Saison 1955-1956

mercredi 7 mars 2012 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Très belle saison 1955-56 de l’A.S.L.

L’équipe promue est sacrée Championne d’Ile de France Honneur et échoue d’un point contre Le Havre A.C. en 1/8e de finale du Championnat de France à Évreux.

Retrouvez son parcours grâce aux articles de l’époque rédigés par « le manager » et les exploits des Charrier, Letessier, Malhiet et consors...


Championnat d’Ile de France (Honneur) (« La Marne » - 22 juillet 1955)

A.S. LAGNY

 - JPEG - 104.2 ko
1955-07-22 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Championnat d’Ile de France

(Honneur)

  • 9 Octobre 1955 : C.O. Billancourt à Lagny.
  • 16 Octobre : E.D.F. à Rueil.
  • 23 Octobre : R.C. Choisy à Lagny.
  • 30 Octobre : C.A. Chevreuse à Chevreuse.
  • 6 Novembre : U.S. Massif central à Lagny.
  • 20 Novembre : R. Basco-Béarnais à La Courneuve.
  • 27 Novembre : Lagny exempt (pourparlers pour amical).
  • 4 Décembre : U.A.I. à Lagny.
  • 11 Décembre : U.S. Pithiviers à Pithiviers.
  • 18 Décembre : C.O. Billancourt à Sèvres.
  • 8 Janvier 1956 : E.D.F. à lagny.
  • 15 Janvier : R.C. Choisy à Choisy-le-Roi.
  • 22 Janvier : C.A. Chevreuse à Lagny.
  • 29 Janvier : U.S. Massif Central à Bobigny.
  • 5 Février : R. Basco-Béarnais à Lagny.
  • 12 Février : Lagny exempt (pourparlers pour amical).
  • 19 Février : U.A.I. à Sucy-en-Brie.
  • 26 Février : U.S. Pithiviers à Lagny.

N.B. - Les 3 Clubs classés en tête disputeront le Championnat de France - Honneur.


Un peu de patience, s.v.p.! (« La Liberté » - 8 septembre 1955)

Association Sportive de Lagny

Un peu de patience, s.v.p.!

 - JPEG - 76.1 ko
1955-09-08 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Le rugby va reprendre sur le terrain de Pomponne. D’ores et déjà, nous sommes en mesure d’annoncer que nos couleurs seront défendues en « Honneur » avec autant d’ardeur que l’an passé en « Promotion ».

Pour taire certains bruits malveillants dont nous connaissons parfaitement la source, nous signalons que les joueurs suivants sont comptés comme possibles pour l’équipe première :

Pierre Letessier, les deux frères Garnesson, François Béranger, Pierre Deflandre, Paul Boyé, Jean Troisvallet, Pierre Charrier, Claude Ducrot et Louis Cartou, revenu parmi nous.

Il faut y ajouter nos fidèles anciens : Blanc, Peus, Piquemal, Bonnel, Bondurand, Lesein, Moreau et Severin, un sélectionné France B et trois joueurs de division Fédérale qui feront sensation.

Notre ami Guichard va enfin s’efforcer de constituer une solide réserve.

Le Manager.


Débuts satisfaisants (« La Liberté » du 22 et « La Marne » du 23 septembre 1955)

 - JPEG - 100.9 ko
1955-09-22 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 139.4 ko
1955-09-23 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

RUGBY

Association Sportive de Lagny

Débuts satisfaisants

Dimanche dernier à Clichy, la meilleure formation de nos éléments disponibles a battu le C.S. Clichy (1) par 19 à 11.

Nos avants marquèrent un peu de cohésion mais nos arrières firent un excellent match. le score fut le résultat de mouvements collectifs bien ordonnés, mais Pierre Letessier s’offrit le luxe d’aller marquer un essai en traversant tout le terrain avec 5 ou 6 adversaires à sa poursuite.

Bonne partie des nouveaux avec Navailles, un demi de mêlée junior plein d’avenir, de Serres, un centre toréador, de Soler, un 3e ligne percutant, de Duchose, un buteur sensationnel, et des anciens qui n’ont rien perdu de leur brio, avec Bondurand, Garnesson, Charrier, Béranger, Deflandre, etc..., sans oublier les vedettes classées, Pierre Letessier et Louis Cartou.

La rentrée des centres Piquemal et Frigola, du sélectionné France B Malhiet et du puissant catalan Delome laisse prévoir une brillante saison pour la pelouse de Pomponne.

Notre Réserve, pas encore au point, a été battue par Clichy (R) an lever de rideau. Elle va être renforcée avec des éléments encore en vacances tels que Sarda, Parramon, Jaeger et Olivé.

Dimanche prochain notre Première ira à Verdun jouer son match amical devenu traditionnel. Ce ne sont pas quinze touristes qui iront porter le couleurs de Lagny sur les bords de la Meuse...

La Réserve jouera dimanche dans la région parisienne.

Le Manager.


Beau doublé le jour de l’ouverture (« La Liberté » - 29 septembre 1955)

Association Sportive de Lagny

Beau doublé le jour de l’ouverture

 - JPEG - 97.8 ko
1955-09-29 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Dimanche dernier à Verdun, sous la présidence de M. le Sénateur-Maire, notre première a battu les Verdunois par 9 (3 essais) à 5 (1 essai transformé), après une partie toute à son avantage.

Nous ajouterons que l’arbitrage priva les nôtres d’une victoire beaucoup plus nette, car nul ne saura jamais pourquoi Pierre Letessier fut arrêté deux fois dans sa course à l’essai et les raisons pour lesquelles la balle n’avait jamais le droit d’aller en mêlée de notre côté.

Belle partie de tous les nôtres, mais surtout du benjamin Navailles et du tandem « terrific » Garnesson-Béranger, qui nous paraît même en trop belle forme pour la saison.

Les essais furent marqués par Navailles qui percuta dans la défense, par Charrier, sur contre-attaque, et par Frigola, sur débordement.

