Saison 1983-1984

dimanche 10 février 2013 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

La saison 1983-84 voit l’arrivée de « Bibi » au club qui instaurera durant la décennie à venir un état d’esprit conquérant basé sur un entraînement sérieux et soutenu.

Les jeunes poursuivent leur progression : les cadets sont Champions de Seine-et-Marne et parviennent en 1/16e de Finale du Championnat de France. Les juniors atteignent les 1/16e de Finale du Championnat Juniors « Danet ».

Xavier Blond est sélectionné Juniors Ile-de-France (muté au Racing en 84-85).
8 sélectionnés Cadets dans l’équipe de Seine-et-Marne, vainqueur du Challenge « Gajean » pour la 1re fois.

Les seniors ne sont pas en reste : vainqueurs du challenge Sicard, ils amorcent le renouveau des « damiers ».

Un forum est à votre disposition en bas de cette page (lien « Répondre à cet article ») : n’hésitez pas à nous faire partager vos souvenirs si vous avez participé aux événements décrits dans les articles.


A.S. Lagny (« La Marne » - 18/25 août 1983)

RUGBY

A.S. Lagny

 - JPEG - 82.1 ko
1983-08-18 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Depuis dimanche, la saison de rugby est engagée. On pouvait voir sur la pelouse du stade les seniors retrouver avec difficulté leur condition physique, sous la direction, de leur entraîneur Christian Billerach.

Cette saison, nous attendons beaucoup de tous afin de fêter comme il se doit les 80 ans du club.

Mais déjà une satisfaction puisque le cadet Xavier Blond a été retenu comme numéro un en sport étude au lycée Lakanal à Sceaux et, de ce fait, fait partie des sélectionnés pour participer au stage préparant les juniors d’Ile-de-France à la coupe des Provinces Taddei.

Pour le dimanche 28.8, sont attendus messieurs les seniors à 10 heures au stade pour parfaire l’entraînement avant le premier match le 4 septembre.


A.S. Lagny : C’est reparti (« La Marne » - 8 septembre 1983)

A.S. Lagny : C’est reparti

 - JPEG - 72.3 ko
1983-09-08 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Les seniors ont repris l’entraînement le 20 août sous la houlette de leur nouveau coach, Christian Billerach (ex-joueur au Métro). Certains ont dû s’accrocher ferme pour suivre le rythme, mais tout le monde s’est retrouvé avec plaisir. Quelques entrées à noter, notamment celle de Serge Lardy qui vient de Nantes (2e division).

Les juniors ont également repris le chemin du stade, l’effectif était déjà presque complet pour le premier entraînement.

Les cadets ont également repris contact avec leur éducateur, pour une saison qui devrait apporter quelques belles satisfactions.

La reprise pour les poussins, benjamins et minimes aura lieu le samedi 10.9 à 14 heures. Les horaires des entraînements sont les suivants : Seniors : mardi et jeudi 19h.30 à 21h.30. Juniors : mardi et vendredi 19h.30 à 21h.30. Cadets : mercredi 19 à 21 heures. Minimes : mardi 17h.30 à 19h.30. Poussins et benjamins : samedi 14 à 16 heures.

Tous ceux qui désirent s’inscrire peuvent le faire les samedis à 14 heures au stade ou téléphoner à M. Lirolla 007.18.92.


Des débuts encourageants pour les seniors de Lagny (« La Marne » - 22 septembre 1983)

RUGBY

Des débuts encourageants pour les seniors de Lagny

 - JPEG - 82.5 ko
1983-09-22 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Les seniors en emportant deux victoires face à Noisiel et Fontenay ont prouvé que le travail sérieux et effectué à l’entraînement commence à porter ses fruits. De bonnes combinaisons au niveau des avants, une défense agressive des trois-quarts, et surtout une présence physique de tous les instants sur le ballon, sont autant de points encourageants.

Malheureusement, les cadets et les juniors, défaits a Rueil, n’ont pas laissé la même impression. Pratiquant un rugby trop tendre, manquant d’agressivité et de solidarité, ils se sont vite résignés à subir la loi de l’adversaire. Les juniors avaient à faire à une très bonne équipe ; quant aux cadets, il faut qu’ils se ressaisissent rapidement, car avec un peu de volonté, ils peuvent beaucoup mieux faire.

Dimanche 25 septembre :

Seniors, championnat à Noyon. R.V. 12h.30 au siège. Cadets et juniors, matches amicaux en conclusion.


Ultime et profitable préparation pour l’A.S. Noisiel et l’A.S. Lagny (« La Marne » - 29 septembre 1983)

Ultime et profitable préparation pour l’A.S. Noisiel et l’A.S. Lagny

 - JPEG - 181.9 ko
1983-09-29 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

L’autre dimanche, se déroulait sur le terrain de rugby de l’A.S.A. Noisiel, un tournoi triangulaire, organisé par les représentants du rugby du Val-Maubuée, opposant les verts de Noisiel, les damiers de Lagny et les jaunes de Fontenay-sous-Bois.

A cette occasion, l’entraineur noisélien B. Durand, disposait d’un bon potentiel de joueurs avec les rentrées de Thérand, Deloot et des nouveaux : Benoit (ouverture) et Tribes (trois-quarts). Malgré quelques absences, il pouvait aligner une très bonne équipe remaniée en seconde période.

Que retenir de ces diverses rencontres qui se sont conclues par les scores suivants : L’A.S.A. Noisiel bat Fontenay par 24 à 12 ; Lagny bat l’A.S. Noisiel par 7 à 0 ; Lagny bat Fontenay par 4 à 0.

A Noisiel : il est a déplorer tout d’abord la blessure de l’excellent demi de mêlée F. Mory. Il risque d’être absent quelques temps des terrains. Côté positif, l’excellente forme de D. Goyard, Rouzaud et les bonnes rentrées de Therand et Benoit.

A Lagny : Lagny possède cette année une très bonne équipe parfaitement emmenée par son demi de mêlée. Il est dommage que F. Mory se soit blessé en début de rencontre contre Noisiel, car la confrontation de ces deux stratèges aurait été des plus intéressante.

L’école de rugby, sous la férule de J.-L. Tribot et B. Liabastre, a repris ses cours tous les mercredis et samedis. Elle accueille toujours les jeunes intéressés par la pratique du rugby. Il en est de même en cadets dont l’équipe est en voie de formation. L’équipe cadets s’entraine tous les jeudis soir à partir de 19h.15 dans le parc de Noisiel.


Lagny efficace à Noyon

  • Première : Noyon-Lagny : 0-12.
  • Juniors : PUC III - Lagny : 4-24.
  • Cadets : PUC I - Lagny l, 12-8.

Les seniors ont bien débuté le championnat sur le terrain de Noyon, face à des adversaires très décidés et agressifs, ils ont maîtrisé le jeu et imposé un bon rythme à la partie. Bien soudés, réagissant en véritable équipe, dans les moments difficiles, ils ont confirmé qu’ils avaient les moyens de réaliser une bonne saison.

Les juniors sont sur la bonne voie, le travail réalisé à l’entraînement depuis la reprise commence à porter ses fruits.

Les cadets 1, malgré une courte défaite, concédée dans les dernières minutes face aux cadets 1 du PUC ont rassuré leurs supporters.

Dimanche 2 :

Seniors contre Gif-sur-Yvette, R.V. au Saint-Furcy à 12h.45. Juniors et cadets, début du championnat.

 - JPEG - 229.1 ko
1983-09-27 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Lagny confirme mais attention : Prochain virage dangereux (« La Marne » - 6 octobre 1983)

Lagny confirme mais attention :

Prochain virage dangereux

  • (S) Lagny - Gif-sur-Yvette : 19.10.
  • (J) Lagny - Franconville : 32-8.
  • (C1) Lagny - Coulommiers : 22-0.
     - JPEG - 128.5 ko
    1983-10-06 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Face à un adversaire athlétique mais dont les lignes arrière semblèrent maladroites, l’équipe seniors de Lagny, toujours bien groupée et volontaire, a réalisé un match sérieux. Bien qu’un peu dominée en touche et en mêlée fermée, l’équipe a imposé un jeu collectif et une condition physique supérieurs. Une fois cette belle victoire savourée à sa juste valeur, chacun pensait déjà à la prochaine rencontre à domicile, face à l’un des favoris du groupe, Palaiseau, qui constituera sans doute, le premier virage important de la saison.

Les juniors, face à une équipe de Franconville courageuse mais limitée, l’ont emporté nettement. De bonnes choses ont été réalisées mais il faudra montrer plus de dynamisme face à des adversaires plus ambitieux.

Les cadets nationaux ont dominé leurs homologues Columériens, toujours difficiles à manœuvrer chez eux. Par contre, les cadets régionaux, pas assez nombreux, ont dû déclarer forfait.

Dimanche 9 : Seniors 1 et R reçoivent Palaiseau. Juniors vont à Sarcelles avec cadets 2. Cadets 1 reçoivent U.S Métro.

