LE LAGNY DU RUGBY N°8 - 13 février 2000

archives du club-house

dimanche 15 janvier 2012 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Le n°8 du « LAGNY DU RUGBY » du 13 février 2000.

Gros « coup de g... » des auteurs... à en juger par la couverture et le contenu du journal...

A voir également les autres numéros dans la rubrique Publications du club.

 - JPEG - 34.8 ko
Le Lagny du rugby - n°8 - 13 fév. 2000
page 1

Pour montrer son mécontentement et son indignation, la rédaction a décidé de boycotter l’équipe première de l’A.S.L., et de lui dédier cette page blanche, considérant que notre rôle est aussi de mettre les joueurs face à leurs responsabilités.

Dans ce numéro, il n’y aura donc aucun propos glorifiant à leur sujet, mais uniquement quelques réactions d’orgueil envers une équipe qui n’en a pas beaucoup !


Edito

Certes, c’était chez le dernier de la poule, certes l’équipe était quasiment au complet, certes c’était le dernier match à l’extérieur de Serge LARDY, mais l’équipe B n’est pas tombée dans le piège de ses aînés pourtant placés dans les mêmes conditions. La différence, elle est dans la tête et entre les jambes ! En B, on a peut-être « moins de ballon », on est peut-être moins doués ou moins habiles, mais en B on en a !

Du coup on joue bien au rugby, au vrai rugby. Celui du combat et de l’affrontement, celui où l’on essaie d’être plus fort que l’adversaire sans pitié et sans retenue, celui où perdre le défi physique nous plonge dans la déception et l’esprit de revanche et nous fige dans le désarroi. Pas celui où les déplacements se préparent au rayon alcool du supermarché du coin, ni celui où l’on rejette la faute sur le voisin et où l’on ne se donne pas à fond par absence de détermination.

En B, la motivation c’est se vider les c... En première, on ne sait même pas si on en a. Le plaisir du rugby doit se traduire dans les regards. Un adversaire qui baisse les yeux, c’est la récompense de tout ce que l’on donne pour le rugby, Serge Lardy qui les baisse, c’est un manque de respect à tout ce que lui a donné pour nous.

En B, quand on joue mal, on est déçu, mais pour de vrai ! On entend des joueurs gueuler dans les vestiaires, d’autres qui se taisent, l’ambiance est électrique et chacun se remet en question. Même dans le bus on y pense. La déception ne s’arrête pas à la première gorgée ! Le véritable orgueil est plus fort que « l’ambiance du groupe. » D’ailleurs, la solidarité que l’on recherche dans la troisième mi-temps ne peut se créer que si elle est la continuité des deux premières.

Enfin, en B, on voudrait bien jouer en première, même ceux qui disent le contraire, parcequ’on aurait le sentiment d’avoir été choisi, élu, voir même sélectionné. D’ailleurs certains d’entre nous pourrait l’être.

Alors, au moins par respect pour ceux qui le veulent votre maillot, et pour tout ce qui vient d’être évoqué plus haut... montrez nous enfin qu’en « A » on en a !

LA « B » DEFIE LE LEADER

 - JPEG - 129.7 ko
Le Lagny du rugby - n°8 - 13 fév. 2000
page 2

En réussissant à s’imposer régulièrement à l’extérieur, la réserve est aux portes de la première place de la poule.

Si elle continue à produire du jeu et à montrer des valeurs de courage et d’abnégation, elle pourrait bien y accéder dès ce dimanche.

Désormais, le vrai spectacle est à 13 h 30.

 - JPEG - 33.9 ko
Il est costaud ce Massif Central !...

Encore un déplacement bien négocié par la réserve, et une victoire pleine d’à propos et de conviction. L’amalgame semble s’effectuer entre les vieux briscards et la jeune génération puisque de plus en plus de juniors viennent prêter mains fortes à leurs aînés. Le retour de certains joueurs blessés a également permis à cette formation de s’imposer facilement et de se positionner à 1 petit point du leader. Et le leader il vient à la maison aujourd’hui ! Cela va être dur, mais en continuant sur cette voie, tout est possible.

Quel beau cadeau d’adieu ce serait pour notre beau et valeureux Serge Lardy !!!