Pendant ce temps, à Bagatelle, jouant à 13, puis à 12, après blessure de Ducrot, nos réservistes ont battu la première de Neuilly-sur-Seine par 8 à 6. Les meilleurs furent Blanc, Séverin, Boyé, Parramon, Moreau et l’increvable « Zizi » pourtant mis K.O. dans une mêlée confuse.

Dimanche prochain, nos équipes vont à la Porte de Saint-Cloud s’y mesurer avec les joueurs de l’A.C.B.B. club d’Excellence.

Rentrée massive pour la réserve avec Arnaudies, Sarda, Delome et autres bons éléments possibles pour la première.

Le Manager.


Le C.O. Billancourt à Pomponne (« La Liberté » - 6 octobre 1955)

Le C.O. Billancourt à Pomponne

Association Sportive de Lagny

 - JPEG - 75.5 ko
1955-10-06 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Poursuivant leur rodage, nos deux équipes sont allées se mesurer avec celles de l’A.C.B.B., à la porte de St-Cloud. Malgré l’absence de Cartou et de Serre, notre première a obtenu un méritoire match nul de 6 à 6 devant des adversaires classés en Excellence.

Les meilleurs furent Letessier, Charrier, Navailles et la ligne d’avants dans son ensemble.

En lever de rideau, notre réserve se fit battre de justesse par 5 à 3 malgré les efforts de Blanc, Séverin et Malhiet.

Le Championnat d’Ile-de-France commence dimanche.

Nous recevons les deux équipes du C.O. Billancourt à Pomponne. Nous croyons au succès de nos joueurs si leur ligne d’avants parvient à s’imposer.

Le Manager.


Serait-elle trop belle ? (« La Liberté » - 13 octobre 1955)

Association Sportive de Lagny

Serait-elle trop belle ?

 - JPEG - 95.8 ko
1955-10-13 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Il est certain qu’une victoire de 28 à 3 comme celle de dimanche dernier devant le C.O.B. pourrait laisser croire que le championnat d’Honneur ne sera qu’une formalité pour nos joueurs.

Comme la mariée, ferait-elle illusion ?

En tout cas nous aurons une « ligne » entre les équipes d’Honneur dès dimanche soir et si quelques têtes risquaient de grossir nous signalerons que Choisy a également réussi un « carton » de 25 à 3 devant les Auvergnats de Paris. Le match du 23 octobre contre les hommes de M. Claude sera donc le choc principal des rencontres aller.

Pour ce beau succès bornons-nous à dire que seul Lerousseau ne joua pas avec son brio habituel et que parmi ses 14 camarades, il semble difficile de distinguer. Letessier pourtant nous est apparu très en forme et avec sa volonté des grands jours.

Le C.O.B. avec quelques individualités de classe fera certainement mieux au match retour. la correction de cette équipe est à retenir.

En lever de rideau, animée par Blanc, Peus, Séverin et quelques autres, dont un certain Malhiet qui fit un drop de 40 mètres, notre réserve administra un 28 à 11 à son homologue du C.O.B.

Dès dimanche prochain, l’ex-sélectionné France B, Malhiet Claude va tenir le poste d’arrière de notre équipe première en championnat devant l’E.D.F. à Rueil.

Pour aller à Rueil, départ de Lagny, devant la gare à midi.

Rendez-vous à 11h.45.

Le Manager.


Choisy à Lagny (« La Marne » - 21 octobre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 110.8 ko
1955-10-21 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Choisy à Lagny

Confirmant ses performances antérieures et malgré l’absence de Garnesson et de Piquemal, notre première a battu l’E.D.F. à Rueil par 13 à 3 (3 essais, 2 buts à 1 but de pénalité).

Pierre Charrier s’adjugea les trois essais, le premier par débordement, le deuxième en reprenant un coup de pied croisé bien ajusté de Cartou et le troisième en cueillant au vol une balle perdue. Ces trois exploits sensationnels étaient nécessaires pour éclairer une rencontre dominée par une lutte d’avants et surmonter le préjudice d’un arbitrage à sens unique.

Après Pierre Charrier, roi du terrain, et Letessier, qui se vit refuser deux essais, Malhiet fit de magnifiques débuts au sein de notre équipe.

Dimanche prochain, nous recevons à Pomponne l’équipe numéro 1 de la série (sur le papier au moins).

L’affaire sera sérieuse car les nôtres seront privés de Piquemal, Bonnel et Labedade. Nous croyons à une victoire de nos couleurs après une bataille ardente.

Nos réserves ouvriront les hostilités à 13h.30.

Le Manager.


Cap difficile à Chevreuse (« La Marne » - 28 octobre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 110.9 ko
1955-10-28 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Cap difficile à Chevreuse

Il n’y aurait rien eu d’anormal si les poulains de M. Claude étaient partis victorieux au Stade de Pomponne dimanche dernier.

Cette belle équipe mit les nôtres sur des boulets ardents durant 80 minutes, sauf pendant la moitié de la 2e mi-temps où la furia de nos avants submergea ceux d’en face. Un certain petit 3/4 centre sema la panique par trois fois dans nos rangs, donnant ainsi la mesure d’un danger permanent pour nos buts. C’est par 14 à 8 que notre équipe prit l’avantage, soit par 3 essais 1 D. - 1 T., à 2 essais 1T.

Il faudra donc nous présenter au complet à Choisy le 15 janvier prochain si nous voulons éviter une déconvenue.

A leur décharge, les nôtres étaient privés des services de Charrier et Piquemal blessés, de Bonnel, parti au service militaire et de Labedade, indisponible. Mais tous nos avants jouèrent avec un cœur formidable, y compris Bergès, un brillant troisième ligne catalan qui faisait sa rentrée. Avec notre huit endiablé dont Letessier fut le winger à réaction il faut citer l’arrière Malhiet et Cartou, ce dernier auteur d’un drop opportun et d’un plaquage sur le poteau de touche de l’ailier gauche de Choisy. Ce fut probablement là le bon virage de la partie car la marque resta ainsi à notre avantage.