 - JPEG - 70.9 ko
1983-10-04 - Le Parisien
arch. C. Billerach


Lagny sans problème face à Nemours (« La Marne » - 20 octobre 1983)

Lagny sans problème face à Nemours

  • (S) Lagny - Nemours : 28-0.
  • (J) Lagny - Choisy : 0-40.
  • (C) Lagny - Soissons : 4-0.
  • École de rugby gagne le challenge à Ozoir.
     - JPEG - 92.8 ko
    1983-10-20 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Les seniors de Lagny l’ont emporté facilement face à un adversaire très faible. Regrettons, hélas, qu’ils n’aient pas saisi cette occasion pour améliorer leur jeu collectif et soigner le goal-average.
De plus, certains gestes d’énervement doivent à tout prix être évités, car les sanctions pourraient être lourdes de conséquences pour l’ensemble de l’équipe. Enfin, il s’agit maintenant de se ressaisir et de confirmer les progrès accomplis face à la redoutable équipe de Noisy-le-Grand.

Les juniors, privés de plusieurs joueurs indisponibles, ont été débordés par l’excellente équipe de Choisy, en amical.

Les cadets ont assuré l’essentiel à Soissons, le résultat du prochain match contre O.G.E.M. pourrait décider de l’accession directe aux phases finales de la compétition nationale.

Très bon comportement de l’école de rugby en challenge départemental, avec un petit festival des poussins, un régal pour l’œil, à recommander aux vrais amateurs de rugby.

Samedi 22 : École de rugby reçoit Meaux. Seniors reçoivent Noisy-le-Grand. Juniors reçoivent Finances. Cadets vont à O.G.E.M.

 - JPEG - 212.9 ko
1983-10-18 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Les cadets de Lagny en 64e de finale du championnat de France (« La Marne » - 27 octobre 1983)

RUGBY

Les cadets de Lagny en 64e de finale du championnat de France

mais coup de frein pour les seniors

 - JPEG - 180.1 ko
1983-10-27 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Les seniors ont manqué de peu une victoire à leur portée. Menés 10-0 après un quart d’heure de jeu, sans jamais baisser les bras, ils revenaient au score grâce à une pénalité de Jacques, suivie d’un bel essai de leur capitaine Cadelle en début de seconde période. Dès lors, ils dominèrent leur sujet pour ne s’incliner que d’un essai. De belles occasions durant la dernière demi-heure ont pu
laisser un goût amer, néanmoins, l’équipe de Lagny a montré en ce dimanche, de bonnes dispositions.

Si les cadets se qualifient pour la première fois en championnat de France, c’est très bien, l’O.G.E.M. leur avait soufflé la place la saison précédente, la victoire n’a que meilleur goût, d’autant plus que l’équipe était privée d’un de ses meilleurs éléments.

Si les juniors sont déjà qualifiés pour la 2e phase du championnat c’est aussi très bien et leur victoire sur les Finances a été dure.

Mais il n’empêche que tout ce travail ne servira a rien si on ne met pas tout en œuvre pour retrouver vite la division au-dessus. L’équipe fanion de l’A.S.L., c’est les seniors.


Blond (Lagny) et Doumenjou (Meaux) présélectionnés en Ile-de-France

Vendredi et samedi se déroulera, au stade Yves-du-Manoir, un mini-stage en vue de la sélection des vingt juniors qui représenteront l’Ile-de-France lors du premier tour de la Coupe nationale Taddei le 11 novembre, contre l’Orléanais à Viry-Châtillon. Parmi les pré-sélectionnés, nous relevons avec plaisir les noms de Blond (Lagny) et Doumenjou (Meaux). Voilà de l’excellente graine pour le rugby régional et de telles confrontations ne peuvent que faire progresser ces deux garçons.

 - JPEG - 135.1 ko
1983-10-25 - Le Parisien
arch. C. Billerach


90 jeunes rugbymen à Meaux pour une place en équipe départementale (« La Marne » - 17 novembre 1983)

RUGBY

90 jeunes rugbymen à Meaux pour une place en équipe départementale

 - JPEG - 707 ko
1983-11-17 - La Marne
Arch. M. Tarpin

Cette saison, le premier tour des coupes Gajan en cadets et Desclaux en juniors opposera en poules éliminatoires les trois délégations départementales suivantes : les Hauts-de-Seine, Champagne/Marne/Aube et la Seine-et-Marne. La rencontre cadets se disputera le 4 décembre sur le terrain de Lagny et celle des juniors dans le département des Hauts-de-Seine le 11 février 84, terrain à déterminer.

C’est dans le but de préparer ces premières rencontres que 45 cadets et 45 juniors (de 1re et 2e année) ont été réunis à Meaux le samedi 12 novembre pour disputer des tournois de pré-sélection interdépartementales (14 clubs étant représentés).

A l’issue de ces matches, 25 joueurs juniors ont été pré-sélectionnés : Olluleri (Melun), Miniot (Lagny), Larroque (Villeparisis), Moron (Fontainebleau), Heliere (Meaux), Vandenbossche (Lagny), Pierre (Coulommiers), Filoleau (Melun), Gestab (Coulommiers), Niemann (Lagny), Berbot (Meaux), Michaux (Meaux), Mornont (Coulommiers), Lacroix (Coulommiers), Leclerc (Meaux), Doumenjou (Meaux), Blond (Lagny), By (Lagny), Bourgeois (Meaux), Ferret (Villeparisis).

Ainsi que 24 joueurs cadets : Tulle (Fontainebleau), Maréchal (Coulommiers), Bouziguet (Lagny), Attignac (Melun), Gaillard (Melun), Debourge (Lagny), Durnay (Meaux), Dupinay (Coulommiers), Billerach (Lagny), Lucas (Fontainebleau), Lerue (Meaux), Meunier (Coulommiers), Tarpin (Lagny), Reffare (Fontainebleau), Caltagirone (Ozoir), Tebtout (Fontainebleau), Blond (Lagny), Le Moteux (Lagny), Rouquier (Coulommiers), Vivier (Lagny), Beauchet (Lagny), Bernard (Meaux), Benyaric (Fontainebleau), Lespade (Meaux).

Ce rassemblement était dirigé par M. Garatin, C.T.D. de Seine-et-Marne et des entraîneurs et éducateurs, MM. Baranowski (Meaux), Le Moteux (Lagny), Boulic (Villeparisis) et Bernard (Ozoir), en présence du président M. Detrez, ainsi que les deux excellents arbitres du comité de l’IIe-de-France, MM. Paubezat et Dagrau.

 - JPEG - 556.8 ko
1983-11-17 - La Marne
Debout : Eric MAUGY (1er), Lionel VANDEBOSSCHE (11e), David MINIOT (13e), Marc NIEMANN (18e).
Accroupis : Frédéric BY (13e).

Quarante-cinq juniors de Seine-et-Marne pour une sélection départementale

 - JPEG - 525.7 ko
1983-11-17 - La Marne
Debout : Xavier BLOND (4e - à confirmer), André BALITEAU (11e), Stéphane BILLERACH (12e), Marc TARPIN (17e)
Accroupis : Yannick LE MOTEUX (3e), Dominique DEBOURGE (11e), Christophe VIVIER (12e)

Le groupe des cadets de Seine-et-Marne avant la rencontre


Bal du Rugby (« La Marne » - p.2 - 24 novembre 1983)

BAL DU RUGBY

 - JPEG - 68.2 ko
1983-11-24 - La Marne
Ed. Lagny (p.2) - Arch. Dép. de S.-et-M.

Le samedi 26 novembre 1983

salle des fêtes

MAIRIE DE LAGNY

de 22 heures à 2 heures

ORCHESTRE

« Les Syncops »

Amis du rugby, venez retirer vos invitations au siège « Le Saint-Furcy », 6, place de la Fontaine, Lagny, ou au Syndicat d’initiative.


Les seniors de Lagny sortent grandis de la défaite (« La Marne » - p.C - 24 novembre 1983)

Les seniors de Lagny sortent grandis de la défaite

  • (S1) Lagny - Pantin : 8-9.
  • (SII) Lagny - Pantin : 0-13.
  • (J) Lagny - Rosny : 12-4.
  • (C1) Lagny - Viry : 8-18.
     - JPEG - 124.7 ko
    1983-11-24 - La Marne
    p.C - Arch. Dép. de S.-et-M.

Face à Pantin, leader invaincu de la poule, les seniors 1 de Lagny ont réalisé une belle partie, en démontrant de réels progrès. Lagny a dominé son adversaire pendant toute la deuxième mi-temps, offrant à ses supporters un spectacle de qualité. Malheureusement, la malchance, et un arbitre dépassé, ne permirent pas de concrétiser cette supériorité par une victoire qui aurait largement été méritée. Trois coups francs imaginaires accordés à l’adversaire contre deux magnifiques essais marqués par Lagny, et au bout du compte, une défaite qui laisse un goût d’amertume mais qui permet de grands espoirs pour l’avenir.

