Saison 1991-1992

jeudi 28 mars 2013 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Encore une belle saison en Honneur pour les seniors privés de championnat de France in-extremis par un point de règlement absurde.

L’école de rugby est vice-championne de Seine-et-Marne derrière Meaux, les cadets se qualifient pour le championnat de France groupe B et les juniors pour le challenge national Danet.

Un forum est à votre disposition en bas de cette page (lien « Répondre à cet article ») : n’hésitez pas à nous faire partager vos souvenirs si vous avez participé aux événements décrits dans les articles.


Le rugby ouvre ses portes (« La Marne » p.4 - 5 septembre 1991)

Le rugby ouvre ses portes

 - JPEG - 85.2 ko
1991-09-05 - La Marne
p.4 - Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

L’A.S.L. rugby, forte de ses résultats des saisons passées, cherche à étoffer toutes ses équipes de nouveaux joueurs (débutants ou confirmés).

Le rugby peut être pratiqué dès l’âge de 8 ans dans le cadre de l’école de rugby où il n’est nullement question de pousser les enfants au résultat pour le résultat, mais d’apprendre les bases de ce jeu, tout en se divertissant en plein air. L’école de rugby c’est le mardi soir et le samedi après-midi.

C’est vers 15 ans que la notion de compétition entre en jeu puisque le jeune participe au championnat régional et national où il teste ses capacités en restant dans l’univers connu et rassurant qu’est la grande famille du rugby. Les entraînements sont le mercredi et le dimanche matin.

Plus tard, c’est évidemment la catégorie juniors qui doit compléter l’évolution technique du joueur avant le passage dans les seniors où à travers des hommes mûrs et responsables, il existe un souci de jeu permanent.

« Le rugby permet à l’enfant de devenir un homme et permet à l’homme de rester , un enfant. »

Pour tous renseignements, contacter C. Billerach (60.20.67.04) ou C. Alios (60.20.67.04) ou P. Coger (64.30.66.37).


L’A.S. Lagny au travail (« La Marne » p.D - 5 septembre 1991)

L’A.S. Lagny au travail

 - JPEG - 77 ko
1991-09-05 - La Marne
p.D - Arch. Dép. de S.-et-M.

Cela fait déjà une semaine que la plupart des joueurs seniors du club de rugby latignacien ont repris le chemin de l’entraînement sous la houlette de Christian Billerach. Celui-ci a longuement profité de ses vacances pour mettre au point de nouveaux exercices amusants et néanmoins difficiles.

Les premiers matches amicaux se profilent à l’horizon, le premier contre Melun en challenge Billet à Lagny dès dimanche prochain, et il est temps que les quelques autres joueurs encore en congés rejoignent leurs partenaires dès vendredi 19h30.

D’autre part, les cadets et les juniors (dont douze étaient quart de finalistes du national cadet l’an passé) auront également repris cette semaine.

N’hésitez pas à venir rejoindre ces sympathiques équipes le mercredi ou le vendredi à partir de 18h ou bien téléphonez à P. Coger au 64.30.66.37, C. Alios au 64.30.44.47 ou C. Billerach au 60.20.67.04.


Résultats du 29 septembre 1991 (« Le Parisien » - 30 septembre 1991)

 - JPEG - 76.1 ko
1991-09-30 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Herblay - Vincennes 9-30
  • Franconville - Lagny 6-20
  • Dourdan - Villiers 6-19
  • Orsay - Gonesse 24-9
  • Fontainebleau - Montmorency 6-14

C’est bien parti pour Lagny (« La Marne » - 3 octobre 1991)

C’est bien parti pour Lagny

  • (1) Franconville - Lagny : 6-21.
  • (2) Franconville - Lagny : 20-4.
  • (J) Lagny - Montigny : 60-0.
  • (C) Lagny - Montigny : 37-0.
     - JPEG - 137.3 ko
    1991-10-03 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Après l’interruption estivale, le championnat a repris le week-end dernier pour les compétitions fédérales.

Les matches à l’extérieur sont toujours difficiles et celui-ci n’a pas fait mentir cet adage, les adversaires fraîchement montés en série avaient décidé de ne faire qu’une bouchée de l’ogre latignacien. Ils s’y cassèrent les dents.

C’est Lagny qui ouvre la marque par un essai au pied des poteaux suite à une récupération de S. Billerach qui va fixer la troisième ligne adverse et donne à hauteur de L. Blond qui sert F. Perron en relais (6-0). Franconville essaie de mettre le feu et crée quelques brèches dans le rideau défensif mais ne peut revenir au score qu’à l’aide de pénalités bien placées (6-6). A la fin de la première période, F. Zmuda rate le break en échouant à quelques centimètres des poteaux. Après les citrons, le pack bleu et blanc réussit à récupérer en mêlée fermée les nombreux ballons perdus en touche et génère quelques beaux ballons d’attaque pas toujours bien utilisés... Enfin un hors jeu sur un regroupement permet à F. By de tenter et passer une pénalité qui sera le tournant du match (9-6). En effet, à partir de cet instant, les locaux perdent de leur agressivité et malgré quelques rushes, ne parviennent plus à surprendre les damiers qui inscrivent un deuxième et un troisième essai sous les perches par L. Blond. Les transformations sont réussies par F. By, score final 21-6.

La réserve incomplète ne peut faire autrement que s’incliner. Pour leurs débuts en Danet, les juniors rééditent leurs performances de la semaine passée en triomphant de leurs homologues de Montigny sur un score sans appel. Dominés physiquement et techniquement, les juniors adverses se sont pourtant battus jusqu’au bout. Quant aux cadets, ils étaient très brouillons et le score assez large laisse augurer des lendemains enchanteurs.

Samedi, école de rugby contre Nemours 14h au stade.

Dimanche, cadets et juniors vont à Rueil-Malmaison, départ 8h devant la piscine. Seniors reçoivent Dourdan à Lagny, R.V. 13h stade.


Avalanche de points pour Lagny (« La Marne » - 10 octobre 1991)

Avalanche de points pour Lagny

  • (1) Lagny - Dourdan 44-18.
  • (2) Lagny - Dourdan 24-4.
  • (J) Lagny - Rueil 47-0.
  • (C) Lagny - Rueil 68-4.
  • (M) Lagny - Nemours 4-14.
  • (B) Lagny - Nemours 8-40.
  • (P) Lagny - Nemours 38-8.
     - JPEG - 102 ko
    1991-10-10 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

C’est un week-end agréable qu’a passé le club latignacien puisque cinq équipes sur sept ont gagné par des écarts confortables. Seuls les minimes et benjamins n’ont pas permis de remporter un grand chelem que le club n’a pas connu depuis longtemps. Rappelez-vous qu’il n’y avait plus d’équipe junior l’an passé et beaucoup de monde pressentait une descente du club au fin fond des séries.

La première a fait une première mi-temps très rythmée où les adversaires ont eu du mal à savoir si le ballon du match était en cuir ou en synthétique. La pause est sifflée sur le score de 31 à 6. Après quelques changements dans l’équipe, la seconde période fut beaucoup plus brouillonne et permit aux joueurs adverses de montrer de bonnes velléités offensives. Les marqueurs d’essais sont C. Vivier, S. Billerach, Marzin, F. Zmuda et par deux fois F. Perron au pied des poteaux.

Les juniors, après être tombés dans le jeu d’une équipe adverse très agressive, ont compris qu’il suffisait de profiter des erreurs de placement des adversaires pour jouer dans l’intervalle et marquer des essais. Les cadets toujours très brouillons, montrent de réelles qualités techniques, il reste à travailler le secteur collectif.


 - JPEG - 171.1 ko
1991-10-07 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 6 octobre 1991 (« Le Parisien » - 7 octobre 1991)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Franconville 13-3
  • Lagny - Dourdan 44-18
  • Villiers - Orsay 17-12
  • Gonesse - Fontainebleau 27-15
  • Herblay - OGEM 9-9

Deux de chute pour Lagny (« La Marne » - 17 octobre 1991)

Deux de chute pour Lagny

  • (1) Lagny - Orsay : 06-18.
  • (2) Lagny - Orsay : 20-06.
  • (J) Lagny - St-Germain : 26-04.
  • (C) Lagny - St-Germain : 14 - 04.
     - JPEG - 99.5 ko
    1991-10-17 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Première défaite pour Lagny depuis le début du championnat et pourtant les points de la victoire ne sont pas passés tellement loin... C’était un match équilibré et rythmé où les deux équipes avaient décidé d’élargir le jeu aux lignes arrières. Après avoir encaissé un essai en début de match, les Latignaciens ont campé dans la partie de terrain adverse et ont loupé par deux fois des occasions d’essai en coin. C’était le tournant du match puisque sur le renvoi aux 22m, Orsay et obtient une pénalité bien placée que leur buteur en verve ne loupe pas (12-03). Dès lors et malgré F. By qui réduit l’écart, les damiers se déconcentrent et par le biais de commentaires se mettent l’arbitre à dos. Celui-ci retournera deux pénalités permettant aux joueurs d’Orsay de prendre le large.

Les juniors ont éprouvé quelques difficultés à venir à bout d’une équipe adverse accrocheuse mais l’expérience acquise en championnat de France, l’an passé, aide cette équipe dans son parcours actuel. Les cadets ont également eu beaucoup de mal à battre leurs homologues de St-Germain qui, bien que plus légers, ont failli remporter une victoire sur terrain adverse.

Samedi, l’école de rugby va à Brie-Comte-Robert, départ 13h30. Dimanche, juniors vont à l’E.D.F. en car, départ en car devant la piscine.

Les seniors reçoivent Fontainebleau au stade, réserve vers 13h30 et première à 15h.


 - JPEG - 72.8 ko
1991-10-14 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 13 octobre 1991 (« Le Parisien » - 14 octobre 1991)

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Dourdan - Vincennes 3-42
  • Orsay - Lagny 18-6
  • Fontainebleau - Villiers 13-18
  • O.G.E.M. - Gonesse 19-9
  • Franconville - Herblay 0-20

A Lagny le derby ! (« Le Parisien » - 22 octobre 1991)

Rugby régional

A Lagny le derby !

CETTE quatrième journée de championnat a été particulièrement fructueuse pour nos représentants avec neuf victoires pour seulement cinq défaites. A noter que Fontainebleau et Noisiel n’ont toujours pas gagné un match...

 - JPEG - 193.8 ko
1991-10-22 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Lagny - Fontainebleau : 15-9 (6-3). - Si le derby fut assez équilibré, il tourna à l’avantage des Latignaciens en fin de match grâce à un essai de Laurent Blond (70e) et une troisième et dernière pénalité de By.
  • Melun - Sarcelles : 30-6 (12-6). - Les Melunais n’ont pas rencontré de difficultés majeures pour s’imposer devant Sarcelles. Trois essais transformés de Poirier, Mestre et Piou ainsi que quatre pénalités de Laurier ont concrétisé la domination des locaux.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Brévannes - Othis : 20-8 (16-0). - Malgré deux essais de Hutinel et de Poussier, Othis a concédé sa deuxième défaite de la saison.
  • Pantin - Gretz : 7-15 (7-9). - Oublié le faux pas de Gretz à Saint-Cyr lors de la première journée ! Depuis, les hommes de Goutaille collectionnent les victoires. Kodad (1E), Marlin (1E) et Roussel (2T, 1B) ont signé celle de dimanche.
  • Stains - Champagne : 0-10. - Après deux défaites consécutives, Champagne renoue avec le succès en marquant deux essais à Stains.

DEUXIÈME ET TROISIÈME SÉRIES

  • Villeneuve-la-Garenne - Mitry : 6-28 (6-15). - Quatre essais ont sanctionné la domination des Mitryots : Taverne, Magide, Ferrari et Lecheno ont tous atteint la terre promise et Bossard s’est chargé du reste...
  • Brie - Montereau : 4-9 (4-3). - Malgré l’essai de Lambert inscrit en début de rencontre, Brie n’a rien pu faire face aux coups de pieds monterelais. Et de quatre pour Montereau !
  • Nemours - Chevreuse : 32-0 (16-0). - Chevreuse n’y a vu que du feu et les trois-quarts nemouriens se sont régalés, inscrivant neuf essais par Viskovic (3), Turcheli, Badet (2), et Botto dont deux furent transformés par Rouet.
  • Ozoir - Fontenay-sous-Bois : 29-4 (12-4). - Après le coup d’arrêt de Neuilly, Ozoir reprend le cours de ses victoires. Cette fois, Audbert (3E), Marina (lE) et Gravon (lB) en sont les principaux artisans.
  • Villeneuve-Saint-Georges - Pontault : 10-6 (4-0). - Jusqu’ici très à l’aise à l’extérieur, Pontault a cette fois baissé pavillon à Villeneuve-Saint-Georges malgré un essai de Lefevre transformé par Rosique.
  • Noisiel - Montreuil : 0-66 (0-30). - Encore trop d’absents dans les rangs noisieliens. Mais les troupes de M. Comes gardent le moral...
  • Combs-la-Ville - Saint-Ouen : 44-9 (16-6). - Combs signe sa troisième victoire et y met la manière à l’image des huit essais de Fritz (3), Huart (2), Mornand, Mabille et Camne, des deux pénalités de Fritz et des trois transformations de Mornand.

