.
     - JPEG - 81.6 ko
    1986-10-16 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Le rythme d’enfer imposé par les Latignaciens dès le début de la rencontre a ébranlé le leader de la poule invaincu jusqu’à ce match. Après 20 minutes de jeu, les « Damiers » menaient déjà par 13 à 0 (2 essais, 1 pénalité). Blanc-Mesnil essayait de reprendre le jeu à son compte, mais se heurtait à une défense intraitable (mi-temps 13 à 3).

Dès le début de la seconde période, Lagny marquait à nouveau un essai se mettant à l’abri d’un retour des « Tango » qui ne baissaient pas les bras et réussirent à réduire le score grâce à un essai de 80 mètres.

Dimanche 19 : cadets et juniors contre Savigny à Lagny.

Seniors 1 et 2 contre Noisy-le-Grand, R.V. siège 11h30.


 - JPEG - 155.8 ko
1986-10-13 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 12 octobre 1986 (« Le Parisien » - 13 octobre 1986)

RUGBY COMITÉ ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Gretz-Tournan 13-12
  • Fontainebleau - Savigny 3-3
  • Domont - Versailles 9-10
  • Lagny-sur-Marne - Blanc-Mesnil 19-12
  • Les Mureaux - Noisy-le-Gd 12-6

Résultats du 19 octobre 1986 (« Le Parisien » - 20 octobre 1986)

 - JPEG - 126 ko
1986-10-20 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITÉ ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Savigny - Rueil 16-13
  • Versailles - Fontainebleau 12-12
  • Le Blanc-Mesnil - Domont 18-6
  • Gretz-Tournan - Les Mureaux 6-15
  • Noisy-le-Gd - Lagny 6-18

Résultats du 26 octobre (« Le Parisien » - 27 octobre 1986)

 - JPEG - 131.2 ko
1986-10-27 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Versailles 16-27
  • Lagny - Domont 9-13
  • Les Mureaux - Savigny-O. 13-7
  • Noisy-le-Gd - G.-Tournan 18-7

Résultats du 9 novembre 1986 (« Le Parisien » - 10 novembre 1986)

 - JPEG - 96.5 ko
1986-11-10 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Le Blanc-Mesnil - Rueil 26-7
  • Domont - Fontainebleau 16-3
  • Versailles - Les Mureaux 12-7
  • Savigny - Noisy-le-Gd 19-4
  • Gretz-Tournan - Lagny-sur-Marne 9-3

A.S. Lagny retrouve ses moyens (« La Marne » - 20 novembre 1986)

A.S. Lagny retrouve ses moyens

 - JPEG - 302.6 ko
1986-11-20 - La Marne
Arch. M. Blond
  • (1) Lagny - Fontainebleau : 13-13.
  • (2) Lagny - Fontainebleau : 24-4.
  • (J) Montreuil - Lagny : 4-34.
  • (C) Montreuil - Lagny : 0-21.
  • (M) Lagny - Coulommiers : 0-27.
  • (B) Lagny - Coulommiers : 24-0.
  • (B) Lagny - Champagne-S : 32-8.

Après un tel match, Christian Billerach, l’entraîneur des damiers est rassuré. Il faut dire que le cinq de devant a joué
comme il ne l’avait pas fait la semaine précédente. La méfiance était de rigueur chez les latignaciens et par un coup d’éclat de Blond, qui reprenait une balle bien servie, n’avait plus qu’à partir à l’assaut de l’en-but adverse et à aplatir.

Le match ensuite se déroulait avec un Fontainebleau qui s’engageait à fond dans la bataille et qui parvenait à réduire en marquant un essai issu d’une relance et d’un enchaînement d’avant. Lagny trouvait une nouvelle récompense par l’intermédiaire de Roman qui héritait d’un ballon et transperçait littéralement la défense adverse pour aplatir avec un certain style. By transformait.

 - JPEG - 78.9 ko
1986-11-17 - Le Parisien
arch. C. Billerach

L’ensemble de l’équipe est à féliciter, mais le nul aurait été évité si l’ouvreur avait donné quelques ballons à ses centres.

Le samedi, les benjamins nous ont offert un match fou, fou, fou.

Quant aux juniors, par cette nouvelle victoire, ils se sont ouverts la route pour la qualification au 2e tour du challenge Roger Danet.

Dimanche 23.11, déplacement à Savigny, R.V. à 12 h place Foch.


 - JPEG - 85.5 ko
1986-11-17 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 16 novembre 1986 (« Le Parisien » - 17 novembre 1986)

RUGBY COMITÉ ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Domont 6-20
  • Lagny - Fontainebleau 13-13
  • Les Mureaux - Blanc-Mesnil 6-6
  • Noisy-le-Grand - Versailles 9-15
  • Gretz-Tournan - Savigny 9-16

Belle victoire de Lagny à Savigny : 24-7 (« La Marne » - 27 novembre 1986)

RUGBY

Belle victoire de Lagny à Savigny : 24-7

 - JPEG - 78.9 ko
1986-11-27 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Pour ce dernier match aller, les seniors de Lagny se déplaçaient dans l’Essonne.

Quatre pénalités de F. By et un essai de Laurent Blond venaient récompenser leurs efforts en première mi-temps (18-3). Reprenant le jeu contre le vent, les Latignaciens laissaient les locaux prendre des initiatives et par des contres, les maintenaient dans leur camp. Un nouvel essai de L. Blond, transformé par F. By à 10 minutes de la fin, assuraient définitivement la victoire des « damiers ». Bonne prestation d’ensemble des Latignaciens avec des débuts prometteurs de M. Niemann et F. Beaucousin.

Dimanche prochain, premier match retour contre Rueil à Lagny.


 - JPEG - 166.8 ko
1986-11-24 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 23 novembre 1986 (« Le Parisien » - 24 novembre 1986)

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Fontainebleau - Rueil 14-15
  • Domont - Les Mureaux 27-9
  • Blanc-Mesnil - Noisy-le-Grand 6-9
  • Versailles - Gretz-Tournan 24-3
  • Savigny - Lagny 3-24

Les cadets de Seine-et-Marne vers une 2e victoire (« La Marne » - 4 décembre 1986)

Les cadets de Seine-et-Marne vers une 2e victoire

 - JPEG - 178 ko
1986-12-04 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Détenteurs en 1984, finalistes en 1985 du challenge Gajan (coupe d’Ile-de-France), les cadets de Seine-et-Marne avaient bien préparé leurs prestations 86/87. La délégation départementale que préside Jean-Paul Detrez les avait, en effet, réunis à l’île de Ré, dans les installations de la ville de Meaux, pour un stage de préparation.

La confirmation n’a pas tardé à venir puisque les saisons se suivent et se ressemblent ou presque pour les cadets de Seine-et-Marne, en coupe Gajan mais également en coupe Gérard Bareau (cadet 2e année) et coupe Desclaux (junior), les protégés de A. Le Moteux, Martin et J. Varga ont passé sans encombre le cap des quarts de finale de ces compétitions, à Gonnesse, en pulvérisant le Val d’Oise, et samedi se sont qualifiées pour la finale de chaque catégorie en battant (avec la manière) l’Oise. Ces finales auront lieu le 6 décembre prochain. C’est la première fois que les jeunes de notre département enlèvent ainsi un challenge important (dix départements y participent dont Paris avec les clubs du Racing, du P.U.C. et du C.A.S.G.) et se retrouvent en finale les deux années suivantes, bien placés pour l’enlever encore.

Les joueurs pour les finales cadets de Gajan à Suresnes le 6.12.86 contre les Hauts-de-Seine et Paris et cadets G. Bareau à Ozoir le même jour contre les Hauts-de-Seine, la Marne et l’Aube sont :

De Fontainebleau : Hugonnier, Dumesnil, Serradeill, Seguin ; du R.C. Briard : Wasex, Darricau ; de Nemours : Baraton, Roche, Geoffroy, Esteban ; de Gretz-Tournan : Concalves, Martins, Argabarena, Kowalski ; de Melun : Leconte, Mossot, Laurent ; de Gouaix : Touller, Hanat, Chaillou ; d’Othis : Martin, Guillemin, Corneille ; de Coulommiers : Hiernard, Reignoux, Duchatelle, Hulin, Sane, Vassal ; de Meaux : Parmentier, Huin, Guérin, Feuillat, Ridel, Pouilles ; de Lagny : Legoff, Delporte, Faureau, Hostert, Roser, Vivié ; de Ozoir : Lelay, Boulet ; de Ponthierry : Mac Iver.