La réserve a laissé passer sa chance face à un adversaire à sa portée. Les juniors ont renoué avec la victoire et semblent bien décidés à repartir du bon pied. Les cadets devaient l’emporter mais la motivation semble s’être envolée.

Samedi 26/11 : Grand bal du Rugby à l’hôtel de ville à 10 heures.

Dimanche 27 : Championnat pour toutes les équipes.

 - JPEG - 120.4 ko
1983-11-22 - Le Parisien
arch. C. Billerach


Véritable exploit de l’équipe cadets de Seine-et-Marne en coupe Gajan (« La Marne » - novembre ou décembre 1983)

Véritable exploit de l’équipe cadets de Seine-et-Marne en coupe Gajan

 - JPEG - 441.4 ko
1983-12 - La Marne
Arch. M. Tarpin

Dimanche à Lagny, la sélection de Seine-et-Marne l’emporte sur celles de la Champagne/Marne et- Aube et des Hauts-de-Seine, se qualifiant pour la finale des premiers. Jamais depuis la création de cette coupe J. Gajan, cela ne s’était produit.

La Champagne/Marne et Aube ne put opposer que sa vaillance aux deux autres délégations. La première place se joua entre les Hauts-de-Seine et la Seine-et-Marne.

D’entrée de jeu, ce sont d’ailleurs les seine-et-marnais qui se montraient les plus entreprenants. Ils devaient dominer toute la première mi-temps et concrétisaient cet ascendant par deux magnifiques essais de Catalgirone, d’Ozoir, et Bényaric, de Fontainebleau. Lors de la seconde mi-temps, les Hauts-de-Seine réduisaient la marque grâce à un essai et une pénalité. Les seine-et-marnais firent surface et les deux points de différence leur suffirent pour s’octroyer le gain du match. Un succès étriqué, donc, mais mérité sur l’ensemble du match et qui leur ouvre la finale de la coupe Jean Gajan.

Dans la Seine-et-Marne, toute l’équipe est à féliciter mais on donnera une mention spéciale aux marqueurs de la journée : Attignac, Meunier, Marechal, Reffare, Catalgirone et Bényaric. Le ...


Les seniors de Lagny à la peine, les juniors qualifiés (« La Marne » - 1er décembre 1983)

Les seniors de Lagny à la peine, les juniors qualifiés

  • (1) Lagny - Noyon : 15-14.
  • (J) Soisy - Lagny : 16-28.
  • (C) Arpajon - Lagny : 14-7.
     - JPEG - 87.5 ko
    1983-12-01 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

La première victoire de l’A.S.L. sur son terrain fut tirée par les cheveux. Les locaux menaient pourtant logiquement à la mi-temps (11-3) grâce à un essai de Picart, une pénalité de Briand et un essai de Savouret dans un match équilibré. Seconde période à l’avantage de Noyon qui, par son « cinq » eut toutes les initiatives. Lagny, méconnaissable, subit une pression constante et était mené 14-11 dans les arrêts de jeu. Une pénalité tentée par Y. Briand passait à côté, mais le botteur avait suivi et réussissait un K.O. final. Il semblerait que les bleus avaient laissé tout leur jus contre Pantin, le vent tourbillonnant et le terrain gras ne sont pas entièrement responsables de la mauvaise prestation de Lagny qui, 3e au classement général à 2 points du 2e peut toujours croire à sa chance.

Dimanche, match important contre Gif-sur-Yvette à Lagny. En lever de rideau, réserves-juniors contre Livry-Gargan.

Le matin, les juniors en gagnant à Soisy assuraient la première place et la qualification pour la 2e phase de la coupe Danet.

Les cadets subissent leur 2e défaite à l’extérieur.


L’A.S. rugby : un vieillard qui se porte bien (« Le Parisien libéré » - 3 décembre 1983)

L’A.S. rugby : un vieillard qui se porte bien

 - JPEG - 198 ko
1983-12-03 - Le Parisien libéré
Ed. S.-et-Marne - Arch. P. Eberhart

Quand l’A.S. rugby fête son 80e anniversaire, ce n’est pas fait à moitié. Beaucoup de monde a envahi les salons de la mairie de Lagny, à l’occasion des quatre-vingts bougies du jeune grand-père.

Avec les Syncops, pour une soirée, on a troqué les chaussures à crampons contre les mocassins de ville. Cette manifestation était placée sous la présidence d’honneur de M. Claude Avisse, conseiller régional et maire de Lagny, et de Madame, son épouse.


Une octogénaire en pleine forme : L’A.S. Rugby (« La Marne » - 8 décembre 1983)

Une octogénaire en pleine forme : L’A.S. Rugby

 - JPEG - 121.9 ko
1983-12-08 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

C’est une octogénaire en pleine forme qui a donné une réception, dans les salons de l’hôtel de ville de Lagny, à l’occasion de son anniversaire.

Tous nos anciens aimeraient bien avoir aussi bon pied bon oeil, le jour de leur 80 printemps, que cette grande dame : l’A.S. Rugby.

Tous ses enfants et leurs nombreux amis ont pu danser, jusqu’à une heure avancée de la nuit, entraînés par l’orchestre des Syncop’s.

Cette folle nuit, placée sous la présidence d’honneur de M. Claude Avisse, conseiller régional, maire de Lagny, et madame, restera longtemps dans la mémoire des joueurs et dirigeants de l’association.


Les seniors de Lagny à l’honneur (« La Marne » - 15 décembre 1983)

Les seniors de Lagny à l’honneur

  • (S1) Lagny - Palaiseau : 4-0.
  • (S2) Lagny - Palaiseau : 8-28.
  • (J) Lagny - Combs-la-Ville : 25-11.
  • (C1) Lagny - Racing : 4-20.
  • (M) Lagny - Fontainebleau : 4-4.
  • (B) Lagny - Fontainebleau : 4-20.
     - JPEG - 123.2 ko
    1983-12-15 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

A Palaiseau, l’équipe réserve de Lagny aurait pu faire un meilleur résultat que le score ne l’indique. Mais à douze sur un terrain ce n’est pas toujours facile, quant à la première, elle n’allait pas faillir à la tradition de gagner à l’extérieur. Pourtant, on crut un moment qu’elle n’en prendrait pas le chemin. Quand le demi-de mêlée « Petit Serge » se blessa après 7 minutes de jeu seulement. Mais les bleus et blancs réussirent à faire face et marquèrent un essai à la 50e minute par Sylvain qui lui donna la victoire. Cette victoire relance le championnat mais dimanche prochain à Lagny, il ne faudra pas surestimer l’adversaire, en l’occurrence Nemours. L’A.S.L. se retrouve donc 2e avec 24 points à 4 points de Pantin et en compagnie de Palaiseau.

Il est rappelé à tous les seniors que le jeudi 22/12 aura lieu un petit entraînement écourté, suivi du repas de fin d’année au restaurant La Petite Auberge.

Les juniors confirment leur redressement en l’emportant à l’extérieur. Les cadets ont offert une belle résistance à leurs prestigieux adversaires du Racing.

L’école de rugby a fait bonne figure à Fontainebleau, malgré l’absence de quelques éducateurs et de plusieurs joueurs.

Samedi 17/12 : École de rugby reçoit Coulommiers.

Dimanche 18/12, seniors reçoivent Nemours, juniors reçoivent Noisy-le-Sec, cadets vont au P.U.C.



« Objectif montée » pour Villeparisis, Lagny, Ozoir et Pontault (« Le Parisien » - 27 décembre 1983)

Les Sports de Seine-et-Marne

Rugby

« Objectif montée » pour Villeparisis, Lagny, Ozoir et Pontault

 - JPEG - 550.3 ko
1983-12-27 - Le Parisien
arch. C. Claverie

MELUN. - Au rugby comme ailleurs, l’heure est au bilan. Encore qu’au royaume d’ovalie ceux que nous avons dressés revêtent une importance toute particulière, puisque nous en sommes au trois quarts du championnat. Suivant les séries, il reste entre deux et quatre journées à disputer, ce qui fait que chacun sait avec précision ce qu’il peut viser, maintien ou accession.

Citons ceux de nos représentants qui sont encore en course pour la montée : Villeparisis (2e série), Lagny et Ozoir (3e série) et Pontault-Combault (4e série). Pas de bonnes surprises à attendre dans les divisions les plus huppées. L’Olympique columérien et le C.S. Meaux peuvent donc dormir tranquilles, nous n’avons recensé aucun candidat susceptible de contester leur suprématie départementale !

Honneur

Dans la poule 1, Champagne alterne victoire et défaite avec un égal bonheur, ce qui n’est déjà pas si mal pour une première saison à ce niveau. Actuellement cinquième, à bonne distance de la zone dangereuse, les Champenois devraient atteindre l’objectif qu’ils s’étaient fixé, à savoir le maintien. La situation des Melunais est à peu près semblable dans la poule 2. Les « préfectoraux » sont, en effet, classés quatrièmes ex æquo avec trois autres équipes. Tout ce petit monde paraît en mesure de se maintenir d’autant que, derrière, le huitième est à quatre points.