 - JPEG - 131.4 ko
1991-10-21 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 20 octobre 1991 (« Le Parisien » - 21 octobre 1991)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Orsay 17-15
  • Lagny - Fontainebleau 15-9
  • Villiers - Montmorency 12-6
  • Herblay - Gonesse 17-0
  • Dourdan - Franconville 17-3

Résultats du 27 octobre 1991 (« Le Parisien » - 28 octobre 1991)

 - JPEG - 155.8 ko
1991-10-28 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Fontainebleau - Vincennes 10-12
  • Ogem - Lagny 14-14
  • Gonesse - Villiers 9-12
  • Orsay - Franconville 55-15
  • Dourdan - Herblay 9-19

Le premier trophée Antonini (« Midi Olympique » - novembre 1991)

COMITE

 - JPEG - 121.8 ko
1991-11 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Le SO Rosny-sous-Bois et l’AS Lagny ont, ensemble, choisi de mettre en jeu le premier trophée Antonini, à la mémoire de l’ami et du joueur commun disparu tragiquement l’année dernière.

Ce trophée destiné à être disputé tous les ans entre les deux clubs a été remis pour la première fois à Lagny par Mme Antonini, après une victoire (16 à 6) acquise dans les toutes dernières minutes d’un match de très bon niveau, mais les véritables vainqueurs furent le souvenir, l’amitié et cette fraternité que connaissent si bien les gens de l’ovale.

De nombreux anciens étaient là et ils avaient tenu à chausser les crampons pour faire encore une passe à Jean-Jacques... Jamais match n’a mieux mérité son qualificatif d’amical et très fraternels furent aussi le repas et la soirée qui suivirent.

Souhaitons que cette manifestation du souvenir, propre aux deux clubs, prenne solidement le chemin de la tradition, renforçant encore les liens qui unissent Rosny et Lagny, comme l’eut désiré, sans aucun doute, celui autour de qui tant de joueurs et d’amis s’étaient, l’autre soir, réunis, notre copain Jean-Jacques, invisible et pourtant si présent au stade Arnaud-Giradit, au milieu de nous tous...


Othis, Lagny, Meaux en finale (« La Marne » - 14 novembre 1991)

 - JPEG - 198.2 ko
1991-11-14 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Othis, Lagny, Meaux en finale

L’U.S.J. Mitry-Mory a organisé la demi-finale des écoles de rugby sur les installations du stade Guy-Moquet. Dans les deux autres centres, la lutte a été chaude pour pouvoir accéder à la finale qui aura lieu à Meaux le 7 décembre. Les deux vainqueurs accèderont à la finale régionale. Alors qu’à Combs-la-Ville : Gretz, Pontault, Meaux et Coulommiers donnaient le maximum pour obtenir les deux visas pour la finale meldoise.

 - JPEG - 133.9 ko
1991-11-14 - La Marne

A Mitry, grâce à l’organisation parfaite de Philippe Morel, responsable de l’école de rugby, les six clubs en présence ont disputé dans un climat convivial cette demi-finale du trophée Groupama. Deux cent cinquante joueurs rugbymen se sont affrontés sous un ciel particulièrement chargé en nuages. Les « minots » ont même dû combattre la grêle. Mais des poussins aux minimes, tout le monde s’est régalé sous la pluie et dans la boue. Bref, des conditions presque idéales lorsque l’on commence à manier le ballon ovale.

 - JPEG - 141.6 ko
1991-11-14 - La Marne
 - JPEG - 148.3 ko
1991-11-14 - La Marne

LES RÉSULTATS :

  • Minimes : 1. Othis, 2. Lagny, 3. Mitry, 4. Ozoir, 5. Noisiel, 6. Oissery.
  • Benjamins : 1. Mitry, 2. Ozoir, 3. Lagny, 4. Othis, 5. Oissery, 6. Noisiel.
  • Poussins : 1. Othis, 2. Lagny, 3. Noisiel, 4. Mitry, 5. Oissery, 6. Ozoir.

Classement général : 1. Othis 38 pts, 2. Lagny 38 pts, 3. Mitry 35 pts, 4. Noisiel 24 pts, 5. Ozoir 21 pts, 6. Oissery 19 pts.

Le C.O. Othis et l’A.S. Lagny sont qualifiés pour la finale.

Débutants : 1. Oissery 15 pts, 2. Mitry 13 pts, 3. Ozoir 11 pts, 4. Lagny-Noisiel 7 pts, 5. Othis 5 pts.


 - JPEG - 60.3 ko
1991-11-14 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Une sélection d’Ile-de-France à Lagny

Le mercredi 20 novembre, au stade municipal de Lagny, une sélection d’Ile-de-France rencontrera l’équipe fanion de Lagny pour un entraînement dirigé.

Le thème retenu sera la récupération de la balle dans le jeu court. Encore une excellente initiative de C. Billerach, le dynamique président et entraîneur du quinze local.


Lagny tape le leader ! (« Le Parisien » - 19 novembre 1991)

Rugby : chez les régionaux

Lagny tape le leader !

NOS représentants ont sensiblement marqué le pas dimanche, après deux week-ends très fructueux. Cette fois, on a dénombré « seulement » sept victoires pour cinq défaites. Mais côté succès, on retiendra l’étonnante marche en avant des Latignaciens qui sont allés se « payer » le leader, Villiers-sur-Mame. Les treize points marqués par By ont semble-t-il porté bonheur...

 - JPEG - 188.2 ko
1991-11-19 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Villiers-sur-Marne - Lagny : 17-21 (6-7). - Lagny a fait sensation en allant gagner à Villiers, leader de la poule. Vivier et Varoqueau ont marqué deux essais tandis que By a passé deux transformations et trois pénalités.
  • Fontainebleau - Dourdan : - Terrain impraticable, match reporté.
  • Melun - Saint-Germain-en-Laye : 36-6 (20-3). - Les Melunais poursuivent leur série victorieuse contre Saint-Germain-en-Laye grâce à six essais de Gracia (3), Auclair, Pomerette et Vaucanson dont cinq ont été transformés par Pomerette.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Othis - Evry : 12-0 (6-0). - Othis a fait la différence après le repos. Les marqueurs se nomment Saurin (2 buts) et Hutinel (1 essai transformé).
  • Rueil - Gretz-Tournan : 15-10 (9-4). - Après quatre victoires consécutives, Gretz s’est incliné à Rueil malgré 2 essais de Koncezwski et du pack.
  • Triel - Champagne : 25-16 - Voilà une défaite qui met un frein à la progression de Champagne qui restait sur deux victoires.

DEUXIÈME ET TROISIÈME SÉRIES

  • Maurepas - Brie : 26-6. - Les Briards continuent leur traversée du désert en concédant une quatrième défaite d’affilée. On est loin du brillant début de saison...
  • Ermont - Montereau : 15-6 (8-0). - Les Monterelais n’ont rien pu faire face au leader malgré deux pénalités de Berval et Gosserez.
  • Mitry-Mory - Marcoussis : 25-0 (8-0). - Les Mitryots renouent avec la victoire face à un adversaire qu’ils ont dominé de bout en bout. Cinq essais (Ferrari 3, Frainezon, Sidorini), une transformation et une pénalité de Ferrari.
  • Palaiseau - Nemours : 0-12 (0-4). - Les Nemouriens poursuivent à l’extérieur leur série victorieuse (4e victoire) en passant trois essais (dont deux de Dupeu et Saussié) à Palaiseau.
  • Ozoir - Limay : 19-10 (13-0). - Sixième victoire en sept rencontres ! Cette fois les marqueurs sont Bouarah (lE, 1D, 2B) et Audebert (lE).
  • Pontault - Noyon : 13-9 (7-0). - Les Pontalusiens ont su résister au retour de Noyon revenu à 7-9 en seconde période. Les marqueurs du jour sont Sicard (lD), Poix (1E, 1T), Roig (1E).
  • Alforville - Combs-la-Ville : 11-6 (3-0). - L’absence d’arbitre officiel a pesé lourd sur le resultat. Malgré un essai d’Huard transformé par Mormant, Combs a concédé sa deuxième défaite de la saison.

 - JPEG - 69.1 ko
1991-11-19 - Le Parisien
arch. C. Billerach

LA SÉLECTION D’ILE-DE-FRANCE ESPOIR DEMAIN À LAGNY : le parc des sports de Lagny servira demain soir (20 heures) de cadre à une intéressante rencontre amicale entre une sélection d’Ile-de-France des espoirs de moins de 26 ans et le quinze fanion latignacien. Elle sera suivie d’un entraînement à thème dirigé par des cadres régionaux. Tous les entraîneurs des clubs du département sont invités à venir y assister.


 - JPEG - 176.2 ko
1991-11-18 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 17 novembre 1991 (« Le Parisien » - 18 novembre 1991)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Gonesse - Vincennes 12-24
  • Villiers - Lagny 17-21
  • O.G.E.M. - Franconville 13-18
  • Fontainebleau - Dourdan Remis
  • Orsay - Herblay 21-11

Lagny en verve (« La Marne » - 21 novembre 1991)

Lagny en verve

 - JPEG - 70.6 ko
1991-11-21 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.
  • (1) Lagny - Villiers : 21-17.
  • (2) Lagny - Villiers : 4-30.
  • (J) Lagny - Orsay : 0-11.
  • (C) Lagny - Orsay : 32-0.
  • (M) Lagny - Ponthierry : 22-0.
  • (B) Lagny - Ponthierry : 8-48.
  • (P) Lagny - Ponthierry : 24-8.

Excellente performance de l’équipe fanion qui a battu le leader chez lui. Le score aurait pu être plus lourd puisque Villiers, alors mené 21 à 7 profite de deux grossières erreurs pour revenir au score. Poussés par leur public, les locaux pressent alors les damiers ce qui aboutit à une fin de match exaltante.

Les hommes de C. Billerach ne s’en laissèrent pas conter et exercèrent un pressing défensif très strict qui ne laissa aucune chance aux bleus et blancs.

Deux essais de C. Vivier et G. Varoqueaux ainsi que deux transformations et trois pénalités de F. By ont fait la différence. Il faut continuer dimanche prochain à Herblay.


Les cadets de l’AS Lagny terminent à la treizième place (« La Marne » - 21 novembre 1991)

 - JPEG - 77.5 ko
1991-11-21 - La Marne
arch. C. Billerach

Les cadets de l’AS Lagny terminent à la treizième place et Meaux à la quinzième du classement effectué sur l’ensemble de l’Ile-de-France, après la phase qualificative au championnat de France. C. Billerach, l’heureux président-entraîneur, est content des résultats de ses jeunes puisque les cadets joueront en groupe B et les minimes se sont également qualifiés pour le challenge Dussert, il ne reste qu’aux équipes juniors de se qualifier en Danet et à l’équipe première de renouveler la tentative de monter en troisième division, ainsi le carton sera plein.


Melun poursuit sa belle série (« Le Parisien » - 26 novembre 1991)

Rugby : chez les régionaux

Melun poursuit sa belle série

CINQ victoires, deux nuls et six défaites dont trois à domicile... Mais les succès de Melun (Honneur-Promotion d’Honneur) à Saint-Maur, le cinquième d’affilée et d’Othis (première série) à Villejuif viennent contrebalancer ce bilan plutôt négatif.

 - JPEG - 195.8 ko
1991-11-26 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Herblay - Lagny : 10-9 (7-9) : - Par manque d’opportunisme, les Latignaciens ont stupidement perdu trois points. Vivier (un essai) et By (une transformation et un but) avaient assuré la marque en première mi-temps.
  • Orsay - Fontainebleau : 9-9 (3-6). - L’essai de Thirion transformé par Merabti et le but de l’ouvreur bellifontain n’ont pas suffi à Fontainebleau, par ailleurs volé d’un essai en toute fin de match.
  • Saint-Maur - Melun : 0-18 (0-3). - Devant la rugueuse mêlée saint-maurienne, les Melunais ont construit leur cinquième succès consécutifs à... coups de pied. Grâce aux deux drops de Vaucanson et aux quatre buts de Laurent, les voilà solidement accrochés à la deuxième place.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Villejuif - Othis : 9-25 (3-12). - Les Othissois ont poursuivi leur bonhomme de chemin à Villejuif. En inscrivant quatre essais signés Latane (2), Saurin et Talleux, un drop par Corneille et deux buts de l’inévitable Saurin.
  • Champagne - Saint-Cyr : 10-6 (3-0). - Grâce à l’essai de Dafniet, au drop de Lara et au but de Laurent, les Champenois, en prenant le jeu à leur compte, ont assuré leur retour au classement.
  • Gretz-Tournan - Triel : 7-10 (4-6). - Bourreau de Champagne la semaine de passée, Triel a frappé un nouveau coup à Gretz, malgré l’essai de Balesden et le but de Roussel.

