Saison 1989-1990

dimanche 17 mars 2013 par Jean-Luc

Forum de discussion en bas de page.

Belle saison des Cadets, champions de Seine-et-Marne, demi-finalistes du challenge Perrin (3e), 19e équipe sur 200 du Comité Ile-de-France. Deux joueurs de cette équipe (By et Alios) sont sélectionnés I.D.F. (vainqueurs du tournoi des comités à Tarbes).

Les seniors se qualifient pour le championnat de France pour la sixième fois depuis 1983. Pratiquement tous formés au club, ils auront réussi à gravir les échelons depuis la 3e série jusqu’à l’honneur en disputant chaque saison le championnat de France. Cette année-là, ils parviennent en 1/8e de finale du championnat de France de Promotion d’Honneur, battus par Mantes-la-Jolie.

J.-Jacques ANTONINICette saison sera malheureusement endeuillée par le décès accidentel de notre cher camarade J.-Jacques Antonini juste avant le match des 1/32e contre Valenciennes... On le gagna pour lui.

Un forum est à votre disposition en bas de cette page (lien « Répondre à cet article ») : n’hésitez pas à nous faire partager vos souvenirs si vous avez participé aux événements décrits dans les articles.


A.S. Lagny rugby (« La Marne » - 31 août 1989)

A.S. Lagny rugby

 - JPEG - 87.1 ko
1989-08-31 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

Après des vacances ensoleillées et quelques modifications dans la structure du club (A. Le Moteux président démissionnaire en raison de ses activités au sein du comité Ile-de-France ayant cédé sa place à C. Billerach) l’A.S. Lagny rugby a repris le chemin du stade. C’est donc sous la houlette du nouvel entraîneur junior J. Petey et du directeur technique C. Billerach que, dimanche, les trente-deux joueurs ont effectué un travail foncier portant sur l’endurance avant de conclure cette séance de reprise par du jeu en opposition. Tout le monde a été ravi de se retrouver au club-house pour les retrouvailles et le pot de départ de la nouvelle saison.

Les seniors entraînés par D. Lacombe évolueront cette année en division d’honneur. Les entraînements ont lieu le mercredi de 20 à 22 heures et le vendredi de 20 à 22 heures. Pour tous renseignements appeler D. Lacombe au 64.04.37.72.

Les juniors entraînés par J. Petey s’entrainent le mercredi soir de 20 à 22 heures et le vendredi de 19h30 à 21 heures. Pour tous renseignements J. Petey au 64.02.21.47.

Les cadets retrouveront leur entraîneur J.P. Morel dès le dimanche 3 septembre pour débuter une saison qui s’annonce bien. Les entraînements auront lieu le mercredi soir de 18 à 20 heures et le vendredi soir de ’19 h 30 à 21 heures.

Quant à l’école de rugby elle ouvrira ses portes le samedi 9 septembre dès 14 heures et ses nombreux éducateurs seront ravis d’y accueillir de nouvelles têtes blondes dans leurs équipes, Contacter P. Coger au 64.02.13.36.

L’A.S.L. Rugby tient également à rappeler que tous les éducateurs du club sont qualifiés et suivent régulièrement des stages de perfectionnement.

 - JPEG - 399.2 ko
1989-90 - Réserve Seniors
De gauche à droite :
Debout : ..., J-Claude CADELLE (Cadou), Guillaume BY, Christian GIBERT (Mitry), Fabrice QUIGNON, José REBOUÇO (Bouc), Cédric LEFEVRE, Nicolas KREUTZ, Stéphane BILLERACH, Grégoire GAMBLIN, Frédéric GAGNON, ... (Stade Français)
Accroupis:Jean LOURY, Pascal SPIGA (Goutte à goutte), Christian HOSTERT (Grisou), Marc DESFORGES (Quick), ..., J-Marc ..., J.-Patrick NOUREAU (Bison-CRS4)
 - JPEG - 221.7 ko
1989-90 - Juniors
De gauche à droite, debout:Jacques PETEY, Sylvain TRACKOUENE, Yann LEGOFF, Franck PERRON, Bertrand OLANIER, Stéphane NEIL, Cyril ZMUDA, Vincent DELPORTE, J-Marc ..., Jorge MATIAS, Thierry ROESER.
Accroupis:Stéphane COLLINET, Grégoire GAMBLIN, Cyril CLAVERY, Jérôme VIVIÉ, Christian HOSTERT (Grisou), ..., Frédéric ZMUDA, Thierry BLACLARD

La relève au travail à Lagny (« La Marne » - 7 septembre 1989)

La relève au travail à Lagny

 - JPEG - 83.8 ko
1989-09-07 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Dimanche dernier, dix heures du matin, Jean-Paul Morel, l’entraîneur des cadets, a réuni ses nouveaux joueurs pour la reprise de l’entraînement. Vingt et un joueurs ont répondu présents à l’appel dont onze des minimes vice-champions de Seine-et-Marne la saison passée. C’est assurément une belle équipe que J.-P. Morel aura à « driver » cette saison, puisque les cinq ou six manquants à cette séance devraient rapidement pointer le bout du nez, ce qui fera donc vingt-cinq adolescents déterminés et volontaires pour mener à bien une saison que nous souhaitons excellente.

A l’instar de leurs aînés, c’est de la meilleure façon possible que ces jeunes joueurs ont réendossé leurs bleus de chauffe puisque sous les directives de C. Billerach et de leur entraîneur, ils ont effectué un travail portant sur l’endurance avant de conclure par du jeu en opposition et une séance d’étirements.

C’est le mercredi de 18h30 à 20h30 et le vendredi de 19h30 à 21h que s’entraînent désormais ces cadets. Pour tous renseignements, ou si vous désirez rejoindre cette sympathique équipe, vous pouvez contacter J.-P. Morel au 60.07.78.76.

 - JPEG - 190.3 ko
1989-90 - Cadets
De gauche à droite :
Debout : J-Paul MOREL (Popol), Christian CZOBYEZ, Fabien VAN HONACKER, Thierry ALIOS, Frédéric ROUQUET, Franck ..., Frédéric NAUDI, Stéphane COLINET, Steve STAELENS, Bertrand OLANIER, David DURIFF, Cédric PETEY, Sébastien LOSTE
Accroupis : Jérôme BISOTTI, David ROSELL, Xavier BADUEL, ..., Maxime BY, Rémi SAUTIVET, Stéphane AUBRY, Jérôme GILBERT, ..., Fabrice LE MOTEUX, Lionel HERMAN, Jérôme LAUGA.

L’école de rugby a des ambitions (« La Marne » p.3 - 14 septembre 1989)

L’école de rugby a des ambitions

 - JPEG - 262.9 ko
1989-09-14 - La Marne
p.3 - Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

C’est samedi dernier à 14 heures au parc des sports de Lagny que les jeunes joueurs de l’école de rugby latignacienne ont renoué avec leur sport préféré.

Le travail en profondeur de détection et de formation des jeunes, entrepris depuis plusieurs années par l’école de rugby de l’A.S. Lagny, commence à porter ses fruits.

Bien encadrés par des éducateurs bénévoles agréés par la Fédération française de rugby, les enfants font preuve sur le terrain d’un dynamisme et d’un enthousiasme collectif peu commun.

 - JPEG - 393.2 ko
1989-09 - Inscription école de rugby
arch. Vincent Marin

Les jeunes de Lagny figurent depuis plus de dix ans parmi les meilleurs du département. La dernière saison a été excellente, nos benjamins (11/12 ans), entraînés par Pascal Coger, ont réussi à s’emparer du titre départemental et ont été éliminés de justesse en demi-finale régionale. Les minimes loupent de peu le titre départemental, se réconfortant avec la deuxième place et d’une qualification pour les quarts de finale Ile-de-France. Christian Alios et Jacques Petey les avaient bien préparés ! Quant aux poussins, dirigés par Patrick Ducrot, ils poursuivent l’apprentissage du jeu et savent que leurs aînés leur ont montré la ligne à suivre.

Si pour la saison 1989, l’école de rugby de Lagny est en tête, elle sait qu’il sera difficile de le rester ! Mais les éducateurs feront tout leur possible et comptent sur vous pour les y aider.

 - JPEG - 188 ko
1989-09-14 - La Marne

Cette saison l’A.S.L. possède une équipe junior d’une trentaine de joueurs formés au club ; vingt-cinq cadets, des minimes, des benjamins et des poussins qui participent à des tournois et au championnat.

L’A.S.L. recrute pour son école de rugby des jeunes de 7 à 14 ans pour pratiquer au sein des équipes, participer aux entraînements, aux matches et autres activités (jeux, voyages, piscine, etc.). Fournir deux photos, une fiche d’état civil, une autorisation parentale et une cotisation de 300F incluant un short et une paire de chaussettes.

 - JPEG - 268.4 ko
1989-10 - Calendrier école de rugby
arch. Vincent Marin

Jeunes garçons et filles (hé oui !), vous qui désirez pratiquer le rugby, pas besoin d’aller chercher ce que vous avez à portée de mains. Venez jouer avec les damiers bleus et blancs de Lagny. Vous y serez bien accueillis par des éducateurs compétents !

Inscriptions tous les mardis soir de 18 à 19h30 au stade municipal de Lagny (à côté de la piscine), ou le samedi après-midi de 14 à 16 heures, ou bien encore téléphonez à Pascal Coger (64.02.13.36), Jean Deltrieux (64.30.09.04), Christian Alios (64.30.44.47). Sinon écrivez à M. le secrétaire général de
l’A.S. Lagny rugby, 3, rue du Château-Fort, 77400 Lagny-sur-Marne. (Réponse assurée).

 - JPEG - 168.2 ko
1989-90 - L’école
 - JPEG - 480.5 ko
1989-90 - Minimes
Décembre 1989 - de gauche à droite, debout : ..., Nicolas JACOB, Julien CARRÉ, Julien LEROUX, Paolo LO FORTE, Vincent BILLERACH, Vincent MARIN, François BILLERACH, Claude BAROIN (éducateur).
Accroupis : Frédéric GAY, Vincent CZOBYEZ, Fabrice BOURGEOIS, Nicolas LUCIANI, Benoit LOFFEL, ..., Mathieu BAZILE, Cyril DUCROT.
Manque Pascal COGER (coach).

En challenge Billet, A.S. Lagny bat Combs-la-Ville (« La Marne » p.C - 14 septembre 1989)

En challenge Billet

A.S. Lagny bat Combs-la-Ville

 - JPEG - 75.2 ko
1989-09-14 - La Marne
p.C - Arch. Dép. de S.-et-M.

Le premier match de la saison a permis d’effectuer une revue d’effectif, puisque, après accord entre les deux équipes, trois tiers temps de 30 minutes furent disputés.

Combs-la-Ville aligna dans le premier tiers temps son équipe type et les réservistes de l’A.S. Lagny se retrouvèrent rapidement menés et encaissèrent 20 points.

Dans les deux suivants, les joueurs de Lagny, malgré un handicap de 20 points prirent le match en mains et réussirent à remonter et même à déborder Combs-la-Ville. Résultat final sur le terrain : Lagny 23, Combs 20. Sur la feuille de match, Combs 30, Lagny 23 compte tenu des 10 points d’avance du départ.

La qualification est encore possible, pour cela il faudra battre Gretz par un minimum de 13 points d’écart.

Dimanche 17/9, les seniors 1 et 2 reçoivent Conflans-Sainte-Honorine en championnat.

Coup d’envoi : 14h pour l’équipe 2, 15h30 pour l’équipe 1.


Ça « matche » mieux à l’extérieur ! (« Le Parisien » - 19 septembre 1989)

Avec huit victoires contre cinq défaites, les équipes seine-et-marnaises ont bien entamé le championnat régional et six d’entre elles ont été obtenues à l’extérieur...

ça « matche » mieux à l’extérieur !

 - JPEG - 193 ko
1989-09-19 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Les faits marquants de cette première journée de compétition ont été la nette contre-performance de Fontainebleau ainsi que les larges succès de Combs-la-Ville et Pontault-Combault.

Honneur Promotion d’honneur

  • Fontainebleau - Gennevilliers : 0-28 (0-16). - Encore trop juste au plan physique, les Bellifontains ont laissé filé un adversaire pourtant à leur portée. Ils ont encaissé cinq essais dont quatre furent transformés.
  • Lagny - Conflans : 6-0 (0-0). - Le promu seine-et-marnais ne pouvait pas mieux démarrer la saison. Il a signé sa victoire en deuxième mi-temps par son buteur Vaysse, auteur d’une pénalité et d’un drop.

Première série

  • Fontenay-aux-Roses - Gretz-Tournan : 6-0 (0-0). - Terne match de rentrée pour deux équipes encore lentes sur le terrain. Les Gretzois devaient le perdre dans la dernière demi-heure, en encaissant une pénalité et un drop de l’ouvreur local.
  • Saint-Cyr - Champagne : 9-14 (6-14) - Tout s’est joué en première mi-temps pour les Champenois qui ont construit leur succès avec des essais de Fassy et de Bennetair et des deux pénalités d’Hivernet. Contre un essai transformé et une pénalité de Saint-Cyr.