C’est avec Fontainebleau que l’affaire se corse. Avant-derniers de la poule 3, les Bellifontains ont, pour l’instant, leur billet... pour la 1re série. Il leur reste quatre matches pour s’en sortir, ce qui est loin d’être insurmontable, le huitième étant à quatre points et le septième à trois points. N’oublions pas non plus que, sur le papier, Fontainebleau possède une équipe que bien des formations de leur poule leur envieraient...

Première série

Notre unique représentant, Gretz-Tournan, est aussi convaincant à la « maison » que mal à l’aise à l’extérieur. Résultat, une place de milieu de tableau, à laquelle les Gretzois semblent bien accrochés.

Deuxième série

La poule 1 est dominée de la tête et des épaules par deux très bonnes équipes : l’O.G.E. Montmorency et Creil. Derrière ces deux ténors, Gouaix occupe une troisième place ex-æquo fort honorable et qui va lui assurer un maintien qui l’est d’autant.

A l’autre bout de la poule, les Monterelais sont classés à la peu enviable place de... dernier. Rien n’est joué, cependant, car, dans ce groupe, on trouve six équipes en quatre points. De plus, l’équipe chère au président Maurer a un calendrier assez favorable pour les trois ultimes journées.

Dans la poule 3, les Villeparisiens sont quatrièmes et à un petit point du second. Tous rêves d’accession leur est donc permis. A cet égard, leur prochain match contre le leader, Villeneuve-Saint-Georges, pourrait s’avérer décisif...

 - JPEG - 161.2 ko
Le XV fanion de Lagny qui tient un rôle intéressant en troisième série
1983-12-27 - Le Parisien

Troisième série

Les Latignaciens, qui restent sur une fort belle série, se sont hissés à la seconde place, ex æquo, de la poule 1, à un point du leader. Voilà qui nous promet une fort belle dernière ligne droite, avec, comme final, un déplacement chez le leader : Pantin. Dans ce même groupe, l’affaire semble mal engagée pour les Nemouriens, avant-derniers... à moins que les hommes d’Esteban ne battent Noyon, huitième, lors de la prochaine journée.

Dans la poule 2, Combs-la-Ville occupe la cinquième place (ex æquo) et paraît à l’abri d’un retour de ses deux
suivants. Ozoir qui évolue dans la poule 3 est lui classé deuxième. Mais Dureux et les siens devront se montrer vigilants lors des derniers matches car Corbeil, le troisième, n’est qu’à un point. Faisons leur confiance cependant, car leur calendrier est désormais bien plus favorable que celui de leurs rivaux essonniens. Dans cette poule Noisiel, cinquième est encore à la merci d’un sursaut de Maurepas et de Bry-sur-Marne.

Quatrième série

Après un superbe départ, les Pontalusiens ont traversé une mauvaise passe qui les a rejetés à quatre points du leader. Ils conservent néanmoins une bonne chance pour la montée, même si l’on considère que le troisième Marcoussis ne se fera pas faute de remporter son match de retard contre La Queue-en-Brie.

Gilles BORNAIS

Les Classements

TROISIÈME SÉRIE

  • Poule 1 : 1. Pantin, 29 ; 2. Palaiseau et Lagny, 28 ; 4. Noisy, 26 ; 5. Gif-sur-Yvette, 22 ; 6. Noyon, 17 ; 7. Nemours, 15 ; 8. Tremblay, 14.
  • Poule 2 : 1. Livry-Gargan, 30 ; 2. Montigny-lès-Cormeilles, 27 ; 3. Champigny, 25 ; 4. C.A.P. Nord, 24 ; 5. O.R.T.F. et Combs, 21 ; 7. Fontenay-sous-Bois, 13 ; 8. Château-Thierry, 11.
  • Poule 3 : - 1. Fresnes, 33 ; 2. Ozoir, 26 ; 3. Corbeil, 25 ; 4. Villejuif ; 5. Noisiel, 19 ; 6. Bry, 18 ; 7. Maurepas, 17 ; 8. Senlis, 14.

De sérieux espoirs pour Lagny en 1984 (« La Marne » - 5 janvier 1984)

De sérieux espoirs pour Lagny en 1984

 - JPEG - 169.9 ko
1984-01-05 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

L’année 1984, qui sera celle du 80e anniversaire de l’A.S. Lagny (nous en reparlerons... ), se présente sous le signe de l’espoir. En effet, si au cours de ces dernières années, les équipes de jeunes ont occupé le devant de la scène, se créant par la même occasion un palmarès qui honore le club, il apparaît que les équipiers seniors se sont décidés à se mettre également en vedette, concrétisant ainsi les efforts entrepris par les dirigeants depuis deux ans pour rebâtir un quinze fanion compétitif et représentatif.

 - JPEG - 198.7 ko
1984-01-05 - La Marne

Déjà, l’amélioration s’était fait sentir la saison dernière, sous l’impulsion de Dominique Belloche. Cette année, l’arrivée du coach dit « Bibi le sorcier du Métro » a permis l’instauration d’un état d’esprit conquérant, basé sur un entraînement (souvent bi-hebdomadaire) sérieux et soutenu et sur une méthode de jeu moderne qui permet à tous les joueurs de s’exprimer avec leurs qualités. La détermination et l’assiduité des joueurs fait plaisir à voir et les troisièmes mi-temps sont toujours aussi chaleureuses et animées. Tout ceci explique que l’équipe fanion soit classée seconde de sa poule et qu’elle soit en course pour la montée. Un objectif que la bande à « Bibi » a les moyens d’atteindre, grâce à une motivation et à un esprit de groupe supérieurs.

Chez les jeunes. les résultats sont toujours excellents, les cadets ont réalisé l’exploit de se qualifier pour les 64e de finale du championnat de France, les juniors luttent pour la première place qualificative pour la compétition au niveau national, les minimes progressent à grands pas, les benjamins et les poussins possèdent déjà une circulation de balle à faire des envieux. Le bilan est donc encourageant et soyez certains qu’à la veille des matches décisifs qui vont avoir lieu au cours des prochaines semaines, chacun est bien décidé à défendre avec cœur et acharnement les couleurs de son club.


 - JPEG - 197.6 ko
1984-01-05 - La Marne
arch. C. Billerach
 - JPEG - 141.6 ko
1984-01-05 - La Marne - Photo
arch. C. Billerach

A TRAVERS TERRAINS ET GYMNASES...

L’équipe première de rugby de Lagny


Un petit espoir encore pour les seniors de Lagny (« La Marne » - 19 janvier 1984)

RUGBY

Un petit espoir encore pour les seniors de Lagny

  • (1) Lagny - Tremblay : 12-7.
  • (J) Lagny - OGEM : 11-11.
  • (C) St-Maur - Lagny : 30-0.
  • (M) Meaux - Lagny : 17-8.
     - JPEG - 165.3 ko
    1984-01-19 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Les seniors de Lagny ont peiné devant une bonne équipe de Tremblay qui vaut mieux que son classement actuel. Menés logiquement 4-0 après 20 minutes de jeu, Lagny se réduisait et par un essai collectif, ramenait le score, mais une minute plus tard, Tremblay plaçait une fort belle pénalité. Score mi-temps : 7-4. Avec le vent, Lagny jouait un peu mieux mais était dominé au niveau du pack et du gain du ballon et dans le dernier quart d’heure, les « damiers » plaçaient deux contres décisifs par Aubry et Touret et par Roux.

Placé 2e en poule, tout est encore possible et le 29 contre Pantin, peut-être uniquement pour l’honneur, il faudra vaincre pour signer la 10e victoire en championnat sur 14 matches joués.

Les juniors ramènent deux points précieux de Montmorency tandis que les cadets décimés feraient bien de se reprendre un peu s’ils ne veulent pas faire une brève et inutile apparition en 64e de finale.

Les minimes ont réussi à inquiéter Meaux, ce qui est en soi, un petit exploit, tellement la défaite du match aller était cuisante.

Les benjamins et les poussins ont besoin de s’affirmer mais cela commence à venir.

Le 22 janvier : les seniors vont à Livry-Gargan. Juniors à Lagny contre Gonesse.


Les cadets de Lagny se qualifient pour les 1/64e de finale du championnat de France (« La Marne » - 26 janvier 1984)

Ils sont parmi l’élite

Les cadets de Lagny se qualifient pour les 1/64e de finale du championnat de France

 - JPEG - 417.3 ko
1984-01-26 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

Cinq années de travail assidu de la part d’un groupe de garçons « mordus » de rugby et de leurs éducateurs dévoués, Alain Lemoteux et Gérard Souletie, ont trouvé leur juste récompense grâce à cette qualification au plus haut niveau national.

Lagny représentera donc la Seine-et-Marne et le comité d’Ile-de-France dans le championnat de France qui débutera au mois de mars.