DEUXIÈME ET TROISIÈME SÉRIES

  • Brie - Goussainville : 3-23 (3-10). - Les Briards n’ont eu que le but de Lablanche à se mettre sous la dent. C’est peu et ça fait cinq défaites à suivre...
  • Montereau - Maurepas : 3-0 (0-0). - Match plaisant malgré la pauvreté du score. Si Gosserez n’avait pas réussi sa pénalité...
  • Mitry - Ermont : 0-12 (0-3). - Un blessé à Mitry, une expulsion à Ermont. Bien triste... la défaite des Mitryots aussi !
  • Nemours - Ozoir : 7-0 (7-0). - Aux Nemouriens le derby. Succè construit en première mi-temps avec l’essai de Roche et le drop de Bautou. A Ozoir, il a fallu racler les fonds de tiroir pour aligner une équipe...
  • La Cell - Combs : 12-7 (60-0). - Un essai de Cheuquet, un but de Normand : Combs avait les moyens d’aller plus loin. Et qui sait...
  • Arpajon - Pontault : 6-6 (3-3). - Malgré une nette domination, les Pontalusiens n’ont pu éviter le nul. Roig et Rosique (un but chacun) ont été les marqueurs du jour.

 - JPEG - 95.3 ko
1991-11-25 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 24 novembre 1991 (« Le Parisien » - 25 novembre 1991)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Villiers 37-15
  • Herblay - Lagny 10-9
  • Franconville - Gonesse 6-3
  • Dourdan - Montmorency 6-14
  • Orsay - Fontainebleau 9-9

Décourageant ! (« La Marne » - 28 novembre 1991)

Décourageant !

  • (1) Lagny - Herblay : 9-10.
  • (R) Lagny - Herblay : 15-20.
     - JPEG - 149.8 ko
    1991-11-28 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Ce dimanche n’a pas été celui de l’A.S. Lagny puisque la réserve renforcée des juniors Blaclard, Sattler, Meheau et Hadot n’a pas réussi à battre une équipe à sa portée mais surtout parce que l’équipe fanion n’a pas su gérer son match, à l’instar de ce qui s’était déjà passé contre Orsay, Montmorency, Villiers. Ils avaient pourtant bien débuté le match malgré une pénalité qui permettait aux locaux d’ouvrir le score. En pratiquant un jeu dans l’axe profond avec libération de balles rapides, ils inscrivent un essai par Vivier. By, pour la seconde fois au poste inhabituel d’ouvreur, transforme (6-3).

Sur la remise en jeu, le pack latignacien relâche une balle qu’il aurait fallu laisser au chaud. Les adversaires la récupèrent par un pressing qui sème la confusion dans la charnière latignacienne et permettent à leur ailier de marquer un essai qui ne sera pas transformé (6-7). Tout était à refaire ! Les damiers repartent à l’assaut du camp jaune et bleu mais n’arrivent pas à percer le rideau défensif acharné des locaux. Seul By, par la grâce d’une pénalité, permettra à ses équipiers d’atteindre la pause sur un score de 9 à 7 en faveur de Lagny. Qu’est-ce qu’il y avait dans les citrons de l’équipe adverse ? Personne ne le sait mais le pack local secoue le cocotier et tente le tout pour le tout. Une de leurs actions est stoppée illicitement par un bleu, l’arbitre ordonne une pénalité face au poteau qui ne pose aucune difficulté au buteur herblaysien (9-10). Ensuite, la fatigue de leurs efforts commençant à se faire sentir, les jaunes subiront et la main mise de Lagny sur le match est flagrante. Pourtant, aucun point ne sera marqué par la faute de grossières erreurs. C’est d’abord l’ailier bleu et blanc qui va aplatir le ballon en zone de ballon mort. Ensuite, sur une mêlée face aux poteaux, l’ouvreur tente une sautée vouée à l’échec. Cinq minutes plus tard, dans la même position, le demi de mêlée tente le drop et le rate. A la dernière minute du match, les avants ressortent une balle en mêlée face aux poteaux. Tout le monde, même les adversaires, attendent le drop salvateur, sauf la troisième ligne qui tente le côté fermé. La messe est dite, le score reste à 10-9 en faveur des Herblaysiens.

La semaine prochaine au Parc des Sports, les seniors tenteront de battre le nouveau leader la poule, Vincennes.

École de rugby contre Nemours, départ 13h30 piscine.


Chez les régionaux : encore (« Le Parisien » - 3 décembre 1991)

Rugby

Chez les régionaux : encore

QUATRE victoires contre six défaites, dont une à domicile, inattendue, des Bellifontains devant Herblay, on a connu beaucoup mieux de la part de nos représentants... Mais une fois encore, la palme revient aux Melunais, auteurs dimanche du « carton » du jour pour un sixième succès d’affilée.

 - JPEG - 105.9 ko
1991-12-03 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Lagny - Vincennes : 15-6 (9-3). - Deux essais de Blond et de Foscave, un but et deux transformations de By pour Lagny.
  • Fontainebleau - Herblay : 9-10 (3-9). - Deux drops et une pénalité réussis par Merabti à Fontainebleau.
  • Melun - Aulnay-sous-Bois : 41-0 (23-0). - Sept essais signés Bidegrain, Mestre, Lafond, Lasser, Auclair, Laurent et Mossot, un but et cinq transforolations passés par Melun.

DEUXIÈME ET TROISIÈME SÉRIES

  • Sucy - Brie-Comte-Robert : 14-7 (10-3). - Un essai de Lambert et une pénalité transformée par Lablanche côté briard.
  • Goussainville - Montereau : 10-3 (0-3). - Un seul but de Gosserez pour Montereau.
  • Maurepas - Mitry-Mory : 17-0 (4-0). - Les Mitryots ont tenu une mi-temps, n’encaissant qu’un essai.
  • Limay - Nemours : 17-6 (9-0). - Un essai transformé de Pautou pour Nemours à trois minutes de la fin du match.
  • Ozoir-la-Ferrière - Montigny : 22-7. - Quatre essais transformés de Limousin (2), Nogajewski et Allier pour les Ozoiriens.
  • Fontenay - Noisiel : 26-3 (18-3). - Un but de Garcia à Noisiel.
  • Combs-la-Ville - Finances : 32-10 (23-0). - Cinq essais, dont trois transformés, et deux buts marqués par les Comblavillais.

 - JPEG - 77.7 ko
1991-12-02 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 1er décembre 1991 (« Le Parisien » - 2 décembre 1991)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Lagny - Vincennes 6-3
  • Villiers - Franconville 56-6
  • Gonesse - Dourdan 33-0
  • OGEM - Orsay 12-21
  • Fontainebleau - Herblay 9-10

Lagny prend des points et des poings (« La Marne » - 5 décembre 1991)

Lagny prend des points et des poings

  • (1) Lagny / Vincennes : 15-6.
  • (2) Lagny / Vincennes : 6-28.
  • (C) Lagny / Combs : 22-0.
  • (M) Lagny / Nemours : 12-10.
  • (B) Lagny / Nemours : 8-22.
  • (P) Lagny / Nemours : 20-0.
     - JPEG - 216.4 ko
    1991-12-05 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas. Il y a quinze jours, les Latignaciens perdaient sous un soleil superbe. Le week-end dernier, sous un temps tellement brumeux qu’il fallait les projecteurs pour voir un peu mieux, le quinze fanion de Lagny a fait mordre la poussière à l’ogre et leader de la poule : Vincennes. Dès le début du match, les bleus et blanc se sont rués à l’assaut d’une équipe adverse, visiblement pas venue pour rigoler. Malgré le peu d’encouragement venu du maigre public (on se serait cru à l’extérieur), l’équipe locale maintient un gros pressing qui pousse souvent l’adversaire à la faute. L’ouvreur Blond profite d’une de ces erreurs pour ramasser la balle et filer entre les poteaux, l’opportunisme était de mise. L’arrière By ne loupe pas l’occasion de porter le score à 6-0 en réussissant la transformation.

Un peu abasourdis par cette entrée en matière, les trois quarts visiteurs ne savent pas profiter des nombreux ballons distillés par leur pack et constatent que la défense latignacienne est rugueuse. Sur une pénalité sifflée à la suite d’un maul pénétrant, créant une position de hors jeu de la défense locale, le buteur vincennois réduit le score (6-3). Après une tentative des cinquante-deux mètres loupée de peu par Blond, c’est By qui profite d’une pénalité pour maintenir l’écart de dix points en faveur de Lagny (9-3). Le rythme ayant baissé un peu, l’adversaire du jour essaie de recoller au score et y arrive en passant une pénalité entre les poteaux (9-6). Après les citrons, les visiteurs déterminés font admirer à temps complet ce qu’il avait été possible de constater de temps en temps en première mi-temps : pluie de coups de poing et coups de pied dans l’espoir de déstabiliser l’équipe locale. Le résultat ne fut pas celui escompté puisque sur une contre-attaque les damiers, qui eu essayaient de jouer, se rapprochent rapidement de la ligne de but adverse. Si Varoqueaux n’est pas accroché d’extrême justesse par l’ultime défenseur, c’est l’essai imparable. L’orage était passé bien que les coups continuaient à pleuvoir, le jeu s’était nettement rapproché de la ligne médiane. Plusieurs irrégularités donnèrent l’occasion à Lagny de reprendre le large mais le temps et l’état du terrain ne permirent pas aux buteurs de réelles prouesses.

Dans le dernier 1/4 d’heure, le demi de mêlée Gagnon saisit une balle derrière sa mêlée et tenté un départ côté fermé. Refoulé par le 3e ligne adverse, il transmet la balle à Fossecave qui transperce la défense, parcourt à fond les trente mètres qui le séparent de la terre promise et aplatit près des poteaux, malgré l’effort de l’arrière visiteur. By transforme et permet à ses coéquipiers de mener 15 à 6.

Neuf points d’écart, c’était beaucoup trop pour une équipe dont le seul argument était frappant, c’est d’ailleurs ce qui nécessita la protection des avants latignaciens pour la sortie de l’arbitre. Score final 15 à 6 pour Lagny qui espère toujours.

Le week-end avait bien commencé puisque l’école de rugby jouait et battait les adversaires les plus difficiles de leur poule. Signalons l’excellente performance des minimes qui gagnent le leader invaincu, chez lui.

Les cadets se qualifient pour la seconde année consécutive en championnat de France, groupe B en allant battre Combs-la-Ville (22-0). Cinq essais marqués : V. Billerach 2, Vrac, Gusmini et Laurent. Un transformé par F. Billerach. Ces cadets sont invaincus depuis le début de saison et tout le club espère qu’ils feront aussi bien que l’an passé.

Les juniors ont profité du week-end sans match officiel pour affronter leurs homologues du CASG en amical.

Samedi 7.12 : école de rugby à Meaux, départ 13h30.

Dimanche 8.12 : cadets et juniors en amical contre Villiers, seniors contre Franconville à Lagny, R.V. 13h au stade.


Rugby : chez les régionaux (« Le Parisien » - 10 décembre 1991)

Rugby : chez les régionaux

AVEC sept victoires à leur actif contre six défaites, les équipes seine-et-marnaises présentent ce week-end un bilan légèrement favorable.

 - JPEG - 187.2 ko
1991-12-10 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Melun - Noisy-le-Grand : 12-27 (12-15). - Les Melunais se sont de nouveau inclinés devant Noisy-le-Sec malgré un essai de Mestre, deux pénalités et une transformation de Pommerette.
  • Montmorency - Fontainebleau : 14-6 (8-6). - La faillite de leur buteur et l’essai encaissé en fin de partie ont coûté la victoire aux Bellifontains.
  • Lagny - Franconville : 28-10 (15-0). - Les Latignaciens ont matérialisé leur supériorité au cours de la première mi-temps se contentant ensuite de maintenir l’écart.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Gretz-Tournan - Saint-Cyr : 40-7 (11-0). - Six essais de Dafonte, Laulau (2), Boris (2) et Fernand, trois pénalités et deux transformations de Laulau et Karim.
  • Champagne - Châlons : 14-4 (11-4). - Deux essais de Dapnief et Valade et deux pénalités de Lara et Laurent.

DEUXIÈME SÉRIE

  • Champigny - Brie : 0-46 (0-28). - Essais de Lambert (3), Brechemier (2), Bainaud, Allirand, Guillot et Destal et cinq transformations de Lablanche.
  • Sucy - Montereau : 17-14 (10-4). - Pour les Monterelais, trois essais (Gasserez, Fillieux et Ballay) et une transformation (Derbal).
  • Goussainville - Mitry : 11-6 (0-6). - Deux pénalités de Bossard.
  • Pontault - Fontenay : 27-6 (14-3). - Cinq essais de Hammouche, Poix, Delfour, Sicard et Ducastel, une pénalité de Poix, deux transformations de Rosique et Sicard.
  • Combs - Gargenville : 28-6 (22-0). - Cinq essais de Fritz (2), Canes (2) et Bigoin, quatre transformations de Monnand (2) et Rouant (2).
  • Nemours - Maisons-Alfort : 76-0. - Quinze essais de Viskovic (3), Badet (3), Hyais (2), Philipart, Véjus, Pantou, Baranton, Tardy, Turchuilli, Geoffroy et huit transformations de Rouet.
  • Crépy - Noisiel : 60-4 (14-4). - Un essai de Garcia pour Noisiel.