Les joueurs pour la finale juniors Desclaux à Colombes contre l’Essonne, Paris et les Hauts-de-Seine sont : de Meaux : Martig, Egloff, Héliot, Poucier, Bernard, Duclos ; de Lagny : Vivier, Félix, Sibille, Scalese ; de Nemours : Philipat, Lemoal ; de Melun : Escudero, Boisnard ; de Ozoir : Audebert, Naude ; de Coulommiers : Loutrot ; de Gouaix : Polart, Demaison, HoueI ; de Fontainebleau : Florens, Pelissier.

Ces victoires sont celles de tout le rugby départemental en bloc. Du président Jean-Paul Detrez à la commission technique (MM. Le Moteux, Varga, Martin et Esteban) et les 20 clubs du département pour la qualité des joueurs fournis. Sont à associer également la BRED, la HENIN Banque pour l’immense effort et pour l’enthousiasme apportés à toutes les manifestations de la délégation départementale de Seine-et-Marne ainsi que celles du comité de l’Ile-de-France.


Résultats du 30 novembre 1986 (« Le Parisien » - 1er décembre 1986)

 - JPEG - 175.6 ko
1986-12-01 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Lagny - Rueil 12-28
  • Fontainebleau - Les Mureaux 14-6
  • Domont - Noisy-le-Gd 16-11
  • Le Blanc-Mesnil - Gretz-Tournan 10-16
  • Versailles - Savigny 10-7

Lagny - Rueil (12-28) (« La Marne » - 4 décembre 1986)

 - JPEG - 113.8 ko
1986-12-04 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Images de Lagny - Rueil (12-28)

 - JPEG - 93.2 ko
1986-12-04 - La Marne

F. By passe un drop d’entrée.

 - JPEG - 97.2 ko
1986-12-04 - La Marne

Luc Budoc, tel un footballeur.


HONNEUR : Automne, les chiffres tombent (« Midi Olympique » - 1er décembre 1986)

HONNEUR : Automne, les chiffres tombent

 - JPEG - 215.8 ko
1986-12-01 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Les leaders : Compiègne-le-Cador

Les six poules de brassage honneur ont rendu leurs verdicts. Compiègne est le premier et donc champion d’automne. Voici le point à l’aller.

Poule 1 : VIRY, avec 27 points et quatre points d’avance, peut voir venir. Orsay aura du mal. Montesson et le B.o.u.c. encore plus derrière.

Poule 2 : COMPIEGNE se ballade, 27 points lui aussi. Une défense de fer avec 23 points encaissés en neuf rencontres. Une misère ! Stains est à quatre points, Meudon et l’U.S. Argenteuil à six.

Poule 3 : VILLENEUVE-LA-GARENNE a creusé un énorme trou, 6 points d’avance sur un quatuor composé de Noisy-le-Sec, Saint-Denis, Epernay et Brétigny. Impressionnant et déjà l’assurance de jouer en honneur sinon mieux.

Poule 4 : GONESSE et VILLIERS, cinq points d’avance sur leurs rivaux Sarcelles, Le Chesnay, six sur Corbeil. Les deux plus forts sont déjà tranquilles. Les autres moins.

Poule 5 : SAINT-MAUR, belle avance là aussi sur Créteil déjà à trois points. Un seul nul concédé en neuf rencontres. Et derrière, plus loin, La Celle-Saint-Cloud est déjà à 6 points, Clermont à 7, pas de souci à se faire donc.

Poule 6 : VERSAILLES, un leader avec une défaite et un nul mais un leader tout de même. Et là aussi, l’écart est creusé. Quatre points d’avance à l’aller sur le trio Fontainebleau, Blanc-Mesnil, Domont. Et Lagny à... 6 points. La vie de château à Versailles.

Les qualifiables : Peu de surprises

Bouc, Melun, Montesson : Sus à Orsay

On attendait Orsay comme dauphin en poule 1. Avec 23 points, il sera en honneur mais il visait plus haut. Quant à Montesson et Le Bouc avec 21 points, leur avance sur Melun est maigre.

STAINS : Trois affamés derrière lui. - Si Stains est plein d’espérances avec 23 points pris sur 27, ses poursuivants Meudon, Rosny et la surprenante U.S. Argenteuil ont les crocs. Quatre pour trois places et pas seulement pour l’honneur. Ça promet de belles empoignades et du souffle. Une poule 2 qui réagit en tout cas.

NOISY, SAINT-DENIS, EPERNAY, BRETIGNY : IDEM. - Ils ont visé tous les quatre avec 21 points. Un quatuor de frères siamois qui sont prêts à s’entre-détruire pour trois places. Mais attention au cinquième larron Neuilly qui, face à ces Curiaces, pourrait bien s’appeler Horace. La poule 3, c’est pas de la tarte.

CORBEIL peut y croire. - 21 points pour deux prétendants. 20 pour l’autre. Trois places pour deux fauteuils. Si Le Chesnay et Sarcelles ont passé la bouée ensemble, le vent qui soufflait derrière eux s’appelle Corbeil. Attention aux remous et malheur à l’un des trois élus naufragés.

CRETEIL à l’aise mais derrière... - Si avec 23 points les joueurs du Val-de-Marne semblent sauf accident assuré de finir dans le quatuor de tête (en attendant mieux qui sait), les Clermont (19 points), La Celle (20 points), Champagne (qui tourne très bien et en surprend plus d’un) et même Drancy (qui déçoit un peu), peuvent croire en leur étoile. Quant à Reims et le Red Star (avec seize points chacun), ils ne sont pas lâchés, eux non plus. Quelle bataille. Car Aulnay (15 points) n’est après tout qu’à 4 points du quatrième. La bouteille à encre cette poule 5.

FONTAINEBLEAU, DOMONT, BLANC-MESNIL en force. - Suspens moins grand dans la dernière poule où le trio en question n’a que Lagny (18 points) à ses trousses. Avec 20 points chacun, leur parcours aller a été presque impeccable. Et si Rueil et Les Muraux mathématiquement pourraient encoure jouer d’intéressants trouble-fêtes, ce ne sera pas sans mal. Quant à Savigny et Noisy-le-Grand, ils espèrent un miracle. - S. M.


4e fête du sport (« La Marne - éd. de Lagny » - 4 décembre 1986)

4e fête du sport

Plus de 200 licenciés récompensés !

 - JPEG - 261.6 ko
1986-12-04 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles - arch. C. Billerach

A titre individuel, ou par équipe, près de 220 sportifs latignaciens, membres des différentes sections de Lagny-sport-municipal ont été mis à l’honneur samedi.

En ce 29 novembre après-midi, le vaste gymnase du parc des sports a en effet servi de cadre à une manifestation devenue traditionnelle : la fête des sports.

L’édition 1986, 4e du nom, a permis une fois de plus à son instigateur, M. Claude Avisse, conseiller régional, conseiller général, maire de Lagny, ainsi qu’à son adjoint chargé des sports, M. Delacourt, de récompenser toutes celles et ceux qui ont su faire honneur aux couleurs de leur ville et de leur club.