Pratiquement tous les joueurs composant cette équipe ont été formés au club, depuis les poussins et leur palmarès au niveau départemental et régional est déjà bien rempli. Ils sont tous à féliciter en bloc pour la performance accomplie, mais qu’il nous soit permis de donner une mention spéciale à leur capitaine Xavier Blond, élève de classe sport-études de Lakanal, sélectionné en équipe Ile-de-France juniors et en équipe national scolaire, dont les qualités rugbystiques n’ont d’égales que la gentillesse et l’esprit de camaraderie.

Il convient maintenant, pour ces jeunes, de se remettre encore plus sérieusement au travail afin de s’imposer dans cette compétition relevée car assurément, ils en ont les moyen et la volonté.

 - JPEG - 252.9 ko
1984-01-26 - La Marne

Les cadets de Lagny : parmi les 64 meilleurs de France.


RUGBY - (ASL) - (Plaquette de présentation de la ville de Lagny - 1984)

RUGBY - (ASL)

Seniors : BILLERACH (ent.), SAVOURET (3L), BELLOCHE (3L), BONNARD (2L), JACQUES (2L), VILLALBA (3L), CADELLE (P), PIOMBO (P), BESANA (T), CAMBILLAU (adj. ent.), ROUX (3/4), LEBEUGLE (AR.), LARDY (M), PICARD (0), AUBRY (3/4C), TOURET (3/4C), BELLET (3/4L).

Président : Guy LIROLA 27, avenue Paul Claudel, 77400 Conches, tél. 402.26.48.

 - JPEG - 1.2 Mo
1984 - Ville de Lagny

Secrétaire : Alain Le MOTEUX 9, rue du Bois, 77400 Pomponne, tél. 007.08.99.

Vice-Président : Jean-Marc BEAUCHET 30, avenue André-Gide, 77400 Guermantes., Tél. 402.26.76.

Club fondé en 1904, évolue en série Régionale depuis 1974.

Redouté pour son école de rugby, les Damiers bleus et blanc ont obtenu de très bons résultats d’ensemble dans le département et dans le Comité Ile-de-France. Les Cadets enlèvent le Challenge Perrin en 1982. 1/4 de finale 83 en 1984. Les voilà en 1/64e de finale du Championnat de France Cadets pour la 1re fois.

Continuité oblige les Juniors progressent et peuvent prétendre à une place en 1/32e de finale du Cham­pionnat Juniors « Coupe DANET ».

Les seniors après une série noire de 3 saisons, redressent la tête grâce aux efforts de tous et en particulier de Dominique BILLERACH en 1984 qui ont su inculquer aux joueurs l’envie de pratiquer le rugby. Beaucoup reste à faire mais les saisons pro­chaines devraient concrétiser les efforts des diri­geants de ce vieux club encore jeune et vert.

Équipes :

Entraînement tous les jours au stade Municipal :

avenue Jean-Mermoz (côté piscine).

Seniors : mardi et jeudi de 19 h à 22 h -Christian BILLERACH.

Juniors : vendredi de 19 h à 22 h -Gilles MARON.

Cadets : mercredi de 18 h à 20 h 30 -Jean-Marc BEAUCHET, Gérard SOULETIE.

Minimes : mardi de 17 h à 19 h 30 -Claude CHAU­TARD.

Benjamins-Poussins : samedi de 14 h à 16 h -Frédéric BY, Alain LE MOTEUX.

Arbitre, École Rugby : Vigo HOSTERT.

Équipement :

Maillot de Championnat prêté par le Club. Équipe­ment individuel (short blanc -chaussettes rayées bleues et blanches -chaussures à crampons) à la charge du joueur.

Dossier du Joueur

  • Fiche d’état-civil - autorisation des parents pour les mineurs.
  • 3 photographies.
  • Un certificat médical récent (délivré gratuitement par le C.M.S. de Lagny).
  • Une cotisation de 150 F.

Le rugby est un sport collectif qui permet à l’enfant de libérer son agressivité naturelle, de prendre conscience du groupe, d’acquérir une technique individuelle qu’il mettra au service de son équipe et une technique collective qui lui permettra quelque soit sa morphologie de pratiquer un sport que l’on dit viril mais qui est basé sur les respects de l’adversaire. Les règles essentielles seront apprises aux cours des entraînements et des matches de tournoi et de championnat.

Les jeunes pratiquent le rugby éducatif (rugby à 8) basé sur les gestes fondamentaux et sur le jeu à la main, à partir des benjamins le rugby à 12 plus col­lectif et réglementé, le rugby complet commence en minimes (14 à 15 ans). A partir de 18 ans, les jeu­nes peuvent évoluer indifféremment avec les juniors et seniors.

Éducateurs bénévoles :

Gilles MARON (2e d) Alain LE MOTEUX (1re dl.)

Initiateurs :

BEAUCHET, CHAUTARD, BILLERACH, BY G. SOULLETIE.

Arbitres : J.P. GABET, F. GAMBLIN.

Principaux objectifs du Club.

  • Structure du club (créations de commissions).
  • Commission Sportive.
  • École de Rugby (recrutement, encadrement).
  • Cadets, Juniors, Seniors « même esprit ».
  • Ambiance de club (voyage, repas, vacances, fêtes).
  • Remonter le club en 2e série.

Pour tous autres renseignements :

A.S. LAGNY 27, avenue Paul-Claudel, 77400 Con­ches.

Guy LlROLA : 402.26.48.

Alain LE MOTEUX : 007.08.99.

BEAUCHET : 402.26.76.


Chez les jeunes de Seine-et-Marne (« La Marne » - 9 février 1984)

RUGBY

Chez les jeunes de Seine-et-Marne

 - JPEG - 224.6 ko
1984-02-09 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le tournoi interdépartemental juniors « coupe F. Desclaux » aura lieu ce dimanche 12 février.

Poule A : - Soissons : l’Oise, Champagne, Ardennes et Aube.

Poule B : à Neuilly-sur-Marne : la Seine-St-Denis, Val-de-Marne, Essonne, Paris.

Poule C : au Plessis-Robinson (avenue P.-Langevin).

Terrain n°1 :

Hauts-de-Seine, Seine-et-Marne : 9h / 9h45.

Hauts-de-Seine, Yvelines : 9h50 / 10h35.

Hauts-de-Seine, Val d’Oise : 10h40 / 11h25.

Terrain n°2 :

Val d’Oise, Yvelines : 9h / 9h45.

Val d’Oise, Seine-et-Marne : 9h50 / 10h35.

Seine-et-Marne, Yvelines : 10h40 / 11h20.

Les meilleurs juniors premières et 2e année de Seine-et-Marne retenus le 12.11.83 à Meaux, lors du stage interdépartemental de pré-sélection représenteront le département au Plessis-Robinson et essaieront de terminer premier ou 2e pour se qualifier et disputer la finale en nocturne à Colombes au stade Yves-du-Manoir.

Les joueurs qui ont été retenus par le C.T.D. et les cadres techniques sont : Filloleau (Melun), Belmas, Cantan, Miniot, Maugy, Vandenbossche, Blond, By (Lagny), Larroque, Follet, Munier, Chamoulaud, Meurgues (Villeparisis), Hélière, Martin, Dumay, Michaux, Leclerc, Beufort, Domenjou, Bourgeois (Meaux), Begis, Pierre, Dehu, Demoulin (Coulommiers), Bonnet (Combs-la-Ville), Moron (Fontainebleau).

  • Rendez-vous à 7h15 à Meaux au stade Tauziet.
  • Rendez-vous à 7h30 à Lagny pour Villeparisis, Combs-la-Ville et Lagny.

Classements minimes et benjamins

Poule A, minimes : 12. Meaux ; 10. Coulommiers ; 7. Lagny ; 7. Fontainebleau ; 4. Melun.

Poule B, minimes : 12. Ozoir ; 8. Gretz ; 8. Noisiel ; 8. Villeparisis : 4. Combs-la-Ville.

Poule C, minimes : 12. Gouaix ; 10. Nemours ; 8. Ponthierry ; 6. Montereau ; 4. R.C. Briard.

Poule A, benjamins : 11. Fontainebleau ; 10. Coulommiers ; 9. Meaux ; 6. Melun ; 4. Lagny.

Poule B, benjamins : 12. Noisiel ; 10. Gretz ; 6. Combs-la-Ville ; 6. Ozoir ; 6. Villeparisis.

Poule C, benjamins : 11. Gouaix : 11. R.C. Briard ; 8. Montereau ; 6. Nemours ; 4. Ponthierry.

Pour la première fois, 4 joueurs seine-et-marnais sont retenus au niveau minimes pour le stage national de Gruissan par la Fédération française de Rugby, il s’agit de : Daniel Florens, Fontainebleau ; Pascal Vincent, Coulommiers ; Daniel Egloff et Drevet, Meaux.


Rugby : Fontainebleau en tête (« Le Parisien » - année 1984)

Rugby : Fontainebleau en tête

Grâce au cinglant 66-4 passé à Vélizy, le quinze fanion du C.S, Fontainebleau a ravi la première place à son rival de Lagny.