Jouant longtemps à 12, par la faute de retardataires, notre Réserve se fit battre par celle de Choisy par 12 à 6.

Dimanche prochain, déplacement périlleux pour nos couleurs à Chevreuse. Départ de Lagny à 11 heures. (Rendez-vous pour le départ à 10 heures 45).

N.B. - Les amis du Rugby se réjouiront en apprenant que le ballon ovale va acquérir droit de citer au Cours complémentaire de Lagny grâce à M. Cornu, maire-adjoint, et à M. Boulot, Directeur de l’école de Garçons.


Les Auvergnats de Paris à Pomponne (« La Marne » - 4 novembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 102.6 ko
1955-11-04 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Les Auvergnats de Paris à Pomponne

A Chevreuse dimanche dernier, en Championnat régional, notre première a battu celle du C.A. Chevreuse par 11 à 3. Elle était pourtant privée de Charrier, Piquemal et Béranger.

Ce match essentiel a été enlevé de haute lutte par les nôtres devant une équipe ardente qui n’avait eu jusqu’ici que des succès.

Les essais furent marqués par Boyé et Frigola, mais tout le mérite de la rencontre revient à nos avants qui s’imposèrent magnifiquement. Il n’est d’ailleurs pas possible d’en citer un sans les citer tous.

Voilà donc notre équipe devenue la cible de toutes les autres. Position inconfortable que nos joueurs accepteront de défendre avec panache et virilité.

Dimanche prochain l’A.S. du Massif Central nous rend visite à Pomponne avec ses deux équipes. Les Auvergnats de Paris ne peuvent arrêter la marche victorieuse des nôtres. Mais pour prévenir toute surprise, un jeu ultra rapide sera de rigueur.

Le Manager.


Intermède amical (« La Marne » - 11 novembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 135.4 ko
1955-11-11 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Intermède amical

Dimanche dernier à Pomponne notre Première a battu les Auvergnats de Paris par 17 à 6.

Grosse déception sur un point : la faiblesse chronique de nos avants au talonnage. La sortie du ballon est livrée à la fantaisie d’au moins trois de nos avants qui s’obstinent dans ce jeu négatif, peu conscients d’avoir derrière eux les meilleures lignes arrières de la Division d’Honneur. Et quand la balle sort, par hasard, elle est venue si lentement que ce pauvre Navailles est déjà submergé par la 3e ligne adverse.

Par contre, ces mêmes avants sont généreux de passes en arrière, bien « en cloche », propres à faire démolir les meilleurs joueurs.

Concevoir ainsi le rugby c’est le comprendre à rebours. Nous ne parlerons pas du jeu à la touche où seul Bacharach et Lesein jouent avec leurs deux mains.

A force de donner tant de balles à l’adversaire, nous finirons par trouver devant nous l’équipe qui saura les utiliser.

Un sujet de satisfaction : nos lignes arrières.

Charrier, dont c’était la rentrée totalisa à lui seul 3 essais ; Frigola le 4e et Cartou fit son drop dominical. Avec le retour de Piquemal et peut-être de Serres, les attaques seront mieux redressées sans que notre excellent petit arrière ait besoin de s’intercaler.

Dimanche deux rencontres amicales qui font l’objet de pourparlers.

Le Manager.


Le Championnat continue (« La Marne » - 18 novembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 137 ko
1955-11-18 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Le Championnat continue

En tournoi triangulaire notre équipe a battu successivement Poissy par 5 à 3 et le R.C.F. (R2) par 6 à 0 (Poissy a battu le R.C.F. (R2) par 16 à 0).

Excellent entraînement qui a contribué à maintenir nos joueurs en bonne forme. La mi-temps devant Poissy fut menée à grande allure et l’ailier droit de cette équipe marqua contre nous un bel essai de contre-attaque à la manière... de Pierre Charrier.

L’essai contre Poissy fut marqué par Pierre Letessier sur échappée de Bacharach.

Signalons encore la classe du troisième ligne Bergès qui s’affirme en progrès tous les dimanches. Nous tenons en lui un grand joueur.

Malhiet fit oublier Navailles par la rapidité de ses passes et Blancs sera un arrière de tout repos quand il sera nécessaire de faire appel à ses services. Enfin le tandem Garnesson-Béranger fit un match dynamique et la balle fut enfin talonnée.

Dimanche prochain les Légions Basques et Béarnaises de M. Dupouy nous attendent de pied ferme à La Courneuve devant la grande tribune de l’Hippodrome.

Coup d’envoi pour la Réserve à 13h.30 et à 15 heures pour la première.

Rendez-vous pour le départ à 11h.45 au pont de Lagny.

Le Manager.


UNIFORCE/SHAPE à Pomponne (« La Liberté » - 24 novembre 1955)

 - JPEG - 83.9 ko
1955-11-24 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

DIMANCHE 27 NOVEMBRE 1955

au Stade de Pomponne

sous la présidence de M. le Général BLANC, Chef d’État-Major de l’Armée Française

RUGBY

ENTRE

Sélections Anglaises d’UNIFORCE-RUGBY-CLUB et S.H.A.P.E.

ET

Sélections ASSOCIATION SPORTIVE DE LAGNY et CATALANS DE PARIS

Coups d’envoi à 13h.30 et 15h.15


Les leçons d’une défaite (« La Marne » - 25 novembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 135.4 ko
1955-11-25 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Les leçons d’une défaite

Dimanche dernier, devant la grande tribune de l’Hippodrome de La Courneuve, notre équipe a subi des mains des Basco-Béarnais, sa première défaite de la saison. Elle s’est soldée par 3 à 0 (1 but de pénalité).

Peu de reproches à l’adresse de nos joueurs qui ont tout fait pour jouer un rugby constructif et qui ont pratiqué le jeu le plus spectaculaire. Mais les plaquages sur montées très rapides en défense et les coups de pied en touche se sont avérés payants.

