Saison 2003-04

samedi 5 novembre 2016 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Le club repart à zéro suite à l’échec de la fusion avec Meaux ; il ne reste plus que l’école de rugby et une équipe folklo...
Grâce à Lionel Farcy, le nouveau président, aux fidèles bénévoles, aux jeunes, l’ASL renait de ses cendres...
Lagny un jour, Lagny toujours !


Lagny revit seul dans son coin (« Le Parisien » - 28 novembre 2003)

Lagny revit seul dans son coin

LAISSÉ en chemin par Meaux dans la chaleur de l’été dernier, l’AS Lagny Rugby construit petit à petit son renouveau. Bien qu’une grande partie de ses joueurs soit partie chez le voisin meldois, puisque lui appartenant à l’époque de l’entente Meaux-Lagny, le club, sous la houlette de son président Lionel Farcy, a su redresser la tête et entamer une nouvelle politique axée sur les jeunes et la formation. « Nous souhaitons remonter le club autour de l’école de rugby », déclare ce président qui, pour mieux se tourner vers l’avenir, a fait table rase du passé. Et ça marche : le club a su attirer 80 rugbymen en herbe qui apprennent aujourd’hui les rudiments du jeu dans cette école dirigée par Gérard Rama. Lagny ne compte pas attendre des lustres avant de relancer une équipe senior en compétition. Cela devrait être fait dès la prochaine saison. Voila pourquoi le club a cette année mis sur pied une équipe cadette qui dans quelques années formera la relève. « Ça n’a pas été facile de trouver une vingtaine de jeunes. C’est fait. Maintenant, on va les former pour les lancer plus tard dans le grand bain. Ça marche plutôt bien et plusieurs ont de bonnes capacités. » Il faudra du temps cependant, pour que l’AS Lagny retrouve son lustre d’antan. En attendant, c’est surtout grâce au soutien de l’équipe folklo (plus de 35 ans) que Lagny revit. D’une part, bon nombre de ces « vétérans » du rugby font partie de l’encadrement technique de l’école latignacienne et, d’autre part, ils vont bientôt avoir un rôle de « grands frères » : « Nous allons incorporer des plus jeunes dans leur équipe, explique Lionel Farcy. Ils formeront l’ossature de l’équipe première l’an prochain. Et leur niveau déterminera dans quel championnat nous les inscrirons. » Mais le président ne se fait pas d’illusions : « On devrait recommencer presque au plus bas niveau. » On le voit, le club a une stratégie de reconstruction bien pensée. Mais il ne serait pas contre le retour au bercail de quelques anciens qui, « par amour du maillot », voudraient lui filer un coup de main sur le terrain. Pour le moment, le jeu et la formation des jeunes priment sur la compétition. Se faire plaisir avant tout est le mot d’ordre d’un club qui veut renaître de ses cendres et reconstruire quelque chose entre amis. Cela demandera du temps et de la patience, mais ça n’est pas grave, Lagny voit de nouveau la vie en bleu et blanc, ses couleurs historiques.

Sébastien Blondé


Un partenaire toujours fidèle ! (« La Marne » - 21 janvier 2004)

Renaissance de l’A.S. Lagny Rugby

 - JPEG - 202.3 ko
2004-01-21 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

Un partenaire toujours fidèle !

Minée par son « divorce » avec le club de Meaux, l’A.S. Lagny Rugby peut encore compter quelques solides amitiés pour l’aider à refaire surface.

Entraîné dans un mariage sportif avec son homologue meldois, le club de rugby de Lagny-sur-Marne n’est pas sorti indemne d’une aventure qui a bien vite tourné court ! Aujourd’hui, l’association sportive Lagny Rugby tente de refaire surface en se basant sur son école de rugby. Une nouvelle page d’histoire commence donc pour ce pilier de la vie associative latignacienne ; véritable renaissance au cours de laquelle le club sait pouvoir encore compter sur quelques solides amitiés.

Ce samedi 17 janvier, MM. Lionel Farcy, président du club, et Dimitri Jourdan, directeur général de la société Yprema, ont ainsi signé une convention de partenariat liant les deux parties pour deux ans ! Un accord officialisé dans un lieu éminemment symbolique : la salle des mariages de l’hôtel de ville de Lagny. Les « mariés » eurent ainsi pour témoins MM. Patrice Pagny, maire, et Alain Gadan, son adjoint en charge des sports et de la jeunesse.