Résultats

Week-end du 5 et 6 février 2000

École de rugby, Cadets et Juniors : REPOS

Seniors : Nancy B - Lagny B : 14 - 37

Classement seniors

Équipe 2

Rang Clubs Pts Joué G N P GA
1er Massif Central 41 14 13 1 0 250
2e Lagny 40 15 12 1 2 231
3e Noisy le Grand 37 15 11 0 4 257
4e Epernay 36 15 10 1 4 66
5e Metz 32 15 7 3 5 57
6e Vincennes 29 15 7 0 8 41
7e Colmar 25 14 5 1 8 -75
8e Yutz 25 (-1) 15 5 0 10 17
9e Haguenau 24 15 4 1 10 -235
10e Longwy 23 13 5 0 8 -67
11e Villers Seichamps 20 14 3 0 11 -302
12e Nancy 16 (-2) 14 1 0 13 -240

Prochains matchs au stade du Fort du Bois :

DIMANCHE 27 FEVRIER 2000 à 13 h 30

A.S. LAGNY B CONTRE COLMAR B

Les joueurs

PETEY Cédric

 - JPEG - 23.5 ko
Cédric PETEY
  • 25 ans
  • 1m78
  • 87kg
  • Talonneur
  • Chef de chantier
  • Signe particulier : Ex livreur de pizzas de la 1re, il compte reconquérir son titre à YUTZ en lançant des quiches lorraines.

LEGOFF Yann

 - JPEG - 24.4 ko
Yann LEGOFF
  • 29 ans
  • 1 m 72
  • 78 kg
  • Talonneur
  • Sapeur Pompier
  • Signe particulier : Un gabarit hors du commun !!! Passionné de photo, il a souvent laissé (autrefois) sortir le petit oiseau....

NEIL Stéphane

 - JPEG - 26.6 ko
Stéphane NEIL
  • 27 ans
  • 1 m76
  • 92 kg
  • Pilier
  • Employé
  • Signe particulier : « Sous son calme apparent, la tempête fait rage ». Vous l’aurez compris, c’est le Snoopy du club.

KUMM Ludovic

 - JPEG - 26.7 ko
Ludovic KUMM
  • 21 ans
  • 1 m82
  • 125 kg
  • Pilier
  • Étudiant
  • Signe particulier : Issue de la prestigieuse école de rugby de Massy, il pèse souvent lourd sur une rencontre.

École de rugby

Les résultats de l’école de rugby sont très satisfaisant, puisque l’AS Lagny s’est qualifié pour la Nationale A, soit le plus haut niveau national ! Nos prometteurs espoirs vont donc disputer les 1/4 finale contre Soisy et Nemours (matchs triangulaires), le 4 mars prochain à Lagny. Nous vous attendons donc très nombreux pour assister aux exploits de nos talentueuses équipes et pour les soutenir de votre présence et de vos applaudissements. L’autre moitié de l’école de rugby sera opposée aux équipes de Stains/Epinay, Le Chesnay et les Finances en championnat interdépartemental.

L’école de rugby organise également un voyage de fin d’année, et pour y contribuer, nous vous serions très reconnaissant de réserver le meilleur accueil à nos charmantes hôtesses qui vous proposent des tickets pour la Bourriche, mais aussi de splendides écharpes de supporter et des autocollants pour vos véhicules.

A l’ occasion des fêtes de Pâques, une tombola sera organisée pour vous faire gagner de belles poules en chocolat ! Soyez très nombreux à y participer...

Morose, vous avez dit morose, comme c’est morose.

 - JPEG - 117.6 ko
Le Lagny du rugby - n°8 - 13 fév. 2000
page 3

Par ces temps d’hiver, où la pluie vous glace, où le vent vous gèle, seules quelques chansons paillardes et quelques rots éructés avec force, en écho à des pets mélodieux, peuvent nous réchauffer la couenne et la couette. Et le rugby dans tout ça ? C’est bien la question mon cher Watson ! Que ce soit sur, ou en dehors du terrain, rien pour nous réchauffer l’âme, rien, ou si peu, pour nous faire bander à la vue d’actions de folie, de relances endiablées... Est-ce la saison qui veut ça où plutôt une sinistrose ambiante qui paralyse les esprits et les corps ? Peut-être suis-je un peu dur, allez-vous penser. Mais franchement, il y a des coups de pieds au cul qui se perde (pardonnez-moi l’expression). Je me souviens de l’article du précédent numéro intitulé « Lagny dans la tourmente ? ». Je cite : « L’heure est à la prise de risques, il faut jouer Messieurs ! ». Eh bien, il est évident que la pendule est cassée !