 - JPEG - 104.2 ko
1991-12-09 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 8 décembre 1991 (« Le Parisien » - 9 décembre 1991)

COMITÉ ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Herblay 66-0
  • Lagny - Franconville 28-10
  • Villiers - Dourdan 41-0
  • Gonesse - Orsay 0-9
  • OGEM - Fontainebleau 8-6

Meaux s’impose devant Lagny (« La Marne » - 12 décembre 1991)

En finale Groupama des écoles de rugby

Meaux s’impose devant Lagny

 - JPEG - 237.1 ko
1991-12-12 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

La finale des écoles de rugby a été « chaudement » disputée sur le stade Tauziet de Meaux. Cinq équipes étaient présentes pour ce grand rendez-vous : Combs-la-Ville, Nemours et les nordistes Othis, Lagny, Meaux.

Les poussins, benjamins et minimes des clubs qualifiés ont rivalisé d’adresse et de combativité afin de donner les précieux points nécessaires pour la finale d’Ile-de-France qui aura lieu à Paris. En effet, pour ce challenge Groupama, le classement était effectué par addition des places obtenues dans chacune des catégories. Il est amusant de constater l’enthousiasme débordant des parents le long des lignes de touche. Un excellent moyen de se réchauffer. Il est vrai que le temps tirait vraiment sur le froid ce samedi à Tauziet.

Organisée pour la première fois à Meaux, cette compétition de jeunes a contribué à la promotion du rugby. Le président Besse peut être satisfait. Tout a été réglé dans les moindres détails et il fallait voir la mine ravie des « minots » autour du chocolat chaud pour se réjouir de cette sympathique manifestation.

 - JPEG - 131.5 ko
1991-12-12 - La Marne

Sous le regard de MM. Lion, Bosc, Naullet, les écoles de rugby ont démontré leur vitalité, à l’image d’Othis fort de 85 jeunes et drivé par R. Suarez. Même cas de figure à Lagny où le président, entraîneur C. Billerach a passé un excellent après-midi en regardant attentivement les jeunes pousses qui finiront certainement en équipe fanion.

Même la nuit tombant sur le terrain d’honneur n’a pas freiné les ardeurs des « jeunots ». Dans le crépuscule, nous avons apprécié un bien beau Othis-Lagny en minimes, et l’essai de Nicolas Olivier donnant la victoire à Othis.

Sur le plan des résultats, comme l’an passé, la victoire est revenue à Meaux qui a dominé les débats en poussins et benjamins, laissant la victoire à Othis en minimes. Une bien belle razzia qui donne aux jeunes Meldois un ticket qualificatif tout à fait mérité sur l’ensemble de ce bel après-midi sportif.

P.P.

Résultats :

Classement général : 1. Meaux 7 points, 2. Lagny 9 points, 3. Othis et Nemours 11 pts, 5. Combs 12 pts, 6. Melun 13 pts.

Par équipes :

Poussins : 1. Combs au nombre d’essais marqués, 2. Meaux.

Benjamins : 1. Meaux.

Minimes : 1. Othis.


Résultats du 15 décembre 1991 : Dourdan-Lagny remis (« Le Parisien » - 16 décembre 1991)

 - JPEG - 78.1 ko
1991-12-16 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITÉ ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Franconville - Vincennes 8-42
  • Dourdan - Lagny Remis
  • Orsay - Villiers Remis
  • Fontainebleau - Gonesse Remis
  • OGEM - Herblay 14-7

A l’A.S. Lagny (« La Marne » - 19 décembre 1991)

A l’A.S. Lagny

 - JPEG - 60 ko
1991-12-19 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Pendant les fêtes, les seniors continuent de s’entraîner aux dates et heures suivantes : vendredi 20/12 de 20 à 22h, vendredi 27/12 de 20 à 22h, vendredi 3/1/92 de 20 à 22h.

Reprise de l’école de rugby mardi 7 janvier de 18h à 19h30.

Reprise des cadets et juniors mercredi 8 janvier de 18 à 20h.

Nous souhaitons à tous, adhérents et supporters, d’excellentes fêtes de fin d’année.


Challenge des comités : Ile-de-France bat Flandres par 7 à 3 (« Midi Olympique » - 23 décembre 1991)

Challenge des comités

Les Basques font fort !

 - JPEG - 483 ko
1991-12-23 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Résultats des huitièmes

  • A Orthez : Côte Basque - Béarn, 9 à 4.
  • A Nérac : Périgord-Agenais - Armagnac-Bigorre, 6 à 3.
  • A Tournay : Côte d’Argent - Atlantique, 21 à 10.
  • A Seurre : Alpes - Alsace-Lorraine, 24 à 15.
  • A Beauvais : Ile-de-France - Flandres, 7 à 3.
  • A Roanne : Lyonnais - Auvergne, 17 à 12.
  • A Tarascon : Languedoc - Côte d’Azur, 50 à 22.
  • A Lespignan : Roussillon - Provence, 31 à 10.

Les quarts de finale du 8 mars 1992

  • Côte Basque - Roussillon.
  • Périgord-Agenais - Languedoc.
  • Côte d’Argent - Lyonnais.
  • Alpes - Ile-de-France.

Le point

Le tenant du titre, le Béarn, s’est fait piéger par la Côte Basque-Landes, à l’ultime minute du match. Les Bascos-Landais rencontreront, en quarts de finale, le Roussillon, large vainqueur de la Provence.

Le Périgord-Agenais a gagné de trois petits points face à l’Armagnac-Bigorre. Suffisant en tous cas pour jouer contre le Languedoc en quarts. Le Languedoc, qui n’a fait qu’une bouchée de la Côte d’Azur.

Bien que solide devant, l’Atlantique a dû s’incliner devant la Côte d’Argent qui a mené de bout en bout. Celle-ci rencontrera au tour suivant le Lyonnais qui a bien résisté aux Auvergnats.

Face à une sélection d’Alsace-Lorraine très joueuse, les Alpes se sont assez facilement imposées et joueront en quarts contre l’Ile-de-France difficile vainqueur des Flandres.


...

A BEAUVAIS (Jérôme Lauret).

Ile-de-France bat Flandres par 7 à 3 (mi-temps : 7 à 0).

Pour l’Ile-de-France : Un essai (5e) et une pénalité (8e) d’Ulloa.

Pour les Flandres : Une pénalité de Guillot (51e).

  • FLANDRES. - Humez (Le Forest) ; Manthe (Amiens), Pambo (Villeneuve), Blairon (Marcq-en-Bareuil), Pronier (Calais) ; Salomon Guillot (o) (Marcq-en-Bareuil), Quidet (m) (Le Forest) ; Robbe (Béthune), Demay (Amiens) ; Simon (Valenciennes), Roblin (Le Forest) ; Leriche (Cbarleville), Soye (Saint-Quentin), Leroy (Laon).
  • ILE-DE-FRANCE. - Ulloa (Saint-Denis) ; Pommerette (Melun), Tafiro (Paris-Neuilly), Fritz (Combs-la-Ville), Vergne (Saint-Denis) ; (o) Sollier (Gennevilliers), (m) Gaborit (Puteaux) ; Lebec (Orsay), Perron (Lagny), Nicoletto (Argenteuil) ; Carrogi (Combs-la-Ville), Adrianssen (Combs-la-Ville) : Cadarra (Sarcelles), Billerach (Lagny), Valeix (Saint-Denis).

La rencontre a donné lieu à une première mi-temps équilibrée dominée en mêlées par les Flandres et en touches par l’Ile-de-France. L’Ile de France n’a pas profité de son avantage du vent en première mi-temps.

En deuxième mi-temps, les Flandres ont dominé territorialement avec une importante résistance de l’Ile de France, domination uniquement marquée par la pénalité à la cinquante et unième minute.

...


Dimanche 5 janvier 15h (« La Marne » - 2 janvier 1992)

 - JPEG - 63.5 ko
1992-01-02 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

LAGNY

Dimanche 5 janvier 15h (stade du Fort-du-Bois)

RUGBY

Championnat Honneur

A.S. LAGNY

ORSAY

13h30 : match des réserves


L’U.S. Melun, Lagny et Othis toujours en course pour l’accession (« Le Parisien » - 3 janvier 1992)

Rugby : chez les régionaux

L’U.S. Melun, Lagny et Othis toujours en course pour l’accession

Juste avant la reprise, voici le point sur la situation de chaque équipe seine-et-marnaise.

AVANT d’aborder le cas de chacun, il convient de rappeler le règlement. A l’issue de cette première phase, un classement sera établi dans chaque division, toutes poules confondues. Ensuite les six premiers disputeront le Championnat de France et la phase d’accession.

 - JPEG - 221.9 ko
1992-01-03 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Honneur - Promotion d’honneur

Lagny et Melun sont encore en course pour la montée. Si son équipe remporte ses 2 matches en retard, Christian Billerach la situe aux alentours de la 8e place... sur 40 ! « La montée reste notre objectif... » a-t-il avoué en ajoutant : « Nous recevons Orsay dimanche. Malheur au vaincu ! ».

De son côté, Melun doit osciller entre la 10e et 12e place. Sa mission est d’autant plus difficile que sa poule est dominée par Versailles que les Melunais accueilleront dimanche ! Pour Fontainebleau seul le maintien en... Promotion d’Honneur est d’actualité.

  • LE CLASSEMENT - Poule 2 : - 1. Vincennes 28 points (11 matches) ; 2. Villiers 26 (10 m.) ; 3. Montmorency 24 (11 m.) ; 4. Orsay 23 (10 m.) ; 5. Lagny 22 (9 m.) ; 6. Herblay 22 (11 m.) ; 7. Gonesse 17 (9 m.) ; 8. Franconville 15 (11 m.) ; 9. Fontainebleau 14 (9 m.) ; 10. Dourdan 11 (10 m.).
  • Poule 4 : - 1. Versailles 33 points (11 matches) ; 2. Noisy-le-Grand 29 (11 m.) ; 3. Melun 27 (11 m.) ; 4. Mantes 21 (11 m.) ; 5. Saint-Germain 21 (11 m.) ; 6. Epinay 20 (10 m.), Saint-Maur 20 (l0 m.) ; 8. Reims 17 (11 m.) ; 9. Aulnay 12 (10 m.) ; 10. Sarcelles 12 (10 m.).

Première série

Seul Othis peut encore prétendre à la poule d’accession. Champagne et Gretz n’ont plus d’illusions à se faire.

  • LE CLASSEMENT - Poule 1 : - 1. Brévannes 27l points (11 matches) ; 2. Evry 18 (11 m.) ; 3. Othis 17 (9 m.) ; 4. Gif 17 (10 m.) ; 5. Red Star 16 (10 m.) ; 6. Drancy 15 (11 m.) ; 7. Clermont 12 (10 m.) ; 8. Villejuif 10 (10 m.).
  • Poule 3 : - 1. Triel 25 points (11 matches) ; 2. Châlons 19 (10 m.) ; 3. Saint-Cyr 19 (10 m.) ; 4. Pantin 18 (10 m.) ; 5. Champagne 18 (10 m.) ; 6. Gretz 16 (11 m.) ; 7. Rueil 13 (11 m.) ; 8. Stains 8 (11 m.).

Deuxième et troisième série

De nos 8 représentants, Nemours est le mieux classé avec sa 10e place et un match de retard. Pontault (11e), Montereau (12e), Ozoir (14e), avec l’une des meilleures attaques de la poule, et Combs-la-Ville (15e) peuvent encore espérer. Mais les carottes sont cuites pour Brie, Mitry et Noisiel...

  • LE CLASSEMENT - Poule 1 (tous 11 matches) : 1. Ermont et Sucy 30 points ; 3. Goussainville 29 ; 4. Montereau et Maurepas 25 ; 6. Brie 21 ; 7. Mitry 18 ; 8. Marcoussis 17 ; 9. Champigny 12 ; 10. Villeneuve L.G. (F.G.).
  • Poule 2 : 1. Limay 31 points (11 matches) ; 2. Paris-Neuilly 29 (11 m.) ; 3. Nemours 26 (10 m.) ; 4. Ozoir 24 (10 m.) ; 5. Troyes 23 (11 m) ; 6. Palaiseau 19 (11 m.) ; 7. Montigny 18 (10 m.) ; 8. Fontenay 17 (11 m.) ; 9. Maison-Alfort 13 (11 m.) ; 10. Chevreuse 12 (10 m.).
  • Poule 3 : 1. Montreuil 32 points (11 matches) ; 2. Crépy 30 (11 m.) ; 3. Villeneuve S.G. 27 (11 m.) ; 4. Pontault 25 (10 m.) ; 5. Noyon 24 (11 m.) ; 6. Senlis 23 (11 m.) ; 7. Fontenay 17 (11 m.) ; 8. Arpajon 16 (11 m.) ; 9. Noisiel 10 (10 m.) ; 10. Aubergenville (F.G.).
  • Poule 4 : 1. L’Isle-Adam 27 points (l0 matches) ; 2. Alfortville 26 (10 m.) ; 3. Fresnes 25 (11 m.) ; 4. Combs-la-Ville 24 (10 m.) ; 5. Gargenville 21 (10 m.) ; 6. La Celle S.C.M. 21 (11 m.) ; 7. Saint-Ouen 21 (11 m.) ; 8. Plessis-Robinson 19 (11 m.) ; 9. Finances 17 (11 m.) ; 10. Romilly 11 (11 m.).