Deuxième série

  • Mitry-Mory - Nemours : 3-19 (0-13). - Derby à l’avantage des visiteurs, forts de deux essais (dont un transformé) et de trois pénalités. Alors qu’Alain marquait la pénalité des Mitryots.
  • Fresnes - Combs-la-Ville : 0-29 (0-7) - Hormis Carrugi et Grandrie, aureurs d’un essai chacun, Rouanet fut l’homme du match en comptabilisant un essai, un drop, trois pénalités et deux transformations... pour une victoire sans appel des Combs-la-Villais.
  • Goussainville - Othis : 11-16 (3-4). - Les Othissois commencent la saison comme ils avaient achevé la dernière : par un succès ! Deux essais de Hutinel et de Saurin, une transformation de Corvisier et deux drops de Doment contre deux pénalités et un essai aux locaux.
  • Montereau - Crépy-en-Valois : 6-18 (6-12). - Difficile apprentissage pour les promus monterelais, bousculés dans le jeu d’avants. Et seul Gosserez de deux pénalités put répondre aux trois essais, à la pénalité et au drop des visiteurs.

Troisième et quatrième séries

  • Noisiel-Val-Maubuée - Saint-Ouen : 6-22 (6-9). - Face aux Audoniens plus entraînés, Noisiel ne marqua que deux pénalités par Vincent et dut lever le pied en deuxième mi-temps.
  • Rethel - Pontault-Combault : 6-46 (0-10). - Score fleuve des Pontalusiens signé Blondel (2), Norguez (2), Rouilard (2), Lévêque, Ducastel et Bonnafé pour les essais et Bonnafé (2), Rosique (3) pour les transformations. Côté local, un seul essai transformé.
  • Brie-Comte-Robert - Ballancourt : 22-4. - Pour fêter la dernière de Michel à Brie (muté à Carcassonne), un feu d’artifice de Thibault, Allirand, Soler, Flandin et trois transformations de Darche. Ballancourt participa à la fête en dernière minute...
  • Clichy-la-Garenne - Ozoir-la-Ferrière : 10-16 (10-0). - Menés deux essais à rien, les jeunes Ozoiriens réagiront en deuxième mi-temps pour marquer trois essais par Crassus, Schoffer et Moumas, dont deux furent transformés par Bouarah.

Résultats du 17 septembre 1989 (« Le Parisien » - 18 septembre 1989)

 - JPEG - 192.1 ko
1989-09-18 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Lagny - Conflans 6-0
  • Montesson - Orsay 18-7
  • U.S.D. Mantes - Villeneuve-la-G. 9-15

Carton plein pour Lagny (« La Marne » - 21 septembre 1989)

Carton plein pour Lagny

  • (C) Lagny - Livry-Gargan : 58 à 10.
  • (R) Lagny - Conflans-Ste-Hon. : 49 à 0.
  • (1) Lagny - Conflans-Ste-Hon. : 6 à 0.
     - JPEG - 89.9 ko
    1989-09-21 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Les cadets, en grande forme, écrasent Livry-Gargan et confirment ainsi qu’ils peuvent réaliser une grande saison. Le travail accompli par tous commence à porter ses fruits et montre qu’à Lagny, formation n’est pas un vain mot.

Pour ne pas être en reste, les juniors venus s’aguerrir au contact de leurs aînés, ont activement participé à la brillante victoire de l’équipe réserve face à son homologue de Conflans-Sainte-Honorine.

L’équipe première avait affaire à une équipe de Conflans qui évoluait la saison dernière en D3 et avait tout à craindre de ce premier match. Certainement encouragée par la victoire de la réserve, c’est sans aucun complexe que les damiers entrèrent sur le terrain et ils réussirent à bousculer Conflans pendant la première demi-heure de jeu, sans pour autant prendre l’avantage. Les dix dernières minutes furent plus difficiles mais le score était toujours vierge aux citrons.

Tout reste donc à faire en seconde mi-temps. Lagny continuait sur le même schéma tactique et prit l’avantage grâce à une pénalité, puis inscrivit un drop à 10 minutes de la fin. Conflans tenta vainement d’égaliser mais la hargne et le sérieux des bleus et blancs leur permirent d’atteindre la fin du match sans encaisser le moindre point.

Dimanche prochain, déplacement sans doute difficile à Villeneuve-la-Garenne qui vient d’aller battre Mantes par 15 à 9, mais avec le mental qui habite les damiers, on peut y croire.

 - JPEG - 262.1 ko
1989-90 - Seniors
De gauche à droite :
Debout : Didier LACOMBE, Claude IGLESIAS, Christian GIBERT (Mitry), Philippe JACQUES (Balou), Lionel VANDEBOSSCHE (Yoyo), J.-Patrick NOUREAU (Bison - CRS4), Frédéric VIVIÉ (Cham), Vincent BETOU.
Accroupis : J-Luc FRIEZ, Frédéric NICOU, Frédéric GAGNON, Claude BAROIN, Eric LAGRÉE (à confirmer), J-Jacques ANTONINI, Stéphane BESANA, Frédéric BY.

Lagny à l’heure d’été (« La Marne » - 28 septembre 1989)

Lagny à l’heure d’été

  • (R) Villeneuve-la-Gar. - Lagny : 27-24.
  • (1) Villeneuve-la-Gar. - Lagny : 14-0.
     - JPEG - 69.7 ko
    1989-09-28 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

La réserve s’incline sur une erreur de jeunesse en fin de partie, mais tous les joueurs sont à féliciter.

La première a tenu 38 minutes devant Villeneuve-la-Garenne, avant d’encaisser un essai.

En deuxième période, grâce à un très bon match du cinq de devant, ils réussirent à limiter les dégâts. Il faudra remettre la pendule à l’heure, dimanche 1/10 devant Mantes à Lagny. Coup d’envoi 13h30 pour la réserve, 15h pour la première.


Résultats du 24 septembre 1989 (« Le Parisien » - 25 septembre 1989)

 - JPEG - 223.7 ko
1989-09-25 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Villeneuve-la-G. - Lagny-s/M. 14-0
  • Conflans - Montesson 9-9
  • U.S.D. Mantes - Orsay 17-6

RUGBY (Ville de Lagny - 1989)

RUGBY

 - JPEG - 423.3 ko
1989 - Ville de Lagny
Arch. C. Thomas

Président : Alain LE MOTEUX 9, rue du Bois, Pomponne, 77400 Lagny-sur-Marne Tél. 6007 08 99

Secrétaire : Jean DELTRIEUX 3, rue du Château Fort, 77400 Lagny-sur-Marne Tél. 64 30 09 04

Responsable technique : Christiane BILLERACH 12, rue des Rossignols, 77360 Vaires-sur-Marne Tél. 60 20 67 04

Le rugby à Lagny a près d’un siècle. Mais ce n’est qu’en 1919 qu’il devait connaître son véritable essor. Aujourd’hui le club évolue en Honneur régionale, il se maintient à un bon niveau et nourrit même l’ambition de devenir national à court terme.

Les résultats obtenus depuis 82 et surtout dans la saison 88-89 nous placent dans les 5 meilleurs clubs de Seine-et-Marne et pour exemple nos seniors :

1984 :

  • Challenge SICARD

1985 :

  • Demi-finaliste du championnat de France 3e série .
  • Champion d’Ile-de-France.
  • Finaliste de l’Éclat 51

1986 :

  • 1/8e de finale championnat de France 2e série.

1987 :

  • 1/4 de finale championnat de France 2e série.

En 1988/ 89 l’apport de sang neuf, avec toujours un effectif croissant nous obtenons la montée en Honneur régionale et les titres de Vice-champion d’Ile-de-France 1re série et Champion d’Ile-de-France des équipes réserves, nous plaçant comme le club le plus complet d’Ile-de-France en 1re série.

Durant ces saisons, les juniors et les cadets réalisent de très beaux parcours ; citons les faits les plus marquants : pour les juniors les 16es de finale Coupe Roger Danet et pour les cadets les 16es de finale de la coupe nationale, le top niveau pour cette catégorie.

La grande chance de l’A.S.L. est de posséder une grosse école de rugby, riche d’un effectif de 56 jeunes de 8 à 14 ans et grâce aux efforts réguliers d’un groupe d’éducateurs brevetés fédéraux, une politique basée sur l’esprit d’équipe, l’entraînement régulier, la participation aux matches de tous les joueurs débutants et chevronnés dans une ambiance familiale . Voici la recette de la bonne tenue de notre école de rugby.

Enfin d’anciens de cette école de rugby évoluent au plus haut sommet :

Xavier BLOND, troisième ligne aile du RCF, international scolaire, junior, universitaire, militaire.

Jérôme VIVIER, troisième ligne aile de l’équipe junior de Béziers.

Olivier CHAUTARD, trois quart aile de l’équipe juniors Reichel du PUC.

ENTRAINEMENT

Au Parc Municipal des Sports, avenue Jean Mermoz (entrée côté piscine).

  • Seniors : mercredi et vendredi de 20 h à 22 h 30 (Ch. BILLERACH)
  • Juniors : mercredi de 19 h à 22 h (D . LACOMBE)
  • Cadets : mercredi de 18 h 30 à 20 h (J.P. MOREL et G. SOULETIE)
  • Minimes et benjamins : mardi de 18 h à 19 h 30 (e. ALIOS et P. COGER)
  • Poussins : samedi de 14 h à 16 h (P . DUCROT et L. SCALESE).

Le « carton du jour » à Brie-Comte-Robert (« Le Parisien » - 3 octobre 1989)

Chez les régionaux

Le « carton du jour » à Brie-Comte-Robert

 - JPEG - 309.8 ko
1989-10-03 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COUP de chapeau ce week-end à Nemours et Combs-la-Ville qui sont allé s’imposer respectivement à Maurepas et Athis-Mons. Le « carton du jour » revient à Brie (64-6 contre Eragny) qui continue son parcours et reste invaincu. Par contre ça ne s’arrange pas pour Fontainebleau qui a de nouveau perdu sur son terrain.

Honneur Promotion d’honneur

  • Fontainebleau - G.S.A.P.-E.D.F. : 6-12 (6-0). Deux pénalités de Merabti en première mi-temps n’ont pas été suffisante pour éviter aux Bellifontains d’enregistrer une troisième défaite consécutive. Il ne manquait pourtant pas grand chose...
  • Lagny - Mantes : 18-6 (6-6). Pour avoir su résister à la pression de Mantes, les Latignaciens ont fait jeu égal avec leur adversaire jusqu’à la mi-temps grâce à deux pénalités de By. Puis leur condition physique a fait la différence, un essai de Antonini, deux drops de ce même joueurs et une autre transformation de By venant parachever un succès mérité.

Première série

  • Chevreuse - Gretz-Tournan : 13-8. - Gretz avait bien ouvert le score dès la cinquième minute par un essai de Peytavin mais ne pu résister au retour de Chevreuse, malgré un essai de dernière minute de Mur.
  • C.A.O. Saint-Cyr-l’Ecole - Champagne : 19-4. - Défaite logique des Champenois à Saint-Cyr-l’Ecole dans la mesure où abnégation et cohésion n’étaient manifestement pas au rendez-vous. L’essai de Dasmiet en première mi-temps est resté sans suite.

Deuxième série

  • Maurepas - Nemours:9-12 - 9-6. Menés 9-6 à la mi-temps, les Nemouriens ont su revenir dans le match et s’imposer d’extrême justesse grâce à deux pénalités de Roche. Ce dernier avait transformé en première période un essai de Tardy.
  • Houilles - Mitry-Mory : 13-3 - (6-0). Privé de quelques titulaires qui ne trouvèrent pas le stade à temps, Mitry s’est incliné à Houilles sur un score qui ne reflète pourtant pas la physionomie du match. Berger a marqué le drop qui sauva l’honneur de son équipe.
  • Athis-Mons - Combs-la-Ville : 4-22 (4-12). Joli succès à l’extérieur de Combs-la-Ville qui a passé trois essais à Athis-Mons (Carrugi, Rouanet, Adrianssen), deux transformations (Rouanet), et deux pénalités (Castex et Rouanet).
  • Othis - Villeneuve-Saint-Georges : 16-6 - (7-3). Dimanche, Othis n’a pas fait un grand match, et si deux essais de Hutinet et Saurin, ont permis d’enlever les deux points de la victoire, seul Laffon a émergé de cette rencontre dénuée de toute construction.
  • Champigny - Montereau : 47-12 - (29-0). L’apprentissage continue pour les jeunes de Montereau qui se sont repris en seconde période grâce a deux essais de Breton et Cretté transformés par Dubois. Insuffisants malgré tout.

Troisième et quatrième série

  • Noisiel - Sevran : 11-3 - (8-0). Les week-end se suivent mais ne se ressemblent pas pour les Noiseliens qui ont battu Sevran grâce à deux essais de Escabant et Depyl et une pénalité de Vincent.
  • Ozoir - Ballancourt : 33-10 - (10-4). Cinq essais (Graveron 2, Schaffer 2, Boulet), deux drops de Bonarah et Crassus, une pénalité de Bonarah et deux transformations de Crassus et Bonarah ont construit la victoire d’Ozoir.
  • Brie - Epernay : 64-6 - (32-6). Brie continue son parcours sans faute. Cette fois quatorze essais (Tordjmann 5, Sans, Richard 2, Chendy, Destal, Guillot, Flandin, Thibault, Soler) et quatre transformations (Tordjmann 2, Lachère, Destal) ont été marqués.

Résultats du 1er octobre 1989 (« Le Parisien » - 2 octobre 1989)

 - JPEG - 152.3 ko
1989-10-02 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Montesson - Villeneuve-la-G. 15-18
  • Orsay - Conflans 26-10
  • Lagny - U.S.D. Mantes N.P.