 - JPEG - 150.8 ko
1986-12-04 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles - arch. C. Billerach

Se sont ainsi vu invités à rejoindre les édiles sur le podium, et ont reçu de leurs mains médailles et plaquettes :

  • L.S.M. tennis de table, Franck Alcon, 14 ans 1/2 ; Sébastien Bailleul, 14 ans ; Sylvain Gevrey, Thierry Teupootahiti.
  • L.S.M. athlétisme, Jackie Petillat, Jacqueline Galmel, Franck Lamaire, Jean-Luc Cherrier, Gilles Pinard, Daniel Prudhomme, Alain Kerhomen, Sophie Ferrand, Christine Wortham, Marte-Annick Auffret.
  • LS.M. boxe anglaise, Meziane Rabhi, Martial Petiot, Sébastien Emond, Yvette Villeret, Patrick Ceintre, Jean-Luc Doumbe, Daniel Villeret.
  • L.S.M. boxe française, Olivier Bocher, Bruno Teilatin, Laurent Bouteyre.
  • L.S.M. escrime : M. et Mme Copeland.
  • L.S.M. gymnastique adultes : Mme Marcelle Mutel.
     - JPEG - 169.5 ko
    1986-12-04 - La Marne
  • L.S.M gymnaatlque volontaire féminine : Josiane Tissier, Yvonne Legeindre.
  • L.S.M. marche : Marcel Oliet, André Jolibois, Isabelle Pichet, Yannick Roger, Sylvie Collier, Emile Collier, Michel Mongin.
  • L.S.M. natation : Vanessa Munar, Virginie Le Roy, Axelle Bordat, Sylvia Legrix, Thierry Legrix, Frédéric Holubowsky, Franck Bourgeois, Fabrice Pourbaix, David Laniesse, Manuel Vignot, Fabien Mohr, William Jannequin, Caroline Josse, Anne Dhetz.
  • L.S.M. Twirling : Danielle Quinton, Gwendola Quinton, Laeticia Badon, Stéphanie Matra, Sylvie Pinho, Sylvie Dijoux, Sandra Laporal.
  • A.S.L. tir : Jean-Paul Tellier, Stéphane Mey, Eric Roy.
  • Messagers du Portugal : Fernandes Antonio, Manuel Vieira Passos, Adelino De Sa, Manuel Manata, José Dias, José Alexandre Cou, ainsi que toute l’équipe seniors.
     - JPEG - 176.1 ko
    1986-12-04 - La Marne
  • A.S.L. rugby : Gilles Thuault, Christian Billerach, Christian Boulic, Jean-Paul Morel, Pierre Bonnard, ainsi que toute l’équipe seniors 1.
  • A.S.L. tennis : Jacqueline Mocquet, Francis Diochin, Pierre Deflandre, Jean-Paul Poulet, Virginie Diochin, Christèle Grandperret, Sabine Hilaire, Marie-Hélène Clement, Joëlle Diochin, Marie-Aude Coste, Sabine Diochin, Christine François, Laurence Fimbel, Serge Martin, Bruno Grandjean, Thierry Carette, Eric Alcon, Stéphane Antoine.
  • Société nautique de Lagny : Claire Troton, Christine Chaussivert, Eveline Duval, Uonel Lepretre, David Dumas, Dominique Bourgain, Christian Boyard, Jean Franche, Nicole Larminay, Guy Larminay, Pierre Dumont, Pierre Larminay, Samyr Kandouche, Nicolas Lavaud, Jim Poncelet, Benoit Farçy.
  • Judo club de Lagny : Philippe Lagache, Laurent Demarez, Edwin Regrain, Stephan Thierry, Erwan Inizan, Frédérique Lienard, Céline Leroy, Valéry N’Guyen Ba, Mme Jabot, Marie-Claire N’Guyen, Nathalie Leroy, Florentin Amorin, Dominique Amorin, Stéphanie Pettorelli, Paola Faneca, Didier Desfossez, Bruno Traina, Marc Lanson, Fernando Ribeiro.
  • Les chevaliers de Jeanne D’Arc : Nathalie Hibon, Emmanuel Vilfeu, Christian Salomon, Joël Duceillier, Fabien Frere.
  • Centre d’initiation plongée : Bruno Baunat, Alain Moutier, Luc Lair, Stéphane Nowinsky.
  • Volley club : Alain Gadan, Manuel Felip, Sabine Hagel, Marie-Hélène Montreuil.
  • A.S. collège Marcel-Rivière : Annabelle Dijoux, Nathalie Robert, Catherine Besson, Isabelle Ransant, Claire Coquin, Stéphanie Goursaud, Christophe Pradelle, Pierre Duval, Laurent Guillaumont.
  • A.S. du lycée : Olivier N’Guyen Ba, Annie Cucuel, Anne Lemercier, Christine Blanchon, Valérie Molla, Elisabeth Goncalves, Marie Salome, Anne-Catherine Chardon, Bruno Chapron, François Chevreau, Brice Imola.
  • A.S. Saint-Laurent : Edwin Regrain, Sylvain Miklazewski, Julien Cohen, Eric Simonnet, Patrick Burat, Eric Lecomte.
  • U.S. Lagny pétanque : Pierre Pomet, René Salinas-Jaen, Alain Vettenburg.
    et pupilles.
  • U.S.L. Hand-ball : Emmanuel Didier, Michaël Deschamps, Carole Gauquelin, Nathalie Haudecoeur, Anne Baliteau, Laurence Bennet.
    U.S.L. Football : Les équipes minimes et pupilles.
     - JPEG - 177.9 ko
    1986-12-04 - La Marne
  • Jeux Intervilles : Valérie Cimetière, Valérie Racine, Brice de Gliame, Eric Maugy, Philippe Jacques, Lionel Vandenbossche, Eric Fouchy, Guy Blond, Christophe Plachez, Daniel Delobel, Emmanuel Joanides, Jean-Paul Zita, Francisco Conejo, Lydie Beaucousin, Claude Claverie, Vincent Betou, Philippe Paris, Jean-Michel Thureau, Marianne Isler.

A l’issue de cette cérémonie de remise de récompenses de la ville de Lagny, personnalités, sportifs et supporters devaient se retrouver autour d’un apéritif d’honneur.


Résultats du 7 décembre 1986 (« Le Parisien » - 8 décembre 1986)

 - JPEG - 96.8 ko
1986-12-08 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITÉ ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Les Mureaux - Rueil 12-12
  • Noisy-le-Gd - Fontainebleau 3-4
  • Gretz-Tournan - Domont 6-20
  • Savigny - Blanc-Mesnil 0-4
  • Versailles - Lagny-sur-Marne 16-7

Résultats du 14 décembre 1986 (« Le Parisien » - 15 décembre 1986)

 - JPEG - 135.8 ko
1986-12-15 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Noisy-le-Gd 13-0
  • Fontainebleau - Gretz-Tournan 10-6
  • Domont - Savigny 26-6
  • Le Blanc-Mesnil - Versailles 4-22
  • Lagny - Les Mureaux 9-17

Résultats du 4 janvier 1987 (« Le Parisien » - 5 janvier 1987)

 - JPEG - 129.9 ko
1987-01-05 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Gretz-Tournan - Rueil 10-15
  • Savigny - Fontainebleau 12-0
  • Versailles - Domont 13-9
  • Le Blanc-Mesnil - Lagny 20-6
  • Noisy-le-Gd - Les Mureaux 7-14

Résultats du 11 janvier 1987 (« Le Parisien » - 12 janvier 1987)

 - JPEG - 71.8 ko
1987-01-12 - Le Parisien
arch. C. Billerach

CHAMPIONNAT COMITE ILE-DE-FRANCE

Groupe A

Poule 6 : Rueil - Savigny, 6-14 ; Fontainebleau - Versailles, 4-13.


Résultats du 15 février 1987 (« Le Parisien » - 16 février 1987)

 - JPEG - 125.1 ko
1987-02-16 - Le Parisien
arch. C. Billerach

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Fontainebleau Remis
  • Les Mureaux - Domont 7-4
  • Noisy-le-Gd - Le Blanc-Mesnil 14-12
  • Gretz-Tournan - Versailles 4-18
  • Lagny - Savigny 0-18

Lagny : Un tournant bien pris (« La Marne » - 5 mars 1987)

Lagny : Un tournant bien pris

 - JPEG - 111.9 ko
1987-03-05 - La Marne
arch. C. Billerach
  • A.S. Lagny (1) - S.C. Gretz-Tournan 19-3.
  • A.S. Lagny (R) - S.C. Gretz-Tournan 0-13.

Les deux équipes sont restées très près l’une de l’autre pendant les quarante premières minutes. Et puis les Latignaciens, qui commençaient à tourner en « surégime » ont explosé brutalement en l’espace de quelques minutes.

Incontestablement, les damiers avaient trouvé moyen de dérégler la machine adverse. Très efficaces en défense, ils n’hésitèrent pas à « piquer » un maximum de balles. Conséquences les contre-attaques se révélaient nombreuses. Après 15 minutes de jeu, F. By avait déjà placé deux pénalités, et en fin de première mi-temps, G. Thuault passait un drop. Le coach C. Billerach n’en revenait pas.

A la reprise, nos représentants mirent un certain temps à revenir eux-mêmes. Quelque peu inquiets mais réalistes, les protégés de M. Goutaille tentèrent d’en profiter. Mais Y. le Moteux ayant décidé de passer à l’action, contra un dégagement de l’arrière vert et jaune et poussa le ballon en terre promise.