Othis et Nemours cartonnent, Lagny et Combs-la-Ville assurent (« Le Parisien » - 7 janvier 1992)

Rugby : chez les régionaux

Othis et Nemours cartonnent

Lagny et Combs-la-Ville assurent

LES belles performances du week-end sont à mettre à l’actif de Lagny, en Honneur - Promotion d’Honneur, et de Nemours, facile vainqueur de Troyes (31-0).

 - JPEG - 228.7 ko
1992-01-07 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Lagny - Orsay : 16-10 (10-7). - Un essai de Blond (8) et quatre pénalités de By (30, 35, 55 et 64) ont suffi aux locaux pour s’assurer le gain de la rencontre.
  • Villiers - Fontainebleau : 12-3 (6-3). - Malgré une pénalité de Merabti en première période, Fontainebleau a dû baisser pavillon chez le leader.
  • Melun - Versailles : 7-13 (4-4). - Laurent (un essai) et Pommeret (une pénalité) ont permis aux Melunais d’entretenir l’espoir face au leader. Ce dernier a réussi néanmoins à conserver le gain de la victoire.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Drancy - Othis : 3-25 (0-15). - Quatre essais (dont trois transformés par Saurin) de Latanne (2), Talleux et Hutinel et une pénalité de Saurin ont concrétisé la domination visiteuse.
  • Gretz-Tournan - Champagne : 10-21 (4-15). - Un essai de Millet et deux pénalités de Konkswsky et Salpel n’ont pas suffi à Gretz pour éviter la défaite.

DEUXIÈME ET TROISIÈME SÉRIES

  • Champigny - Mitry-Mory : 10-13 (9-7). - Accusant un passif de deux points à la pause, Mitry a quand même réussi à vaincre grâce à deux essais de Mage (dont un transformé) et une pénalité de Beaussart.
  • Marcoussis - Brie : 12-10 (0-4). - Un essai de Soler et deux pénalités de Lachèze auraient pu permettre à Brie de s’imposer.
  • Noisiel - Noyon : 4-23 (0-7). - En marquant un essai, Dupvis a rendu la pilule moins amère du côté de Noisiel...
  • Combs - Fresnes : 20-16 (16-3). - Victoire étriquée mais précieuse de Combs au bénéfice de quatre essais (dont deux transformés) de Carougi (2), Wegel et Comes.
  • Montreuil - Pontault : 23-6 (10-4). - Pontault s’est logiquement incliné malgré les deux pénalités de Poix.
  • Nemours - Troyes : 31-0 (17-0). - Le score sans appel parle de lui même ! Six essais (dont 2 transformés par Pautou) de Viskovic (3), Cyriaque, Tardy, Pautou, Geoffroy et un drop de Pautou sont venus concrétiser la nette domination locale.

 - JPEG - 128.7 ko
1992-01-06 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 5 janvier 1992 (« Le Parisien » - 6 janvier 1992)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Dourdan 66-18
  • Lagny - Orsay 16-10
  • Villiers - Fontainebleau 12-3
  • Gonesse - Ogem 19-0
  • Herblay - Franconville 24-13

HIP HIP BY HOURRA ! (« La Marne » p.A - 9 janvier 1992)

HIP HIP BY HOURRA !

 - JPEG - 500.6 ko
1992-01-09 - La Marne
p.A - Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

LAGNY BAT ORSAY : 16-10 (M.T. 10-7)

Temps gris et doux. 150 spectateurs. Arbitre M. Chatry. Les points pour Lagny : 1 essai Blond (5e), 4 pénalités By (15e, 38e, 44e, 58e). Pour Orsay 1 essai Maque (10e), deux pénalités Lataillade (33e, 50e).

A.S. LAGNY : Maugy, S. Billerach, Neil (puis Loury 70e), Davaleet (puis Jacques 58e), Vandenbossche, Perron, C. Zmuda, Zimmermann, F. Gagnon, L. Blond, Varoqueaux, Vivier, F. Zmuda, Betou, By, entr. Ch. Billerach.

EN ce premier dimanche de l’an 92, nous avions décidé de mettre le cap sur le Fort du Bois. Histoire de voir le quinze local prendre d’assaut son vis-à·vis d’Orsay. Deux formations qui, en honneur, visent la qualification à défaut d’accession au niveau national.

A Lagny, les structures sont solidement charpentées avec une école de rugby vice-championne de Seine-et-Marne derrière Meaux, des cadets actuellement invaincus qui vont débuter le championnat de France groupe B et des juniors pratiquement qualifiés pour le challenge national Danet. Depuis sa création en 1907, le club latignacien (qui compte 150 licenciés) n’avait été à pareille fête. A la grande satisfaction des actifs dirigeants et plus particulièrement le président-entraîneur Christian Billerach, le vice-président - Guy Blond et le secrétaire Coger.

En lever de rideau, la réserve qui alignait Meteaux, Legoff, Coger, Niemann, Vivier, Kreutz, Rebucco, Savouret, Bichon, Hostert, Besana, Satler, Marzur, Azoulay, Longny, Cadelle, Jacques s’imposait grâce à un essai en contre du vif Marzur.

 - JPEG - 442.4 ko
1992-01-09 - La Marne
By, un buteur qui prend soin... du matériel !

By en grandes pompes...

Classées ensemble à la 5e place mais avec deux matches de retard pour Lagny et un pour Orsay, les deux équipes savaient que ce rendez-vous revêtait une grande importance. Avec en toile de fond, une condition physique... en forme d’interrogation après les agapes de Noël et du Nouvel An.

D’entrée, les locaux sous l’impulsion de Zimmermann et des botteurs By, Blond s’installaient dans les 22 d’Orsay. Aussi, dès la 5e minute, suite à un renversement de jeu du capitaine Gagnon, Laurent Blond enclenchait la surmultipliée, percutant tout sur son passage avant de pointer dans le coin de l’en-but (4-0). Orsay douché, mais pas assommé, réagissait immédiatement (et superbement) avec une attaque classique de grand style et un essai de
Maque (10e) 4-4.

 - JPEG - 391.4 ko
1991-92 - Première
Le 5 janv. 1992 contre Orsay (16-10).
De gauche à droite, debout : Cyril ZMUDA, Stéphane NEIL, Stéphane BILLERACH, Eric MAUGY, DEVALLET, Lionel VANDENBOSSCHE, Franck PERRON, Laurent ZIMMERMANN.
Accroupis : Christian BILLERACH, Frédéric BY, Guy VAROQUEAUX, Frédéric GAGNON, Vincent BETOU, Laurent BLOND, Christophe VIVIER, Frédéric ZMUDA.

Les Latignaciens emmenés par Blond s’évertuaient de porter le jeu dans le camp adverse par des coups de pieds tactiques générateurs de fautes. Sur l’une d’elles, By commençait son récital (15e) 7-4. Lagny, maître de son sujet au niveau du pack, dominait alors copieusement la situation. Mais de façon un peu trop brouillonne. Et sur une des nombreuses fautes de main, Vivier se trouvait à point nommé pour éviter le pire (28e). En toute logique, Orsay qui avait retrouvé des couleurs, revenait au score sur une pénalité de l’excellent Lataillade (33e) 7-7. Il fallait une erreur de débutant de Gasnier qui venait de remplacer Pujos pour que Lagny bénéficie d’une nouvelle pénalité. Que By s’empressa de convertir (10-7) juste avant la pause. Que dire d’une seconde période qui sombra dans la monotonie ? Que les visiteurs qui débutèrent en trombe ratèrent le coche, alors que le score n’était plus que de 13-10, (pénalité de Lataillade 50e), quand le seconde ligne Guérin laissa échapper le cuir alors que l’essai semblait imparable puis quand Lataillade dans la foulée rata une pénalité des 20 mètres face aux poteaux (55e). Aussi, quand By ajouta trois nouveaux points dans les secondes suivantes, ses partenaires ne manquèrent pas de pousser un immense soupir de soulagement. A 16-10, les carottes étaient cuites, d’autant que les visiteurs dans leur désir de réduire le score confondirent vitesse et précipitation. Bonjour les maladresses ! Lagny s’imposait donc logiquement mais en toute objectivité, il existe quand même un fossé important entre la 3e division nationale et l’Honneur. Sur un plan technique et physique surtout. Le rugby latignacien possède en By et Blond des locomotives de valeur aux autres (nous pensons aux jeunes espoirs) d’accrocher les wagons afin que l’attelage puisse enfin s’enorgueillir du label championnat de France.

Christian FABERT.


 - JPEG - 164.2 ko
1992-01-09 - La Marne
p.D - Arch. Dép. de S.-et-M.

Après Lagny - Orsay

 - JPEG - 480.8 ko
1992-01-09 - La Marne
La lutte des avants fut âpre.
 - JPEG - 388.4 ko
1992-01-09 - La Marne
Billerach le coach avec L. Blond.
 - JPEG - 513.3 ko
1991-92 - Réserve
Le 9 janv. 1992, contre Orsay à Lagny, de gauche à droite :
Debout : J.-Claude CADELLE (Cadou), Pascal COGER, Philippe JACQUES (Balou), Yann LEGOFF, Philippe ..., Christian HOSTERT (Grisou), ..., Nicolas KREUTZ, Gilles SAVOURET, Frédéric VIVIÉ (Cham), Lionel JACQUES.
Accroupis : José REBOUCCO, ..., Thierry AZOULAY (Zouzou), J.-Marc ..., Patrice BICHON, ...

Les cadets de Lagny s’imposent (« La Marne » - 16 janvier 1992)

Les cadets de Lagny s’imposent

 - JPEG - 67.6 ko
1992-01-16 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.
  • (1) Lagny / Fontainebleau : 06-07.
  • (R) Lagny / Fontainebleau : 04-00.
  • (J) Lagny / VGA St-Maur : 08-38.
  • (C) Lagny / Marcq-en-Bareuil : 24-03.
  • (M) Lagny / Ponthierry : 12-04.
  • (B) Lagny / Ponthierry : 12-12.
  • (P) Lagny / Ponthierry : 24-04.

Les cadets débutent bien la poule qualificative pour les huitièmes de finale de championnat de France en battant les nordistes chez eux. A noter les excellentes prestations du pilier V. Marin, ainsi que du capitaine V. Billerach.

Samedi prochain, école de rugby contre Bobigny, départ 13h30. Dimanche, cadets contre Armentières à Lagny et seniors contre Montmorency à Lagny.


 - JPEG - 77.8 ko
1992-01-13 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 12 janvier 1992 (« Le Parisien » - 13 janvier 1992)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Orsay - Vincennes 3-18
  • Fontainebleau - Lagny 7-6
  • OGEM - Villiers 6-13
  • Gonesse - Herblay 12-17
  • Franconville - Dourdan 28-0

La vie en... bleu et blanc à Lagny (« La Marne » - 23 janvier 1992)

La vie en... bleu et blanc à Lagny

  • (1) Lagny- O.G.E.M. : 19 à 7.
  • (R) Lagny - O.G.E.M. : 7 à 9.
  • (C) Lagny - Armentières : 15 à 6.
  • (M) Lagny - Bobigny : 12 à 20.
  • (B) Lagny - Bobigny : 20 à 32.
  • (P) Lagny - Bobigny : 20 à 24.
     - JPEG - 196.3 ko
    1992-01-23 - La Marne
    Ed. Lagny-Chelles
    Arch. P. Eberhart

C’est un nouveau visage que présentait l’équipe 1 suite aux blessures, méformes et absences de plusieurs joueurs. Ainsi, Le Moteux retrouvait sa place au centre, Zimmermann rejouait en seconde ligne, Legoff se trouvait serré de près par ses piliers et surtout Bichon prenait place à la mêlée. Pourtant personne ne voulait que l’O.G.E.M. s’en tire aussi bien qu’à l’aller où le match s’était conclu par un nul alors que Lagny avait dominé de la tête et des épaules.

By ponctuait une entame de match rythmée par une pénalité mal placée pour ouvrir le score et mettre la pression sur l’adversaire. La domination de la mêlée
latignacienne et les nombreuses balles prises en touche permettent à Blond de conclure un bel essai, hélas non transformé. Le jeu se situait tout le temps dans le camp visiteur et sur une nouvelle faute, By empochait les trois points d’une pénalité méritée. Montmorency réduisait l’écart par une pénalité de son arrière juste avant la mi-temps (10-03).