 - JPEG - 362.1 ko
1984 - Le Parisien
Archives C. Thomas

Mais il n’a pas pour autant le trophée en poche car les Latignaciens, voire les Gouaillons, conservent encore quelques chances. Toutefois, il faut tenir compte de ce que les Bellifontains ont encore un match en retard à jouer contre ... Vélizy !

LE CLASSEMENT

1. Fontainebleau, + 137 ; 2. Lagny, + 113 ; 3. Gouaix, + 101 ; 4. Villeparisis, + 61 ; 5. Montereau, + 27 ; 6. Gretz·­Tournan, + 24 ; 7. Noisiel, + 23 ; 8. Combs-la-Ville, -10 ; 9. S.C. Briard, -27 ; 10. U.S. Melun, -45 ; 11. U.S. Nemours, -48 ; 12. Ozoir-la-Ferrière, -70 ; 13. U.S.· Champagne, -84 ; 14. Pontault-Combault, -123.

Le XV fanion de Lagny réalise un excellent parcours dans son Championnat de troisième série.


L’enthousiasme de Seine-et-Marne et de Xavier Blond en Challenge Desclaux (« Midi Olympique » - mars 1984)

L’enthousiasme de Seine-et-Marne et de Xavier Blond en Challenge Desclaux

 - JPEG - 614.5 ko
1984-03 - Midi Olympique
Arch. P. Coger

Les cadets de Seine-et-Marne avaient déjà réussi l’exploit de se qualifier pour la finale du challenge Jean-Gajan en éliminant les Haut-de-Seine et la Champagne-Ardenne ce qui n’était jamais arrivé depuis sa création. Mais, récemment, dans l’Essonne à Sainte-Geneviève-des-Bois, la finale réunissait Paris, l’Essonne, Le Val-d’Oise et la Seine-et-Marne.

La préparation à cette finale pour les gars de Seine-et-Marne avait été parfaite : cinq jours de stage à l’île de Ré, avec cinq, six heures de rugby quotidiennement pour une trentaine des meilleurs joueurs du département et une victoire sur Poitiers en fin de séminaire, 24-6. Certains des éléments seine-et-marnais n’étaient pas des inconnus tels Xavier Blond (Lagny) qualifié en juniors en Ile-de-France contre le Limousin et l’Orléanais et pour le stage franco-allemand. Xavier Blond fait parti de l’effectif de l’un des meilleurs sport-études de France, celui du lycée Lakanal à Sceaux avec ses camarades meldois Lespade et Lerue. D’ailleurs, Gérard Ricq, le C.t.r. d’Ile-de-France et éducateur du Racing, ne tarit pas d’éloges sur Xavier Blond. « celui-là c’est un tout bon. » répète-t-il inlassablement l’eau à la bouche. Outre le capitaine Xavier Blond se signalèrent dans les rangs de Seine-et-Marne durant ce challenge : Jérôme Bernard (Meaux), Meunier (Coulommiers), Debourge (Lagny).

Gérard France, « T.g.v. » des éducateurs d’Ile-de-France en général et de l’Essonne en particulier, nous précisa son point de vue sur cette phase finale du challenge Jean-Gajan : « En général nous avons assisté à des rencontres de bon niveau. Selon les spécialistes, 1984 est un bon crû. Nous avons remarqué une excellente équipe de Seine-et-Marne, elle a dominé toutes ses rivales. Bonne technique individuelle avec un esprit de groupe d’où émerge un troisième ligne centre particulièrement doué » il s’agit de Xavier Blond. « Nous remercions les dirigeants du club de Sainte-Geneviève-des-Bois pour avoir bien voulu mettre leurs installations à notre disposition et pour l’excellente organisation de cette manifestation. Merci à MM. Francis Flingou et Raymond Papaix, les excellents arbitres de cette phase finale. »

La finale opposa donc la Seine-et-Marne à Paris. Cette dernière sélection chère à Paul Labatut, le président de la délégation de Paris, était composée par des joueurs du Racing-Club de France, du P.u.c. et de l’A.s.p.t.t. en particulier. Sur le bord de touche, suivant avec beaucoup d’attention l’évolution de ces juniors, outre Paul Labatut, Pierre Simon le dynamique président de la délégation départementale numéro un actuellement en Ile-de-France de l’Essonne, Jean-Pierre Detrez, président de la délégation de Seine-et-Marne, Gilles Prouteau et sa barbe poivre-sel, président de la délégation du Val-d’Oise. Les conseillers techniques départementaux entouraient leur « gourou » Gérard Ricq. Ce dernier étant là pour noter sur ses tablettes les jeunes talents pour constituer l’équipe représentative des cadets d’Ile-de-France pour ce tournoi de Lyon, le 1er mai.

Relances incessantes, regroupements rapides et courses éperdues faisant frissonner de plaisir Jean-Pierre Detrez et Pierre Simon, dont l’un d’entre eux, fut conclut par un essai de capitaine l’inévitable Xavier-James Blond. Mais ce festival donné par le petit poucet seine-et-marnais a de quoi réchauffer le cœur du président de la délégation Jean-Pierre Detrez, et bien sûr le sobre et efficace entraineur Christian Garatin et les cadres techniques Le Moteux, Bernard, Mormont et Baranwski qui se dépensèrent sans compter pour faire de cet amalgame de joueurs de clubs différents une véritable équipe portant le nom de Seine-et-Marne. On peut dire qu’ils ont pleinement rempli leur contrat en remportant ce challenge dans un style plaisant et fort réaliste. « Si tous les joueurs méritent de vives félicitations, on peut donner une mention spéciale aux Lespade Martinez, Meunier, Debourge et Lerue, sans oublier le grand bonhomme de la finale Xavier Blond » dit Jean-Paul Detrez.

Les résultats : Seine-et-Marne - Val-d’Oise, 14 à 0 ; Essonne - Paris, 0 à 0 ; Seine-et-Marne - Essonne, 4 à 0 ; Paris - Val-d’Oise, 8 à 0 ; Seine-et-Marne - Paris, 4 à 0 ; Essonne - Val-d’Oise, 8 à 6.

J.-F. L.


Les juniors de Lagny sur le chemin du championnat de France (« La Marne » - 15 mars 1984)

Les juniors de Lagny sur le chemin du championnat de France

  • (S) Lagny - Tremblay : 16-10.
  • (J) Lagny - OGEM : 14-4.
  • (M) Lagny - Coulommiers : 4-10.
     - JPEG - 150.5 ko
    1984-03-15 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

La victoire remportée par les juniors de Lagny sur le co-leader OGEM leur ouvre les portes des 32e de iinale du championnat de France. Face à un adversaire présentant une équipe homogène et motivée, ils ont livré un match de très bonne qualité. La partie fut serrée et l’engagement physique total, les latignaciens s’imposèrent au fil des minutes grâce à une vaillance et à un dynamisme supérieurs, démontrant également sur le plan technique les progrès accomplis.

Tous les joueurs sont à féliciter. Ils convient maintenant de s’imposer face à Gonesse pour le dernier match de championnat afin d’assurer définitivement la qualification.

Les seniors ont renoué avec la victoire face à la modeste équipe de Tremblay. Après l’« off-day » connu contre Senlis, cette victoire aura au moins le mérite de remonter le moral des troupes qui devraient retrouver la motivation démontrée n championnat, afin de prétendre à la quête du challenge.

Les minimes n’ont pas réussi à s’imposer devant Coulommiers dans un match largement à leur portée.


En championnat de France les cadets de Lagny éliminent les Bourguignons de Seure (« La Marne » - 22 mars 1984)

RUGBY

En championnat de France les cadets de Lagny éliminent les Bourguignons de Seure

 - JPEG - 279.7 ko
1984-03-22 - La Marne
Arch. P. Coger

C’est à Auxerre que se déroulait le match des 64e de finale du championnat de France entre l’A.S. Lagny et l’U.S. Seure. Les latignaciens, très concentrés et encouragés par un groupe de supporters bien sympathique donnaient le coup d’envoi au son du clairon de l’ami Adrien, le chef de fanfare. Lagny prenait progressivement la direction du match grâce à quelques beaux mouvements collectifs et concrétisait par un essai opportuniste de X. Blond. L’essai était transformé et la mi-temps intervenait sur le score de 6 à 0 en faveur de Lagny. Le début de la seconde période était tout à l’avantage de Lagny qui pratiquait un rugby d’excellente facture à tous les niveaux, mais ne parvenait pas à aggraver le score. Les Bourguignons, très volontaires, reprenaient alors le dessus et leurs efforts étaient récompensés par un essai en coin non transformé. On pouvait alors craindre le pire pour Lagny qui semblait complètement désorienté et affichait une fébrilité incompréhensible. Mais cette équipe latignacienne qui ne manque pas de caractère, sut laisser passer l’orage et repartir du bon pied, et deux belles contre-attaques des trois-quarts aboutissaient à deux essais du véloce Y. Le Moteux qui assommaient l’adversaire. La qualification pour les 32e de finale était donc assurée.