A ce jeu le fameux demi de mêlée Bompun a été le meilleur des trente, mais chez nous Bacharach, Garnesson, Lesein, Béranger, Letessier, Malhiet, Charrier et surtout Cartou ne se sont jamais avoués vaincus.

Il y a encore dix rencontres officielles à disputer. Nous attendons nos amis Basco-Béarnais le 5 février à Pomponne. Ils ne seront pas sur un lit de roses et nous aurons peut-être le droit d’illuminer à notre tour au soir de ce match.

Dimanche prochain, grand match amical franco-anglais à Pomponne, sous la présidence du Général d’Armée Blanc, Chef d’État-Major, Roussillonnais d’origine, qui viendra voir jouer ses compatriotes de notre équipe.

Réserve contre S.H.A.P.E. de Versailles à 13h.30.

Première contre Uniforce R.C. de Fontainebleau à 15h.15.


Réception à l’Hôtel de Ville (« La Liberté » - 1er décembre 1955)

Réception à l’Hôtel de Ville

 - JPEG - 77.9 ko
1955-12-01 - La Liberté
éd. Lagny-Chelles-n°557-Arch. P. Eberhart

Dimanche, à l’issue du match opposant à l’équipe de rugby de l’A.S. Lagny-Catalans, les Britanniques de l’United Forces, les joueurs , l’arbitre, le Colonel anglais Galloway, les dirigeants de l’A.S.L., une importante délégation des Catalans de Paris parmi lesquels nous avons remarqué M. le Général Blanc, chef d’État-Major, M. le Général Beisse, directeur des Armements, M. le Colonel Ribes, chef du Service des Télécommunications.

M. Cornu, maire-adjoint, accueillit les visiteurs avec quelques mots de bienvenue auxquels répondirent successivement MM. Saurin et Cartou au nom de l’A.S.L. et un joueur anglais.

M. le Général Beisse voulut bien traduire l’essentiel de ce qui avait été dit pour nos visiteurs.

Puis on trinqua en parlant de nouvelles et futures rencontres entre Lagny et les United Forces de Fontainebleau.


Gare à l’U.A.I.! (« La Marne » - 2 décembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 113 ko
1955-12-02 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Gare à l’U.A.I.! - Devant des invités d’honneur tels que M. le Général d’Armée Blanc, M. le Général d’Artillerie Besse, chef des fabrications d’armement et de diverses autres personnalités amies, notre équipe a nettement battu les Anglais de l’État-Major Centre Europe de Fontainebleau. Ce match était arbitré par le Colonel Galloway de la R.A.F.

Sauf quelques beaux mouvements d’ensemble, rencontre décevante à l’extrême sous le rapport du talonnage près des buts adverses. Du rugby à rebours.

Il faudra mieux jouer devant l’U.A.I. dimanche prochain à Pomponne. Des renseignements qui nous parviennent, les éléments de cette équipe s’entraînent ferme le jeudi, avec tout le sérieux d’un club qui fait honneur à son passé.

L’U.A.I. vient de battre les Bascos dimanche dernier par 13 à 0. Nous espérons que nos joueurs mesureront le danger qu’il y aura à se présenter dimanche à Pomponne avec l’optimisme que semble justifier pour certains le petit point d’avance que nous avons sur la meute de nos poursuivants.

Tous à l’entraînement jeudi et tous à l’heure au stade après suppression du tabac et du dancing cette semaine.

Le Manager.


Pithiviers morne plaine ? (« La Marne » - 9 décembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 107.2 ko
1955-12-09 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Pithiviers morne plaine ?

Dimanche dernier devant l’U.A.I. nos joueurs ont obtenu un nul miraculeux après qu’une balle eut frappé un poteau de nos buts en fin de partie.

Et pourtant les nôtres menaient par 11 à 0 à 20 minutes du début, après que Soler eut raté un essai tout pondu qui aurait mis la marque à 14 ou 16 points avec un peu de chance.

Mais la mobilité des avants de l’U.A.I. et un jeu aux pieds intelligent renversa l’ordre établi. L’occasion de redorer le blason se présentera dimanche à Pithiviers sur le terrain du Prieuré Saint-Pierre où nous n’avons jamais brillé jusqu’ici.

Nous espérons que nos joueurs vont enfin se ressaisir et renouveler l’exploit de Chevreuse où nul dans les milieux du rugby ne donnait bien cher de leur peau.

Notre équipe vaut mieux que ses deux derniers résultats en Championnat.

Le Manager.

N.B. - De Lagny, départ pour Pithiviers à 9 heures.


Le C.O.B. veut sa revanche (« La Marne » - 16 décembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 130.3 ko
1955-12-16 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Le C.O.B. veut sa revanche

Dimanche dernier à Pithiviers sous une pluie fine et en terrain gras, nos joueurs ont remporté leur plus dure victoire de la saison.

L’équipe locale était privée de Payen, son meilleur avant ; mais il manquait à la nôtre Bergès, Labedade, Lerousseau et Soler.

Le paquet adverse, nettement plus lourd prit l’avantage en mêlée mais nos avants étaient notoirement plus rapides dès qu’ils pouvaient se dégager de l’emprise de ceux de Pithiviers. Letessier marqua le premier essai en coiffant trois adversaires au sprint et Frigola le 2e, sur coup de pied croisé bien ajusté de Cartou.

Dans le jeu aux pieds, qui s’imposait, Béranger et Deflandre furent les meilleurs d’un ensemble où Troisvallet fit une bonne rentrée, Garnesson le travail anonyme le plus nécessaire et Bacharach des percées spectaculaires.

En lignes arrières où Cartou était étroitement surveillé et plaqué souvent à retardement, Charrier sauva son camp avec sa volonté coutumière d’un essai qui paraissait certain, Malhiet enfin fut le rempart infranchissable et minuscule de l’extrême défense.

Pour bien situer le débat, nous devons reconnaître que la chance était plutôt pour les nôtres, car Pithiviers méritait au moins un essai.