En verve, Lagny insista jusqu’au coup de sifflet final, faisant monter leur capital par un essai de L. Blond transformé par T. Vaysse. Le match fut tellement brillant, que la 3e mi-temps n’a pas dépareillé.

Dimanche 8 mars :

Seniors déplacement à Fontainebleau, rendez-vous à 12h15 place Foch ; école de rugby entraînement samedi à 14 heures au stade.


 - JPEG - 94.7 ko
1987-03-02 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 1er mars 1987 (« Le Parisien » - 2 mars 1987)

RUGBY COMITE ILE-DE-FRANCE

GROUPE A - Poule 6

  • Rueil - Le Blanc-Mesnil 9-8
  • Fontainebleau - Domont 0-16
  • Les Mureaux - Versailles 6-0
  • Savigny - Noisy-le-Gd 14-0

Rugby : Honneur et Séries - Des derbys indécis (« Le Parisien » - 9 mars 1987)

Rugby : Honneur et Séries

Des derbys indécis

 - JPEG - 161.5 ko
1987-03-09 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Trois splendides succès ont marqué le week-end de nos régionaux ! Ils ont été l’œuvre des Nemouriens (60 points), des Combs-la-Villais (54 pts) et des Ozoiriens (34 pts). Quant aux deux derbys, ils ont été particulièrement indécis. Melun et Gouaix se contentèrent d’un nul alors que Fontainebleau baissait in-extremis pavillon devant Lagny.

HONNEUR

  • Melun - Gouaix : 13-13 (6-7). - Deux essais de Filoleau et Laurier, une transformation et une pénalité de Laurier pour Melun ; un essai et trois pénalités Ch. Demaison pour Gouaix.
  • Fontainebleau - Lagny : 14-15 (10-6). - Trois essais de Th. Bellot, Portmann, O. Bellot, une transformation Pautou pour Fontainebleau ; un essai L. Blond, deux pénalités Thuault, F. By, un drop Thuault, une transformation F. By.
  • Savigny - Gretz-Tournan : 41-3 (14-0). - Une pénalité Salten.
  • Champagne - Reims : 6-13 (6-3). - Un drop Fouet, une pénalité Werlhe.

SERIES

  • Ozoir - Creil : 34-0 (10-0). - Sept essais de Aroldi (2), Car (2), Cazaux, Dufournet et Allafranchino, trois transformations Aroldi, Mounas, Asslin.
  • Combs - O.S.C. Briard : 54-0 (20-0). Dix essais de P. Carrudggi (3), Allamotta (2) , Roinet (2), Benoît (2) et Bonnet, cinq transformations Roinet et une pénalité Roinet.
  • Gagny - Nemours : 10-60 (0-30). - Dont treize essais de Toumazzou (4), Saussié (3), Appariccio (2) , Geoffroy (2) et Viskovic (2).
  • Senlis - Pontault : 24-13 (20-4). - Deux essais Roig et Djendeb, une transformation et une pénalité Rosique.
  • Montereau - Saint-André : 4-12 (4-0). - Un essai de J.-P. Cretté.
  • Paris 15 - Othis : 6-6 (6-6). - Deux drops de Domec et Lafont.

A.S. Lagny : Un goût d’inachevé (« La Marne » - 19 mars 1987)

A.S. Lagny : Un goût d’inachevé

 - JPEG - 104.6 ko
1987-03-19 - La Marne
arch. C. Billerach
  • (1) Lagny - Noisy-le-Grand : 10-16.
  • (R) Lagny - Noisy-le-Grand : 14-0.
  • (J) Lagny - Gif-s-Yvette : 18-8.
  • (C) Lagny - Livry-Gargan : 8-0.
  • (B) Lagny - Coulommiers : 28-16.

Après la défaite sans importance face à Noisy-le-Grand qui sauvegardait la qualification, il est évident que Lagny doit resserrer les boulons s’il veut aller loin en championnat de France. Les avants ont montré leur supériorité surtout dans le dernier quart d’heure, mais le plus gros travail reste au niveau de l’attaque où les maladresses, les excès de personnalité et l’absence de G. Thuault étaient préjudiciables au rendement du collectif. Ce match devrait permettre de parfaire les combinaisons, il a mis l’accent sur les lacunes du jeu déployé.

Heureusement, l’équipe réserve a fait preuve de son évolution constante et l’on a remarqué le regard déterminé et l’efficacité de L. Pasoni et le jeu sans complexe de J.-F. Aubert.

Une victoire impérative a été obtenue et elle était nécessaire pour nos juniors afin de se maintenir dans la course pour la qualification en coupe nationale R. Danet, surtout qu’elIe fut obtenue à 14 car D. Debourge, C. Vivier, Y. Lemeur et P. Coger étaient sur la touche pour cause de blessures. Mais la palme revient aux benjamins qui restent invaincus à deux longueurs et demie des finales départementales, en montrant leur compétence dans le jeu collectif face à une équipe qui n’a réussi que sur exploit individuel.


Festival d’essais à Lagny (« La Marne » - 9 avril 1987)

Festival d’essais à Lagny

 - JPEG - 88.5 ko
1987-04-09 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)
  • (1) A.S. Lagny - Blanc-Mesnil : 30-6.
  • (J) A.S. Lagny - Créteil : 28-6.
  • (C) Lagny - St-Germain : 6-3.

Sur les trois matches qui se sont déroulés dimanche à Lagny, 17 essais ont été marqués, 15 pour les locaux et 2 pour leurs adversaires.

Les essais, pour les damiers, furent marqués pat Le Moteux (3), Blond, Piombo, Baffier.

A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur C. Billerach montrait sa satisfaction et l’esprit offensif de son équipe, malgré certaines maladresses qui empêchaient l’aboutissement d’actions bien enchaînées.

Le matin, les juniors avaient ouvert le chemin du festival par 7 essais et l’on constatait le retour en forme de Debourge et de Vivier avec la prestation toujours égale de Sibille.

Les cadets, de leur côté, arrachaient une victoire bien méritée face à une équipe beaucoup plus physique.

La déception de ce week-end vient de l’élimination des benjamins en demi-finale du championnat de Seine-et-Marne et des minimes en challenge.


Vacances et voyage pour les cadets du rugby (« La Marne » - 16 avril 1987)

Vacances et voyage pour les cadets du rugby

 - JPEG - 200.6 ko
1987-04-16 - La Marne
arch. C. Claverie

Après un bon début de saison et un départ prometteur en challenge Perrin, les cadets de l’A.S. Lagny prennent des vacances bien méritées.

Comme l’espéraient leurs entraîneurs, Souletie et Morel, un palier a été franchi par rapport à l’an dernier. En effet, cette année la poule dite de brassage fut effectuée sans trop de problèmes (104 points marqués contre seulement 23 encaissés). Par contre la poule de qualification au championnat de France n’a pas voulu totalement leur sourire. Tant pis pour cette année, mais pourquoi pas l’an prochain ? De nouvelles recrues prometteuses arrivent déjà qui permettent d’être optimistes pour l’avenir.

Pour l’instant un peu de repos s’impose avant le voyage au Pays Basque, du 22 au 25 avril, qui servira de préparation à la suite du challenge. Il faut dire que la fin de saison s’annonce particulièrement intéressante avec en premier lieu le tournoi de Fontainebleau, le 1er mai, puis les matches contre Gretz, la V.G.A. Saint-Maur et Suresnes.

De solides rencontres en prévision ! En attendant bonnes vacances et rendez-vous mardi 21 pour le périple basque.

(Départ le 21 avril à 6 heures, Intermarché gare. Retour le 25 avril vers 20 heures).

 - JPEG - 166.2 ko
1986-87 - Cadets
De gauche à droite :
Debout : J-Paul MOREL (Popol), Sylvain TRACCOEN, Laurent THEVENIN, Alain THIOLIERE, Ahmed TARAZIT, Cyril ZMUDA, Yann LEGOFF, Christophe FAUREAU (Le Rouquin), Ludovic DELPORTE, J-Philippe CEINTRE.
Accroupis : Frédéric ZMUDA, Christian HOSTERT (Grisou), Thierry ROESER, Grégoire GAMBLIN, BAUDET, Jérôme VIVIÉ, Cyrille FAVRIOU, Bernard DEBOURGE (Nanard)

De gauche à droite, debout : J-Paul MOREL (ent), Sylvain TRACCOEN, Laurent THEVENIN, Alain THIOLIERE, Ahmed TARAZIT, Cyril ZMUDA, Yann LEGOFF, Christophe FAUREAU, Ludovic DELPORTE, CEINTRE.
Accroupis : Frédéric ZMUDA, Christian HOSTERT, Thierry ROSELL, Grégoire GAMBLIN, BAUDET, Jérôme VIVIÉ, Cyrille FAVRIOU, Bernard DEBOURGE.