Lagny peut mieux faire... (« La Marne » - 5 octobre 1989)

Lagny peut mieux faire...

Résultats du 1/10 :

  • (C) Gretz-Tournan - Lagny : 10-6.
  • (J) Gretz-Tournan - Lagny : 7-6.
  • (R) Lagny - Mantes-la-J. : 6-15.
  • (1) Lagny - Mantes-la-J. : 18-7.
     - JPEG - 91.2 ko
    1989-10-05 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Les cadets et les juniors en déplacement à Gretz-Tournan s’inclinent de très peu.

L’équipe cadets aurait certainement remporté la victoire si les 15 meilleurs joueurs s’étaient retrouvés plus longtemps ensemble sur le terrain. L’effectif est riche et il faut, bien sûr, essayer de faire jouer tout le monde, mais il faut également penser à la qualification.

Les juniors opposés à une « presque sélection de Seine-et-Marne » ont réalisé un très bon match et sont restés intraitables en défense, ne s’inclinant que d’un tout petit point.

La réserve fut moins brillante que lors des deux derniers matches et surtout moins présente, tant sur le terrain qu’à l’heure du coup d’envoi. Il faut rappeler que le match débute à 13h30 et que le vestiaire est ouvert à 13h !

L’équipe peut mieux faire, c’est l’avis des responsables techniques du club. Il était indispensable pour Lagny de s’imposer à domicile et Mantes-la-Jolie avait, semble-t-il, décidé de gagner à l’extérieur. pari gagné à la 50e minute (7 à 6), mais par la suite, le rythme des avants bleus et blancs et la force de pénétration de la 3e ligne permirent à l’ouvreur de Lagny d’inscrire un essai (transformé) 70e minute puis deux drops 75e et 82e minute.

Attendons dimanche, contre Montesson pour voir encore mieux...

Samedi 7/10, école de rugby va à Melun.

Dimanche 8/10 à Lagny : Cad. 9h30, Jun. 10h30 contre Neuilly-sur-Marne ; R à 13h30, 1re à 15h contre Montesson


Lagny trébuche (« La Marne » - 11 octobre 1989)

Lagny trébuche

 - JPEG - 67.2 ko
1989-10-11 - La Marne
arch. C. Billerach
  • Juniors : Lagny 38 - Neuilly-sur-Marne 0.
  • Cadets : Lagny 24 - Neuilly-sur-Marne 0.
  • Seniors réserve : Lagny 12 - Montesson 0.
  • Seniors première : Lagny 7 - Montesson 16.
  • (M) Lagny - Melun : 26-4.
  • (B) Lagny - Melun : 4-8.
  • (P) Lagny - Melun : 20-16.

Face à Montesson, Lagny s’incline logiquement devant une équipe qui a su exploiter les fautes des Latignaciens. Avec le vent en première période, Lagny ne réussit pas à prendre un avantage décisif.

En deuxième période, la sortie de la 2e ligne de Lagny sur blessures, alors que les bleus et blancs prenaient le match à leur compte perturba le collectif. Montesson profitant du flottement marqua suite à un « loupé » de Lagny.

Match du 15.10 :

Juniors et cadets contre Reims à Lagny ; seniors en déplacement à Orsay.


Résultats du 7 octobre 1989 (« Le Parisien » - 8 octobre 1989)

 - JPEG - 187.5 ko
1989-10-08 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Villeneuve-la-G. - Orsay 13-0
  • Lagny s/Marne - Montesson 7-16
  • Mantes - Conflans 18-6

Lagny victime d’un hold-up (« La Marne » - 18 octobre 1989)

Lagny victime d’un hold-up

 - JPEG - 138.4 ko
1989-10-18 - La Marne
arch. C. Billerach
  • Equipe 2 : Orsay 22 - Lagny 3.
  • Equipe 1 : Orsay 8 -Lagny 6.
  • Juniors : Lagny 22 - Reims 7.
  • Cadets : Lagny 21 - Reims 0.

Belle journée d’été indien pour jouer au rugby, tout était réuni pour assister à une bonne rencontre : d’un côté Orsay qui espérait enfin arracher une victoire, de l’autre Lagny qui, bien que diminuée par l’absence de huit joueurs (tous sur blessures) entendait obtenir une victoire à l’extérieur pour racheter son faux pas de la semaine dernière à domicile contre Montesson.

Les cartes étaient distribuées et les 30 joueurs pénétrèrent sur le terrain bien décidés à gagner et, si possible, avec la manière. Malheureusement, tout le monde n’était pas au diapason ; il faut également un arbitre, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier n’était sans doute pas gagné par l’euphorie ambiante.
Toujours est-il que le référé fit étalage de toute son incapacité à diriger un match. Malgré cela, Lagny démontra une fois de plus toute la hargne et la volonté qui animent ses garçons. Avec un peu plus de réussite sur les coups de pied placés, l’équipe latignacienne aurait remporté la victoire sans discussion. A la 77e minute, les bleus et blancs menaient par 8 à 6, et c’est sur une inspiration farfelue de l’arbitre (pénalité face aux poteaux pour Orsay, (le numéro 2 de Lagny venant d’être victime, sous ses yeux, d’un coup de pied, alors qu’il était au sol) que le point de la victoire fut empoché par Orsay, puisque la fin de la partie fut sifflée tout de suite après la transformation de la pénalité, soit trois minutes avant la fin du temps réglementaire. Nous ne saurons jamais quel aurait pu être le score si le match était allé à son terme. Effectivement, Orsay réalise un hold-up mais ils ne sont que les exécutants, l’instigateur étant l’arbitre.

Classement à la fin des matches aller : 1. Villeneuve-la-Garenne 13 ; 2. Montesson 12 ; 3. Lagny, Mantes-la-Jolie, Conflans-Ste-Honorine 9 ; 6. Orsay 7.

Dimanche 22.10 déplacement à Conflans-Ste-Honorine. Cadets et juniors contre Gretz à Lagny 9h30 à 10h30.


Résultats du 14 octobre 1989 (« Le Parisien » - 15 octobre 1989)

 - JPEG - 141.7 ko
1989-10-15 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Conflans - Villeneuve-la-G. 16-3
  • Orsay - Lagny-s/Marne 9-8
  • Montesson - U.S.D. Mantes 14-4

Histoire de Contres... contre Lagny (« La Marne » - 26 octobre 1989)

Histoire de Contres... contre Lagny

 - JPEG - 88.6 ko
1989-10-26 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Le déplacement à Conflans s’annonçait difficile, Conflans restant sur une victoire face au premier de la poule, Villeneuve-la-Garenne.

Dès le début de la partie, Lagny prit le match à son compte en imposant un rythme très élevé, empêchant Conflans de s’organiser. Pendant 38 minutes, les bleus et blancs jouèrent dans le camp de l’adversaire, et avec un peu plus de lucidité de la part des arrières, deux essais auraient été marqués au lieu de cela, une seule pénalité réussie et seulement 3 à 0 pour Lagny à la mi-temps.

En seconde période, l’ouvreur local profitant du vent favorable, réussit à trouver une touche à 10 mètres de la ligne de Lagny sur la remise en jeu, un dégagement contré et Conflans marque entre les poteaux. Après une période de découragement, Lagny reprend sa marche en avant et attaque tout azimut. Une balle perdue sous les poteaux et Conflans inscrit son deuxième essai de la journée. Score final : 12-3. Les Latignaciens sont sur la bonne voie, il faut continuer à donner des ballons aux lignes arrière, la victoire est au bout et pourquoi pas dimanche 5 novembre à Lagny contre Villeneuve-la-Garenne.


Résultats du 21 octobre 1989 (« Le Parisien » - 22 octobre 1989)

 - JPEG - 86.9 ko
1989-10-22 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Conflans - Lagny 12-3
  • Orsay - Montesson 10-11
  • Villeneuve-la-G. - Mantes 22-3

Résultats du 5 novembre 1989 (« Le Parisien » - 6 novembre 1989)

 - JPEG - 143.3 ko
1989-11-06 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Lagny - Villeneuve-la-G. 18-23
  • Montesson - Conflans 29-11
  • Orsay - Mantes 6-3

Le G.S.A.P. disjoncte devant Fontainebleau (« Le Parisien » - 21 novembre 1989)

Rugby régional

 - JPEG - 102.7 ko
1989-11-21 - Le Parisien
Arch. Club House

Le G.S.A.P. disjoncte devant Fontainebleau

Huit victoire dont trois à l’extérieur, le week-end a été fructueux pour les Seine-et-Marnais.

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

  • G.S.A.P. - Fontainebleau : 0-34 (0-27). Les Bellifontains ont fait exploser le leader, l’E.D.F. Paris, invaincu ! Le buteur Mérabti n’y est pas étranger, puisqu’il a inscrit à lui seul 22 points. Lucas, Melun et Belau ont marqué les trois essais d’un match à sens
    unique.
  • Mantes - Lagny : 18-13 (9-6). La rencontre a basculé sur un coup de dés, ou plutôt sur un rebond malheureux qui coûta un essai aux Latignaciens. Les treize points (1e, 3p) de Blond n’ont pas suffi.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Gretz-Tournan - Chevreuse : 16-3 (13-0). Le score aurait dû être plus lourd tant la domination des Gretzois fut totale. Barthès
    et Dal’Hara ont touché en terre promise, puis Amestoy (1d) et Dal’Hara (1t, 1p) ont clôturé le score.
  • Sainte-Geneviève - Champagne : 19-19 (8-13). On ne saura jamais pourquoi l’arbitre refusa un essai aux Champenois. Il les
    priva en tout cas d’une victoire qui eût été logique. Deux essais transformés de Mourterot, un de Hivernet. et une pénalité de ce même . joueur ont assuré le match nul.

DEUXIÈME SÉRIE

  • Nemours - Maurepas : 31-0 (22-0). Une place en première série, ça se gagne ! Hyper motivés, les Nemouriens, à l’image de Bodet (1e), Viskovic (1e), Turchiulli (1e) et Roche (13 points) ont leur billet en poche.
  • Combs-la-Ville - Athis-Mons : 7-3 (3-3). Deux belles équipes dignes d’une rencontre au sommet. Combs, grâce à un essai
    d’Adriansen et une pénalité de Castex, reste en tête de sa poule.
  • Mitry-Mory - Houilles : 3-28 (3-26). Houilles n’a pas battu Nemours par hasard il y a quinze jours. Tristan a sauvé l’honneur
    de son équipe sur une pénalité réussie en première période.
  • Villeneuve-saint-Georges - Othis : 12-61 (6-15). Passée la faible résistance de Villeneuve en première mi-temps, Othis a ensuite fait cavalier seul.
  • Montereau - Champigny : 4-9 (4-3). Un essai et une pénalité des Val-de-Marnais ont eu raison de Montereau, malgré l’essai
    de Duplaa.

TROISIÈME ET QUATRIÈME SÉRIE

  • Sevran - Noisiel : 4-15. Cette victoire à l’extérieur efface presque les 38 points pris à domicile la journée précédente contre Gif.
  • Ozoir - Vallancourt : 39-3. Nouveau carton d’Ozoir. Il est temps que la deuxième phase commence pour des Ozoiriens aguerris !
  • Brie - Éragny : 16-4 (4-0). Contre le dernier de la poule, Brie n’a pas forcé son talent. Lachèze (1e, 1p, 1d) et Destal (1e) ont marqué.

Résultats du 19 novembre 1989 (« Le Parisien » - 20 novembre 1989)

 - JPEG - 147.8 ko
1989-11-20 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Villeneuve-la-G. - Montesson 13-3
  • Conflans - Orsay 11-16
  • Mantes - Lagny 18-13

Lagny s’impose à Montesson (« La Marne » - 30 novembre 1989)

RUGBY

Lagny s’impose à Montesson

 - JPEG - 125.4 ko
1989-11-30 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Après la réserve victorieuse, c’est l’équipe 1, très déterminée pour prouver au second de la poule sa vraie valeur, qui s’installe d’entrée dans les 40 mètres de Montesson. Pratiquant un rugby solidaire, enchaînant plusieurs actions dangereuses, ils se voient récompensés leur domination par deux pénalités à la 15e et la 30e minutes, transformées par F. By. Mi-temps : Montesson 0, Lagny 6. Dès la reprise, Montesson vexé, s’impose le forcing et sur mêlée à 5 mètres, marque en coin. Montesson 4, Lagny 6. Loin de se décourager les bleus et blancs continuent d’imprimer à la partie un rythme soutenu, par leurs enchaînements et leur pressing, ils contraignent les joueurs locaux à commettre des fautes. Deux nouvelles pénalités à la 60e et 70e, transformées par F. By, mettent nos représentants à l’abri d’un retour de Montesson. Match plein de vaillance des Latignaciens bien emmenés par leur capitaine L. Vandenbossche. Les sélectionnés régionaux F. Vivier, L. Blond, S. Billerach ont eu à cœur de contribuer pleinement à la victoire de ce dimanche. Les cadets et les juniors, grâce à leurs bons résultats de ce dimanche à l’extérieur, terminent premiers et deuxièmes de leur poule et accèdent à la deuxième phase de leur championnat. Bravo.