Dimanche prochain, Lagny rencontrera Lille sur le terrain d’Amiens et essaiera de se qualifier pour les 16e de finale. De nombreux supporters sont espérés pour encourager ces jeunes.


Quatre meldois et deux latignaciens présélectionnés en équipe cadets I.D.F. (« La Marne » - 22 mars 1984)

Quatre meldois et deux latignaciens présélectionnés en équipe cadets I.D.F.

 - JPEG - 66 ko
1984-03-22 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Suite à la finale du challenge Gajan remportée par les cadets de Seine-et-Marne, sept d’entre eux ont été présélectionnés pour participer à Colombes à un match de sélection destiné à mettre sur pied l’équipe d’Ile-de-France. Il s’agit de Lerue, Martinez, Lespade et Bernard (Meaux), de X. Blond et Debourse (Lagny) ainsi que de Meunier (Coulommiers). Cette équipe d’Ile-de-France participera au tournoi de Lyon.


Les cadets de Lagny éliminent Lille en 32e de finale du championnat de France (« La Marne » - 29 mars 1984)

Les cadets de Lagny éliminent Lille en 32e de finale du championnat de France

C’est sur le terrain d’Amiens que les cadets de l’A.S. Lagny rencontraient Lille pour le compte des 32e de finale du championnat de France.

 - JPEG - 867.6 ko
1984-03-29 - La Marne
Archives Blond

Face à un adversaire courageux et rigoureux en défense, Lagny contre le vent, s’assura la conquête du ballon sans pour autant réussir à construire son jeu habituel. Un essai dans chaque mi-temps vînt récompenser cette domination. Le jeu fut aussi triste que le temps, mais Lagny avait mérité sa victoire, qui ne fut jamais réellement contestée par les lillois. Alors, bravo aux jeunes latignaciens, même si tout ne fut pas parfait, loin s’en faut, l’accession en 16e de finale constitue une magnifique performance qui situe Lagny parmi les meilleures équipes françaises de cette catégorie,

L’adversaire pour les 16e de finale sera Viry-Châtillon qui, l’année dernière, a atteint les demi-finales, un adversaire de taille, bien connu des latignaciens.

Les cadets de Lagny qualifiés pour les 16e de finale.


Après les cadets, les juniors de Lagny se qualifient pour les 32e de finale (« La Marne » - 12 avril 1984)

Après les cadets, les juniors de Lagny se qualifient pour les 32e de finale

C’est une saison historique pour l’A.S. Lagny. Après les cadets qui ont atteint le plus haut niveau de la compétition nationale, ce sont les juniors qui obtien­nent leur billet pour les 32e du cham­pionnat de France...

 - JPEG - 207.4 ko
1984-04-12 - La Marne
Arch. Gilles Maron

Pour en arriver là, il a fallu se sortir à la force du poignet des phases qualificatives longues et semées d’embûches. Mais cette équipe juniors, supérieure­ment motivée, a réussi à surmonter tous les obstacles et notamment, en fin de parcours, celui constitué par les rivaux de l’O.G.E.M. qui prétendaient également à la qualification mais qui furent balayés sur un score sans appel lors du dernier match décisif pour la qualification.

L’équipe constituée de jeunes formés au club depuis les minimes s’était déjà illustrée en cadets grâce à un titre de champion d’Ile-de-France, mais grâce à une volonté collective remarquable et à un entraînement très sérieux et bien suivi, elle a accompli de nouveaux progrès et franchi le cap qui permet d’accéder au niveau national.

Il convient de féliciter les jeunes qui représentent le présent et l’avenir de leur club et également les éducateurs et en particulier l’ami Gilles Maron qui s’est dépensé sans compter, organisant no­tamment un stage d’une semaine à Biarritz qui porta ses fruits par la suite.

Pour l’heure, c’est l’équipe du R.C. Calais qui sera l’adversaire des 32e de finale sur le terrain d’Amiens, le di­manche 15 avril.

Malheureusement pour les cadets l’aventure s’est terminée face à Viry-Châtillon, demi-finaliste la saison passée. Au cours de ce 16e de finale d’un très bon niveau et suivi par de nombreux spectateurs, Lagny opposa une belle résistance face à un adversaire bien soudé devant et très alerte par ses lignes arrières. Le tournant du match se situa en fin de première mi-temps lorsque Lagny ne parvint pas à concrétiser quelques bons mouvements et encaissa un essai juste avant le repos.

Par la suite malgré quelques bonnes réactions des Latignaciens qui ne s’avouèrent jamais battus, Viry imposa sa supériorité d’ensemble et parvint à concrétiser au tableau d’affichage grâce à un arrière et à un buteur de grande classe. Le score final, bien qu’un peu sévère, (20 à 4) ne laisse aucun regret, l’adversaire du jour était supérieur.


A Lagny, c’est l’euphorie (« La Marne » - 19 avril 1984)

Les juniors en 1/16e, les seniors qualifiés :

A Lagny, c’est l’euphorie

  • (S) Lagny - C.A.P. Nord : 20-10.
  • (J) Lagny - Calais : 40-6.
     - JPEG - 119.3 ko
    1984-04-19 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Les juniors, après un match plus dur qu’il n’y paraît (score 6-6 à la mi-temps) et une seconde mi-temps de rêve, ont passé l’obstacle des 32e du championnat de France, avec un paquet dominateur, avec mention à la première ligne Maugy, Miniot, Belmas. Lagny s’imposa en marquant 6 essais en seconde période dont quatre par les lignes arrière dans lesquelles il faut mentionner Briand et Baffier qui se sont intégrés parfaitement. Souhaitons-leur bonne chance pour le 2e tour où ils rencontreront Brétigny.

Avec les cadets et juniors en 16e de finale du championnat de France, les jeunes de Lagny donnent le ton et pour couronner le tout, les seniors se mettent aussi au diapason en disposant sans discussion et après une partie alerte mais difficile de l’équipe de Paris-Nord par 20-10 (score 16-10 aux citrons), en marquant 4 essais (Ph. Briand, Langlois, Savouret).

Les seniors disputeront donc pour la première fois depuis 10 ans une demi-finale du challenge Sicard le 29 mai, tout comme les juniors.

Samedi à 15h.30 à Lagny : A.S. Lagny contre Utrech (Hollande).


Les juniors de Lagny écrasent Calais 38-6 (« La Marne » - 26 avril 1984)

Les juniors de Lagny écrasent Calais 38-6

et se qualifient pour les 16e de finale

 - JPEG - 147.7 ko
1984-04-26 - La Marne
Arch. Gilles Maron

Les quelques supporters présents à Amiens ne regretteront pas leur voyage, tant le jeu pratiqué par les deux équipes fut plaisant et engagé.

Lagny débuta en première mi-temps contre le vent sur un terrain sec et pentu sous un soleil semi-printanier. Lors de cette première période, après un temps d’observation, le jeu s’équilibra ainsi que l’affrontement des deux packs, seulement ponctué au score par un drop et une pénalité pour Calais contre deux pénalités réussies par D. Baudet pour Lagny.

Malgré cette parité à la mi-temps (6-6), le pack de Lagny commença à dominer de plus en plus nettement son vis-à-vis, conquérir de nombreuses balles sur mêlées ouvertes et sur touches et un superbe essai de L. Blond fut refusé sur une très belle relance des trois quarts.

En seconde mi-temps, grâce à un cinq de devant de plus en plus dominateur et conquérant, à une 3e ligne très complémentaire qui franchit à plusieurs reprises la ligne d’avantage adverse, les 3/4 très inspirés et pleins de verve franchirent à 5 reprises la ligne de but adverse (3 essais en dix minutes !), plus un essai en force du pack sur touche réduite, vinrent ponctuer cette rencontre où le jeu très collectif de Lagny (3 essais de débordement d’ailiers !) s’affirma supérieur au pack de Calais, seul véritable atout de cette équipe qui ne s’avoua jamais vaincue.

Les réalisateurs de cette brillante journée furent P. Briand (2), C. Cantan, M. Laurençon, L. Vandenbossche, L Blond, D. Baudet, auteur de 14 points.

Souhaitons à cette équipe qui possède technique et physique, qui réalisa à Amiens sa meilleure performance collective de la saison, de trouver pour voyager loin, les ressources morales nécessaires aux plus hautes marches de cette compétition.

D. Baudet, P. Briand, J. Baffier, M. Laurençon, C. Cantan, F. By (cap), T. Duguet, J.-M. Thureau, X. Blond, L. Blond, L. Vandenbossche, F. Vivié, P. Belmas, D. Miniot, E. Maugy.

Rentrèrent en cours de jeu M. Baliteau, F. Beaucousin. Remplaçants M. Ronda, J. Thomas, Y. Lemoteux.

Dimanche 29 avril, déplacement à Choisy-le-Roi à 14h30 contre Brétigny-s.-O. en 16e, supporters venez nombreux ! Rendez-vous à 11h30 à Chanteloup chez l’ami Michel.