Dimanche prochain à Sèvres, carrefour des Bruyères, en plein bois de Meudon, nos équipes retrouveront celles du C.O.B. en match retour.

Ce n’est pas une promenade de santé pour nos joueurs, car le C.O.B. s’est sérieusement repris depuis le cuisant échec qui lui fut infligé en match aller.

Le Manager.

N.B. - Dimanche prochain départ de Lagny pour Sèvres à 11 heures 45.


Bataille perdue (« La Marne » - 23 décembre 1955)

A.S. Lagny

 - JPEG - 133.4 ko
1955-12-23 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Bataille perdue

Dimanche dernier à Sèvres, devant le C.O.B., notre Première a essuyé une sévère défaite se soldant par 9 à 3 (3 buts de pénalité à 1 essai).

Autant dire que le résultat était acquis après deux pénalités très sévères sur une équipe réduite à 13 joueurs dès le début, Malhiet et Lesein ayant été mis hors de combat.

L’essai fut marqué par Bacharach qui fut le meilleur joueur sur le terrain. Après lui Garnesson, Deflandre et Béranger firent honneur à leurs camarades qui s’efforcèrent de construire un Rugby classique devant une équipe jouant invariablement en touche une balle généreusement fournie par une mêlée formée de 8 avants contre 6.

Nous n’avons pas l’habitude de pleurnicher en pareil cas. Avec moins de pipes et plus d’entraînement chez les nôtres et nos prochains adversaires s’apercevront que l’hallali n’est pas encore sonné.

Sept rencontres restent encore à disputer et le retour de notre fameux centre Serres est annoncé.

Pour l’instant, trêve de Noël et prochain match le samedi 31 décembre à Pomponne en amical.

Le Manager.


L’E.D.F. à Lagny (« La Marne » - 6 janvier 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 87.9 ko
1956-01-06 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

L’E.D.F. à Lagny

Après la trêve de Noël le Championnat va reprendre.

Nous recevons dimanche à Pomponne l’excellente équipe de l’E.D.F. où figurent Risser et Veysset, anciens joueurs du R.C.F.

Espérons que les nôtres confirmeront leur succès du match aller, mais il est certain que notre Charrier sera particulièrement surveillé si l’on se souvient qu’il porta les trois estocades de cette rencontre.

Mais Letessier et consorts sont toujours dignes de planter quelques banderilles.

Nous comptons beaucoup, à cette occasion, sur la rentrée du trois quart centre Serres.

Le Manager.


Voyage périlleux à Choisy-le-Roi (« La Marne » - 13 janvier 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 94.3 ko
1956-01-13 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Voyage périlleux à Choisy-le-Roi

Dimanche dernier à Pomponne sur terrain glissant et gras, notre équipe Première a battu celle de l’E.D.F. par 3 à 0 (un essai).

Ce match n’a eu d’intérêt que par l’ardeur déployée et l’enjeu du championnat, car il n’était pas question de jouer à la main avec une balle devenue insaisissable.

L’essai fut marqué en fin de partie par Bergès en conclusion d’un dribbling collectif impétueux bien conduit par Deflandre. Malhiet fut l’artisan principal de la victoire.

Dimanche prochain nos joueurs auront la lourde tâche de se mesurer avec l’excellente équipe de Choisy-le-Roi. M. Claude entend fermement voir les siens prendre la revanche du match aller.

N.B. - De Lagny, départ à midi un quart.


Titre en jeu (« La Marne » - 20 janvier 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 150.1 ko
1956-01-20 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Titre en jeu

Dimanche dernier, sur le magnifique stade municipal de Choisy, notre Première a obtenu un net succès sur le R.C.C. par 11 à 8 (3 essais 1 but à 1 essai 1 but et 1 but de pénalité).

Le R.C. Choisy ouvrit pourtant la marque par un bel essai obtenu par débordement, mais par suite nos avants firent la loi et nos arrières eurent de beaux mouvements qui auraient dû se traduire par un plus substantiel avantage.

Signalons cependant un exploit personnel de Charrier allant à l’essai en brûlant la politesse à trois adversaires, échelonnés le long de la touche, ne laissant qu’un étroit couloir.

Le 2e essai par Garnesson catapulté par ses camarades sous les poteaux et un 3e essai encore de Charrier sur attaque de toute la ligne. Par son obstination à ramasser des balles Garnesson rata un essai qui semblait certain.

parmi les meilleurs nous citerons Bacharach qui abattit une besogne extraordinaire, Garnesson pas ses coups de boutoir impressionnants, Béranger et Deflandre toujours à la pointe des dribblings, Letessier par ses placages percutants, et Bergès par son inlassable activité. Bon match de nos arrières où Peus remplaçait à l’ouverture Cartou indisponible.

La Réserve a pris le meilleur sur celle de Choisy par 12 à 3. Pour fêter ses 46 ans Guichard s’adjugea trois essais.

Dimanche prochain aura lieu à Pomponne le match capital de la saison. Nous y recevons Chevreuse qui partage avec nous la première place du classement. Le vainqueur sera virtuellement champion « Honneur » du Comité d’Ile de France.

Chevreuse arrivera avec un car de supporters, mais tous nos amis seront à Pomponne pour y encourager nos équipes qui joueront en rouge.


Cap très difficile chez les Auvergnats (« La Marne » - 27 janvier 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 140.1 ko
1956-01-27 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Cap très difficile chez les Auvergnats

Dimanche dernier à Pomponne notre Première a battu celle du C.A. Chevreuse par 16 à 0 (4 essais, 2 buts), résultat un peu sévère pour les Chevrotins qui n’ont subi jusqu’ici que deux défaites, toutes deux infligées par nos joueurs.

Notre équipe s’est surtout imposée en première mi-temps, principalement par ses avants dont les descentes avec la balle aux pieds furent toujours difficilement arrêtées par l’adversaire. Letessier et Bacharach en furent les leaders les plus dynamiques.

Derrière cette ligne, nos arrières eurent le travail facile et la liaison bien assurée par un « blanc » un peu ventripotent mais qui a toujours « la vista ».