 - JPEG - 135.1 ko
2004-01-21 - La Marne

Une démarche d’entreprise citoyenne

Ce partenariat ne fait que confirmer la confiance dont jouissent les dirigeants de l’ASL Rugby. Yprema, qui souhaite mener une « démarche citoyenne » depuis son arrivée en zone industrielle de Lagny, en 1995, avait déjà signé un premier partenariat financier avec les « bleus et blancs » (les couleurs originelles du club) en 2000... et avait même accompagné Lagny dans son aventure meldoise !

Samedi, la direction de la société (spécialisée dans la valorisation des matériaux de démolition et les mâchefers d’incinération) a donc confirmé son attachement envers les rugbymen latignaciens. Son appui financier devrait permettre à l’ASL Rugby de développer ses nouvelles structures et d’assurer la formation de ses plus jeunes joueurs dans le cadre de son Ecole de Rugby.

« Yprema faisait un peu peur à son arrivée... » reconnut le maire de Laqnv. « Depuis, elle a toujours très bien travaillé avec toutes les associations de défense de l’environnement. Dernière particularité écologique en date : Yprema va récupérer les mâchefers de l’usine d’incinération ; mâchefers qui seront acheminés, via la Marne, par une barge tirée par des chevaux le long du chemin de halage...

Voici le mariage d’une entreprise exemplaire avec une association sportive tout aussi exemplaire.
Merci de votre geste ! »

 - JPEG - 185.6 ko
2004-01-21 - La Marne

Un politique « d’écologie industrielle »

Implantée sur le port de Lagny-sur-Marne depuis 1995, la société Yprema sélectionne et valorise, aux fins de remblais routiers, divers matériaux de démolition ainsi que les mâchefers, ces résidus de combustions de nos déchets ménagers. Yprema défend une politique d’écologie industrielle en s’attachant à produire un matériau recyclé « qui préserve les ressources naturelles », ainsi qu’en prenant en compte l’insertion de ses installations dans l’environnement.


« Rebondir pour fêter nos 100 ans » (« La Marne » - 26 mai 2004)

Lionel Farcy (président de Lagny-sur-Marne)

 - JPEG - 248 ko
2004-05-26 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

« Rebondir pour fêter nos 100 ans »

Après une aventure amoureuse avec Meaux, Lagny reprend sa vie de célibataire. On veut profiter de la vie ?

L’entente avec Meaux et le regroupement de RML 77 qui continue sa vie en N2 avait laissé un petit goût d’inachevé à Lagny. Le terrain d’honneur délaissé depuis deux saisons est le seul à ne pas avoir souffert du manque de rencontres. La pelouse, en cette fin de saison est superbe. Tout comme la mine des dirigeants regroupés autour de Lionel Farcy, le président. Lagny reprend donc vie en venant de se lancer dans l’aventure des seniors. Le rugby va donc reprendre ses droits au parc des Sports.

 - JPEG - 224.2 ko
2004-05-26 - La Marne

Alors président, c’est reparti pour un tour ?

On vient de faire notre première réunion de lancement. Nous y sommes allés sur la pointe des pieds et nous avons été surpris par la forte demande. Les anciens sont revenus, d’autres ont frappé à la porte. Beaucoup sont venus nous proposer un coup de main pour le plaisir.

A ce jour, combien de joueurs seniors disposez-vous ?

Une bonne vingtaine. Il faut continuer à étoffer le groupe qui va débuter tout en bas de l’échelle.

Avec le retour d’anciens comme Laurent Blond, on se doute que l’objectif est de remonter ?

L’objectif de base est de se faire plaisir en développant un beau jeu pour faire revenir les spectateurs. Lagny est une terre de rugby. Nous allons faire une grosse fête d’entrée pour marquer ce retour. Et puis, quelle belle occasion de préparer ; dans deux ans notre centenaire. On veut aussi rebondir sur la prochaine Coupe du monde. Pour cela, on va tenter de viser un titre d’entrée. C’est jouable.

PASCAL PIOPPI

Renseignements pour inscriptions 06 08 52 80 00







Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 722406

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 2000.   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 4