Nous avons l’ambition de monter en 2e division, ambition louable ma foi. Mais sur le pré, il faudrait en avoir tout autant pour pouvoir prétendre jouer dans la cour des grands. Il ne reste que deux mois avant d’entamer les phases finales. Notre temps est compté ; notre jeu est à façonner ; notre enthousiasme doit renaître de ses cendres pour le plus grand bonheur de tous, joueurs, spectateurs et dirigeants. Retrouvons ces valeurs du rugby : travail, rigueur et abnégation ; retrouvons les vestiaires et les entraînements d’où l’on sort fatigué, mais satisfait du travail réalisé ... Enfin, toutes ces choses qui nous font avancer, au sens propre comme au figuré.


Définitions (cf. Le Petit Robert)

Abnégation : n. f., sacrifice volontaire de soi même, de son propre intérêt (contr. d’égoïsme).

Amour-propre : n. m., sentiment de la dignité, qui fait qu’un être souffre d’être mésestimé et veut s’imposer à l’estime d’autrui

Courage : n. m., 1) Fait d’agir malgré les difficultés. 2) Fait de ne pas avoir peur, force devant le danger.

Respect : n. m., sentiment qui porte à accorder de la considération à qqchose ou à qqn avec le souci de ne pas l’enfreindre.

Soirée du club

2e soirée dansante

 - JPEG - 111.6 ko
Le Lagny du rugby - n°8 - 13 fév. 2000
page 4

Samedi 4 Mars 2000 à partir de 22hOO.

Salle des fêtes de Chalifert

Il est évident que l’organisation d’une soirée est destinée, en partie, à financer le voyage de fin d’année. Chacun doit donc se sentir concerné par cet événement, car la participation et l’investissement personnel de tous nous permettront de réaliser ce projet de manière optimale.

BOBOCQ : « du champagne, mon œil ! »

À Épernay, Lolo Beauquis avait décidé que le match serait une grande cuvée. Bien décidé à tout sabrer sur son passage, il a fait les vendanges, quoique tardives. Bien lui en a pris, puisque la récolte fut bonne à nos yeux... mais surtout au sien ! D’une belle couleur ambrée, cette cuvée-là s’est révélée prometteuse. Une belle robe, d’une teinte joliment violacées, quelques boursouflures laissant présager de jolies moisissures. Son bouquet, fort plaisant, a laissé un nez intact.

Toutefois, il s’agit d’une affaire fort sérieuse puisqu’il n’a pas hésité à prendre de nombreux contacts avec les joueurs d’Épernay. Alors ne vous avisez pas de lui faire quelque clin d’œil à la dérobée, car il ne boit pas de ce vin-là. Ou de l’interpeller par des remarques déplacées, tel que « tu t’es mis le doigt dans l’œil » ou « tu as l’œil plus gros que le ventre » ou « ça vaut le coup d’œil », car maintenant le rugby champagne, il connaît !

Les partenaires du club.

La rédaction du journal, ainsi que tous les membres de l’AS. Lagny rugby, tiennent à remercier les partenaires du club pour leur aide et leur soutien : La Ville de Lagny-sur-Marne, Hôtel Grill Campanile de Roissy/Charles de Gaulle, Entreprise Bagot, Aubine Onyx, Effiparc, Ambition Sport 77, OTV , Cochery Ile de France, Transports Matthieu, Neurosoft, La Moderne, Restaurant Côte à côte de St Thibault les Vignes, Richard Fleurs à Lagny et Pomponne, H.D. Diffusion, Agence Chanot Robquin, Imprimerie Pierlot, Restaurant Les Jardins de l’Esplanade de St Thibault les Vignes, Golf Hôtel de Bussy St Georges.





Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 658065

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site Publications du club   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 52