A.S. Lagny - La continuité dans l’ouverture (« Midi Olympique » - 4 mai 1987)

A.S. Lagny

La continuité dans l’ouverture

 - JPEG - 243.4 ko
1987-05-04 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Pour la troisième année consécutive, les rugbymen de Lagny se sont qualifiés pour le championnat de France. On n’accède pas à cet échelon sans savoir et vouloir jouer autrement qu’en s’amusant à pratiquer un rugby inspiré et déconcertant.

Pour expliquer cette réussite, outre l’ambiance qui semble régner, il ne faut pas oublier le dynamisme lié au renouvellement des joueurs puisque la moyenne d’âge de l’équipe première est de 23 ans, et nous reparlerons bientôt de l’esprit club, de cette homogénéité et de cet enthousiasme qui ont déjà porté l’A.s.l. sur les plus hautes marches du podium.

Aujourd’hui, le président Alain Le Moteux est particulièrement satisfait du travail accompli par Christian Billerach qui, non content de connaître le rugby sur le bout des doigts, est un meneur d’homme qui sait parler aux joueurs, et les mettre en confiance.

Il faudra préparer le saison prochaine en s’appliquant à conserver le même état d’esprit et en essayant de recruter dans certains postes afin de suppléer les départs à l’armée.
Pour le reste, rien ne devrait beaucoup changer C. Billerach devrait reconduire l’entraînement et la tactique de jeu, à savoir faire vivre le ballon au maximum et essayer le plus possible d’aller jusqu’à l’aile.

Il ne faudrait pas manquer cette occasion pour souligner aussi l’action de Claude Claverie, Jean-Paul Morel et Christian Boulic, des éducateurs efficaces. Claude Claverie a mené un travail de longue haleine en s’occupant des juniors, lesquels malheureusement, par un manque d’effectif, sont passés à un cheveu de la qualification en coupe Danet. Jean-Paul Morel, le sosie de Daniel Herrero, ce qui donne l’espoir à ses cadets de devenir champions, son dynamisme, son esprit d’équipe et sa volonté d’aller toujours de l’avant se manifestent avec une totale réussite dans les secteurs concernant les jeunes,

Quant à Christian Boulic, la naissance d’un second fils l’a décidé à prendre un peu de recul. Décision cruelle pour lA.s.l., car il a participé à la renommée de l’école de rugby, laquelle fait des jeunes damiers un épouvantail dans la farouche compétition que se livrent les écoles de rugby seine-et-marnaises. A l’image des benjamins qui ont triomphé lors du tournoi du Parc des Princes et ont montré que sommeillait, peut-être, en eux un futur Xavier Blond.

Espérons enfin que la réussite de ce club suscite certaines vocations pour des joueurs et à cet égard A. Le Moteux se met à leur disposition au 60.07.08.99.


Lagny vise les 16e (« La Marne » - 7 mai 1987)

Deux cents jeunes sur le gazon

 - JPEG - 267.3 ko
1987-05-07 - La Marne
arch. C. Billerach

Favorisé par un temps quasi estival, le challenge Bred organisé le 1er mai par le C.S. Meaux a connu un magnifique succès. Deux cents jeunes (minimes, benjamins, poussins) représentant 8 clubs, Meaux, Othis, Mitry, Lagny, Bobigny, Sarcelles, Coulommiers, Ponthierry, se sont affrontés sous forme de tournoi sous la baguette du maitre de cérémonie Gilbert Geneste.

En minimes, victoire de Meaux devant Bobigny, Coulommiers et Sarcelles.

En Benjamins, c’est Sarcelles qui, s’imposait devant Mitry, Bobigny et Ponthierry.

En poussins, Coulommiers se montrait le meilleur devant Othis, Mitry et Ponthierry. Coulommiers enlevant le challenge du dub le plus complet.


Lagny vise les 16e

Pour la 3e année, les rugbymen de Lagny se sont hissés aux 32e de finale du championnat de France.

Aujourd’hui, le président Alain Le Moteux est particulièrement satisfait du travail accompli par Ch. Billerach et il ne manque pas une occasion de souligner aussi l’action de Ch. Boulic, C. Claverie et J.-P. Morel, des éducateurs efficaces, ce qui lui permet d’insister sur le fait que chaque dimanche l’équipe fanion est composée de 80 % des joueurs sortis d’un creuset local très actif.

Espérons enfin que la réussite de ce clubs suscite certaines vocations à des joueurs pour se joindre aux damiers et à cet égard, A. Le Moteux se met à leur disposition au 60.07.08.99. Et maintenant, revenons aux résultats du week-end, en battant Saint-Cyr par 26 à 6 les seniors se sont qualifiés pour la finale du championnat d’Ile-de-France. La ligne d’avants a pesé sur le match, ce qui n’a pas empêché les rouges de Saint-Cyr de se montrer terriblement dangereux par leurs positions de hors-jeux que l’arbitre ne sanctionnait pas. Les essais ont été marqués par Degliame (2), Le Moteux, By, Baroin et deux pénalités de By.

Brillante démonstration des benjamins au tournoi du Parc des Princes, ils ont montré que la pépinière des damiers préparait peut-être un futur Xavier Blond.

Dimanche 10 mai, 32e de finale championnat de France contre Givry à St-Florentin, départ 10h30 place Foch.


Honneur-séries - Le tour guillotine (« Midi Olympique » - 11 mai 1987)

Honneur-séries

Le tour guillotine

 - JPEG - 201.6 ko
1987-05-11 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Ils étaient vingt-cinq club, concernés par le très important premier tour des trente-deuxièmes de finale en Honneur et séries. Celui de la montée. Seize d’entre eux ont gagné. Joli pourcentage (près de 65 %). Ce qui dénote un réel progrès du rugby d’Ile-de-France. Et si quatre d’entre eux joueront l’an prochain en troisième division, les autres, dans peu d’année, viendront les rejoindre sans doute.

Au moment où quatre-vingt clubs forment l’élite, c’est peut-être le moment de s’en rapprocher.

Viry, Saint-Maur, Versailles, Compiègne au paradis

Quatre nouveaux clubs d’Ile-de-France joueront la saison prochaine en nationale. Ils étaient six d’ailleurs à pouvoir prétendre à cette accession. Deux d’entre eux, Villeneuve-la-Garenne et Villiers, ont échoué au port. Saluons les heureux élus de Compiègne, Saint-Maur, Viry et Versailles. Un beau tir groupé de clubs formateurs qui voient là la récompense d’une école avant que d’une équipe. Leur domination respective en poules de brassage n’avait d’ailleurs pas fait l’ombre d’un doute,

Compiègne, pour le match retour, n’a perdu à Longwy que d’un petit point. Sa marge de sécurité (23-7) à l’aller lui a permis d’assurer. Le Havre n’ayant pu assurer la gagne chez lui (7-7), Versailles en dominant 22 à 9 s’est imposé sans problème. Quant à Viry et Saint-Maur, ils ont encore mieux fait en doublant la mise tant à l’aller qu’au retour. Dommage pour Villeneuve et Villiers, mais ce n’est que partie remise, le premier nommé ayant notamment l’avenir pour lui, ses juniors étant qualifiés pour les huitièmes de finale du championnat de France en Coupe Danet.

 - JPEG - 335.4 ko
1987-05-11 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

PREMIÈRE SÉRIE : Beauvais, Sarcelles continuent

Noisy-le-Sec, pour deux malheureux points contre Seurre, Saint-Ouen pour quatre contre les Nordistes de Valenciennes, et Rosny nettement battu par Blois, n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Honneur donc pour le « B.o.u.c. » et Sarcelles qui pourront viser encore plus haut dans l’avenir. Leurs jeunes sont prêts eux aussi.

DEUXIÈME SÉRIE : Quatre sur cinq en fête !