Après les citrons et grâce à une défense acharnée des adversaires, les lignes arrières de Lagny n’arrivent pas à franchir la ligne de la terre promise. Le jeu se stabilisait
autour de la ligne médiane suite à une baisse des avants bleus et blancs. Le remplacement de Neil par Cadelle et de Perron par Jacques redynamisait le pack qui subitement reprit l’aval sur son homologue. By passait sa troisième pénalité de l’après-midi (13-03).

Cette domination allait se concrétiser de nouveau par le plus bel essai de ce début d’année puisqu’un mouvement commencé à gauche coté fermé voyait l’ailier croiser pour relancer côté droit. Le mouvement, un instant bloqué par les avants latignaciens au centre du terrain, repartait à gauche avec l’arrière intercalé qui fixait le dernier défenseur pour servir son ailier Zmuda. Cet essai permettait à Lagny de prendre le large et à l’entraîneur de souffler un peu. Pas trop quand même car quelques minutes plus tard, les adversaires toujours aussi dangereux, aplatissaient en coin suite à un relâchement de la défense locale (19-07). Le match était joué et Lagny reste toujours en course.

Les cadets continuent leur parcours en championnat de France et battent des nordistes très dangereux en relance. Ce sera encore plus difficile la semaine prochaine puisque le lieu du déplacement sera Colombes pour rencontrer le Racing club de France.

Pour conclure, l’école de rugby commence son apprentissage parmi les 16 meilleures écoles de rugby d’Ile-de-France et gageons qu’elle saura tirer les leçons de ce premier déplacement.

Il faut noter la qualification des juniors en Danet, ce qui permet aux dirigeants de savourer le plaisir d’avoir rempli les objectifs du début de saison.

Samedi 25 janvier, l’école de rugby reçoit Viry-Châtillon et les juniors font un match amical contre Mitry-Mory.

Dimanche 26 janvier, les cadets vont à Colombes, départ au lieu habituel à 8 heures. Les seniors reçoivent Gonesse pour le match en retard.


 - JPEG - 80.9 ko
1992-01-20 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 19 janvier 1992 (« Le Parisien » - 20 janvier 1992)

COMITÉ ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Fontainebleau 20-9
  • Lagny - Montmorency 19-7
  • Villiers - Gonesse 27-6
  • Franconville - Orsay 3-19
  • Herblay - Dourdan 23-6

Gonesse - Lagny : 0-34 (« Le Parisien » - 4 février 1992)

Rugby : chez les régionaux

LA « perf » du jour a été réalisée par Pontault, surprenant vainqueur de Crépy-en-Valois (2e). Melun et Lagny poursuivent leur série victorieuse tandis que Fontainebleau, accroché chez lui par Franconville, tutoie dangereusement la première série...

 - JPEG - 215.9 ko
1992-02-04 - Le Parisien
arch. C. Billerach

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Gonesse - Lagny : 0-34 (0-13). - Pas de problème pour Lagny, auteur de 5 essais par Zmuda (2), Daniel, Blond et Bichon, 2 pénalités et 4 transformations de By.
  • Fontainebleau - Franconville : 10-10 (4-3). - Bellot a sauvé son équipe en marquant un essai transformé à deux minutes de la fin. Pagès avait ouvert le score à la 5e (4-0).
  • Melun - Epinay : 28-7 (12-0). - Les Melunais consolident leur troisième place. 5 essais inscrits par Pomerette (2), Laurent, Vaucansson et Gracia.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Othis - Villejuif : 10-0 (4-0). - La lanterne rouge a offert une belle résistance mais Othis a marqué d’entrée par Talleux (lE) et Saurin (2B).
  • Saint-Cyr - Champagne : 22-6 (7-0). - Les Champenois ont sauvé l’honneur grâce à un essai de Valade transformé par Baloo.
  • Triel - Gretz-Tournan : 19-3 (6-3). - Les Gretzois ont fait mieux que résister au leader... l’espace d’une mi-temps. Une pénalité de Saltel.

DEUXIÈME ET TROISIÈME SÉRIES

  • Ermont - Brie : 38-4 (16-0). - Ermont n’est pas 2e par hasard ! Brie l’a appris à ses dépens, Soler sauva malgré tout l’honneur.
  • Mitry - Montereau : 10-14 (0-8). - 3 essais d’un côté (Barbier 2 et Decicat), 2 de l’autre (Bossard et Billard). Et, comme à l’aller, Montereau a gagné le derby.
  • Fontenay - Nemours : 7-18 (3-0). - Malheureux dans leurs tentatives de but, les Nemouriens étaient menés à la mi-temps. En inscrivant chacun un essai, Viskovic, Barenton et Saussié ont rétabli la situation.
  • Ozoir - Maison-Alfort : 32-11. - Ozoir n’a pas fait de détail devant l’avant-dernier. 6 essais ont été marqués par Serre, Pejouan, Pascou, Aubert, Lepetz, Bouarah et un du pack. Bouarah a passé 4 transformations.
  • Pontault - Crépy-en-Valois : 13-10 (10-6). - Hamoche (1E) et les buteurs Rosique (1B) et Poix (2B) ont permis à Pontault d’empocher une précieuse victoire en vue de la qualification.
  • Villeneuve-Saint-Georges - Noisiel : 44-0. - Après son dernier et premier succès devant Arpajon, Noisiel a renoué avec... la défaite !
  • Combs-la-Ville - Romilly : 30-0 (20-0). - Pas de détail devant la lanterne rouge, Combs a passé 6 essais, dont 2 de Scoipel, et 3 transformations de Normand.

 - JPEG - 79.7 ko
1992-02-03 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 2 février 1992 (« Le Parisien » - 3 février 1992)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • OGEM - Vincennes 7-27
  • Gonesse - Lagny 0-32
  • Villiers - Herblay 32-6
  • Fontainebleau - Franconville 10-10
  • Orsay - Dourdan 11-4

Lagny s’éclate ! (« La Marne » - 13 février 1992)

Lagny s’éclate !

  • (1) Lagny - Villiers : 13-10.
  • (2) Lagny - Villiers :10-14.
  • (J) Lagny - Haguenau : 13-7.
  • (C) Lagny -Montigny : 10-16.
  • (M) Lagny - Villiers : 14-24.
  • (B) Lagny - Villiers : 8-12.
  • (P) Lagny - Villiers : 36-0.
     - JPEG - 219.5 ko
    1992-02-13 - La Marne
    Ed. Lagny-Chelles
    Arch. P. Eberhart

Dimanche dernier n’était pas un dimanche ordinaire pour le club latignacien qui recevait le leader de la poule : Villiers-sur-Marne. Les dirigeants du modeste club local savaient que ce match était un passage difficile vers la qualification, d’autant plus qu’à l’aller, les Latignaciens avaient déjà battu Villiers permettant à Vincennes de prendre la tête de la poule jusqu’à leur match contre Lagny où ils furent également battus. La pression était alors terrible pour l’équipe de Ch. Billerach, surtout qu’à la blessure du talonneur, S. Billerach venait s’ajouter, à la dernière minute, la défection du pilier gauche Maugy.

Le match de la réserve se déroulait, pour une fois, sur le terrain annexe, et ce sont les juniors qui opéraient en lever de rideau contre Haguenau en championnat de France Danet. Match conclu sur une brillante victoire des bleus et blancs sur le score de 13 à 7. La tension montait alors d’un cran lorsqu’apparut enfin l’équipe visiteuse qui avait choisi de rester dans les vestiaires jusqu’au coup d’envoi... Le toss gagné par By, c’est Lagny qui démarre le match, coup de pied trop long et c’est la première mêlée au centre du terrain. Les deux paquets ne se sont pas fait de cadeaux lors de ce début de match intense où les damiers répliquaient aux mauls pénétrants de leurs adversaires par des courses au large et un jeu au pied intelligent. Malgré tout, c’est Villiers qui hérite d’une pénalité bien placée et ouvre le score à la 5e minute. Deux minutes plus tard, Lagny joue et marque un splendide essai d’arrières par sa nouvelle recrue, qui évolue au centre de l’attaque depuis deux semaines. La transformation est parfaitement réussie par le capitaine By (6-3). Le match est âpre et engagé, personne ne se fait de cadeau, même pas dans les tribunes où les supporters de Lagny surclassent largement de la voix leurs homologues de Villiers. C’est pareil sur le terrain où By passe une pénalité difficile pour porter le score à 9-3 (32e). Ce n’est qu’en raison d’un petit relâchement des damiers que les visiteurs marquent un essai heureux, sur une balle malencontreusement relâchée très près de la zone d’en-but. La mi-temps est sifflée sur le score de 9 à 7 en faveur des locaux qui allaient devoir jouer contre le vent.

 - JPEG - 203.6 ko
1992-02-13 - La Marne

Dès la reprise, Villiers fait un énorme pressing avec ses avants mais n’arrive pas à enchaîner, la défense de Lagny résiste bien par une pression défensive acharnée et courageuse. Le troisième ligne centre latignacien G. Cayrou commence une importante moisson de balles en touche, le demi de mêlée P. Bichon saisit chaque opportunité pour renvoyer le jeu chez l’adversaire en distillant les balles à Blond ou By, selon la situation. Sur une relance de ses 22 mètres, l’attaque locale manque de peu le break en échouant à 10 mètres de la terre promise. C’est à ce moment que le juge de touche, se croyant certainement à l’Arms Park vu les chœurs dans les tribunes, signale une irrégularité d’un deuxième ligne bleu et blanc, sans voir les nombreux coups du pack adverse. Coups qui nécessiteront l’éponge miracle pour revigorer le très véloce G. Varoqueaux.

Sur l’incursion adverse la plus profonde de la seconde mi-temps, les damiers se font surprendre hors-jeu et permettent à Villiers de prendre la tête (10-9). Cependant, l’usure du temps et des chocs commencent à se faire sentir et les joueurs adverses ne sont plus aussi sereins en mêlée. C’est d’ailleurs sur l’une d’entre elles que le paquet latignacien prend la balle sur introduction adverse et lance une superbe attaque plein champ où D. Cockerell s’illustre en aplatissant derrière la ligne d’essai. By manque la transformation difficile contre le vent, pendant que les avants locaux pressentant l’orage se concentrent. Malgré quelques velléités offensives, Villiers ne franchit pas les 30 mètres de Lagny et n’arrive pas à inquiéter l’équipe locale mature et décidée. A la 76e minute, le 3e ligne aile de Villiers disjoncte et agresse By... ce qui déclenche une bagarre générale et l’arrêt du match par l’arbitre. Fantastique victoire de Lagny qui se relance.

La semaine prochaine, match à Lagny contre Herblay. R.V. 13 h au stade. Les juniors vont à Nancy et les cadets se rendent à Colombes pour rencontrer le Racing.

 - JPEG - 528.9 ko
1991-92 - Equipe Première
De gauche à droite :
Debout : Franck PERRON, Gilles CAYROU , Laurent ZIMMERMANN, Lionel VANDENBOSSCHE (Yo), Stéphane NEIL, Cyril ZMUDA, Yann LEGOFF, Eric MAUGY (Boule)
Accroupis : Daniel COCKRELL, Frédéric BY, Frédéric ZMUDA, Christophe VIVIER (Totof), Patrice BICHON, Laurent BLOND (Lolo), Vincent BETOU, Christian BILLERACH

 - JPEG - 73.8 ko
1992-02-10 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 9 février 1992 (« Le Parisien » - 10 février 1992)

COMITÉ ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Gonesse 32-12
  • Lagny - Villiers 13-10
  • Franconville - O.G.E.M. 9-13
  • Dourdan - Fontainebleau 0-7
  • Herblay - Orsay 10-6

Nette victoire de Lagny (« La Marne » - 20 février 1992)

Nette victoire de Lagny

  • (1) Lagny - Herblay : 32-06.
  • (R) Lagny - Herblay : 22-0.
  • (J) Lagny - Nancy : 6-44.
  • (C) Lagny - R.C.F. : 4-4.
     - JPEG - 190.8 ko
    1992-02-20 - La Marne
    Ed. Lagny-Chelles
    Arch. P. Eberhart

La réserve, constituée de Loury, Spiga, Kreutz, Niemann, Vivié, Taggart, Savouret, Besana, Gagnon, Hostert, Azoulay, Billerach, Marzin, Betou et Debourge avait déjà préparé les visiteurs à un jeu complet où la liaison entre avants et arrières était parfaite. Ce fut un match agréable où d’un côté comme de l’autre, les joueurs se sont fait plaisir en pratiquant un jeu alerte et spontané, où Hostert a particulièrement brillé puisqu’il réussit le hat-trick (3 essais).

Ensuite, l’équipe fanion fermement décidée à faire oublier ses avatars du match aller, perdu d’un point malgré une domination écrasante, est entrée très rapidement dans la partie. C’est en effet après trois minutes de jeu que, sur une touche avec prise de balles à deux mains, le pack latignacien crée un maul pénétrant et emporte la défense jaune et bleue sur plus de dix mètres. Le demi de mêlée Bichon demande la balle dans le bon temps et transmet à son ouvreur qui part au ras, passe les bras et offre une balle d’essai à Le Moteux qui pointe quasiment sous les poteaux. By s’étant blessé la semaine passée lors de la fin de match agitée, c’est Blond qui bottait et loupait la transformation.