En face, de belles lignes arrières et un 3e ligne de grande classe, le sélectionné Bracon.

Cela ne suffisait pas devant le rythme imposé par les nôtres dès le début.

Espérons que selon une coutume solidement établie les têtes ne vont pas s’enfler, et que l’entraînement subissant un relâchement nous n’allons pas revivre la période difficile de décembre.

la visite que notre équipe va effectuer dimanche à Bobigny chez les Auvergnats s’annonce comme un écueil dangereux car nos futurs adversaires ont battu les Basco-Béarnais par 3 essais dimanche dernier. Il semble donc que nos joueurs devront préparer cette rencontre avec le plus grand soin.

Le Manager.

N.B. - Pour aller à Bobigny dimanche, départ de Lagny à midi.


Les Basco-Béarnais à Pomponne. (« La Marne » - 3 février 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 105.9 ko
1956-02-03 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Les Basco-Béarnais à Pomponne.

A Bobigny dimanche dernier, privée de Garnesson, Serres et Cartou, notre équipe a dû concéder le nul devant les Auvergnats de paris.

Nos avants eurent à subir le poids d’une partie jouée sur un terrain marécageux et nos lignes arrières furent les seules à prendre l’initiative avec les risques que cela comportait. Les contre-attaques furent stoppées de justesse par notre petit Malhiet qui fut le roi du terrain.

Notre Réserve remporta une belle victoire par 6 à 0. Deux nouveaux joueurs y furent remarqués.

Dimanche prochain à Pomponne, match retour avec les Basco-Béarnais qui furent vainqueurs à La Courneuve en match aller.

Rencontre d’intérêt capital pour nos couleurs car une nouvelle défaite enlèverait à nos joueurs à peu près toute chance de remporter le titre de Champion de Paris-Honneur.

A 13h.30, match des Réserves.

Le Manager.


Pithiviers à Lagny ? (« La Marne » - 24 février 1956)

 - JPEG - 82.5 ko
1956-02-24 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. Lagny

Pithiviers à Lagny ?

Si l’état du terrain le permet, nous recevrons la visite de Pithiviers dimanche prochain à Pomponne.

Notre équipe sera privée de quelques-un de ses meilleurs éléments, dont Letessier, Bergès et Cartou.

Nous espérons que malgré ce désavantage nos joueurs parviendront à conserver leur brillant classement.

Le Manager.

P.S. - Notre camarade Blanc vient d’avoir la douleur de perdre sa grand’mère. Nous lui adressons tous nos sincères condoléances.


Reprise du Championnat du C.I.F. (« La Marne » - 2 mars 1956)

 - JPEG - 65.6 ko
1956-03-02 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. Lagny

Reprise du Championnat du C.I.F.

Le dégel qui s’annonce laisse prévoir la reprise du Championnat pour dimanche prochain.

Il semble que nous devons recevoir les Basco-Béarnais à Pomponne si l’ordre des rencontres est rétabli.

Le cas échéant nos amis en seront informés par l’affiche habituelle.

Le Manager.


Vers le titre de Champion de Paris Honneur. (« La Marne » - 9 mars 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 124.3 ko
1956-03-09 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Vers le titre de Champion de Paris Honneur. - Malgré l’absence de quelques-unes de ses vedettes, dont Letessier, Bergès, Peus et Cartou, notre équipe est parvenue, nos sans mal, à battre les Basco-Béarnais de paris par 6 à 0. L’essai qui consolida le mince avantage d’un but de pénalité fut marqué par Charrier sur recentrage au pied, bien ajusté, de Béranger.

La ligne d’avants eut à subir une pression constante des ardents joueurs adverses parmi lesquels le 2e ligne Labernède fut le meilleur. Les deux demis sont toujours le point fort de cette équipe, qui mériterait un meilleur classement.

Chez les nôtres, rentrée de Delome, puissant joueur de 2e ligne, du type anonyme et grand « remueur de viande ».
les résultats de dimanche dernier nous laissent espérer de voir notre équipe remporter le titre de Champion Honneur Ile de France 1955-56 car Chevreuse et l’U.A.I. qui nous suivent au classement ont connu la défaite, respectivement à Pithiviers et devant les Auvergnats de Paris.

Il faut donc cravacher ferme pour éviter toute surprise. L’entraînement du jeudi y contribuera.

Dimanche prochain, deux réserves du R.C.F. nous rendront visite à Pomponne en amical. L’occasion d’une mise au point de l’équipe sera mise à profit. - Le Manager.


Les derniers obstacles vers le titre (« La Marne » - 16 mars 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 97.4 ko
1956-03-16 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Les derniers obstacles vers le titre

Nos deux équipes seront sur la pelouse de l’U.A.I. à Sucy-en-Brie dimanche prochain.

Notre Première aura la tâche difficile de se mesurer à un adversaire qui disputera, dans un dernier match, la 3e place qualificative pour le Championnat de France.

Un succès des nôtres sur cette équipe leur assurerait le titre quel que soit le résultat devant Pithiviers le dimanche suivant. mais en laissant passer cette chance le match devant Pithiviers s’annoncera plein d’aléas car cette équipe jouera à son tour sa qualification à la place de l’U.A.I.

Nos joueurs n’ont certainement pas oublié la leçon de leur premier match devant l’U.A.I.! Celle d’un nul miraculeux pour avoir cru à une victoire facile. Sauront-ils tenir le dernier quart d’heure si la marque leur est favorable ?

Le Manager.

N.B. - Pour Sucy, départ de Lagny à midi.


Lagny champion d’Ile de France (Honneur) (« La Marne » - 23 mars 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 160.3 ko
1956-03-23 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Lagny champion d’Ile de France (Honneur). - Par leur victoire sur l’U.A.I. (6 à 0) dimanche dernier, au parc des sports de Sucy-en-Brie, nos joueurs premiers ont remporté le titre de champion C.I.F. Honneur avant même d’avoir disputé la 16e rencontre du tournoi régional.