Lagny, L’Isle-Adam, Brévannes, Drancy sont passés. Si le second nommé s’est promené face à Pont-à-Mousson, tel n’est pas le cas pour les trois autres, Lagny l’emportant de 3 points face à Givry (14-11), Brévannes de cinq face à Laon, et Drancy ne se qualifiant que grâce au règlement (6-6 à la fin du match) contre son malheureux adversaire d’Espaly. Saint-Cyr, le plus mal loti des cinq clubs d’Ile-de-France en lice devra patienter un an de plus pour la première série après son 0 à 10 face à Montargis.

TROISIÈME SÉRIE : Cinq sur six !

Houilles, Combs-la-Ville, Fresnes, Chevreuse, Palaiseau. Cinq clubs régionaux sur six (seul Evry est tombé). Remarquable résultat d’ensemble de l’Ile-de France qui témoigne des progrès du rugby des petits. Et ce n’est pas fini ! Le brassage a eu du bon pour eux.

QUATRIÈME SÉRIE : Villeneuve-Saint-Georges seul

Ballancourt face aux Bourguignons de Saint-Dizier et Creil face aux Nordistes de Roubaix qu’ils « redoutaient » sûrement ont perdu leur chance de monter. Et Villeneuve-Saint-Georges y a cru face à Ennezat. Les voilà sortis d’affaire.


 - JPEG - 323.5 ko
1987-05-11 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

EN MARCHE VERS LE TITRE

Deuxième série

St-Omer - Seichamps ...................................... 12-4
Lagny - Givry ..................................................... 14-11
Isle-Adam - Pont-à-Mousson ......................... 35-9
Brévannes-Laon ............................................ 14-9
Montargis - St-Cyr ......................................... 10-0
Grandchamp - Mérouville ................................ 13-3
Drancy - Espaly .(Drancy qual.).................................. 6-6
Quevilly - Gouaix .............................................. 25-17
Varennes - Bourbon-Lancy .............................. 22-6
Pont-de-Chevry - Belfort ................................ 21-6
St-Jean-de-Maurienne - St-Amour ................ 8-6
Malissard - La Palisse ..................................... 12-6
Viriat - Echirolles ............................................. 19-8
Gap - Bauge ..................................................... 29-13
L’Albenc - Pertuis ............................................ 30-0
Nissan-Colombiers - Chabeuil ........................ 40-3
Tuchan - Antibes ............................................. 37-9
Maraiches-St-Félix - Blaye-les-Mines ........... 16-10
Salles-d’Aude - St-Cyprien (Salles qual.)....... 0-0
Séverac-Montestruc ...................................... 33-15
Olonzac-Le Fousseret .................................... 14-3
Aiguillon-Pau ................................................. 17-9
Lesperon - St-Aubin-de-Médoc ..................... 34-10
Montpazier - La Barguillière ............................. 27-9
Cazaubon - Sauveterre .................................... 9-6
Laruns - Vélines .............................................. 30-0
Golfech - Bellac .............................................. 42-0
Ychoux - Bellac .............................................. 30-0
Prat - Nespouls ............................................... 17-10
Lacapelle-Biron - Chameyrat .......................... 17-8
Poitiers - Belleville-Neuvy .............................. 20-12
Basse-Goulaine - Rennes ................................ 52-4


Les rugbymen cadets et juniors au Pays Basque (« La Marne » - 14 mai 1987 - éd. de Lagny)

 - JPEG - 202.5 ko
1987-05-14 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles - arch. C. Billerach

Les rugbymen cadets et juniors au Pays Basque

Les cadets et juniors de Lagny sport municipal, section rugby nous reviennent en pleine forme d’un beau voyage au Pays Basque.

Fin avril, nos jeunes sportifs ont mis le cap sur le village de vacances de Seignosse où ils étaient attendus par l’ancien président de la section, M. Guy Lirola, émigré en terre basque.

 - JPEG - 190.1 ko
1987-05-14 - La Marne

Footing sur la plage, visite de Bayonne, de Biarritz, et, bien entendu, matchs de rugby ont constitué en grande partie l’emploi du temps de nos concitoyens. Sur le terrain, face aux cadets de St-Vincent de Tyrosse, nos jeunes s’aperçurent vite qu’il ne suffisait pas de coiffer leur célèbre béret pour être à la hauteur des rugbymen basques ! Ils sauvèrent juste l’honneur face à une équipe qualifiée il est vrai pour les huitièmes de finale du championnat de France.

 - JPEG - 170.8 ko
1987-05-14 - La Marne

Après le rugby qu’ils croyaient bien connaître, les cadets et juniors se sont essayés à la pelote ! Après une heure de jeu à main nue, leurs pauvres phalanges « parisiennes » avaient doublé de volume...

Ils se remirent de leurs émotions en se rendant au col d’Ibardin d’où ils jouirent d’une vue panoramique sur toute la côte basque.

Le second match du voyage opposa nos juniors à leurs collègues de Tyrosse. Là encore quelle leçon de rugby !

Les enseignements tirés de ces deux rencontres ont d’ailleurs été très bien assimilés par nos jeunes à voir les victoires remportées depuis leur retour par nos cadets, face à Gretz (28 à 0), ou à la V.G.A. St-Maur (23 à 0).


Lagny : la lucidité (« La Marne » - 14 mai 1987)

Lagny : la lucidité

 - JPEG - 109.2 ko
1987-05-14 - La Marne
arch. C. Billerach
  • (1) Lagny - Givry : 12-9.
  • (J) Lagny - Montesson : 32-10.

On s’attendait à un match à suspense mais Lagny, équipe plus complète surtout au niveau des avants, s’est imposée brillamment grâce à son rugby plus offensif et au brio de F. By qui a totalisé les douze points.

Pourtant, tout avait bien commencé pour Givry qui s’installait dans le camp des damiers et dominait le match pendant une vingtaine de minutes. Toutefois, By, profitant d’une incursion en terre bourguignonne, marquera une pénalité. Puis, sur un remarquable mouvement amorcé par Lardy, suivi par Blond, Le Moteux, trop fébrile, ne contrôle pas le ballon et rate un essai de rêve. Le même By aggravera la marque à la trentième minute par une autre pénalité.

La fin de la première mi-temps verra Givry reprendre le dessus et échouer de justesse à deux reprises.

Menant 9 à 3 à la mi-temps, Lagny démarre sur les chapeaux de roues et campe dans les 22 mètres de son adversaire. Mais sur attaque classique, le « 12 » intercepte une passe de Blovel et après une course de 80 m., réduit l’écart. Dans le dernier quart d’heure, la réaction de Givry se brisera sur une formidable défense.

Dimanche 17 mai, 16e de finale contre Saint-Omer, départ 11 heures, place Foch.


Le troc : des maillots contre une cravate (« Le Parisien » - 19 mai 1987)

Le troc : des maillots contre une cravate

 - JPEG - 229.9 ko
1987-05-19 - Le Parisien
Ed. S.-et-Marne - Arch. P. Eberhart

L’équipe première de rugby de Lagny a reçu de nouveaux maillots aux couleurs de la B.R.E.D., des mains de son directeur, M. Jean-Pierre Lhuillier. Cela en présence du directeur du groupe Ouest Seine-et-Marne, M. Christian Valler, et de M. Delacourt pour la municipalité.

« Nous menons une vie commune depuis dix ans, a dit M. Lhuillier au président Le Moteux. Le rugby, c’est comme la banque, l’école du courage où l’on apprend à gagner ensemble et à faire la fête. »

Puis en échange des jeux de maillots, M. Lhuillier a reçu la cravate du club.


Un solide partenaire pour le pack de rugbymen (« La Marne » p.6 - 21 mai 1987)

De ci... De là...

 - JPEG - 151.6 ko
1987-05-21 - La Marne
p.6 - Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Un solide partenaire pour le pack de rugbymen

L’équipe 1re du Lagny Sport Municipal, section rugby a trouvé un solide partenariat en l’agence latignacienne de la Bred.

Symbole de ce partenaire, M. Jean-Pierre Lhuillier, directeur de l’agence banquaire, a remis samedi à nos rugbymen leurs nouveaux maillots. Cette amicale cérémonie a donné lieu à une petite réception dans les locaux de la Bred, rue St-Denis, à laquelle ont assisté M. Maurice Delacourt, adjoint au maire chargé des sports, M. Valler, directeur de la Bred pour les secteurs 3 et 4 (Torcy-Lagny-Chelles) et bien entendu M. Le Moteux, président de la section rugby.