Résultats du 26/11 :

Reims (S) - Lagny : 4-4. Reims (C) - Lagny : 6-37. Montesson (R) - Lagny : 10-16. Montesson 1 - Lagny : 4-12.


 - JPEG - 89.2 ko
1989-11-27 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 26 novembre 1989 (« Le Parisien » - 27 novembre 1989)

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Orsay - Villeneuve-la-G. 15-3
  • Montesson - Lagny 4-12
  • Conflans - Mantes 7-11

Neuf qualifiés pour la seconde phase (« Le Parisien » - 12 décembre 1989)

Rugby régional

Neuf qualifiés pour la seconde phase

Fontainebleau, Lagny, Champagne, Nemours, Combs, Othis, Pontault, Brie et Ozoir sur les bons rails.

 - JPEG - 281.6 ko
1989-12-12 - Le Parisien
arch. C. Billerach

DIMANCHE, se disputait la dernière journée de la première phase du Championnat régional. S’il faudra attendre un peu pour connaître le sort de Gretz et de Noisiel dont les matches ont été remis, en revanche, on peut féliciter les neufs Seine-et-Marnais qualifiés pour la phase suivante. Seuls Mitry et Montereau ont échoué.

HONNEUR - PROMOTION D’HONNEUR

  • Poissy - Fontainebleau : 9-40 (9-10). Les Bellifontains ont gagné le droit de jouer en Division d’Honneur. Mais les Yvelinois, derniers du classement, ont chèrement vendu leur peau et sont parvenus à les faire douter pendant une mi-temps. Avant de s’effondrer sous la pression adverse et concéder six essais en quarante minutes.
  • Lagny - Orsay : 23-12. Lagny devait battre Orsay s’il voulait se qualifier pour la poule d’accession à la Division d’Honneur. Mission accomplie pour les coéquipiers de By qui, grâce à deux essais de Blond et cinq pénalités du même By, se sont rapidement mis à l’abri d’un éventuel retour des Banlieusards.

PREMIERE SÉRIE

  • Noisy-le-Grand - Gretz-Tournan : Match remis.
  • L’Isle-Adam - Champagne 10-23 (4-10). Les Champenois viennent de boucler leur sixième match sans défaite et s’emparent ainsi de la deuxième place qualificative pour la poule d’accession à la Promotion d’Honneur. Ce grâce à quatre essais (Dafriet, Darsu, Ivernet el Mourterot) dont deux transfonnés par Ivernet, et un drop de Deschamps. L’Isle-Adam avait répliqué par deux essais dont un transformé.

DEUXIEME SÉRIE

  • Nemours - Aubergenville : 66-6 (24-6). Les « tangos » étaient déjà quaIifiés depuis deux journées et ont donc joué totalement libérés contre Aubergenville. Sur le terrain, cela se traduisit par quatorze essais ! (Vergel, Viskovic (4), Fontenoy, Geoffroy (3), Humblot, Barentor, Saussié (2) et Gaudron), dont cinq furent transformés par Roche.
  • Mitry - Maurepas : 7-17 (3-7). Cette nouvelle défaite à domicile condamne Mitry à la dernière place de sa poule, malgré un essai de Tristan et une pénalité de ce même joueur.
  • Pantin - Combs-la-Ville : 3-17 (3-3). Coup de chapeau aux Combs-la-Villais auteurs d’un sans-faute - dix matches, dix victoires - et qui peuvent envisager de jouer la saison prochaine en première série. Cette fois, les artificiers se nomment Enjalbert (1 e), Mabille (1 e), Marty (1 e), et Rouanet (1 p et 1 t).
  • Champigny - Othis : 4-24 (0-14). Othis termine premier et est lui aussi qualifié en poule d’accession en première série. Hutinel a de nouveau fait parler de lui en inscrivant un essai et une transformation. Saurin, Latanne et Domenc ont également touché en terre promise.
  • Montereau - Goussainville : 6-32. Montereau, handicapé par de nombreuses absences, vient de concéder sa troisième défaite d’affilée et termine bon dernier de sa poule. Un essai des avants et la transformation réussie de Gosserez ont sauvé l’honneur.

TROISIEME ET QUATRIEME SÉRIES

  • Noisiel - Fontenay-en-Parisis : Match remis.
  • Sucy - Pontault-Combault : 68-3 (32-0). Déjà qualifiés avant ce dernier match sans enjeu, les Pontalusiens pensaient sans doute à la troisième mi-temps qui allait suivre et ont simplement fait acte de présence sur le terrain.
  • Brie - Ozoir : 14-14 (0-8). Cette rencontre au sommet entre les deux premiers a tenu ses promesses jusqu’au bout. Ozoir, grâce à deux essais de Joy et O’Hara, tenait le bon bout à la mi-temps mais se fit rejoindre sur le fil. Qu’importe, les deux équipes sont qualifiées pour la deuxième phase.

Résultats du 10 décembre 1989 (« Le Parisien » - 11 décembre 1989)

 - JPEG - 137.2 ko
1989-12-11 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 5

  • Villeneuve-la-G. - Conflans 15-0
  • Lagny - Orsay 23-12
  • Mantes - Montesson 18-25

Lagny : « Froid ? Nous, jamais ! » (« La Marne » - 14 décembre 1989)

Lagny : « Froid ? Nous, jamais ! »

 - JPEG - 181.4 ko
1989-12-14 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

L’équipe réserve prit d’entrée de jeu le match à son compte, ne laissant que quelques rares ballons à son homologue d’Orsay qui, jusqu’à ce froid dimanche était invaincu. Mais les réservistes bleus et blancs s’en laissent rarement conter sur leur terrain, surtout qu’aidés par les juniors privés de match le matin, ils avaient décidé de jouer, de gagner et de s’amuser, tous ces ingrédients ne pouvaient que donner un bon match et il le fut.

La première d’Orsay venait à Lagny pour arracher la troisième place qualificative pour l’honneur, Lagny entendait effacer des tablettes le hold up du match aller et terminer la première phase du championnat sur une victoire toujours bonne pour le moral.

Dès le coup d’envoi, les bleus et blancs très affûtés (le décrassage matinal n’y était sans doute pas étranger) pressèrent Orsay et obtinrent rapidement une pénalité permettant d’ouvrir le score puis une seconde 6 à 0 pour Lagny qui baissa un peu de rythme en fin de première période. Et sur une des rares erreurs défensives, la troisième ligne d’Orsay marqua un essai en bonne position, facilitant le travail du buteur qui ne se fit pas prier. 6-6 tout était à refaire et même plus puisqu’Orsay réussit deux pénalités et menait 12 à 6 à la mi-temps.

A la reprise, Lagny qui avait retrouvé ses marques, bénéficia de trois pénalités qui ramenèrent le score à 15-12 peu avant le dernier quart d’heure. Dernier quart d’heure de rêve pour les bleus et blancs qui dominèrent Orsay dans tous les compartiments du jeu et également sur le plan physique comme le prouvent les deux essais marqués durant cette période. Le premier à la suite d’une mêlée à 10 mètres de la ligne adverse. L. Blond transperça la défense d’Orsay pour marquer entre les poteaux. La transformation était trop facile pour F. By et il la manqua mais il avait déjà 15 points à son actif. 19 à 12, il restait 5 minutes à jouer. Sur une percée de J.-P. Noureau, L. Blond revenu à hauteur, inscrivit son 2e essai de la journée, score final 23-12. Cette victoire pour le dernier match officiel de 1989 devrait en appeler d’autres en promotion d’honneur et permettre aux latignaciens de se qualifier pour le championnat de France.

Dimanche 17 : Sen.1 et 2 reçoivent Fontainebleau en match amical ; Jun coupe R. Danet contre OGEM à Lagny, Cad. régionaux contre R.C.F. 2 à Lagny.


Les cadets de Lagny : mention bien (« La Marne » - 21 décembre 1989)

Les cadets de Lagny : mention bien

 - JPEG - 68.2 ko
1989-12-21 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Très bon match des Latignaciens devant les cadets 2 du Racing. Ces derniers étaient beaucoup plus physiques mais leur mental n’était pas à la hauteur. Les jeunes de Lagny, bien « remontés » par l’entraîneur J.P. Morel, ont su jouer intelligemment, contrairement à leurs adversaires qui, du reste, encadrement en tête, ne l’ont pas été plus après le match.

Victoire de Lagny par 7 à 4. Un essai et une pénalité pour Lagny contre un essai pour le Racing.

Les jeunes terminent bien 89, attendons la cuvée 90.

 - JPEG - 162.1 ko
1989-90 - Cadets
De gauche à droite :
Debout : Stéphane COLINET, Rémi SAUTIVET, Sébastien LOSTE, Frédéric NAUDI, Frédéric ROUQUET, Thierry ALIOS, Christian CZOBYEZ, Fabien VAN HONACKER, Franck ..., Steve ..., David DURIFF, Cédric PETEY (à confirmer), Bertrand OLANIER, J.-Paul MOREL (Popol - entraîneur).
Accroupis : ..., David ROSELL, Stéphane AUBRY, Lionel HERMAN, Gérald ..., Maxime BY Jérôme GILBERT, Arnaud SIEBOLD, Xavier BADUEL, Fabrice LE MOTEUX, Edouard LAINEY.

Lagny sur sa lancée (« La Marne » - 11 janvier 1990)

Lagny sur sa lancée

  • (S) Lagny / Sarcelles : 20-9.
  • (J) Lagny / Villiers-sur-Marne : 36-3.
  • (C) Lagny / Savigny-sur-Orge : 4-4.
     - JPEG - 142.2 ko
    1990-01-11 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Ce match était le véritable départ du championnat et les seniors de Lagny l’ont bien entamé puisque F. By réussit d’emblée trois points suite à trop de précipitation du demi de mêlée adverse (2). Les Sarcellois vexés tentèrent alors de s’installer dans le camp bleu et blanc et s’exposèrent à de terribles contres, ainsi il s’en fallut de peu que Y. Le Moteux, apparemment à court de forme, mène à bout une valise monumentale. C’est au cours de ces contre-offensives que F. By passait encore, sur pénalité, le ballon entre les perches (20). Ces trois points assommaient momentanément les locaux qui encaissèrent ensuite un essai du courageux F. Gagnon sur une mêlée à 5 mètres (30), juste après que le canonnier, Lynagh-Hy ait envoyé le ballon sur la barre transversale. Sentant sans doute venir la mi-temps, Sarcelles essaya de rattraper son retard et profitant d’une faute des Latignaciens en touche, glanait trois points (35). Le pressing intense des jaunes allait être concrétisé mais F. By en contrôlant parfaitement un trois un, et bénéficiant du retour inattendu du 40, Marmonteil faisait avorter l’attaque adverse, il profita ensuite d’une relance de ses camarades et d’une faute des adversaires pour ajouter trois points au score de Lagny (38). Sur la remise en jeu, Sarcelles bénéficiait d’une pénalité et la réussissait (40) 13-6.

En seconde période, c’est encore Lagny qui inscrivait trois points par l’inévitable F. By (56), avant de fermer le score à la suite d’une superbe attaque de F. Nicou qui, après avoir quitté son aile pour attaquer plein champ, s’en allait retrouver ses avants et précisément F. Vivié qui n’avait rien d’un « chamalow » à trois mètres de la ligne (68).

Essai non transformé. Sarcelles durcit alors le jeu mais cette façon de jouer n’était guère plus probante. Score final 20-9. Félicitation à toute l’équipe pour ses efforts et plus particulièrement à L. Vandenbossche, L. Blond et F. By dont le jeu au pied n’est que le reflet de son courage et sang-froid.

Les juniors n’avaient pas digéré leur défaite face à l’OGEM et passent sept essais à Villiers-sur-Marne, les cadets n’ont pas fait mieux qu’un nul contre Savigny. Dimanche prochain, les cadets vont à Vincennes, les juniors à Conflans et les seniors reçoivent Rueil-Malmaison.


Résultats du 7 janvier 1990 (« Le Parisien » - 8 janvier 1990)

 - JPEG - 74.4 ko
1990-01-08 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 11

  • Sarcelles - Lagny 9-20
  • Rueil - Mantes 3-21
  • Courbevoie - Soisy-s/Mont. 12-33

Demi-finale départementale des trophées Groupama (« La Marne » - 11 janvier 1990)

Demi-finale départementale des trophées Groupama

 - JPEG - 67.3 ko
1990-01-11 - La Marne
arch. C. Billerach

Cette demi-finale aura vu la victoire de Meaux suivi de près de Brie-Comte-Robert, qualifiés pour la phase finale samedi prochain à Montereau.

A égalité de points pour la 3e place, figurent les équipes de Coulommiers, Othis, Lagny et Mitry termine 6e.

Résultats :

Po : Mitry et Meaux 4-4, Mitry bat Othis 8 à 0, Mitry bat Noisiel 16 à 0 et Coulommiers 4 à 0.

Phase de classement : Mitry bat Ponthierry 8 à 0.

Benjamins : Mitry et Noisiel 1 essai partout, Mitry battu par Othis, Meaux et Coulommiers.

Minimes : Mitry battu par Meaux 0 à 8, Mitry et Othis 4-4, Mitry bat Noisiel 8 à 4.

Phase de classement : Mitry et Brie 8-8.

 - JPEG - 342.7 ko
1989-12-28 - Lettre de remotivation Minimes
arch. Vincent Marin

Chez les régionaux (« Le Parisien » - 16 janvier 1990)

Chez les régionaux

 - JPEG - 152.7 ko
1990-01-16 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Bilan équilibré pour nos représentants avec 5 victoires, 2 nuls et 5 défaite.