La tonicité et la technique collective des avants latignaciens contribuaient à assurer des ballons propres aux arrières qui créaient du beau jeu et permettaient à Varoqueaux, désireux d’effacer son erreur du match aller, de déborder et d’inscrire le deuxième essai du match. Les attaques fusaient de partout et le fait que Balou ou Vivier ne jouaient pas à leurs places habituelles ne dérangeait pas l’organisation de l’équipe locale.

A la mi-temps sifflée sur le score de 22 à 0, l’entraîneur décide d’effectuer quelques roulements afin de préparer le match contre Vincennes.

Dès la reprise, les damiers assuraient le jeu et ce n’est que grâce à une vaillante équipe d’Herblay mais aussi en raison de quelques relâchements de concentration que le score ne s’est pas plus alourdi. Trois essais marqués contre un (encaissé sur un hors-jeu manifeste ayant échappé à l’arbitre), la fin du match est sifflée sur le score final de 32 à 6 et sept essais (Le Moteux, Varoqueaux, Blond, Fossecave, Vandenbossche, Cockerell et Vivier) à un !

Les cadets sont allés se frotter à leurs homologues du Racing Club de France, en championnat de France groupe B, dimanche matin. Après la déconvenue de la semaine précédente, match perdu 16-10 alors que le score à la mi-temps était de 10-0 en faveur des damiers, les petits se sont bien repris en obtenant un superbe match nul et en loupant de très peu le break en fin de match. Superbe prestation de tous ces joueurs avec mention aux nombreux débutants. Les juniors (à très forte majorité de 1re année) ont eu fort à faire contre leurs homologues de Nancy (à très forte majorité de 3e année et dont la plupart ont déjà évolué en seniors). Le match le plus important restant celui contre Épernay dimanche prochain. Le même jour, les seniors vont à Vincennes, départ 12 h place Foch. L’école de rugby rencontre Chilly-Mazarin à Lagny en challenge Dussert.


 - JPEG - 74.9 ko
1992-02-17 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 16 février 1992 (« Le Parisien » - 17 février 1992)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Villiers - Vincennes 11-7
  • Lagny - Herblay 32-6
  • Gonesse - Franconville 6-6
  • Montmorency - Dourdan 28-3
  • Fontainebleau - Orsay 14-23

Résultats du 23 février 1992 (« Le Parisien » - 24 février 1992)

 - JPEG - 221.5 ko
1992-02-24 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITÉ ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Vincennes - Lagny 24-12
  • Franconville - Villiers 7-16
  • Dourdan - Gonesse 3-11
  • Orsay - Montmorency 21-8
  • Herblay - Fontainebleau 12-13

La belle santé des clubs sportifs (« La Marne » p.3 - 5 mars 1992)

La belle santé des clubs sportifs

 - JPEG - 208.1 ko
1992-03-05 - La Marne
p.3 - Ed. Lagny-Chelles
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le sport trouve souvent son équilibre entre le plaisir du jeu et le partage de celui-ci avec le public. A Lagny, ce week-end, tout était réuni pour que les sportifs puissent s’ébattre en toute harmonie.

 - JPEG - 130.5 ko
1992-03-05 - La Marne

Le Parc des Sports a été une nouvelle fois le lieu d’activités sportives disputées. Entre la section handball chère au président Ménard qui a actuellement le vent en poupe et les sports de plein air, les spectateurs ont répondu présent.

 - JPEG - 209.2 ko
1992-03-05 - La Marne

Après un bon match de féminines disputé sous les yeux ravis de M. Delacourt qui retrouve lui aussi le chemin des stades avec plaisir, l’équipe fanion a remporte sa rencontre face à La Ferté-Gaucher et conserve la première place. Le club du président Feurtet respire lui aussi la santé.

Sur le terrain annexe, au même moment, les rugbymen entraînés par l’omniprésent C. Billerach devaient se contenter du match nul face à Gonesse.

Les clubs latignaciens sont actuellement dans une passe favorable et les résultats le prouvent. C’est de bon augure pour l’avenir.


Le coup passa si près ! (« La Marne » p.D - 5 mars 1992)

Lagny, péniblement, obtient le nul (10-10)

 - JPEG - 226 ko
1992-03-05 - La Marne
p.D - Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

Le coup passa si près !

LES absences de By, Blond, Billerach, Bichon ont finalement été préjudiciables au bon fonctionnement d’un ensemble qui s’est trouvé totalement dépourvu d’imagination. Le match nul, obtenu face à Gonesse, modeste équipe de fin de tableau, est somme toute miraculeux au vue d’une partie ternie par le manque de mouvements collectifs. Heureusement que le soleil a été de la partie pour réchauffer l’ardeur des nombreux spectateurs venus des clubs voisins de Melun, Gretz et une forte colonie meldoise. Mais il faut dire que tout le monde est resté sur sa faim.

Lagny débute fort bien

 - JPEG - 454.5 ko
1992-03-05 - La Marne
Lagny ouvre mais le score restera nul.

Les hommes de C. Billerach ont de suite attaqué le match par le bon bout. Agressifs, conquérants en touche et en mêlée, les bleus et blancs emballent le match. Gonesse est sous l’éteignoir. Hélas la pression exercée ne trouve pas la concrétisation voulue, malgré les tentatives du vif Vivier. Le jeu s’équilibre et plonge tranquillement vers une douce somnolence. Les premiers rayons de soleil qui baignent le stade municipal d’une douceur printanière en sont-ils la cause ? Vivier continue à dynamiser le jeu mais sans grand succès. Les visiteurs, sur une chandelle de Lerich, se montrent plus entreprenants et l’ailier Pruvost qui touche sa première balle, s’infiltre dans la défense locale bien perméable (0-4). Les supporters visiteurs surpris par ce bel essai donnent de la voix.

A quelques secondes des citrons, Pruvost d’un coup de pied gigantesque trouve une touche bien placée. Sur celle-ci, les visiteurs vont transpercer l’ultime rideau latignacien par Augustin, Pruvost transforme (0-10) et C. Billerach prend la parole à la pause : « Jouez plus simple, baissez la tête et surtout réveillez-vous. Cela va venir mais que diable, insistez davantage ! »

Vivier puissance 10

 - JPEG - 419.2 ko
1992-03-05 - La Marne
L’essai de la délivrance.

Avec l’absence de cadrage, les locaux continuent de cafouiller en commettant de nombreuses fautes de main. Sur une faute pas du tout évidente du paquet, l’arbitre fort gentiment donne une pénalité que transforme Vivier, l’ouvreur (3-10).

On se dit que la machine est lancée et que Gonesse va passer à la trappe comme au match aller (32-0) mais rien ne vient. Les minutes passent et Vivier hérite d’une seconde pénalité encore plus généreuse que la première. Qu’importe la décision pourvu que le soulier ne tremble pas. Le coup de pied est ajusté avec finesse (6-10). Lagny ne peut passer la vitesse supérieure à cause de grossières fautes de mains. Les imprécisions sont légion mais à la 78e minute, Vivier, auteur d’un très bon match, et Le Moteux, bénéficient d’un rebond favorable et devance l’arrière en marquant en coin pour une égalisation inespérée (10-10). Vivier épuisé par sa course, échoue lors de la transformation.

C. Billerach déçu de la tournure des événements tentera de motiver sa jeune troupe pour le dernier match à Dourdan. Après il sera temps de faire les comptes pour les phases finales qui auront lieu le 3 mai. D’ici là, l’infirmerie sera certainement désemplie. Le principe des vases communicants reprendra son droit.

Pascal PIOPPI.

Lagny : Jacques, Besana, Neil, Vivier, Vandenbossche, C. Zmuda, Perron, Gagnon, Vivier, Betou, Le Moteux, Cockerell, Zimmermann, F. Zmuda, Hostert. Entr. C. Billerach.


 - JPEG - 65.5 ko
1992-03-02 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 1er mars 1992 (« Le Parisien » - 2 mars 1992)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 2

  • Lagny - Gonesse 10-10
  • Orsay - Villiers 20-14
  • Fontainebleau - Dourdan 15-9

Lagny en poule finale (« Le Parisien » - 10 mars 1992)

HONNEUR - PROMOTION

Lagny en poule finale

 - JPEG - 141.3 ko
1992-03-10 - Le Parisien
arch. C. Billerach

On a profité d’un week-end rendu libre par les vacances scolaires pour mettre le calendrier à jour.

  • Dourdan - Lagny : 10-13 (6-4). - Malgré une première mi-temps difficile au cours de laquelle seul Blond marqua un essai, les Latignaciens ont repris la direction des opérations après la pause. Ganion inscrivit un deuxième essai transformé par Blond. Et Vivier ajouta une pénalité. Classés troisièmes de leur poule et huitièmes sur l’ensemble de toutes poules, les hommes de Billerac ont gagné le droit de disputer la phase finale du Championnat de France de Promotion d’Honneur en mai prochain.
  • Fontainebleau - Gonesse : 15-13 (3-7). - Dans un match sans enjeu, Fontainebleau a eu toutes les peines du monde à venir à bout de Gonesse. Si Merabti passa une pénalité avant la pause, ce fut tout en première mi-temps ! Un essai de Bellot puis un autre de Benoit à la toute dernière minute (les deux transformés par Merabti) permirent à nos représentants de s’assurer le gain du match. De toutes façons, le maintien était déjà assuré...

Lagny fidèle au rendez-vous (« La Marne » - 12 mars 1992)

Lagny fidèle au rendez-vous

  • (1) Lagny - Dourdan : 13-10.
  • (R) Lagny - Dourdan : 10-12.
     - JPEG - 100.9 ko
    1992-03-12 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Dans la poule la plus indécise du comité d’Ile-de-France honneur, les rugbymen de l’A.S. Lagny ont encore joué les trouble-fête puisque, ayant battu successivement les leaders respectifs de la poule, Vincennes puis Villiers sur leur terrain fétiche du Parc des Sports où l’équipe fanion est invaincue en poule qualificative depuis le mois d’octobre 90, la place de troisième leur est désormais acquise.

Cette place conquise de haute lutte contre Orsay tout au long du championnat, les damiers sont allés chercher au fin fond de l’Essonne où ils étaient attendus par une équipe locale désireuse à l’extrême d’aider leurs voisins d’Orsay.

L’A.S. Lagny était, une fois de plus, fidèle au rendez-vous puisque participant pour la septième fois en huit ans aux phases finales du championnat de France de leur catégorie ! Et fortement motivée pour ajouter quelques victoires aux 22 matches déjà gagnés dans cette compétition. C’est ça le label championnat de France ! Les points étant marqués par Blond (2 essais), Vivier (pénalité, une transformation).

Dimanche 15/3, les juniors iront jouer leur qualification pour les 1/32e de championnat de France Danet contre Haguenau (R.V. 6 heures au stade). Quant aux cadets, toujours en course pour le championnat national groupe B, ils tenteront de battre Marcq-en-Baroeul, afin d’assurer leur place actuelle de second, place qualificative (R.V. stade 9h30).