A l’issue de cette remise de maillots, une agréable « 3e mi-temps » devait prolonger la rencontre entre l’équipe de la Bred et celle de nos rugbymen !


EN MARCHE VERS LE TITRE - Deuxième série (« Midi Olympique » - 18 mai 1987)

 - JPEG - 283.8 ko
1987-05-18 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

EN MARCHE VERS LE TITRE

Deuxième série

  • Lagny - St-Omer ................................. 45-3
  • Isle-Adam - Brevannes ......................... 13-9
  • Montargis - Grandchamp ..................... 33-3
  • Drancy - Grand-Quevilly ....................... 19-9
  • Varennes - Pont-de-Chevry .................. 18-9
  • St-Amour - Malissard ........................... 12-0
  • Viriat - Gap ........................................... 10-4
  • Nissan - L’Albenc ................................. 16-10
  • Tuchan - St-Félix .................................. 24-4
  • Salles-d’Aude - Séverac ...................... 12-6
  • Aiguillon - Olonzac ............................... 9-4
  • Lesperon - Monpazier ........................... 20-9
  • Cazaubon - Laruns ............................... 7-6
  • Golfech - Ychoux .................................. 11-6
  • Prat-Bonrepaux - Lacapelle .................. 15-7
  • Basse-Goulaine - Poitiers ................. 20-12

L’A.S. Lagny époustouflant (« La Marne » p.E - 21 mai 1987)

 - JPEG - 106.7 ko
1987-05-21 - La Marne
p.E - Arch. Dép. de S.-et-M.

RUGBY

L’A.S. Lagny époustouflant

  • (1) Lagny / St-Omer : 45-3.
  • (J) Lagny / Auberjenville : 12-30.
  • (C) Lagny / Suresnes : 0-23.
 - JPEG - 120.8 ko
1987-05-17 - 1/16e Champ. France - Lagny-St-Omer -
arch. C. Billerach

De l’excellent rugby, dimanche, à Amiens entre Lagny et Saint-Omer. Le match a été attaqué à cent à l’heure par les damiers et leurs offensives, sans cesse répétées, payèrent à huit reprises. Huit essais fort bien conçus : le premier notamment après une série de passes en pénétration des avants, Lardy par une passe sautée envoyait l’ailier Vaysse à l’essai, quelques minutes passèrent et sur un dégagement contré par Blond clôturait lui-même l’action.

 - JPEG - 95.1 ko
1987-05-17 - 1/16e Champ. France - Lagny-St-Omer -2
arch. C. Billerach

Au cours de la deuxième période, les briards s’efforçaient surtout de perfectionner leurs automatismes. Les marqueurs furent Blond (2), Thuault (2), Vivié, Le Moteux, Vaysse et bien sûr la botte magique de By qu’il compléta par un essai.

Les cadets de Lagny, en échouant contre Suresnes, ne renouvelleront pas l’exploit de leurs amis de 82 en challenge Perrin.

Dimanche, 8e de finale contre l’Ile-Adam.


Lagny rêve de tricolore (« La Marne » - 28 mai 1987)

 - JPEG - 92.7 ko
1987-05-28 - La Marne
arch. C. Billerach

Lagny rêve de tricolore

Les seniors gagnent le droit de jouer les quarts de finale du championnat de France dimanche prochain en s’imposant au Blanc-Mesnil contre l’Isle-Adam 15-3. Devant un nombreux public, les damiers abordent le match motivés, mais sur hors-jeu, les rouges ouvrent le score. Bien groupés autour de S. Savouret, les avants en mêlée fermée imposent leur jeu et dominent leur vis-à-vis. Pénalité pour Lagny, F. By transforme ; dix minutes plus tard, nouvelle pénalité, F. By ajoute 3 points. Lagny s’installe dans le terrain de l’Isle-Adam et a plusieurs occasions de conclure, mais quelques maladresses empêchent le score de s’étoffer. Sur une mélée à 5 mètres, le pack des damiers enfonce les rouges et Gilles Savouret applatit, F. By transforme. Mi-temps : Lagny 12, L’Isle-Adam 3.

 - JPEG - 119 ko
1987-05-24 - 1/8e Champ. France - Lagny-Isle Adam
arch. C. Billerach

La deuxième mi-temps recommence à peine que Lagny aux 40m a la possibilité de marquer et de faire définitivement le trou. Malheureusement, F. By échoue. L’Isle-Adam joue le contre et se montre dangereux par ses trois-quarts. A la 70e minute, F. By ajoute 3 pts sur pénalité. Plus rien ne sera marqué : Lagny 15, L’Isle-Adam 3.

Depuis trois ans, les damiers ont participé au championnat de France et dimanche prochain, les bleus el blancs joueront leur 12e match consécutif, exploit jamais réalisé depuis la création du club.


(« Le Parisien » - 25 mai 1987)

DEUXIEME SERIE

 - JPEG - 78.1 ko
1987-05-25 - Le Parisien
arch. C. Billerach
HUITIEMES (24 mai) QUARTS (31 mai)
Lagny - Isle-Adam 15-3 Lagny - Montargis
Montargis - Drancy 10-7
Varennes - Saint-Amour 18-0 Varennes - Nissan-Col.
Viriat - Nissan-Colombiers 4-12
Tuchan - Salles-d’Aude 19-9 Tuchan - Lesperon-On.
Aiguillon - Lesperon-Onesse 4-7
Cazaubon - Golfech 12-13 Prat-et-B. - Golfech
Prat-et-Bonrepaux - Basse-G. 30-13

 - JPEG - 199.2 ko
1987-05-25 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

(« Midi Olympique » - 25 mai 1987)

EN MARCHE VERS LE TITRE

DEUXIEME SERIE

Lagny - Isle-Adam ........................... 15-3
Montargis - Drancy ........................... 10-7
Varennes - St-Amour ........................... 18-0
Nissan-Colombiers - Viriat ........................... 12-4
Tuchan - Salles-d’Aude ........................... 16-9
Lesperon - Aiguillon ........................... 7-4
Golfech - Cazaubon ........................... 13-12


Résultats du 31 mai 1987 (« Le Parisien » - 1er juin 1987)

DEUXIEME SERIE

 - JPEG - 58.6 ko
1987-06-01 - Le Parisien
arch. C. Billerach
QUARTS DE FINALE (31 mai) DEMI-FINALES (7 juin)
Lagny - Montargis 0-16 Montargis - Colombiers
Varennes - Nissan-Colombiers 15-31
Tuchan - Lesperon-Onesse 10-14 Lesperon-Onesse - Golfech
Golfech - Prat-et-Bonrepaux 25-8

Visite en Savoie rugbystique en attendant la Savoie olympique (« La Marne » - 11 juin 1987 - éd. de lagny)

Visite en Savoie rugbystique en attendant la Savoie olympique

 - JPEG - 390.3 ko
1987-06-11 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles - arch. C. Billerach

La saison de l’école de rugby de Lagny s’est achevée le week-end de la Pentecôte par son traditionnel voyage.

Cette année les éducateurs et les dirigeants avaient vu loin ; la destination réservée aux jeunes rugbymen latignaciens, était la Savoie et plus précisément Saint-Jean-de-Maurienne situé à 75 km de Chambéry, au pied des stations comme la Toussuire ou Saint-Sorlin d’Arves et des cols de la Madeleine ou de la Croix de Fer, lieux de passage obligés pour le tour de France.

Cette idée de voyage a germé dans la tête des éducateurs avec la venue d’Alain Naudi, ancien responsable de l’école de rugby de Saint-Jean de 1973 à 1980. Il suffisait alors de recontacter les actuels dirigeants de celle-ci pour mettre sur pied le programme du voyage. Serge Carini, cheville ouvrière de l’école de rugby mauriennaise, a été à ce titre le grand organisateur indispensable à un tel déplacement.

 - JPEG - 137.8 ko
1987-06-11 - La Marne

C’est donc vendredi 5 juin à 8h30 que les 40 poussins, benjamins et minimes (âgés de 9 à 15 ans) quittèrent Lagny par le train avec leurs dirigeants.