HONNEUR

Les Bellifontains ont laissé passer une victoire à leur portée.

  • Villeneuve-la-Garenne - Fontainebleau : 4-4 (4-0). un essai de Belot pour Fontainebleau.

PROMOTION D’HONNEUR

Les Latignaciens en gros progrès l’ont emporté sur un score sans appel avec 10 essais à la clé.

  • Lagny - Rueil : 54-6 (26-6). 10 essais de Antonini (2), Briand (2), Blond, Barouin, Lemoteux, Nicou, Friez et Billerach. 7 transformations de By pour Lagny.

PREMIÈRE SÉRIE

Un relâchement coupable a été fatal aux Gretzois mais Champagne s’en sort bien.

  • Châlons-sur-Marne - Champagne : 4-4 (4-0). 1 essai de Hivernet pour Champagne.
  • Noisy-le-Grand - Gretz-Tournan : 22-0 (3-0). 2 pénalités, 3 essais et 2 transformations pour Noisy.

DEUXIÈME SÉRIE

La condition physique d’Othis a fait la différence face à celle de Nemours. Par contre, l’excès de confiance des Combs-la-Villais les fait concéder leur première défaite après 11 succès.

  • Combs-la-Ville - Goussainville : 6-10 (3-0). 2 pénalités de Rouannet.
  • Othis - Nemours : 30-3 (0-3). 5 essais de Hutinel (2), Bernard, Houch, Cherreau. 2 pénalités et 2 transformations de Hutinel pour Othis.
  • Maurepas - Mitry : 25-9 (12-6). 3 pénalités de Schrantz pour Mitry.
  • Montereau - Fontenay-sous-Bois : 20-3 (8-3). 4 essais de Breton, Gosserez, Dubois et Duplaa. 2 transformations de Dubois et Gosserez pour Montereau.

TROISIÈME SÉRIE

Les Seine-et-Marnais sont passés très près du sans faute. Seul Brie s’est fait piéger face à Triel. Pontault a bien utilisé son collectif et Ozoir la clairvoyance de Vitrac.

  • Rethel - Pontault-Combault : 0-6 (0-0). 1 essai de Chenut et 1 transformation de Bonacet pour Pontault.
  • Montigny-le-Bretonneux - Ozoir-la-Ferrière : 10-14. 3 essais de Vitrac (2) et Bouarah et 1 transformation de Crassus pour Ozoir.
  • Brie-Comte-Robert - Triel : 0-10 (0-6). 2 essais dont 1 transformé pour Triel.

Résultats du 14 janvier 1990 (« Le Parisien » - 15 janvier 1990)

 - JPEG - 148 ko
1990-01-15 - Le Parisien
arch. C. Billerach

COMITE ILE-DE-FRANCE

HONNEUR

Poule 11

  • Soisy-s/Mont. - Sarcelles 7-6
  • Lagny - Rueil 52-6
  • Courbevoie - Mantes 4-18

2 matches, 2 victoires pour Lagny (« La Marne » - 18 janvier 1990)

2 matches, 2 victoires pour Lagny

 - JPEG - 68.7 ko
1990-01-18 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.
  • S1 : Lagny / Rueil-Malmaison : 54-06.
  • S2 : Lagny / Rueil-Malmaison : 22-16.
  • J : Conflans - Lagny : 12-04.
  • C : Vincennes - Lagny : 16-09.

Lagny à la maison met à mal Rueil. Nette victoire des hommes du président Billerach et de plus avec la manière, les « Bleu et blanc » marquent 10 essais contre un pour Rueil. La qualification n’est pas acquise mais la forme et le moral des Latignaciens devraient leur permettre d’y arriver ; le déplacement de dimanche à Mantes sera riche d’enseignements.

Les marqueurs du match : Briand (2e), Nicou (10e), les avants (17e), Baroin (25e et 40e), Antonini (41e et 71e), Friez (56e), Le Moteux (70e), By (80e).


Lagny battu à la dernière seconde (« La Marne » - 25 janvier 1990)

Lagny battu à la dernière seconde

  • A Mantes : (1) Mantes 10 - AS Lagny 9 ; (R) Mantes 12 - AS Lagny 18.
     - JPEG - 139.4 ko
    1990-01-25 - La Marne
    Arch. Dép. de S.-et-M.

Dommage ! Voilà le commentaire des Latignaciens après le match. La réserve avait ouvert les débats et montré le chemin du succès à l’équipe 1. Première mi-temps, les damiers faisaient douter leurs adversaires en arrivant aux citrons sur le score de 4-3 une pénalité de F. By contre un essai du bouillant talonneur des jaunes. Le plus dur venait d’être fait et la mi-temps devait permettre aux damiers de remporter ce choc de leaders. Beaucoup de progrès restent à faire dans la maîtrise individuelle. Deux fautes successives donnent aux Mantais le droit de bénéficier, dès la reprise, d’une pénalité face aux poteaux. Score 7-3.

Il faudra attendre la dernière seconde du match pour que Mantes revienne dans les 30 m des damiers et l’emporte par une pénalité. Pendant tout ce temps, Lagny assurera une domination indiscutable. Par deux fois F. By verra les poteaux repousser ses coups pied de pénalités. Enfin à la 65e minute, Y. Le Moteux bien lancé par L. Blond aplatira entre les poteaux. Transformation de
F. By : Lagny 9 - Mantes 7. Les damiers ont la maîtrise du match et la victoire se dessine. L’arbitre oubliant le temps laisse prolonger les débats et l’inévitable faute aux 30 m face aux poteaux se produit. Pénalité transformée par Mantes : Mantes 10 - Lagny 9.

Dimanche prochain, déplacement à Courbevoie. R.V. 1re et R. à 11h45 place Foch.


 - JPEG - 88.7 ko
1990-01-22 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 21 janvier 1990 (« Le Parisien » - 22 janvier 1990)

COMITE ILE-DE-FRANCE

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 11

  • Rueil - Soisy 18-12
  • Mantes - Lagny 10-9
  • Sarcelles - Courbevoie 16-15

Chez les régionaux (« Le Parisien » - 30 janvier 1990)

Chez les régionaux

 - JPEG - 226 ko
1990-01-30 - Le Parisien
arch. C. Billerach

BILAN mitigé ce week-end avec sept victoires pour six défaites. Othis est toujours invaincu.

HONNEUR

Les Bellifontains renouent avec la victoire .

  • Noisy-le-Sec - Fontainebleau : 10-17 (10-13). 3 essais de Merabti, O. Bellot (2), 1 transformation de Bellot et 1 pénalité de Merabti.

PROMOTION D’HONNEUR

Lagny signe son deuxième succès à l’extérieur .

  • Courbevoie - Lagny : 12-25 (6-11). 5 essais de Vivier, Nicou, Lemoteux, Blond, Ganion, 1 pénalité et 1 transformation de Blond.

PREMIÈRE SÉRIE

  • Dourdan - Champagne : 23-18 (14-6). 3 essais de Barel, Hennequin, Hivernet, 3 transformations de Hivernet.
  • Gretz-Tournan - Fontenay : 18-19 (15-0). 3 essais de Tafonte, Girard, Mahious, 2 pénalités de Babou, Brault.

DEUXIÈME SÉRIE

  • Combs-la-Ville - Athis : 9-19 (9-11). 2 pénalités et un drop de Castex .
  • Goussainville - Nemours : 10-3 (4-0). 1 pénalité de Patou.
  • Pantin - Othis : 3-64 (3-24). 14 essais de Hoch (3), Catane (2), Chereau (2), Bernard (2), Saurien (2), Carl (2), Taleux, 4 transformations de Vanynersch (2) et Hunel (2).
  • Mitry - Arpajon : 26-7 (9-3). 4 essais de Bidorini (2), Prerel et Mage. 2 pénalités et 2 transfonnations de Beaussard .
  • Montereau - Marcoussis : 21-6 (12-0). 2 essais transformés, 2 pénalités et 1 drop de Dubois.

TROISIÈME SÉRIE

Ozoir et Brie, victorieux, restent en course pour la montée.

  • Gif - Pontault : 18-9 (3-6). 3 pénalités de Rosy.
  • Chantilly - Ozoir : 6-15 (0-0). 2 essais de Lecar et Bouarah, 2 transformations de Bouarah et Crassus, 1 drop de Bouarah.
  • R.C. 17e - Brie-Comte-Robert : 17-28 (3-15). 3 essais de Destal, Richard, Guillot, 3 pénalités, 1 drop, 2 transformations de Lachèze.

QUATRIÈME SÉRIE

  • Livry-Gargan - Noisiel : 16-7 (12-3). - 1 essai et 1 pénalité de Cousin.

 - JPEG - 113.8 ko
1990-01-29 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 28 janvier 1990 (« Le Parisien » - 29 janvier 1990)

COMITE ILE-DE-FRANCE

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 11

  • Soisy-s/Mont. - Mantes 14-15
  • Sarcelles - Rueil 10-6
  • Courbevoie - Lagny 12-25

LAGNY RUGBY NON-STOP (« La Marne » - 8 février 1990)

LAGNY

 - JPEG - 59.1 ko
1990-02-08 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

RUGBY NON-STOP

Dimanche 11 février

stade municipal

Cadets : ASL - Vincennes (10h)

Juniors : 11h

Réserves : ASL - SOISY (13h30)

Premières : ASL - SOISY (15h)


Chez les régionaux (« Le Parisien » - 13 février 1990)

Chez les régionaux

 - JPEG - 274 ko
1990-02-13 - Le Parisien
arch. C. Billerach

AVEC huit victoires dont deux à l’extérieur, les régionaux se sont bien repris et le repos du week-end dernier a fait grand bien à certains. Fontainebleau et Lagny continuent leur bonne série. De son côté, Lagny s’est fort bien sorti d’une situation rendue délicate après l’expulsion d’un des siens. Mais le petit exploit est venu de Combs-la-Ville qui est allé s’imposer chez le voisin othissois (9-6) jusqu’alors invaincu, tandis que les coéquipiers de Castex en étaient à leur troisième défaite d’affilée !

De même, Champagne n’avait pas gagné depuis le début de la seconde phase. C’est chose faite grâce au gros travail des avants qui ont su contenir Epinay. Coup d’arrêt en revanche pour Ozoir, tenu en échec par Clichy. La violence a malheureusement fait parler d’elle lors du match Fontenay-sous-Bois - Mitry. Un spectateur est rentré sur le terrain pour frapper un joueur de Mitry qui dû être transporté à l’hôpital où l’on diagnostiqua un traumatisme crânien. Choqués, les joueurs de Mitry qui menaient pourtant 15-0 à la mi-temps, se sont inclinés (15-16).

HONNEUR

  • Fontainebleau - Orsay : 24-16 (24-8). 4 essais de T. Bellot (2), X. Bellot (2), 4 transformations de Mérabti pour Fontainebleau.

PROMOTION D’HONNEUR

  • Lagny - Soisy : 12-3 (3-3). 1 essai de Lemoteux, 1 transformation et deux pénalités de By pour Lagny.

PREMIERE SERIE

  • Champagne - Epinay : 13-7 (9-4). 2 essais de Debonnet et du pack, 1 drop de Mortereau, 1 transformation de Ivernet pour Champagne.
  • Alforville - Gretz-Tournan : 3-6 (3-3). 2 pénalités de Babou pour Gretz. 1 pénalité pour Alforville.

DEUXIEME SERIE

  • Othis - Combs-la-Ville : 6-9 (3-9). 3 pénalités de Castex pour Combs-la-Ville.
  • Nemours - Pantin : 15-4 (3-0). 3 essais de Geoffroy, Pautou, Turchiulli, 1 pénalité de Roche pour Nemours.
  • Fontenay-sous-Bois - Mitry : 16-15 (0-15). 2 essais de Marteau et Gianni, 1 transformation et 1 pénalité de Bozar pour Mitry.
  • Arpajon - Montereau : 15-10 (0-6). 2 essais de Duplas et Dubois, 1 transformation de Dubois pour Montereau. 3 essais, 1 pénalité pour Arpajon.

TROISIEME SERIE

  • Pontault-Combault - Paris-Neuilly : 10-15 (0-12). 1 essai de Marotine, 2 pénalités de Rosique pour Pontault. 1 essai transformé, 3 pénalités pour Paris Neuilly.
  • Ozoir - Clichy : 0.0.
  • Brie - Sucy : 29-16 (15-9).

QUATRIEME SERIE

  • Noisiel - Nogent. Forfait général de Nogent.

Rugby non-stop au parc des sports (« La Marne » p.5 - 15 février 1990)

 - JPEG - 158.1 ko
1990-02-15 - La Marne
p.5 - Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

Rugby non-stop au parc des sports

 - JPEG - 209.8 ko
1990-02-15 - La Marne

La journée non-stop organisée, dimanche dernier 11 février, par la section rugby du Lagny-Sport-Municipal a été béni des cieux. Les vannes célestes sont en effet restées fermées durant toute cette amicale manifestation à laquelle nos rugbymen avaient convié les équipes de Vincennes, et de Soisy. Soleil et vent frais accompagnèrent ainsi les joueurs durant leurs rencontres sur terrain lourd à souhait.