Résultats du 22 mars 1992 (« Le Parisien » - 23 mars 1992)

COMITE ILE-DE-FRANCE

 - JPEG - 99.2 ko
1992-03-23 - Le Parisien
arch. C. Billerach

PHASE FINALE HONNEUR

  • Vincennes - Olym/Massif Central 34-7
  • St-Denis - Noisy-le-Grand 14-7

PROMOTION D’HONNEUR

  • Melun - EDF 22-18
  • Lagny - L’Hay-les-Roses 6-6

PREMIÈRE SÉRIE

  • Othis - Champagne 7-16
  • Les Mureaux - Le Blanc-Mesnil 25-10

DEUXIÈME SÉRIE

  • Alfortville - Nemours 26-0
  • Goussainville - L’Isle-Adam 16-6

TROISIÈME SÉRIE

  • Pontault-Comb. - Paris Neuilly 6-8
  • Sucy - Combs-la-Ville 4-15

QUATRIÈME SÉRIE

  • Paris 15e-RC 17e - Clichy 19-4
  • Plessis/Lagny - Château-Thierry NP

CHALLENGE TAUZIET

  • St-Maur - Choisy Choisy fft
  • Brétigny - Conflans 44-4
  • St-Germain - Epernay 24-10
  • Le Chesnay - Fontainebleau NP
  • Herblay -Mantes 0-10
  • Puteaux - Montmorency 20-20

CHALLENGE DHOMBRES-DOBENESQUE

  • Courbevoie - Sarcelles 24-6
  • Rambouillet - Dourdan 10-6
  • Franconville - Montesson 26-10
  • Reims- Neuilly-Marne Neuilly fft
  • Gonesse - Yerres 18-4
  • Aulnay - Argenteuil 12-16

CHALLENGE VIGIER

  • Ste-Geneviève - Brévannes 6-12
  • Achères - Red Star reporté
  • Châlons - Stains 9-0
  • Rueil- St-Cyr-Voisins 4-24
  • Drancy - Houilles 46-10
  • Evry - Rosny 4-15
  • Clermont/Creil - Gif 18-0
  • Gretz-Tournan - Pantin reporté
  • Beauvais - Villejuif 19-0

CHALLENGE BACQUEYRISSES

  • St-Ouen-l’A. - Noyon 13-3
  • Senlis Fresnes 16-3
  • Maurepas - Mitry-Mory 36-0
  • Villeneuve-St-G. - Montigny-Bret. 8-3
  • Montereau - Troyes NP
  • Ozoir - La Celle-St-Cloud C.-St-Cl. fft

CHALLENGE SICARD

  • Palaiseau - Chevreuse Pal. fft
  • Le Plessis-Rob. - Maisons-Alf. 28-12
  • Arpajon - Finances 6-0
  • Brie - Noisiel 36-6
  • Fontenay-s/B. - Champigny 6-0

Les juniors de Lagny qualifiés (« La Marne » - 2 avril 1992)

Les juniors de Lagny qualifiés

  • (J) Lagny - Nancy : 10-9.
  • (C) Lagny - R.C.F. : 0-4
     - JPEG - 132.2 ko
    1992-04-02 - La Marne
    Ed. Lagny-Chelles
    Arch. P. Eberhart

Dimanche dernier la tourmente devait souffler sur le Parc des sports puisque les juniors étaient obligés de vaincre les Nancéens, leaders invaincus de la poule, pour se qualifier en 32e de finale du championnat Danet. Un rendez-vous on ne peut plus sérieux puisque le match aller s’était soldé par une défaite sans appel (44-12). Réduits à 14 dès la 5e minute, la sagesse obligea les Nancéens à laisser les mains aux poches et le match aussi engagé et viril soit-il ne sombra pas dans une partie de boxe, à l’image de l’aller. Seul Boduel meublait le score par deux pénalités pourtant difficiles. 6-0 à la mi-temps. Pourtant, c’est Nancy qui prit le jeu à son compte en profitant d’erreurs de joueurs débutants et qui revenait au score grâce à 2 pénalités (6-6). C’est par une surprenante action du pilier Aubry que Lagny reprenait l’avantage par un essai en coin. Parti de ses 22 mètres, ce joueur allait mystifier deux défenseurs lorrains par deux feintes de passe et traverser seul le terrain en mettant le turbo (10-6). Dès lors, l’ensemble des joueurs s’employa à cadenasser le match et seule une pénalité généreusement accordée par l’arbitre, combla un peu le score (10-9). Il faut dire qu’aucune équipe latignacienne n’avait réussi à se qualifier à ce niveau de la compétition depuis la saison 83-84 et que le groupe n’est constitué que de premières années et de quelques débutants recrutés grâce aux actions menées par le club en milieu scolaire depuis deux ans.

Les cadets ont, une nouvelle fois, fait mieux que résister face à l’équipe 2 du Racing fortement renforcée suite au nul de l’aller conquis de haute lutte à Colombes et ou il s’en est fallu de très peu que le nul soit devenu victoire. Malheureusement, en encaissant un essai dès la reprise de la seconde mi-temps, les damiers perdent un match qui aurait pu, d’ores et déjà, les qualifier en phase finale.

Dimanche prochain, 32e de finale Danet pour les juniors, match à Compiègne pour les cadets en déplacement, à Soissons pour les seniors.


Danet : les trente-deuxièmes (« Midi Olympique » - 6 avril 1992)

Danet : les trente-deuxièmes

 - JPEG - 98.2 ko
1992-04-06 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Les Mureaux - Clermont-Creil, 42-3 ; Sarcelles bat Yutz par forfait ; Gennevilliers - Fosses-Marly, 13-7 ; Nancy - Ordon-Sens, 12-6 ; Gretz-Tournan - L’Aigle, 20-8 ; Sancerre - Lagny, 19-4 ; Saint-Maur - Dourdan, 23-3 ; Seurre - Pithiviers,
13-12 ; Manzat - Fontaine, 17-4 ; Chagny-Epinoy - Evry, 23-8 ; Lyon - Thonon, 8-0 ; Grangis-Toulaud - La Mure, 10-10 (Grangis qualifié) ; Beauvallon - Digne, 17-7 ; Le Puy - Saint-Marcel-lès-Valence, 36-0 ; Le Brusc - Bollène, 18-4 ; Lesperron - Saint-Jean-d’Angely, 11-9 ; Valras - Sérignan, 4-3 ; Brest - Poitiers, 9-6 ; Vendres - La Nouvelle, 6-4 ; Olonzac - Tournay, 8-6 ; Bages - Trie-sur-Baïse, 21-19 ; Saint-Jory - Sainte-Livrade, 24-6 ; Egletons - Maurs, 44-4 ; Villeréal - Meyzin, 8-3 ; Valence-d’Alban - Argentat, 26-3 ; Plaisance - Pouyastruc, 25-4 ; Le Bugue - Panillac, 18-10 ; Roquefort - Rion-des-Landes, 7-3 ; Ade - Montesquieu, 12-4 ; Arcangue - Saint-Pee-sur-Nivelle, 13-0 ; Chatellerault - Lanester, 28-6.

Les seizièmes, dimanche prochain.


Un règlement qui ne tient pas debout (« Midi Olympique » - 6 avril 1992)

Un règlement qui ne tient pas debout

 - JPEG - 202.3 ko
1992-04-06 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Il est rarement dans nos intentions de remuer ciel et terre lorsqu’il s’agit de règlement. En général, celui-ci à l’avance est connu des clubs eux-mêmes. Mais il y a parfois des choses que l’on a du mal à passer sous silence ne serait-ce que parce que la logique sportive est tout bonnement bafouée.

Le comité d’Ile-de-France est en ce moment face à des faits quelque peu bizarroïdes en matière d’éthique sportive et avouons-le la solution que ses responsables ont choisie est pour le moins surprenante. Jugeons plutôt.

Des clubs de rugby sportivement qualifiés, c’est-à-dire sur le terrain après dix-huit matchs, pour effectuer le championnat de France promotion d’honneur et qui ont participé aux phases finales du championnat d’Ile-de-France (EDF joue pour la troisième place, Lagny pour la cinquième place) ne seront pas pris pour effectuer ce championnat de France sous prétexte qu’ils ont participé aux trente-deuxièmes honneur l’an passé. Et ceci grâce aux réclamations du RACA Orsay (fidèle amateur du tapis vert, déjà l’an passé...).

Il faut noter la conduite exemplaire et la sportivité du club d’Athis-Mons qui lui n’a rien réclamé, sachant bien que la vérité se situe sur le terrain.

Il semblerait également que L’Haÿ-les-Roses, champion d’Ile-de-France promotion d’honneur depuis le week-end dernier, ne devrait pas non plus participer au championnat de France en raison de sa présence l’an passé en troisième division ?

Ces terribles sanctions (ressenties comme telles par les clubs et les joueurs) sont dues au règlement du CIFR qui n’est pas conforme avec l’article 302 B de la FFR. Les clubs sont injustement pénalisés par un championnat les mettant en infraction avec le règlement FFR grâce à un comité suspect dans sa façon d’établir un championnat.

Avouez que sans défendre ni donner sa préférence a qui que ce soit, cette affaire nous paraît suffisamment étrange et même grave pour que nous n’ayons pas voulu la passer sous silence. Espérons que le comité parisien mettra le plus rapidement fin à ce genre d’équivoque et changera au plus tôt ce règlement pour le moins anti-sportif.

Serge MANIFICAT.


Les minimes du Nord 77 à Mitry (« La Marne » - 30 avril 1992)

Les minimes du Nord 77 à Mitry

 - JPEG - 209.6 ko
1992-04-30 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le stade Guy-Mocquet à Mitry-Mory accueillait dernièrement l’élite des minimes 2e année du nord du département pour un brassage en vue de la sélection d’une équipe de Seine-et-Marne qui affrontera les minimes de Lourdes en tournée en lIe-de-France le 1er mai à Champagne-sur-Seine.

A la même date, un rassemblement réservé aux minimes des clubs du centre et du sud du département avait lieu à Ponthierry.

Se sont présentés à Mitry-Mory :

  • Pour Coulommiers : Chemin, Moussy, Colin, Sextius, Marie, Viet.
  • Pour Lagny : Y. Ducrot, Tedesco, Bazile, C. Ducrot, Loste, Lorthiou.
  • Pour Mitry : Pereira, Hocquigny, Richet, Avril.
  • Pour Othis : Vailpaau, Cochu, Nicolas, Martinez, D’Hont, Brygas, Douine, Frezal.
  • Pour Ozoir : Ribardière, Girard, Poger.

Soit 27 joueurs. A cette liste, il convient de citer : Prugneau, Herbecq, Covez, Godon, Nyffenegger, de Mitry-Mory, tous minimes 1re année qui ont complété le groupe en remplaçant au pied levé les absents ou les blessés.

 - JPEG - 187.6 ko
1992-04-30 - La Marne

A l’issue de tests individuels et d’un match de sélection arbitrée par Christian Boulic, éducateur des minimes de Mitry, la commission de sélection composée de Jean-Louis Ribot (conseiller technique départemental), Jean Mornon (Coulommiers), François Bosc (Mitry) et Philippe Morel (responsable de l’école de rugby de Mitry) a retenu les 15 joueurs suivants : arrière : Bazile (Lagny) ; ailiers : Sextius (Coulommiers), Ducrot (Lagny) ; 3/4 centre : Veilpeau (Othis), Ribardière (Ozoir) ; demi d’ouverture : Nicolas (Othis) ; demi de mêlée : D’Hont (Othis) ; 3e ligne aile : Avril (Mitry), Frezal (Othis) ; 3e ligne centre : Chemin (Coulommiers) ; 2e ligne : Giard (Ozoir), Poger (Ozoir) ; piliers : Hocquigny (Mitry), Martinez (Othis) ; talonneur : C. Ducrot (Lagny).

A l’issue de cette manifestation, le president de Mitry Noël Jourdin a convié tous les participants au pot de l’amitié. A cette occasion, tous les éducateurs présents ont convenu de l’intérêt de ces rassemblements qui préparent les jeunes à des confrontations d’un niveau technique relevé et qui ne peut que faire progresser le rugby dans notre département.

Dans le même domaine, Mitry abritera le dimanche 24 mai un grand tournoi réservé aux jeunes poussins, benjamins, minimes et cadets.

Plus de 900 jeunes fouleront les pelouses du stade Guy-Moquet pour les compétitions du challenge Emile-Ronné qui est organisé sous le haut patronnage du conseil général de la Sein-et-Marne.


Rétro (« Midi Olympique » - 11 mai 1992)

FORUM

 - JPEG - 77.8 ko
1992-05-11 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Rétro

  • N. 2.007 du 13 mai 1952. - Séance historique à Paris, le 10 mai. Tirant à boulets rouges sur M. Eluère et ses partisans, les « 465 » ont sauvé le championnat de la mort à laquelle il avait été condamné. Obligé de renier sa décision, le comité directeur a voté dans le sens des révoltés. Sur les sept cent quarante-cinq clubs, un seul (Lagny) s’est abstenu. Il reste maintenant à convaincre les Britanniques...

L’A.S. Lagny veut se renforcer (« La Marne » - 4 juin 1992)

RUGBY

L’A.S. Lagny veut se renforcer

 - JPEG - 87.9 ko
1992-06-04 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le club de rugby de Lagny, évoluant actuellement en division d’honneur cherche à renforcer ses différentes équipes (cadet, junior, senior) et son staff d’éducateurs.

Vous êtes cadet, junior, senior ou éducateur et désirez tenter une aventure à un niveau supérieur :

  • Nos cadets évoluent depuis deux ans au niveau national.
  • Nos juniors ont fait les 1/32 de Danet cette année.
  • Nos seniors ont loupé de peu l’occasion en 3e division nationale en 1991.

Renseignements au stade de Lagny, tous les vendredi soir à partir de 20h30 ou bien laisser vos coordonnées au 64.30.66.37 (répondeur).

Le week-end demier, l’A.S. Lagny organisait la phase finale du challenge Billet, véritable championnat des clubs de série au parc des sports de Lagny, sous un soleil resplendissant.

Malgré les absenses du club d’Othis et du petit nombre de joueurs de Gretz-Tournan s’étant déplacés, quatre équipes ont pu s’affronter amicalement sous les yeux du président de la délégation A. Le Moteux.

A l’issue des matchs de poules, Lagny devait affronter en finale Combs-la-Ville.

Ce sont les hommes de C. Billerach qui remportèrent ce match et permettaient au club latignacien de conserver le bouclier en bonne place dans le club-house.



Documents joints

1991-92 - Juniors-Cadets - Le carnet de Bibi

27 février 2014
Document : PDF
1015.6 ko

arch. C. Billerach


1991-92 - Seniors - Le carnet de Bibi

27 février 2014
Document : PDF
1 Mo

arch. C. Billerach






Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 722406

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 90.   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 2