Ce match fut illustré par une belle lutte d’avants, à l’avantage des nôtres, maîtres du terrain en fin de partie.

les rentrées de Pierre Letessier et de Serres ne furent pas étrangères à ce résultat, mais nous devons signaler la bonne forme de Navailles et le grand match de Malhiet, roi du terrain, méchamment blessé dans les dernières minutes du jeu.

L’essai fut marqué dès le début par Raspaud sur balle perdue après un solide plaquage de Charrier sur le porteur du ballon. Lerousseau ajusta un drop magistral au sortir d’une phase assez confuse, ce qui consolida le mince avantage de l’essai non transformé.

Le match de dimanche prochain, contre Pithiviers, sera la dernière rencontre officielle de la saison se jouant à Pomponne, car toutes celles qui compteront pour le championnat de France auront lieu sur terrain neutre.

Nous espérons que tous les amis du rugby à Lagny viendront s’y compter au long de la barrière (et non derrière le mur de la Route Nationale) pour y féliciter l’équipe que ses succès viennent de désigner pour représenter l’Ile de France dans la compétition nationale.

Pour garantir la régularité du tournoi régional et simple honnêteté sportive, nos joueurs feront honneur à leur titre devant Pithiviers.

Le Manager.


Sombres perspectives. (« La Marne » - 30 mars 1956)

A.S. Lagny

 - JPEG - 155.4 ko
1956-03-30 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Sombres perspectives. - Dimanche dernier, à Pomponne, notre équipe première a clôturé le Championnat du C.I.F. par un nul devant Pithiviers (3 à 3) en confirmant son titre sans démériter, mais après une rencontre qui risque de peser lourd pour les dimanches à venir.

Réduits à 14 dès le début, puis à 13 avec Serres et Charrier sérieusement blessés, nos joueurs ont accompli une honnête performance, d’autant plus que Béranger et Delome sont rentrés au vestiaire assez éprouvés.

L’équipe était privée de Bacharach, Soler, Cartou et Bergès, mais ce qui souligne les difficultés pour réunir une bonne formation sur la ligne de départ du Championnat de France, c’est que Serres, Charrier, Cartou, Bacharach et Bergès seront indisponibles pour les 2 premiers tours du championnat. passé ce cap, tous les espoirs seront permis, si l’infirmerie ne reçoit pas d’ici là, bien entendu, d’autres clients sérieux.

C’est en vain que nous protestons tous les ans aux assemblées générales du Comité cotre la folie politique du Championnat, qui nous contraint de jouer pour le classement 16 rencontres officielles régionales toutes très dures.

les équipes de paris sont alors « sur les genoux » au moment de se mesurer en rencontres éliminatoires avec des équipes de province plus favorisées sous tous les rapports, notamment pour les facilités d’entraînement.

retenons du match de Pithiviers la brillante exhibition, devenue habituelle, du souriant Malhiet et l’ardeur des deux équipes, dont celle de Pithiviers, bien enlevée par Payen, qui a obtenu, grâce à ce nul, la 3e place du Comité pour le Championnat de France.

Dimanche prochain, match amical à Pomponne. - Le Manager.


A.S. Lagny (« La Marne » - 6 avril 1956)

 - JPEG - 71.9 ko
1956-04-06 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. Lagny

La commission de rugby informe ses amis que notre équipe est exemptée du premier tour du championnat de France, catégorie Honneur.

Nos équipes joueront donc en amical le 8 avril, sur un terrain à désigner.

Une affiche indiquera si ces rencontres ont lieu à Pomponne.

Le Manager.


Rugby Sport d’Hiver (« La Marne » - 13 avril 1956)

 - JPEG - 81 ko
1956-04-13 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. Lagny

Rugby Sport d’Hiver

Aux dernières nouvelles les 1/8 de finales pour lesquelles notre équipe est toujours qualifiée ne se disputeront que le 22 avril.

Il fera donc plutôt chaud le jour des finales.

Nous espérons que nos joueurs vont mettre ce nouveau délai à profit pour parfaire leur condition physique en assistant aux séances d’entraînement du jeudi à Géo André à partir de 18h.30.

deux rencontres amicales auront lieu dimanche prochain, très probablement à Pomponne.

Nos amis en seront informés par l’affiche habituelle.


1/8e de finale Honneur. (« La Marne » - 20 avril 1956)

 - JPEG - 89.1 ko
1956-04-20 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

A.S. LAGNY

1/8e de finale Honneur. - Pour rencontrer le S.C. St-Pôlois, Champion des Flandres, qui a battu Évreux en 1/16e de finale, nos joueurs se déplaceront à Compiègne dimanche prochain.

L’équipe jouera très probablement dans la formation suivante :

Arrière : Cartou.

Trois-quarts : Charrier, Malhiet, Piquemal, Soler.

Demis : Peus (O) ; Navailles (M).

Avants : Letessier (cap.), Deflandre, Berges ou Boye, Bacharach, Delome, Garnesson, Beranger, Lerousseau.

Notre équipe ne laissera pas passer l’occasion de poursuivre plus loin le Championnat de France.

Le Manager.


Hors-d’Œuvre - LAGNY élimine DUNKERQUE (« La Liberté » du 26 et « La Marne » du 27 avril 1956)

RUGBY

En 1/16e de finale du Championnat de France (Honneur)

LAGNY élimine DUNKERQUE - Hors-d’Œuvre

 - JPEG - 151.3 ko
1956-04-26 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 153.5 ko
1956-04-27 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Pour leur première rencontre comptant pour les 1/16 de finale du Championnat de France Honneur, jouée à l’ombre du château de Compiègne, nos joueurs ont éliminé l’équipe de Saint-Pol-sur-Mer (Dunkerque) par 18 à 5 (6 essais à 1 essai transformé).