 - JPEG - 110.6 ko
1990-02-15 - La Marne
 - JPEG - 192.5 ko
1990-02-15 - La Marne

En matinée, les cadets et juniors de Lagny se mesurèrent aux équipes en visite, les réserves et premières n’entrant en jeu qu’en début d’après-midi. Ce dernier match était qualificatif pour le championnat de France.


Lagny : Un test match gagné (« La Marne » p.C - 15 février 1990)

Lagny : Un test match gagné

  • S1 : Lagny - Soisy-s-Montmorency : 12-3.
  • SR : Lagny - Soisy-s-Montmorency : 22-7.
  • C : Lagny - Conflans : 9-4.
  • J : Lagny - Vincennes : 0-13.
     - JPEG - 230.5 ko
    1990-02-15 - La Marne
    p.C - Arch. Dép. de S.-et-M.

Les réservistes de Lagny restent invaincus en promotion d’honneur. Une fois encore l’amalgame jeunes-anciens a pris et le résultat est là, victoire indiscutable de Lagny face à son homologue de Soisy. 3 essais, 2 transformations et 2 pénalités contre 1 essai, 1 transformation et 1 pénalité.

La foule des supporters latignaciens attendait avec impatience le test match de l’équipe première contre Soisy. Les deux équipes avant le match, étaient respectivement deuxième et troisième, Lagny ne possédant que deux points d’avance, la victoire était indispensable aux deux équipes pour envisager la qualification en championnat de France.

En première mi-temps, Lagny jouait contre le vent et devait s’attendre à un quadrillage en règle des canonniers adverses mais la farouche pression défensive des avants bleus et blancs leur permettait de limiter les dégâts et même de porter le danger dans le camp adverse. A la 15e minute, sur une relance de l’arrière Antonini, le 7 Vandenbossche fut bien prêt à ouvrir le score. Ce n’était que partie remise, By ouvrait la marque à la 20e sur une pénalité en moyenne position, mais très difficile contre le vent. A la 22e minute, le troisième ligne aile de Lagny Baroin, coupable d’une brutalité, était sorti par l’arbitre, la pénalité permettait à Soisy d’égaliser. Il restait 18 minutes avant la pause et les avants à 7 contre 8, continuaient le pressing sur les rouges. A la mi-temps, Lagny 3, Soisy 3. Soisy tenta d’emballer le match dans le premier quart d’heure mais une fois encore, la défense de Lagny restait intraitable. Le vent aidant, Lagny s’installa chez l’adversaire et à la 65e minute, l’arbitre sanctionna un hors-jeu des lignes arrière de Soisy, pénalité sur la ligne des 22 mètres transformée par By Lagny 6. Soisy 3. Trois points qui dopèrent les Latignaciens. Un essai de Le Moteux à la 73e minute transformé par By leur permettait de se mettre définitivement à l’abri d’un éventuel retour de Soisy. L’arbitre sifflant la fin du match sur le score de 12 à 3 en faveur de Lagny.

A la fin des matches aller, Lagny est 2e à 2 points de Mantes et possède 4 points d’avance sur Soisy et 6 sur Sarcelles.

Dimanche 18/2, les seniors 1 et 2 reçoivent Sarcelles.

 - JPEG - 167.2 ko
1990-02-15 - La Marne

Septembre 89 : Souletie et Morel comprennent, dès le premier contact avec leur équipe cadette, que la saison 89/90 ne va pas manquer d’intérêt. Dans ce groupe de 25 joueurs, en majorité de première année, l’homogénéité est totale. En effet, actuellement autant d’essais (36) ont été marqués par les avants que par les arrières. Maxime By se chargeant d’en transformer les deux tiers.

Après un très bon début de saison, les joueurs finirent l’année 89 en beauté par une superbe victoire sur le R.C.F.

Les plus gros regrets sont les blessures de Rouquet et Gilbert, deux joueurs de talent qui font cruellement défaut.

Pour l’heure, la qualification au championnat de France ayant été loupée de peu, la suite de la saison est entièrement axée sur une bonne participation au challenge Perrin.


Lagny souffle mais gagne (« La Marne » - 22 février 1990)

Lagny souffle mais gagne

 - JPEG - 106.7 ko
1990-02-22 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Après le match difficile de la semaine dernière, les Latignaciens ont éprouvé le besoin de souffler.

Le quinze fanion privé de titulaires, a réussi à emporter les trois points de la victoire, et c’est bien là l’essentiel.

Après 7 minutes de jeu mêlée dans les 22 mètres de Sarcelles, introduction Lagny, Gagnon ouvre petit côté sur l’ailier Azoulay qui marque en coin. Lagny 4, Sarcelles 0. Il faut attendre la 35e minute pour voir By transformer une pénalité : 7, Sarcelles 0. A la 38e, hors jeu des lignes arrière de Lagny, pénalité réussie par Sarcelles. La mi-temps est sifflée sur le score de 7 à 13 pour Lagny.

 - JPEG - 354 ko
1989-90 - Première
Le 18 février 1990, Lagny-Sarcelles - arch. Ch. Billerach.

En seconde période, Sarcelles tente d’employer la manière forte pour revenir au score et sur trois hors jeux consécutifs des lignes arrière des bleus et blancs 45e, 48e, 62e, le buteur n’en réussira qu’une seule à la 62e minute, Lagny 10, Sarcelles 6, By ayant réussi un drop à la 58e. Après 65 minutes de match, Briand rentre à la mêlée et réalise un « hold-up ». Il subtilise la balle à son homologue de Sarcelles et donne à Vivié qui s’écroule dans l’en-but. By transforme : Lagny 16, Sarcelles 6. Le match est joué. Une dernière pénalité du buteur maison By, permet à Lagny de gagner par 19 à 6.

Dimanche prochain, repos pour tous les seniors blessés et ingambes. Tout le monde en a besoin pour recharger les accus avant les trois derniers matches de la poule et surtout pour celui du 11 mars contre Mantes qui désignera certainement le premier.

Résultats des jeunes :

  • Lagny (M) - Gretz : 28-40.
  • Lagny (B) - Gretz : 48-12.
  • Lagny(P) - Gretz : 24-8.
 - JPEG - 455.8 ko
1989-90 - Première
Le 18 février 1990, match Lagny-Sarcelles (19-06) - arch. Ch. Billerach.
De gauche à droite :
Debout : Lionel VANDENBOSSCHE (Yo), Frédéric VIVIÉ (Cham), J.-Patrick NOUREAU, Alain PIOMBO (Pomme), Vincent BETOU, J.-Claude CADELLE (Cadou), Stéphane BILLERACH, J.-Michel THUREAU.
Accroupis : Christian BILLERACH (entr.), J.-Luc FRIEZ, Frédéric BY, Yannick LE MOTEUX, Christophe VIVIER, Thierry AZOULAY (Zouzou), Laurent BLOND (Lolo), Frédéric GAGNON.

 - JPEG - 127.4 ko
1990-02-19 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 18 février 1990 (« Le Parisien » - 19 février 1990)

COMITE ILE-DE-FRANCE

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 11

  • Lagny - Sarcelles 19-6
  • Mantes - Rueil reporté
  • Soisy - Courbevoie 18-31

Que d’honneurs pour Lagny ! (« Le Parisien » - 6 mars 1990)

Rugby : chez les régionaux

Que d’honneurs pour Lagny !

Les Latignaciens vont disputer leur sixième Championnat de France consécutif !

 - JPEG - 199.4 ko
1990-03-06 - Le Parisien
arch. C. Billerach

EN S’IMPOSANT de nouveau à l’extérieur, Lagny a gagné le droit de jouer en honneur la saison prochaine, mais surtout de disputer son sixième Championnat de France consécutif !

En effet, depuis 1983 et leurs débuts en troisième série, les Latignaciens sont parvenus à se qualifier, sans manquer un seul rendez-vous. Ils ont même frôlé le titre lors de la saison 1983-1984, échouant en demi-finale de la troisième série.

C’est à peu près tout ce qu’il faut retenir de ce week-end particulièrement pauvre chez les régionaux. Hormis Lagny, les trois seules autres victoires sont signées Othis à Nemours, Ozoir devant Montigny et Pontault par forfait, Rethel ne s’étant pas déplacé.

Toutes les autres équipes ont perdu, même Brie-Comte-Robert dont le forfait, causé par neuf absences, remet en question la suite du Championnat. Les Briards n’ont plus guère de chance de monter en deuxième série. Fontainebleau, battu chez lui par Villeneuve-la-Garenne, reste troisième mais se déplace chez le leader la semaine prochaine. Une qualification est encore possible.

HONNEUR

  • Fontainebleau - Villeneuve-la-Garenne : 9-10 (7-6). 1 essai de Bellot, 1 pénalité et 1 transformation de Mérabti pour Fontainebleau.

PROMOTION D’HONNEUR

  • Rueil - Lagny : 3-44 (3-16). 7 essais de Blond (2), Friez (2), Vivier, Niemann, By ; 5 transformations et 2 pénalités de By pour Lagny.

PREMIERE SERIE

  • Champagne - Châlons-sur-Marne : 3-17 (3-6). 1 pénalité de Ivernet pour Champagne.
  • Gretz-Tournan - Noisy-le-Grand : 15-21. 2 essais de Barthe et Agnoletti, 2 transformations et 1 pénalité de Sabou pour Gretz.

DEUXIEME SERIE

  • Goussainville - Combs-la-Ville : 9-4 (0-6). 2 pénalités de Castex pour Combs-la-Ville.
  • Nemours - Othis : 4-8 (0-0). 1 essai de Philippet pour Nemours.
  • Mitry - Maurepas : 7-17 (7-7). 1 essai de Ferrari, 1 pénalité de Bozar pour Mitry.
  • Fontenay-sous-Bois - Montereau : 24-6 (17-6). 1 essai de Duplas transformé par Gotrez pour Montereau.

TROISIEME SERlE

  • Ozoir-la-Ferrière - Montigny-le-Bretonneux : 44-0 (10-0). - 8 essais de Boutara (2), Marqueterre (2), Joy, Limousin, Moumasse, Boulet ; 3 transformations et 2 pénalités de Boutara pour Ozoir.

Lagny se qualifie pour la 6e fois en championnat de France (« La Marne » - 8 mars 1990)

Rueil 3 - Lagny 44

Lagny se qualifie pour la 6e fois en championnat de France

 - JPEG - 118.5 ko
1990-03-08 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Belle victoire pour les Latignaciens devant Rueil et qualification en poche pour le championnat de France et ce, pour la sixième fois depuis 1983. Les seniors de Lagny tous formés au club, ont réussi à gravir les échelons depuis la 3e série jusqu’à l’honneur en disputant chaque saison le championnat de France.

Dimanche, devant une équipe de Rueil qui jouait pour éviter la descente, les bleus et blancs ont pratiqué un jeu fort agréable et très construit malgré toute ta volonté de Rueil, Lagny menait 18 à 3 à la mi-temps. Les Latignaciens très bien préparés physiquement, ont débordé et même laminé Rueil dans le dernier quart d’heure de la deuxième période. Sept essais ont été marqués par By et 5 transformations. 2 pénalités. Friez 2 essais, Blond 2 essais, Niemann 1 essai, Vivié 1 essai.

Rendez-vous à tous dimanche 11/3. Lagny reçoit Mantes et entend effacer la petite défaite du match aller (10 à 9) et prendre ainsi la tête de la poule. La réserve est toujours invaincue bien que décimée par les sports d’hiver !


Fontainebleau perd du terrain (« Le Parisien » - 13 mars 1990)

Rugby régional

Fontainebleau perd du terrain

Il reste deux matches aux Bellifontains pour se reprendre.

 - JPEG - 292.6 ko
1990-03-13 - Le Parisien
arch. C. Billerach

EN s’inclinant d’un point chez le leader Créteil, les Bellifontains ont hypothéqué leurs chances de qualification pour le championnat de France et par là même pour l’accession en IIIe Division. Ils se retrouvent à trois points du dauphin des Cristoliens, Villeneuve-la-Garenne et n’ont plus que deux matches pour inverser la tendance. En effet, il n’y aura que deux élus ! Pourtant, les hommes de Courillon avaient fait le plus difficile en première période, grâce à deux essais transformés de Grosjean et Mérabti pour mener à la pause : 15-6. Malheureusement, l’absence d’atouts maîtres au sein du quinze bellifontain se fit cruellement ressentir sur la fin, Créteil finissant très fort.

En promotion d’honneur, on jouait pour la première place de la poule. Lagny, déjà qualifié, recevait Mantes et s’est imposé 25-9. Par ailleurs, Champagne et Gretz, en première série, semblent retombés dans la spirale de la défaite après un sursaut passager. Nemours et Ozoir sont les seules équipes à s’être imposées à l’extérieur, et les Ozoriens conservent ainsi leur première place. Après son forfait de la semaine passée, Brie s’est consolé ce week-end en passant 32 points à l’O.P. XVe.

Enfin, Noisiel, handicapé par les absents et les nombreux blessés, n’a rien pu faire face aux Finances, et devra sans doute abandonner sa troisième place acquise la semaine précédente.

HONNEUR

  • CréteiI - Fontainebleau : 19-11 (6-15). 2 essais de Grosjean et Merabti, 1 drop, 1 transformation de Mérabti, 1 pénalité et 1 transformation de Pelissier pour Fontainebleau.