Après le métro, puis le T.G.V. Paris-Chambéry et la correspondance avec le rapide Lyon-Turin, l’arrivée à Saint-Jean avait lieu à 15 heures.

L’accueil des savoyards a été extraordinaire, ceux-ci n’hésitant pas à payer de leur personne pour nous satisfaire. Après un repas pris en commun, le groupe regagnait les familles d’hébergement pour la majorité d’entre eux, et le lycée pour les autres.

La matinée du samedi 6 fut consacrée au shopping dans la ville, d’autant plus que le samedi est le jour du marché (de la foire plus exactement tant le nombre de commerçants est important) dans la ville. Le repas du midi permit de goûter la cuisine du collège (je ne sais si un guide Michelin des établissements scolaires verra le jour, mais il faudrait dans ce cas demander l’avis des éducateurs sportifs ayant utilisé ce mode de restauration, leur avis serait très précieux).

 - JPEG - 110.8 ko
1987-06-11 - La Marne

L’après-midi, le rugby redevenait le but premier de ce voyage. Les rencontres devaient se dérouler au stade Pierre-Rey, celui-ci a subi une véritable avalanche de roches ces dernières semaines et les matches ont été reportés sur le terrain annexe des plans.

La 1re rencontre opposait les minimes et c’est sur le score serré de 12 à 8 que Saint-Jean l’emporta finalement. Nicolas Naudi, Steve Staelens ont marqué les essais.

Les benjamins, vice-champions de Seine-et-Marne, n’ont guère laissé de chance à leurs vis-à-vis et le match se clôtura sur le score de 24 à 4 faveur des visiteurs. Stéphane Aubry, Jérôme Gilbert, Thierry Alios, Maxime By, François Billerach, Mikaël Scetbon, David Rosell ont été les plus en vue lors de ce match.

Les poussins remportèrent également leur rencontre 16 à 8, après un match acharné entre 2 équipes très proches l’une de l’autre. Rémi Bonnard, Fabrice Bourgeois, Benoit Loffel et Bruno Becouarn ont concrétisé les attaques de Lagny.

Après la partie rugby, la municipalité conviait tous les sportifs à une réception au cours de laquelle Christian Boulic remit au maire une lithographie représentant la ville de Lagny. Toutes les personnes présentes ont souhaité que cette journée marque les bases d’un jumelage rugbystique entre les 2 clubs et dans l’avenir, un rapprochement tant sportif que culturel des 2 communes.

La soirée devait se poursuivre par un grand banquet dans une petite station (les Bottières) à 1 000 mètres d’altitude avec tous les rubgymen de Lagny et les dirigeants de Saint-Jean. L’ambiance de la 3e mi-temps mise par les jeunes de Lagny a enthousiasmé les dirigeants locaux et à la fin du repas, un échange mutuel de cadeaux a permis de sceller définitivement l’amitié des deux clubs. Lagny remettait un cadre à l’école de rugby mauriennaise, ainsi que des lithographies au président et aux dirigeants de l’école de rugby.

Ceux-ci à leur tour, distribuaient à chacun une médaille commémorant cette journée. Une tâche supplémentaire incombait à Lagny, celle d’honorer les benjamins, 1/2 finalistes du championnat d’Ile-de-France. A ce titre chaque joueur reçut une médaille personnalisée. Enfin il convenait de rappeler que l’entraineur des poussins, Jean-Pierre Combes, quitte Lagny pour la région nantaise dès le mois de septembre. L’école de rugby lui remettait donc une plaquette souvenir pour le travail accompli.

 - JPEG - 92.6 ko
1987-06-11 - La Marne

Le dimanche 7 au matin, toute l’école de rugby se retrouvait à Jarrier, au centre équestre, pour une promenade à cheval. Les plus jeunes s’exercèrent sur des poneys pendant que les plus grands trouvaient monture à leur taille. A l’issue des promenades, un repas champêtre par proposé par Saint-Jean permettait à chacun, en pleine montagne, de goûter un semblant de vie naturelle.

Le début de l’après-midi signifiait ,l’heure de retour vers la capitale et, après les transferts devenus classiques train, T.G.V., métro, train, nos jeunes rugbymen retrouvaient Lagny (et sa gare) à 20h30 très précises.

« En résumé, 3 journées fort remplies malgré un petit caprice du temps pour dimanche et un bon comportement de nos jeunes avec, malheureusement, l’attitude néfaste des 2 leaders minimes, il serait temps pour ces 2 jeunes de prendre conscience que l’encadrement d’un groupe de 40 jeunes, n’est jamais entièrement un plaisir, compte-tenu des responsabilités incessantes y afférent, il serait souhaitable pour l’avenir qu’ils n’oublient jamais cela », tient à souligner M. Christian Boulic.

« Je profite de la place disponible pour remercier tous les jeunes pour les cadeaux offerts à l’occasion de mon départ de l’école de rugby et souhaite que l’école de rugby avec les jeunes en place et avec les futures recrues attendues en septembre, obtienne les résultats qu’elle mérite.

Au revoir ! »


ILE-DE-FRANCE : Santé (« Midi Olympique » - juin ou juillet 1987)

ILE-DE-FRANCE : Santé

 - JPEG - 223.3 ko
1987-06 ou 07 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Quand tout va bien, la consigne est souvent R.A.S. C’est incontestablement ce sigle qui a prévalu, à Compiègne, lors de l’assemblée annuelle du comité de l’Ile-de-France, réunissant 228 clubs, toutes catégories confondues. Moral au beau fixe pour un comité sans histoire. Rien que du positif. Tout juste le président Cousseau a-t-il signalé un nombre croissant de sanctions individuelles et mises en garde des clubs qui, la saison prochaine, selon lui, encourront des pénalisations au classement en cas de récidives.

Pour le reste, il n’y a eu qu’à constater la parfaite santé de toute une région en ébullitign pour le rugby. Augmentation des effectifs (plus de 300 joueurs), amélioration de la qualité chez les jeunes, résultats d’ensemble remarquables avec en exergue le Racing et le P.U.C. pour les juniors. Deux clubs qui ont obtenu respectivement les deux titres de champions de France dans la catégorie juniors, mais également chez les séniors avec leurs deux finales jouées et la remontée des « violets » en nationale.

Quant aux autres clubs formateurs, ils ont, eux aussi, brillé. Jugez-en : Viry et Compiègne en honneur respectivement demi-finaliste et quarts de finalistes du championnat de France ; Beauvais huitième de finaliste en première série ; Lagny, quarts de finaliste en seconde série ; Fresnes, demi-finalistes en troisième série ; Villeneuve-Saint-Georges, demi-finalistes, en quatrième série. Satisfecit, d’ensemble donc qui n’est que l’heureux prolongement d’un travail de longue haleine d’éducateurs, de formateurs ainsi que de dirigeants.

De même dans le domaine financier, c’est aussi bon. Le bilan global enregistre un excédent tel qu’il permettra de redistribuer les dividendes. Au prorata des kilomètres parcourus, les clubs les plus démunis recevront une indemnisation compensatoire. Heureuse perspective, d’autant qu’une poule Champagne-Ardennes rattachée à l’Ile-de-France devrait déboucher sur la qualification d’un club supplémentaire en championnat de France. Au nombre de licenciés, le comité y a droit.

On peut donc dire que, sans présager de l’avenir, la politique à long terme du comité risque d’être largement tournée pour longtemps vers l’avenir et les jeunes en particulier. La mesure la plus significative étant à cet endroit l’obligation à tous les clubs d’avoir une équipe de jeunes par catégorie d’âge sous peine de sanction pour l’équipe seniors. Mesure stricte et sévère et étendue aux clubs de quatrième série. Chose qui n’était pas encore arrivée jusque-là. Tout un symbole qui démontre, s’il en était besoin, que le comité, derrière son président, est prêt à structurer l’ensemble des clubs parisiens et voir germer une pléiade d’autres clubs formateurs et pour longtemps. Sans doute le début d’une ère prospère pour tous ceux qui s’en donneront la peine et la mort à brève échéance des clubs fantômes.

Serge MANIFICAT.



Documents joints

Règlement pour la saison 1986-87 - « Brassage Honneur »

5 août 2013
Document : PDF
2.5 Mo

arch. C. Billerach


1986-87 - Le carnet de Bibi

27 février 2014
Document : PDF
2 Mo

arch. C. Billerach





Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 657663

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 80.   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 4