Malgré l’absence de Cartou et de Bacharach indisponibles en dernière heure et l’acte de brutalité inadmissible qui nous priva de Delome après un quart d’heur de jeu (trois dents cassées et lèvre fendue), nos joueurs ont infligé une bonne leçon de rugby à leurs athlétiques adversaires.

Ceux-ci n’étaient certes pas des « peintres », leur formation comprenait quelques joueurs de bonne classe dont un arrière à la botte sensationnelle et un centre qui s’offrit le luxe d’aller à l’essai après une course de 80 mètres, mais dès que la balle sortait du paquet les nôtres submergeaient l’adversaire par leur vitesse et leur mobilité.

Leur premier essai fut d’ailleurs marqué dès le début en conclusion d’un plaquage percutant de Letessier arrivant comme la foudre sur l’arrière adverse. Le dégagement raté qui s’en suivit fut bien exploité par Soler et Raspaud. Peus alla deux fois derrière la ligne pour son compte, ainsi que Charrier et Moreau, mais toute l’équipe contribua au succès.

L’équipe était ainsi formée :

Malhiet - Soler, Charrier, Piquemal, Moreau - Peus, Navailles - Letessier (Cap.), Raspaud, Bergès, Deflandre, Lerousseau - Delome, Beranger, Garnesson.

Dimanche prochain match amical à Pomponne avec Creil qui vient de « sortir » Caen en 1/2 de finale Promotion 12 à 0.

Le Manager.


Les nôtres en 1/8e de finale Honneur. (« La Liberté » du 3 et « La Marne » du 4 mai 1956)

RUGBY

LAGNY AFFRONTERA LE HAVRE EN 1/8e DE FINALE HONNEUR

 - JPEG - 102.2 ko
1956-05-03 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)
 - JPEG - 113.6 ko
1956-05-04 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Les nôtres en 1/8e de finale Honneur. - Notre équipe est désignée pour rencontrer Le Havre A.C., dimanche prochain, très probablement à Évreux.

Elle reste l’une des rares formations du Comité d’Ile de France encore en course pour les Championnats de France.
Nos espérons que la forme des blessés à récupérer pour cette rencontre ne sera pas un trop lourd handicap pour le reste de l’équipe, sans cela la saison sera terminée dimanche soir irrévocablement.

Dimanche dernier, l’A.S. Creil est venue nous donner une victorieuse réplique à Pomponne. Les poulains de M. Lestrade représenteront dignement le Comité en championnat de Promotion, nous en avons le conviction.

Pour Évreux, départ de Lagny dimanche à 7h.30. - Le Manager.


La Saison est terminée (« La Marne » - 11 mai 1956)

A.S. LAGNY

 - JPEG - 156.1 ko
1956-05-11 - La Marne
Bibl. Luxembourg (Meaux)

La Saison est terminée

Nous n’aimons pas l’expression « Gloire aux vaincus » même si le sort est injuste. Les rugbymen savent perdre sans fleurs et sans couronnes.

En 1/8e de finale du championnat de France Honneur à Évreux dimanche dernier, notre équipe a été éliminée par 11 à 10 par Le Havre A.C. après avoir mené par 10 à 8 jusqu’à 3 minutes de la fin.

Pour n’avoir pas fait un ultime effort et avoir cru trop tôt à la victoire, l’accès aux 1/4 de finale leur est interdit.

Il faut attribuer cette défaite à l’absence des 2e lignes habituels, l’un claqué et l’autre grippé et n’avoir pu opposer ainsi qu’une ligne trop légère aux avants du H.A.C. beaucoup plus lourds. Aux 60 minutes les nôtres étaient au bout de leurs ressources physiques. Le résultat est donc normal.

Letessier, Béranger, Garnesson, Lerousseau, quelques autres, se sont pourtant vaillamment battus. Leurs efforts méritaient la récompense d’un retour dans la joie du succès, mais les joueurs défaillants eurent quelque excuse devant le pression constante de leurs adversaires.

Le rideau tombe sur une saison qui ne laisse pas que des déceptions.

Notre équipe est Champion du Comité d’Ile de France Honneur, devant des clubs qui ont un passé plus glorieux, tel Chevreuse, Pithiviers, l’U.A.I., etc...

Souhaitons bonne chance à nos heureux vainqueurs et que cette sympathique équipe fasse la preuve que nous étions assez dignes, à peu de choses près, d’aller aussi loin dans le Championnat de France.

Le Manager.


La Saison est terminée (« La Liberté » - 17 mai 1956)

RUGBY

Association Sportive de Lagny

LA SAISON EST TERMINÉE

 - JPEG - 98.8 ko
1956-05-17 - La Liberté
Bibl. Luxembourg (Meaux)

Nous n’aimons pas l’expression « Gloire aux vaincus » même si le sort est injuste. Les rugbymen savent perdre sans fleurs ni couronnes.

En 1/8e de finale du championnat de France Honneur à Évreux, notre équipe a été éliminée par 11 à 10 par Le Havre A.C. après avoir mené par 10 à 8 jusqu’à 5 minutes de la fin.

Pour n’avoir pas fait un ultime effort et avoir cru trop tôt à la victoire, l’accès aux 1/4 de finale leur est interdit.

Il faut attribuer cette défaite à l’absence des 2e lignes habituels, l’un claqué et l’autre grippé et n’avoir pu opposer ainsi qu’une ligne trop légère aux avants du H.A.C. beaucoup plus lourds. Aux 60 minutes les nôtres étaient au bout de leurs ressources physiques. Le résultat est donc normal.

Letessier, Béranger, Garnesson, Lerousseau, quelques autres, se sont pourtant vaillamment battus. Leurs efforts méritaient la récompense d’un retour dans la joie du succès, mais les joueurs défaillants eurent quelque excuse devant le pression constante de leurs adversaires.

Le rideau tombe sur une saison qui ne laisse pas que des déceptions. Notre équipe est Champion du Comité d’Ile de France Honneur, devant des clubs qui ont un passé plus glorieux, tel Chevreuse, Pithiviers, l’U.A.I., etc...

Le Manager.






Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 643514

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 50   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 4