PROMOTION D’HONNEUR

  • Lagny - Mantes : 25-9 (10-9). 4 essais de Vivier (2), Friez, Frédéric, 1 pénalité et 3 transformations de By pour Lagny.

PREMIÈRE SERIE

  • Franconville - Champagne : 13-12 (4-8). 2 essais de Mourtereau transformés pour Champagne.
  • Blanc-Mesnil - Gretz-Tournan : 18-6 (8-6). 2 pénalités de Babou pour Gretz.

DEUXIÈME SERIE

  • Combs-la-Ville - Nemours : 4-8 (0-4). 2 essais de Turchiulli et Hyais pour Nemours.
  • Othis - Athis-Mons : 6-3 (3-0). 2 pénalités de Vamynersch pour Othis.
  • Montereau - Mitry-Mory : 20-15 (9-10). 2 essais de Ferrari et Mage transformés, 1 pénalité de Bossard pour Mitry.

TROISIÈME SERIE

  • Plessis - Pontault : 24-11 (8-4). 2 essais de Rosique et Blondel, 1 pénalité de Rosique pour Pontault.
  • Charleville - Ozoir : 6-16. 2 essais de Audebert, 2 pénalités et 1 transformation de Boulet pour Ozoir.
  • Brie - O.P. XVe : 32-0 (18-0). 4 essais de Trayaux (2), Guillot et Lachèze, 2 transformations, 4 pénalités pour Brie.

QUATRIÈME SERIE

  • Finances - Noisiel : 13-6 (0-6). 2 pénalités de Vincent pour Noisiel.

 - JPEG - 86.7 ko
1990-03-12 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 11 mars 1990 (« Le Parisien » - 12 mars 1990)

COMITE ILE-DE-FRANCE

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 11

  • Soisy - Rueil 10-12
  • Lagny - Mantes 25-9
  • Courbevoie - Sarcelles 23-9

Lagny vainqueur du match des premiers (« La Marne » - 15 mars 1990)

Lagny vainqueur du match des premiers

 - JPEG - 178 ko
1990-03-15 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Les supporters latignaciens étaient nombreux dimanche pour assister au choc de l’antépénultième journée du championnat Ile-de-France de promotion d’honneur.

Vu la qualité du jeu offert par le quinze fanion bleu et blanc, ils ne doivent pas regretter le déplacement. Le match était presque parfait, seul l’homme au sifflet a réussi à gâcher la fête. Mais revenons au sport.

Dans les premières minutes, Lagny ne trouvait pas ses marques et Mantes en profitait pour occuper le terrain et ouvrir le score à la 5e minute à une pénalité. La réplique ne se faisait pas attendre, touche pour Lagny à 40 m de la ligne de Mantes, lancé directement sur l’ouvreur Blond qui transperce la défense jaune et marque au pied des poteaux. La transformation est réussie par By : Lagny 6, Mantes 3. La machine latignacienne est en route, notamment les avants qui font douter et même reculer les avants jaunes pourtant bien armés dans ce compartiment du jeu. Les trois-quarts de Lagny un peu trop pressés se font surprendre en position de hors jeu à la 20e minute et Mantes revient au score : Lagny 6, Mantes 6. Mais cinq minutes plus tard, ils se reprennent et l’ailier Friez marque en coin : Lagny 10, Mantes 6. La bataille fait toujours rage devant mais Mantes ne parvient pas à s’imposer et la maîtrise du jeu reste à Lagny. Sur une percée du numéro 8 jaune plaqué, l’arbitre siffle un hors jeu fort contestable et Mantes inscrit une troisième pénalité, (10-9 à la 35e). La mi-temps est sifflée sur ce score.

A la reprise, changement de style de Mantes qui ajoute quelques coups défendus pour tenter de revenir au score mais Lagny continue le pressing et accule les jaunes sur leur ligne, mais s’ils réussissent à préserver leur enbut, ils n’arrivent pas à se dégager de l’emprise latignacienne et à la 55e minute, arrive la juste récompense : sur une touche à un mètre de la ligne, le deuxième ligne Vivié s’empare de la balle et plonge pour inscrire le troisième essai de la partie. By transforme : Lagny 16, Mantes 9. Dès lors, la condition physique des bleus et blancs s’impose et Mantes est sous l’éteignoir. Sur une chandelle de l’ouvreur Blond, l’arrière de Mantes relâche la balle aussitôt reprise par Vivier qui, aidé de son compère Le Moteux, marque entre les poteaux, By transforme : Lagny 22, Mantes 9. Les esprits s’échauffent un peu surtout du côté de Mantes qui ne s’attendait certainement pas à être battu aussi sévèrement. Cela n’aurait dû être qu’une chamaillerie rugbystique, mais l’arbitre en décida autrement. L’ouvreur Blond agressé après un coup de pied à suivre se fit justice en calottant son agresseur. L’arbitre, qui avait le dos tourné à l’action, ne vit que ce geste et l’expulsa, cela à la 79e minute de jeu. Deux minutes plus tard, By fut également agressé de la même façon. Mais cette fois, l’arbitre regardait et By se fit justice en marquant la pénalité. Lagny 25, Mantes 9, score final.

  • Lagny 1 -Mantes : 25-9.
  • Lagny 2 - Mantes : 25-12.

Belle victoire de Lagny devant le premier, Mantes, mais gâchée par cette décision de l’arbitre qui n’avait certainement pas 80 minutes de match dans le sifflet !

Les cadets et les juniors gagnent leur match respectivement devant Savigny et Champagne.

Dimanche 18 mars, les cadets et les juniors se déplacent à Noisy-le-Sec et Marcoussis. Les seniors reçoivent Courbevoie.


Pour Lagny : 38.15 code Courbevoie (« La Marne » - 22 mars 1990)

Pour Lagny :

38.15 code Courbevoie

 - JPEG - 92.7 ko
1990-03-22 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Lagny n’avait pas le mot de passe et ne l’a pas trouvé, encore fallait-il le chercher !

Bien sûr, la qualification est acquise et une défaite ne change rien. Mais les spectateurs ont le droit d’être exigeant, un peu de fierté et d’amour-propre, auraient certainement permis aux Latignaciens de battre Courbevoie qui est une équipe de bas de tableau. L’envie de gagner était du côté de Courbevoie qui a offert un match de toute beauté en inscrivant 6 essais contre un pour Lagny.

Il faut oublier ce match, mais il ne faut pas oublier le championnat de France. Est·ce la meilleure façon de le préparer ? Nous aurons un début de réponse dimanche prochain contre Soisy-s.-Montmorency. A Lagny, la satisfaction de ce dimanche est venue de l’équipe des cadets. Ils ont en effet, écrasé Pantin/Noisy-le-Sec par 41 à 10.

Dimanche 25.03.90. les cadets reçoivent Combs-la-Ville, les juniors reçoivent Brétigny. Les seniors vont à Soisy-s.-Montmorency.

P.S. : 38.15 n’est pas un nouveau service télétel mais le résultat du match Lagny 15 - Courbevoie 38.


 - JPEG - 87.3 ko
1990-03-18 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Résultats du 17 mars 1990 (« Le Parisien » - 18 mars 1990)

COMITE ILE-DE-FRANCE

PROMOTION D’HONNEUR

Poule 11

  • Mantes - Soisy-s/Mont. 51-10
  • Rueil - Sarcelles 0-8
  • Lagny - Courbevoie N.P.

Choc mortel (« Le Parisien » - 10 avril 1990)

 - JPEG - 129.7 ko
1990-04-10 - Le Parisien
arch. C. Billerach

POMPONNE

Choc mortel

Sur la R.N.4

un mort et quatre blessés

DIMANCHE soir, 20h55, M. Jean-Jacques Antonini, 32 ans, circule sur la RN 34 au volant de son Alfa Romeo.

Il vient de Lagny et se dirige vers Chelles. Sur la même route, en sens inverse arrive Mme Jocelyne Roux, d’Ozoir-la-Ferrière, conduisant sa petite famille. A hauteur de la ferme de la Renaissance située à Pomponne, c’est le choc entre les deux voitures. Un choc frontal, terrible, dont les circonstances demeurent encore imprécises.

Mais le bilan est lourd : un mort, M. Antonini, de Chelles, et quatre blessés, dont trois assez sérieusement atteints. Mme Jocelyne Roux, 42 ans, son époux Franck, 44 ans, et leur fils Lionel, un lycéen. Franck, le plus jeune, n’est que légèrement blessé. Tous ont été conduits au centre hospitalier de Lagny.


Lagny en deuil (« Le Midi Olympique » - 16 avril 1990)

 - JPEG - 59.5 ko
1990-04-16 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

Lagny en deuil

Jean-Jacques Antonini, le meilleur réalisateur de l’A.S. Lagny, n’est plus. Il s’est tué sur la route en rentrant chez lui après une rencontre avec son club.

« Midi Olympique » présente à sa famille ses sincères condoléances.


Championnats de France (32e de finale) : A une minute près le sans faute ! (« Le Parisien » - 24 avril 1990)

Rugby

Championnats de France (32e de finale) : A une minute près le sans faute !

 - JPEG - 106.3 ko
1990-04-24 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Lagny, Nemours et Ozoir qualifiés, les Seine-et-Marnais en lice pour les trente-deuxièmes des Championnats de France ont manqué le sans-faute de très peu ! Il a suffi d’une seconde d’inattention aux Othissois pour permettre à l’A.S.P.O. Brive d’inscrire un essai « assassin » dans la dernière minute de jeu et éliminer ainsi les joueurs de Domec.

Ce dernier était d’ailleurs très amer à l’issue d’une rencontre dominée par son équipe : « Vous avez vu le match de Marseille ? Cet essai était aussi injustifié, un véritable coup du sort. Mais nous aurions dû l’emporter d’au moins vingt points... Dommage, l’aventure s’arrête là. »

Par contre, elle continue pour Lagny, qui a su se reprendre après une mi-temps de doute (6-12) et s’imposer finalement grâce à deux essais de Stéphane Billerach. L’équipe du Loir-et-Cher, Blois, se dresse sur la route des Latignaciens.

De même, Nemours, après avoir joué « petit bras » en première période (3-0), a finalement pris le large grâce aux essais de Saulsié (46e) et de Viskovic (67e) et à l’adresse de Roche dans les coups de pied. Reste Ozoir-la-Ferrière (troisième série) qui jouera les quarts de finale contre Meymac (Corrèze) et qui le doit surtout à son buteur maison, Bouarah, auteur à lui seul de seize des vingt-sept points marqués par son équipe.

HONNEUR

  • Lagny - Valenciennes (à Laon) : 27-15 (6-12). 3 essais de Lemoteux et S. Billerach (2). 3 pénalités et 3 transformations de By pour Lagny.

DEUXIEME SÉRIE

  • Nemours - Illkirch-Graffenstaden (à Verdun) : 16-4 (3-0). 2 essais de Saussié et Viskovic, 2 pénalités et 1 transformation de Roche pour Nemours.
  • Othis - A.S.P.O. Brive (à Fercy) : 6-7 (0-3). 1 essai de Piekarz transformé par Hutinel pour Othis.

TROISIEME SERlE

  • Ozoir-la-Ferrière - Sully-sur-Loire (à Fontainebleau) : 27-20 (19-6). 4 essais de Scheffer, Bouarah (2) et Audebert, 2 pénalités, 1 drop, 1 transformation de Bouarah pour Ozoir.

Seizièmes de finale (dimanche 29 avril) : Lagny - Blois ; Nemours - Mions ; Ozoir - Meymac. Lieu à déterminer.


Lagny en seizième de finale (« La Marne » - 26 avril 1990)

RUGBY

Lagny en seizième de finale

 - JPEG - 93.5 ko
1990-04-26 - La Marne
Arch. Dép. de S.-et-M.

Cruellement touché par la disparition de leur ami J.-J. Antonini, les Latignaciens ont fait preuve d’une très grande force morale pour arracher la victoire devant Valenciennes.

Victoire sportive mais aussi victoire sur eux-mêmes. Ils ont su surmonter leur émotion pour gagner le match à ne pas perdre. A 10 minutes de la fin, les bleus et blancs très contractés étaient menés 12 à 6 et grâce à leur rage de vaincre, ils réussissent l’exploit de marquer trois essais avant la fin de la partie et gagnent sur le score de 27 à 15.

Les marqueurs sont : S. Billerach (2 essais), Y. Le Moteux (1 essai). F. By (3 pén. et 3 transf.).

En seizième de finale, Lagny rencontrera Blois, premier de l’Orléanais dimanche 29 avril. La réserve va à Reims samedi 28/4.

Il faut féliciter une fois encore tout le groupe et demander à tous les supporters de venir nombreux les encourager.


Lagny dans la peine

Nous avons appris avec stupeur, le décès accidentel survenu à l’un des meilleurs éléments du quinze fanion, Jean-Jacques Antonini.

En cette pénible circonstance, notre journal présente à sa famille, aux joueurs et dirigeants de l’A.S.L., ses plus sincères condoléances.