Les seniors de Lagny en finale du Sicard (« La Marne » - 3 mai 1984)

Les seniors de Lagny en finale du Sicard

  • (S) Lagny - Pantin : 15-4.
  • Brétigny - Lagny : 30-4.
     - JPEG - 118.9 ko
    1984-05-03 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

En demi-finale du challenge Sicard, Lagny avait deux revanches à prendre contre Pantin où elle s’était inclinée de justesse 9-8 et 4-0 en championnat.

Cueilli à froid d’entrée, Y. Briand s’était fait contrer au centre du terrain et l’interception s’était terminée entre les poteaux. A partir de cet instant, les bleus ont pris le jeu à leur compte, la première demi-heure assez égale a été caractérisée par un jeu pauvre où les coups de pied avaient plus d’importance que le jeu à la main. Lagny égalisait par Y. Briand sur une belle action collective et prenait peu avant la mi-temps l’avantage sur un coup de pied de recentrage. Ph. Langlois aplatissait le premier.

La seconde mi-temps constamment à l’avantage de Lagny, se traduisit par une pénalité de Jacques-Balou et un essai de Thomas ainsi que quelques autres essais refusés mais qui y étaient dans l’esprit. Pantin tenta bien de réduire le score en fin de match par ses lignes arrière mais battu devant, Lagny gagne et de belle façon le droit de disputer la finale du challenge le 6 mai (probablement à Villeparisis) contre le vainqueur du match Corbeil-Cap Nord.


A Lagny : « LE SICARD » (« La Marne » - 10 mai 1984)

A Lagny : « LE SICARD »

 - JPEG - 74.3 ko
1984-05-10 - La Marne
p.A - Arch. Dép. de S.-et-M.
  • (S) Lagny - Corbeil : 13-13 (A.S.L. vainqueur après coup de pied au but !).
 - JPEG - 71.7 ko
1984-05-10 - La Marne
p.C - Arch. Dép. de S.-et-M.

Finale à suspens, après une première demi-heure de rêve. Essai d’Yves Briand qui passe en revue toute la défense et sur contre-pied, marque entre les poteaux, une pénalité de By, un essai transformé. Essai de T. Roux transformé par Briand contre 1 pénalité de Corbeil. L’A.S.L. menait alors 13-3. Corbeil égalisait et les prolongations inévitables furent jouées sur un même rythme. c’est finalement sur une série de coups de pied au but que Lagny remportait le challenge Sicard remis à son capitaine Jean-Claude Cadelle.

 - JPEG - 154.4 ko
1983-84 - Challenge SICARD
Le 6 mai 1984, Lagny vainqueur du challenge Sicard.
De gauche à droite : ..., DORÉ (derrière LARDY), Serge LARDY (3e), Thierry ROUX (4e), Luc BUDOC (derrière ROUX), J-Claude CADELLE (avec le trophé), Claude BAROIN, Gilles SAVOURET, Yves BRIAND.

Pendant ce temps là, les cadets de Lagny gagnaient le challenge de Beauvais, tandis que les minimes disputaient la finale de ce même challenge.

Samedi 12 :

Seniors c/Rosny et Ju c/Rosny.

Dimanche 13 :

Seniors + Ju, tournoi d’Aubigny, départ place Foch à 7h.


Bilan positif pour les seniors de l’A.S. Lagny (« La Marne » - 17 mai 1984)

RUGBY

 - JPEG - 119.2 ko
1984-05-17 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Bilan positif pour les seniors de l’A.S. Lagny

Sur les 21 matches officiels de championnat et challenge, l’équipe fanion de Lagny a remporté 14 matches, subi 6 défaites et concédé 1 nul, marquant 58 essais avec un goal-average de + 92.

Après un parcours en championnat honorable où la seconde place de la poule, qualificative au championnat de France s’est décidée au dernier match (poule difficile où figuraient Palaiseau vice champion d’Ile-de-France, et Noisy quart de finaliste du championnat de France). L’équipe fanion a donc terminé 4e à 2 points du second. Les seniors, toujours nombreux aux entraînements, ne relâcheront pas leurs efforts et formant un groupe toujours plus soudé de dimanche en dimanche, ont terminé la saison, le dimanche 6 mai par le gain du challenge Sicard, après une finale de très bon niveau contre Corbeil.

Que tous les joueurs seniors et juniors qui ont participé à cette saison de l’équipe fanion soient remerciés pour leur courage et leur excellent état d’esprit.


Chelles Bat Lagny aux jeux Intervilles 84 (« La Marne » - 19 juillet 1984)

Chelles Bat Lagny aux jeux Intervilles 84

 - JPEG - 441.2 ko
1984-07-19 - La Marne
Archives Blond - p.1

VAIRES et GAGNY n’ont pas démérité

Des milliers de spectateurs heureux

LES deux villes rivales Lagny et Chelles, dont les derbies sportifs furent la hantise des arbitres durant des décennies, ne s’étaient pas affrontées dans un tournoi sérieux depuis vingt ans exactement.

 - JPEG - 269.3 ko
1984-07-19 - La Marne

C’était lors des fameux Intervilles qu’animait déjà Léon Zitrone.

En 1964 Lagny était reparti avec la victoire, et le trophée, sous les cris de déception des chellois, frustrés d’un résultat qu’ils considéraient pourtant comme acquis.

Mais Big Léon, fidèle à sa légende avait tant embrouillé les cartes que Lagny s’était vu attribuer les lauriers du vainqueur, au grand dam des chellois déçus et rageurs.

La revanche. La juste revanche, s’est jouée dimanche dernier. Vingt ans après (on croirait du Dumas). Et Chelles l’a emporté de deux petits points sur Lagny. Léon Zitrone avec la complicité de Roger Lago ayant cette fois joué les juges de la rigueur.

 - JPEG - 227.6 ko
1984-07-19 - La Marne
Archives Blond - p.9

Juste retour des choses, dont les équipes de Vaires et de Gagny ont .fait les frais. Sans démériter aucunement d’ailleurs. Au contraire, ayant contribué à alléger l’atmosphère, et le spectacle, par de très
honorables prestations.

 - JPEG - 243.3 ko
1984-07-19 - La Marne

DONC dimanche dernier, grâce aux amis de Michel Chaussinand, maire adjoint de Chelles, vice-président de Chelles-Information-Animation, l’équipe d’« Intervilles 84 » et ses animateurs vedettes : Roger Lago et notre célèbre voisin Léon Zitrone, avaient planté leur « arène » au beau milieu du stade du Parc du Souvenir à Chelles. Grâce également à notre journal La Marne, au Crédit Agricole et à l’Entreprise Jean Lefevre qui « sponsorisaient » ce spectacle-jeu. A telle enseigne qu’ainsi l’entrée en fut totalement gratuite, et que plus de 4000 spectateurs ravis purent se divertir plus de trois heures durant en applaudissant les quatre équipes, qui s’affrontèrent aux jeux les plus fous, et les plus loufoques.

 - JPEG - 127.2 ko
1984-07-19 - La Marne
 - JPEG - 205.7 ko
1984-07-19 - La Marne

M. Charles Cova conseiller général, maire de Chelles, présidait à ces festivités populaires, ayant à ses côtés M. Claude Avisse, conseiller régional, maire de Lagny et Madame, les maires adjoints et représentants de Chelles, Lagny, Vaires et Gagny.

Toujours égal à lui-même notre confrère et voisin Léon Zitrone, ne put résister au plaisir de glisser bons mots et réflexions salaces dans ses commentaires, et explications, sur les jeux et les concurrents. Tandis que Roger Lago, « père » de ces jeux, tentait d’en imposer les règles aux participants, et participantes, dont l’ardeur et le fair-play n’avaient d’égales que la bonne humeur et la joie de se donner pleinement.

 - JPEG - 144.1 ko
1984-07-19 - La Marne

Ces jeux populaires, Oh combien ! ont bénéficié de la clémence du ciel et de l’enthousiasme d’un public qui retrouvait là son plaisir des célèbres émissions télévisées, qu’un certain Guy Lux lança sur les écrans, et à travers l’Europe, il y a un peu plus de 20 ans !...

 - JPEG - 151.1 ko
1984-07-19 - La Marne

Sans aller jusqu’à tomber dans la grivoiserie en rappelant que « c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe », on peut tout de même constater que les vieilles recettes sont souvent plus digestes que la nouvelle... cuisine. A tout le moins en matière de divertissement.

 - JPEG - 217.6 ko
1984-07-19 - La Marne

Après la remise des coupes à toutes les équipes, nous avons cru entendre dans la bouche des représentants de Lagny qu’une « belle » était souhaitée. A Lagny, l’an prochain.

Chiche !

Y.C.



Documents joints

Calendrier et règlement CIFR - 1983-84

16 janvier 2014
Document : PDF
2.3 Mo

arch. C. Billerach.


1983-84 - Le carnet de Bibi

27 février 2014
Document : PDF
2.1 Mo

arch. C. Billerach





Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 643514

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 80.   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 3