Lagny en huitième du championnat de France (« La Marne » - 3 mai 1990)

Lagny en huitième du championnat de France

 - JPEG - 82.3 ko
1990-05-03 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

Sur le stade de l’U.S. Orléans, Lagny rencontrait Blois vainqueur de Caen. Les bleus et blancs ont débuté la partie sur un rythme très élevé, démontrant toutes leurs qualités techniques et physiques. Les Blaisois étaient totalement asphyxiés tant par le rythme imposé que par le pressing sur le porteur du ballon. Les enchaînements avant arrière de Lagny portent leurs fruits et à la dixième minute, ils inscrivent un essai puis une pénalité. Sur un contre, Blois marque mais Lagny continua et marque un deuxième essai. A la mi-temps, Lagny 13, Blois 4. Profitant d’une période de déconcentration des Latignaciens, Blois marque sur une pénalité rapidement jouée à la main puis inscrit une nouvelle pénalité. A dix minutes de la fin, Lagny 19, Blois 13. Lagny rate deux pénalités et Blois remis en confiance, tente le tout pour le tout mais la défense latignacienne reste intraitable et la fin du match est sifflée sur le score de 19 à 13 en faveur de Lagny.

Les marqueurs sont : Friez (1 essai), Gagnon (1 essai), Blond (1 essai), By (1 p. et 2 t.).

Le 6 mai, Lagny rencontrera Mantes-la-Jolie en huitième de finale, terrain non
désigné.

 - JPEG - 360.3 ko
1989-90 - Equipe Première
1/16e Champ. de France contre Blois à Orléans le 29/04/1990 (Lagny 19 - Blois 13)
De gauche à droite :
Debout : Vincent BETOU, J-Michel Thureau, Claude BAROUIN, J-Luc FRIEZ, Alain PIOMBO Pomme, Jean LOURY, Philippe JACQUES (Balou), Lionel VANDENBOSSCHE (Yo), J-Claude CADELLE (Cadou), Claude IGLESIAS, Stéphane BILLERACH, Frédéric VIVIÉ (Cham)
Accroupis : Christian BILLERACH, Frédéric BY, Pascal FISHE, Laurent BLOND (Lolo), Frédéric NICOU, Christophe VIVIER (Totof), Christian HOSTERT (Grisou), Stéphane BESANNA, Yannick LE MOTEUX, Frédéric GAGNON

Lagny joue la belle (« Le Parisien » - 5 mai 1990)

RUGBY

Lagny joue la belle

 - JPEG - 139.5 ko
1990-05-05 - Le Parisien
arch. C. Billerach

SEUL rescapé des 1/8e de finale du Championnat de France Honneur, Lagny affronte Mantes-la-Jolie demain (15h) à Villeneuve-la-Garenne. Une équipe que les Latignaciens connaissent bien pour l’avoir rencontrée 4 fois cette saison. Les deux équipes sont à égalité 2 victoires partout. Il s’agit donc de la belle. Christian Billerach sait comment contrer son adversaire :

« Il faut éviter les fautes pour ne pas donner à son buteur, Domec, l’occasion de marquer. » Lagny aura les nerfs solides, on lui fait confiance : il faut dire que c’est la 6e année consécutive qu’il dispute le Championnat de France. Une belle récompense pour cette équipe constituée à 90% par des jeunes formés au club !

  • Lagny : Iglesias, Besana, Lourie, Jacques, Vivié, Barouin, Billerach, Vandenbossche (Cap), Ganion, Blond, Nicou, Vivier, Lemoteux, Friez, By, Piombo, Hostert, Thureau, Fisch, Bonfils.

Lagny-Mantes : 6-17 - La belle et... la botte (« Le Parisien » - 8 mai 1990)

Lagny-Mantes : 6-17

La belle et... la botte

 - JPEG - 72.6 ko
1990-05-08 - Le Parisien
arch. C. Billerach

Lagny n’a pas passé le cap des 1/8e de finale du Championnat de France honneur. Cette cinquième confrontation (une « belle ») qui l’opposait à Mantes-la-Jolie a tourné à l’avantage des Yvelinois, supérieurs dans le jeu au pied, à l’image de leur buteur Domec.

Lagny aura pourtant offert une belle résistance sans jamais renoncer même au plus fort de la domination adverse. Il était mené 0-7 à la mi-temps mais un essai de Jacques transformé par By ramena l’espoir. Et à douze minutes de la fin l’écart n’était encore que de quatre points 6-10. Mais une faute dans ses quarante mètres, sanctionnée par trois nouveaux points de Domec (6-13), obligea Lagny à se découvrir, amenant un essai mantais de dernière minute.

Christian Billerach avait bien sûr des regrets, mais reconnaissait la supériorité des Mantais : « Ils n’ont pas volé la victoire. Cette équipe est plus complète et surtout plus affûtée physiquement que lors de nos dernières rencontres. On redoutait leur buteur. Nous n’avons pas fait de fautes ! »

 - JPEG - 259 ko
1990-05-14 - Midi Olympique
arch. C. Billerach

La Seine-et-Marne connection ! (« Le Parisien » - 30 mai 1990)

La Seine-et-Marne connection !

 - JPEG - 835.1 ko
1990-05-30 - Le Parisien
Ed. de S.-et-Marne - Arch. C. Thomas

-RUGBY : TROIS CHAMPIONS DE FRANCE FORMÉS DANS LE DÉPARTEMENT-

Les Racingmen Guillard, Blond et Serrière ont fait leurs classes à Fontainebleau, Lagny et Coulommiers. Retour aux sources avec leurs éducateurs.

Serrière présente Guillard et les autres au président de la République : Que de chemin parcouru !

DANS une interview sur FR 3 samedi, Robert Paparemborde a remercié tous ces « petits » clubs qui avaient formé ses joueurs. Lesquels sont devenus champions de France. Un hommage qui est allé droit au cœur de Christian Garatin, entraîneur des juniors à Fontainebleau et éducateur de Philippe Guillard quand celui-ci était minime. De même, à Lagny et Coulommiers, Marcel Lemotteux et Lionel Guillot auraient été fiers, eux qui ont eu sous leur coupe Xavier Blond et Patrick Serrière.

« Malheureusement, à cette époque, je ne savais pas que j’avais de l’or entre les mains, regrettait Christian Garatin. Nous avons essayé de le former du mieux possible, mais jamais dans la perspective qu’il soit un jour champion de . France ! ». Par contre, lorsque Lionel Guillot a fait troquer les chaussures de football de Patrick Serrière pour celles de rugby, il savait ce qu’il faisait : « J’avais remarqué ce grand joueur de Changis. Il marquait souvent des buts de la tête. Nous lui avons forcé la main. Il ne connaissait rien au rugby mais il a vite appris. C’est un joueur très intelligent. Après son premier match en équipe réserve, vu sa puissance et sa détente, je lui ai dit qu’un jour, il serait en équipe de France. » Guillard, Serrière ou Blond (arrivé en benjamins à Lagny), ces trois champions n’ont laissé que des bons souvenirs dans leur premier club. A en croire Christian Garatin, le Show-bizz serait d’ailleurs né à Fontainebleau sous l’impulsion de Guillard : « Philippe a toujours eu ce grain de folie qui le caractérise encore. Lorsqu’il est parti au Racing en 1979, il n’a pas dû être dépaysé ! » A Coulommiers, Lionel Guillot souligne l’extrême gentillesse de Serrière : « Il a su rester humble et très serein. ». De même, Christian Billerach, entraîneur de Lagny, nous parle de Xavier Blond comme d’un garçon exceptionnel.

Samedi soir, ils étaient tous au Parc pour voir leur protégé.
Avec les yeux de Chimène pour Billerach, ou ceux plus critiques de Christian Garatin : « Sur les deux premiers plaquages, Philippe était très juste. Un mauvais placement sans doute. Et j’ai eu peur qu’il se fasse mal ! Mais sa volonté extraordinaire a fait le reste. » Serrière et Blond sont au Racing depuis 1984 et Guillard depuis 1979 mais ils n’ont pas pour autant coupé les ponts. L’ex-Columérien va d’ailleurs disputer le 10 juin un match d’anciens à la mémoire d’un joueur récemment décédé. Xavier Blond habite Pomponne et son frère Laurent joue toujours à Lagny : « Parfois, il vient avec Saffore, le demi de mêlée du Racing. Et puis, vous savez, dans la maison des Blond, la porte est toujours ouverte. Nous avons avec lui des rapports privilégiés. Et notre club vit complètement l’aventure du Racing », dit Christian Billerach.

Fontainebleau est peut-être encore plus chanceux que les autres : il y a Guillard, mais aussi Bianchi : « Nous avons deux champions de France, fait remarquer Christian Garatin. J’ai même une photo où ils sont tous les deux. C’était en cadets. Je vais la faire agrandir ! »

Sabine Gac


La fête du rugby (« Le Parisien » - 1er juin 1990)

La fête du rugby

 - JPEG - 170.8 ko
1990-06-01 - Le Parisien
Ed. S.-et-Marne - Arch. P. Eberhart

Le challenge Claude-Billet est organisé depuis l’an dernier par la délégation départementale de Seine-et-Marne de la F.F.R. C’est une rencontre de l’amitié entre tous les clubs du championnat en la mémoire, d’un ancien joueur de Lagny décédé au cours d’un match en 1970. Une surprise attendait les 500 spectateurs : la venue du troisième ligne du Racing, Xavier Blond, 23 ans, champion de France depuis la veille. Un retour aux sources dans ce club de l’A.S. Lagny où il a débuté il y a dix ans. « Ça me fait hyper plaisir d’être là », a-t-il dit. Tournan a emporté le bouclier du challenge devant Ozoir, Lagny, Brie, Melun. Pour adhérer à la section rugby s’adresser : M. Billerach 12, rue des Rossignols à Vaires (77360).


Les cadets de l’A.S. Lagny rugby récompensés (« La Marne » - 28 juin 1990)

Les cadets de l’A.S. Lagny rugby récompensés

 - JPEG - 162.4 ko
1990-06-28 - La Marne
Ed. Lagny-Chelles
Arch. P. Eberhart

A la Maison des associations une sympathique manifestation s’est tenue en l’honneur des rugbymen cadets de l’A.S. Lagny qui, au cours de la saison écoulée ont porté haut et loin les couleurs de ce vieux club seine-et-marnais. Qu’on en juge :

22 matches joués, 14 gagnés, 2 nuls, 6 perdus.

322 points marqués (57 essais, 26 transformés, 14 pénalités) pour 169 encaissés.

18 joueurs ont marqué pour leurs couleurs sur un effectif de 25 présents du début à la fin de la saison, avec la palme pour Maxime By auteur de 102 points.

Ces performances débouchent sur un palmarès éloquent. Champion de Seine-et-Marne, demi-finalistes du challenge Perrin (3e), 19e équipe sur 200 du Comité I.D.F. 2 joueurs sélectionnés I.D.F. (vainqueurs du tournoi des comités à Tarbes, By et Alios). Plusieurs sélectionnés Seine-et-Marne. Du bien bel ouvrage réalisé par les deux entraîneurs Jean-Paul Morel et Gérard Souletie que les joueurs, dirigeants et parents, voulaient chaleureusement remercier.

Christian Billerach et Alain Le Moteux (président et vice-président du club) remettaient une plaquette souvenir à ces deux éducateurs qui recevaient, des joueurs, un...

...susceptibilités, les incompréhensions, les ambitions et les erreurs psychologiques de quelques-uns risquent fort d’annihiler les efforts entrepris par d’autres pour une jeunesse digne d’intérêt, saine et sportive, qui veut croire en son avenir et au rugby en particulier imitant ainsi un glorieux jeune ancien du club X. Blond champion de...

...l’équipe de France en Australie.

Ces jeunes cadets ont montré l’exemple par leur amitié, leur solidarité et leur foi, espérons que les dirigeants, parents et supporters leur emboîtent le pas pour une nouvelle impulsion et quelques beaux dimanches en perspective.

J.J. L.


RUGBY (« Le courrier de Lagny » - juillet 1990)

RUGBY

 - JPEG - 156.1 ko
1990-07 - Le Courrier de Lagny
n°85 de juillet 1990 - Arch. P. Eberhart

La Section constituée de 150 membres continue à se développer. Toujours à la recherche de jeunes joueurs, elle constitue le troisième réservoir Benjamins de Seine et Marne.

Les Minimes réussissent à disputer la finale de la coupe de Seine et Marne mais échouent malheureusement contre MELUN.

Les Cadets très près de rejoindre l’élite nationale, se qualifient pour la demi-finale, du Challenge Perrin et se classent à la 25e place en Ile-de-France.

Les Juniors ratent d’un point contre Tournan la qualification pour les phases finales de la coupe nationale DANET. Tournan parviendra en 1/8e de Finale du Championnat de France.

Les Seniors toujours motivés réussissent à disputer leur 6e Championnat de France et après avoir battu Valenciennes et Blois s’inclinent en 1/8e de Finale du Championnat de France, Promotion Honneur contre l’AS MANTAISE.

 - JPEG - 121 ko
1990-07 - Le Courrier de Lagny

Xavier BLOND, formé à Lagny et actuellement au RACING, Champion de France et sélectionné en équipe de France de Rugby, avait tenu à assister aux rencontres du Challenge BILLET.



Documents joints

1989-90 - Le carnet de Bibi

27 février 2014
Document : PDF
1.3 Mo

arch. C. Billerach


1990-05 - Appel aux supporters 8e de finale PH

11 janvier 2015
Document : PDF
760.9 ko

arch. Vincent Marin






Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | info visites 673073

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Historique  Suivre la vie du site L’A.S.L. dans la presse  Suivre la vie du site Presse des années 80.   ?

Site créé par Jean-Luc Friez

Creative Commons License Valid XHTML+RDFa 1.1

Visiteurs connectés : 6